AZTÈQUES (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’épopée aztèque : du nomadisme à l’empire

Œuvre d’un peuple guerrier et nomade civilisé tardivement, l’empire constitué par les Aztèques au Mexique compte à peine deux cents ans lorsque surviennent les conquistadores. Il est en fait l’héritier d’un long processus de civilisation qui couvre toute la Méso-Amérique depuis plusieurs millénaires.

Le Mexique central avant les Aztèques

Deux mille ans avant J.-C., une occupation humaine est déjà attestée aux abords du grand complexe lacustre où les Aztèques établiront bien plus tard leur capitale. Ces premiers habitants font une large place à la pêche et à la chasse, mais pratiquent déjà l'agriculture. Ils cultivent, entre autres, maïs, tomate, courge, calebasse, piment, sauge et amarante.

Vers 1500 avant J.-C., des peuples jusqu’alors nomades s’installent en Méso-Amérique. Parmi eux prédominent ceux qui appartiennent au groupe linguistique nahua. L’histoire préhispanique de la région est ainsi rythmée par les rencontres, les affrontements et les mélanges entre les populations autochtones et ces peuples venus du nord.

La civilisation olmèque, qui s’épanouit au Ier millénaire avant notre ère, développe et diffuse les traits culturels qu’on retrouve par la suite dans les civilisations mésoaméricaines.

L'Amérique centrale avant les Aztèques

Vidéo : L'Amérique centrale avant les Aztèques

Entre 1200 avant J.-C. et 200 après J.-C., les Olmèques des basses terres des actuels États de Veracruz et de Tabasco développent la première grande civilisation de l'ancien Mexique. Leur influence se diffuse largement en Amérique centrale. Aux alentours de 500 avant J.-C., la civilisation... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le Ier millénaire après J.-C. est marqué par l’éclosion de plusieurs puissantes cités, telles que Teotihuacán ou Monte Albán sur les hauts plateaux, les cités du pays maya où fleurit une brillante civilisation entre le iiie et le ixe siècle. Le Mexique est ainsi une mosaïque de peuples et de langues, mais toutes ces cultures entretiennent d’intenses relations qui contribuent à la constitution d’un fond culturel commun. Une indéniable parenté est visible dans les arts, les sciences, la religion de toutes les civilisations méso-américaines.

La seconde vague d’invasion

Alors que le pouvoir de Teotihuacán s'est déjà effondré, de nouvelles vagues de migrants investissent les hauts plateaux. Venus des régions septentrionales et semi-désertiques, ces tribus de chasseurs nomades dites Chichimèques s’installent progressivement à partir du ixe siècle. Les premiers de cette vague sont les Toltèques ; les derniers sont les Aztèques, vers la fin du xiie siècle. Il s’agit à nouveau de peuples nahua. Au moment de l'arrivée des Espagnols, la plus grande partie du plateau central était au pouvoir de ce groupe ethnique, sous l’égide des Aztèques.

L'histoire aztèque illustre bien l'évolution du monde préhispanique : les nouveaux venus s'imprègnent des traditions qu'ils rencontrent sans renoncer à leurs traits culturels propres. L’univers culturel mexicain devient un vaste bassin de sédimentation historique perpétuellement fertilisé par les apports des migrants.

Mexico-Tenochtitlán : la fondation

Photographie : Mexico-Tenochtitlán : la fondation

Après des siècles d'errance, selon le récit légendaire, les Aztèques fondèrent leur capitale à l'endroit où ils virent un aigle perché sur un figuier de Barbarie, comme le leur avait annoncé leur dieu tribal, Huitzilopochtli. Une version du mythe rajoute un serpent dans les griffes de... 

Crédits : Gianni Dagli Orti/ Corbis

Afficher

La puissance aztèque

À partir de leur installation à Mexico-Tenochtitlán en 1325, les Aztèques se désignent comme Mexica, c'est-à-dire « habitants de Mexico ». Ils édifient digues et canaux, aménagent îlots et monticules, développent le procédé des chinampas pour créer des terres arables. Cet ingénieux système consiste à déposer sur des radeaux d'osier flottants des limons fertiles prélevés au fond du lac. Ainsi, les Aztèques transforment en moins d'un siècle une modeste agglomération de huttes de roseaux en une cité grandiose.

Tenochtitlán

Vidéo : Tenochtitlán

Cité lacustre bâtie à partir d'une île, la capitale des Aztèques était reliée aux rives du lac de Texcoco par plusieurs chaussées surélevées. Mais une grande partie des déplacements s'effectuaient en pirogue. Le plan de la ville obéissait à une structure en damier. Les rues y... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Progressivement, ils adaptent leurs structures sociales aux nécessités nouvelles nées de la sédentarisation et de la croissance. Les années 1427 et 1428 marquent un tournant décisif : les Mexica se montrent assez puissants pour défaire Azcapotzalco, la cité voisine à laquelle ils payaient jusqu'alors tribut. Itzcoatl, le quatrième empereur aztèque, constitue une triple alliance dans laquelle les cités de Texcoco et de Tlacopán se trouvent alliées à Tenochtitlán, sous la prééminence des Mexica. C'est le début d'une rapide expansion. Les armées de l'empereur sillonnent bientôt le pays de l'Atlantique au Pacifique pour recueillir la soumission des tribus ou défaire les cités rebelles. Chaque empereur agrandira le territoire aztèque qui, en 1519, s'étend presque uniformément des montagnes du Michoacán au nord jusqu'au sud du Yucatán.

Empire aztèque à son apogée

Dessin : Empire aztèque à son apogée

L'empire aztèque ne constituait pas une parfaite unité politique. À l'intérieur du territoire contrôlé par Tenochtitlán et ses deux alliées, les cités de Texcoco et Tlacopán, les degrés de subordination étaient très variables. Le signe de soumission à l'autorité aztèque était le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Médias de l’article

L'Amérique centrale avant les Aztèques

L'Amérique centrale avant les Aztèques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Mexico-Tenochtitlán : la fondation

Mexico-Tenochtitlán : la fondation
Crédits : Gianni Dagli Orti/ Corbis

photographie

Tenochtitlán

Tenochtitlán
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Empire aztèque à son apogée

Empire aztèque à son apogée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 13 médias de l'article


Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

« AZTÈQUES (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/azteques-notions-de-base/