AZERBAÏDJAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique d'Azerbaïdjan (AZ)
Chef de l'État et du gouvernementPrésident : Ilham Aliev (depuis le 31 octobre 2003). Premier ministre : Ali Asadov (depuis le 8 octobre 2019)
CapitaleBakou
Langue officielleazéri
Unité monétairemanat d'Azerbaïdjan (AZN)
Population10 031 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)86 600

L'Azerbaïdjan indépendant

La construction mouvementée de l’État

À la veille de son indépendance, le pays est confronté à l'émergence d'un conflit intercommunautaire qui se mêle à des tensions politiques croissantes.

Le conflit du Haut-Karabakh

Dès 1988, la province du Haut-Karabakh, profitant du climat de réformes instauré par la perestroïka de Mikhaïl Gorbatchev, réclame son rattachement à l'Arménie. Des manifestations massives et passionnées sont organisées. En réaction à ce mouvement qui prend de l'ampleur, la population arménienne d'Azerbaïdjan devient la cible de représailles populaires et de véritables pogroms sont perpétrés, notamment dans les villes de Bakou et Soumgaït, tandis que les nombreuses communautés azéries sont violemment expulsées d’Arménie. La dégradation des relations interethniques entraîne de nombreux départs croisés de populations de part et d'autre de la frontière. Baignée dans le chaos de la désintégration de l'Union soviétique en cours, la situation dégénère rapidement en conflit armé.

Le conflit se radicalise à la fin de 1991, quand les autorités azerbaïdjanaises mettent fin au statut d'autonomie dont bénéficiait la province depuis 1923. La région autonome s'autoproclame « République du Haut-Karabakh » le 6 janvier 1992. Elle n'est pas reconnue internationalement. En 1993, l'offensive arménienne aboutit à l'occupation du Haut-Karabakh ainsi que de sept autres districts azerbaïdjanais, soit environ 16 p. 100 du territoire. Un cessez-le-feu est entré en vigueur au printemps 1994 mais des violations sont régulièrement enregistrées, faisant des victimes des deux côtés de la ligne de front. La région autonome du Haut-Karabakh est toujours sous le contrôle de l'armée et du régime séparatiste arménien. Les négociations pour la résolution du conflit, sous l'égide du groupe de Minsk de l'O.S.C.E., se poursuivent depuis 1992, sans résultats concrets à ce jour.

Un douloureux cheminement vers l'indépendance

Fondé en 1989, le Front populaire d'Azerbaïdjan s'érige en mouvement de libération nationale et o [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages

Médias de l’article

Azerbaïdjan : drapeau

Azerbaïdjan : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Bakou

Bakou
Crédits : D. Blum/ Peter Arnold, Inc.

photographie

Azerbaïdjan : activité pétrolière

Azerbaïdjan : activité pétrolière
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  AZERBAÏDJAN  » est également traité dans :

AZERBAÏDJAN, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'Arménie soviétique »  : […] La plus petite des quinze républiques fédérées de l'U.R.S.S., l'Arménie, ne s'étend que sur 29 800 kilomètres carrés. Kars et Ardahan ont été rendues à la Turquie kémaliste. Le Nakhitchevan et le Karabakh sont passés sous le contrôle de l'Azerbaïdjan soviétique, et la Géorgie a repris les provinces d'Akhaltskha et Alkhalkalak. L'histoire de l'Arménie soviétique est, dès l'origine, marquée par la r […] Lire la suite

CAUCASE

  • Écrit par 
  • André BLANC, 
  • Georges CHARACHIDZÉ, 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Silvia SERRANO
  • , Universalis
  •  • 17 098 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le rôle de la Russie et la dimension coloniale des conflits »  : […] Ancienne puissance tutélaire, la Russie ne pouvait rester indifférente aux guerres qui éclataient à ses marges. Confrontée aux velléités d'indépendance de territoires qu'elle avait conquis au xix e  siècle, elle tente d'empêcher cette évolution là où elle peut, notamment en Tchétchénie. En revanche, au Caucase méridional, où elle n'a plus de contrôle politique direct, elle utilise les guerres en c […] Lire la suite

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 41 631 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les relations de la Turquie avec son voisinage »  : […] Depuis le milieu des années 1960, tout en continuant à rester fermement ancrée à l'Occident, la Turquie a cherché à établir des relations plus soutenues avec son environnement régional, qu'elle avait soit négligé, soit abordé strictement dans le cadre des stratégies et des alliances définies par les États-Unis. Une raison importante de cette diversification a été la prise de conscience que le tête […] Lire la suite

CASPIENNE, géopolitique

  • Écrit par 
  • Garik GALSTYAN
  •  • 7 421 mots

Dans le chapitre «  Un rapprochement russo-iranien sur fond d'isolement international de l'Iran »  : […] Le démembrement de l'URSS et la distance créée avec la Russie par les indépendances de l'Azerbaïdjan et du Turkménistan ont changé la donne régionale pour l'Iran. Soulagé du recul géographique russe, Téhéran pourrait se rapprocher à nouveau de la zone qui faisait partie jadis de sa sphère d'influence et pour laquelle il représentait un pôle d'attraction ethnoculturel. Au début des années 1990, la […] Lire la suite

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Intangibilité des frontières et État-nation »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le tracé des frontières en Europe centrale et orientale ne fut nullement établi dans la perspective du règlement de la question nationale. Les frontières nationales recouvrent aujourd'hui davantage qu'avant guerre les frontières ethniques essentiellement en raison de l'extermination de la plupart des quatre millions de juifs qui peuplaient la région dan […] Lire la suite

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 428 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Découpage administratif »  : […] Le classement administratif ne faisait qu'accentuer la complexité des peuples musulmans. Car, sur la base d'une typologie dessinée par Staline en 1913, une hiérarchie des ethnies était aménagée, qui qualifiait de «  nation » ( natsija ) tout groupement de plus de 300 000 sujets ayant communauté de langue, de territoire, de vie économique et de culture. Si l'un des éléments constitutifs de la « nat […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 14 320 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'influence de la Russie dans son « étranger proche » »  : […] La seule zone où la Russie peut réellement imposer son arbitrage est « l'étranger proche », présenté comme un rempart intouchable face à l'OTAN. Les autorités russes saisissent toutes les occasions pour y garantir leur présence. Par la négociation, elles tentent d'y maintenir leurs principales infrastructures militaires : en 1994, elles obtiennent ainsi du Kazakhstan la location de la base spatial […] Lire la suite

TURCS

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 2 052 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les Turcs en Asie occidentale »  : […] En Anatolie orientale, en Azerbaydjan et dans le Caucase dominèrent aux xiv e et xv e  siècles les empires turcomans ( türkmen ) du Mouton-Noir (Qara Qoyunlu) et du Mouton-Blanc (Aq Qoyunlu) qui furent en leur temps de brillants foyers de civilisation et ont contribué à la turquisation de l'Azerbaydjan iranien et russe. Au Proche-Orient, les Seldjoukides ont établi leur autorité sur l'Iran et l' […] Lire la suite

ALIEV GAÏDAR (1923-2003)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 623 mots
  •  • 1 média

Dernier des apparatchiks soviétiques, Gaïdar Aliev – Heydar Aliyev, en azéri – a régné sans partage sur l'Azerbaïdjan. Appelé affectueusement « Baba », grand-père, par les Azéris, Gaïdar Aliev, de lointaine origine kurde, est né le 10 mai 1923 au Nakhitchevan, enclave azéri entre l'Arménie soviétique et la Turquie kémaliste. Après des études d'ingénieur, il entre en 1944 au N.K.V.D., l'ancêtre du […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Azerbaïdjan. Élections législatives. 9 février 2020

Le Parti du nouvel Azerbaïdjan du président Ilham Aliev remporte les élections législatives anticipées avec 72 sièges sur 125 – 43 élus sont indépendants. Le taux de participation est de 47,8 p. 100. L’opposition, réprimée, boycotte les élections dans le pays. […] Lire la suite

Russie – Iran. Convention sur le statut de la mer Caspienne. 12 août 2018

Les dirigeants des cinq États riverains de la mer Caspienne — la Russie, l’Iran, le Kazakhstan, l’Azerbaïdjan et le Turkménistan — signent une convention sur le statut juridique de la mer Caspienne, à Aktaou, au Kazakhstan. De 1940 à 1991, celle-ci était gérée conjointement par l’URSS et l’Iran […] Lire la suite

Europe. Publication du rapport sur la corruption au sein de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. 15 avril 2018

Le Groupe d’enquête indépendant concernant les allégations de corruption au sein de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) publie son rapport. Son enquête porte principalement sur les efforts déployés par l’Azerbaïdjan pour faire taire les critiques à son égard. Il note plus […] Lire la suite

Azerbaïdjan. Réélection d’Ilham Aliev à la présidence. 11 avril 2018

Au pouvoir depuis 2003, Ilham Aliev est réélu à la présidence dès le premier tour avec 86 p. 100 des suffrages. Il était opposé à sept autres candidats dont le premier obtient 3,1 p. 100 des voix. Le taux de participation est de 74,2 p. 100. En février, Ilham Aliev avait décidé d’avancer de six mois le scrutin initialement prévu en octobre. En mars 2009, un référendum constitutionnel avait supprim […] Lire la suite

Turquie. Enlèvement de partisans de Fethullah Gülen à l’étranger. 5 avril 2018

de gülénistes ont eu lieu en Afrique – où quatorze pays ont passé des accords en ce sens avec la Turquie –, en Azerbaïdjan, au Turkménistan, en Afghanistan et au Pakistan. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Raphaëlle MATHEY, Ronald Grigor SUNY, « AZERBAÏDJAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/azerbaidjan/