AZERBAÏDJAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Azerbaïdjan : drapeau

Azerbaïdjan : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Bakou

Bakou
Crédits : D. Blum/ Peter Arnold, Inc.

photographie

Azerbaïdjan : activité pétrolière

Azerbaïdjan : activité pétrolière
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte


Nom officielRépublique d'Azerbaïdjan (AZ)
Chef de l'État et du gouvernementPrésident : Ilham Aliev (depuis le 31 octobre 2003). Premier ministre : Novruz Mammadov (depuis le 21 avril 2018)
CapitaleBakou
Langue officielleazéri
Unité monétairemanat d'Azerbaïdjan (AZN)
Population9 942 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)86 600

Géographie

Le territoire de l'Azerbaïdjan couvre une superficie de 86 600 kilomètres carrés. Le pays partage ses frontières au nord avec la Russie (284 km), au nord-ouest avec la Géorgie (322 km), à l'ouest avec l'Arménie (787 km), au sud avec l'Iran (611 km) et possède un point de contact avec la Turquie (9 km). Sur plus de 800 kilomètres, l'Azerbaïdjan est bordé à l'est par la mer Caspienne.

La moitié du pays environ est composée de terres basses dont certaines (environ 18 p. 100 du territoire national) ont un niveau inférieur à celui de la mer. Les deux rivières principales sont la Koura qui coule du nord-ouest à la mer Caspienne, et son affluent l'Araxe qui constitue une partie de la frontière avec l'Iran. La plupart des terres agricoles sont irriguées. Le pays est bordé de trois massifs montagneux. La partie orientale du Grand Caucase constitue une frontière septentrionale naturelle. Cette chaîne montagneuse culmine à une altitude de 4 485 mètres au mont Bazarduzu. Au sud, les monts Talish surplombent la frontière iranienne et culminent à 2 500 mètres (mont Komourkoi). Le pays est bordé à l'ouest par une partie du massif du Petit Caucase.

Au sud-ouest du pays, la province du Nakhitchevan (5 500 km2) est séparée, depuis 1924, du reste de l'Azerbaïdjan par une étroite portion de territoire arménien. Dans l'ouest de l'Azerbaïdjan se trouve la région autonome du Haut-Karabakh (4 400 km2). Elle était, à la fin de la période soviétique, majoritairement peuplée d'Arméniens qui, dès 1988, ont revendiqué le rattachement à la « mère patrie ». Depuis 1991, un conflit armé oppose l'Azerbaïdjan aux forces arméniennes qui contrôlent la région autonome ainsi que sept autres districts azerbaïdjanais. Ce conflit, qui n’a toujours pas trouvé de règlement, a contraint de 800 000 à 1 million d'Azeris à l'exode.

Une grande diversité climatique et un fort potentiel agricole

L'Azerbaïdjan présente une grande variété climat [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  AZERBAÏDJAN  » est également traité dans :

AZERBAÏDJAN, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/azerbaidjan/#i_29570

ALIEV GAÏDAR (1923-2003)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 623 mots
  •  • 1 média

Dernier des apparatchiks soviétiques, Gaïdar Aliev – Heydar Aliyev, en azéri – a régné sans partage sur l'Azerbaïdjan. Appelé affectueusement « Baba », grand-père, par les Azéris, Gaïdar Aliev, de lointaine origine kurde, est né le 10 mai 1923 au Nakhitchevan, enclave azéri entre l'Arménie soviétique et la Turquie kémaliste. Après des études d'ingénieur, il entre en 1944 au N.K.V.D., l'ancêtre du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaidar-aliev/#i_29570

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'Arménie soviétique »  : […] La plus petite des quinze républiques fédérées de l'U.R.S.S., l'Arménie, ne s'étend que sur 29 800 kilomètres carrés. Kars et Ardahan ont été rendues à la Turquie kémaliste. Le Nakhitchevan et le Karabakh sont passés sous le contrôle de l'Azerbaïdjan soviétique, et la Géorgie a repris les provinces d'Akhaltskha et Alkhalkalak. L'histoire de l'Arménie soviétique est, dès l'origine, marquée par la r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_29570

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La limite Europe-Asie »  : […] La limite occidentale de l'Asie est celle qui soulève le plus de problèmes géographiques. Elle pose intrinsèquement et relativement la question de la limite orientale de l'Europe, que l'élargissement politique et économique de l'Union européenne a relancée depuis l'effondrement du bloc soviétique. Le consensus est loin de régner à ce sujet, bien que la géographie soit régulièrement convoquée de f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_29570

AZERBAÏDJAN IRANIEN

  • Écrit par 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 424 mots
  •  • 1 média

Région située au nord-ouest des plateaux de l'Iran, l'Azerbaïdjan iranien, qui comptait 5 821 860 habitants lors du recensement de 2006, est divisé administrativement en deux provinces : Azerbaïdjan oriental (3 325 540 hab.) et Azerbaïdjan occidental (2 496 320 hab.), avec respectivement Tabriz et Ourmiah comme capitales et villes principales. Les conditions naturelles sont très différenciées dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azerbaidjan-iranien/#i_29570

AZERI

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 715 mots

Habitants de l'Azerbaïdjan, les Azeri (Azerbaïdjanlylar) forment la population caucasienne la plus nombreuse. Estimés à 6 800 000 en 2006, ils sont concentrés dans leur république, où, avec 7 600 000 habitants, ils représentent près de 90 p. 100 de la population totale. Les Azeri constituent 6,5 p. 100 de la population géorgienne et 4,2 p. 100 de la population de la république du Daghestan. La lan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azeri/#i_29570

BAKOU

  • Écrit par 
  • Raphaëlle MATHEY
  •  • 480 mots
  •  • 2 médias

La capitale et principale ville de l'Azerbaïdjan se situe dans la presqu'île d'Apchéron, au sud-est du pays. Édifiée sur un site habité depuis l'ère paléolithique, la cité fortifiée de Bakou présente une remarquable continuité culturelle avec des traces de présence sassanide, arabe, perse, ottomane et russe. Ville portuaire, Bakou, dont la population est estimée à 2 millions d'habitants (2005), e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bakou/#i_29570

BAKOU-TBILISSI-CEYHAN OLÉODUC (B.T.C.)

  • Écrit par 
  • Marie KNAPIK
  •  • 510 mots

L' oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan (B.T.C.), du nom des trois villes clés de son tracé, permet d'acheminer le pétrole de la mer Caspienne, depuis l'Azerbaïdjan vers le grand port du sud-est de la Turquie, Ceyhan, via la Géorgie, puis de l'exporter sur les marchés mondiaux, évitant ainsi la Russie, l'Iran ou le passage par la mer Noire. Ouvrage majeur de génie civil, le B.T.C. a nécessité un assembla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oleoduc-bakou-tbilissi-ceyhan/#i_29570

CASPIENNE, géopolitique

  • Écrit par 
  • Garik GALSTYAN
  •  • 7 421 mots

Dans le chapitre «  Un rapprochement russo-iranien sur fond d'isolement international de l'Iran »  : […] Le démembrement de l'URSS et la distance créée avec la Russie par les indépendances de l'Azerbaïdjan et du Turkménistan ont changé la donne régionale pour l'Iran. Soulagé du recul géographique russe, Téhéran pourrait se rapprocher à nouveau de la zone qui faisait partie jadis de sa sphère d'influence et pour laquelle il représentait un pôle d'attraction ethnoculturel. Au début des années 1990, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspienne-geopolitique/#i_29570

CASPIENNE MER

  • Écrit par 
  • Aleksï Nilovitch KOSAREV, 
  • Oleg Konstantinovitch LEONTIEV, 
  • Lewis OWEN
  • , Universalis
  •  • 4 462 mots
  •  • 2 médias

La mer Caspienne (appelée en russe Kaspiïskoïe More , en persan Darya-ye Khazar ou Darya-ye Mazandaran ), plus grande étendue d'eau continentale au monde, est située à l'est du Caucase et à l'ouest de l'immense steppe d'Asie centrale. Son nom proviendrait des Caspi, anciennes populations scythes de la Transcaucasie, région situé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-caspienne/#i_29570

CAUCASE

  • Écrit par 
  • André BLANC, 
  • Georges CHARACHIDZÉ, 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Silvia SERRANO
  • , Universalis
  •  • 17 098 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le rôle de la Russie et la dimension coloniale des conflits »  : […] Ancienne puissance tutélaire, la Russie ne pouvait rester indifférente aux guerres qui éclataient à ses marges. Confrontée aux velléités d'indépendance de territoires qu'elle avait conquis au xix e  siècle, elle tente d'empêcher cette évolution là où elle peut, notamment en Tchétchénie. En revanche, au Caucase méridional, où elle n'a plus de contr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caucase/#i_29570

C.E.I. (Communauté des États indépendants)

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 3 632 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des partenaires aux intérêts divergents engagés dans des coopérations à géométrie variable »  : […] Les pays membres de la C.E.I. présentent une grande diversité de poids économique, démographique et territorial (tableau 1) . Ils n'ont pas tous les mêmes intérêts. On distingue généralement trois groupes de pays : – Les « intégrationnistes ». C'est la Biélorussie qui va le plus loin, en acceptant, voire demandant, une union avec la Russie, effectivement consacrée en plusieurs étapes entre avril 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communaute-des-etats-independants/#i_29570

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Intangibilité des frontières et État-nation »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le tracé des frontières en Europe centrale et orientale ne fut nullement établi dans la perspective du règlement de la question nationale. Les frontières nationales recouvrent aujourd'hui davantage qu'avant guerre les frontières ethniques essentiellement en raison de l'extermination de la plupart des quatre millions de juifs qui peuplaient la région dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_29570

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 428 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Découpage administratif »  : […] Le classement administratif ne faisait qu'accentuer la complexité des peuples musulmans. Car, sur la base d'une typologie dessinée par Staline en 1913, une hiérarchie des ethnies était aménagée, qui qualifiait de «  nation » ( natsija ) tout groupement de plus de 300 000 sujets ayant communauté de langue, de territoire, de vie économique et de culture. Si l'un des éléments co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-le-monde-musulman-contemporain/#i_29570

KURDES

  • Écrit par 
  • Thomas BOIS, 
  • Hamit BOZARSLAN, 
  • Christiane MORE, 
  • Éric ROULEAU
  •  • 16 400 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La république de Mehabad »  : […] L'entrée en Iran, le 25 août 1941, des troupes soviétiques et britanniques sonne le glas du régime autoritaire de Reza shāh qui, trois semaines plus tard, abdique en faveur de son fils. L'armée persane, en pleine débandade, se désintègre. Les Russes s'installent en Azerbaïdjan, les Anglais à Diyarbekir Kermanshah. Entre les deux zones d'occupation, les Kurdes se dégagent progressivement de l'empri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurdes/#i_29570

OASIS

  • Écrit par 
  • Yves LACOSTE
  •  • 3 091 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Différents types d'oasis »  : […] Si un grand nombre d'oasis furent d'abord des escales caravanières (Sahara, routes de la soie en Asie centrale), d'autres ne procèdent pas pour l'essentiel de raisons commerciales ou politiques. Les plus vastes oasis et les plus peuplées, celles qui correspondent aux vallées de grands fleuves allogènes (Égypte, oasis d'Asie centrale), sont des noyaux de peuplement dont la mise en place est extrêm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oasis/#i_29570

OUVERTURE DU PIPELINE B.T.C.

  • Écrit par 
  • Arnaud BALVAY
  •  • 299 mots

Le pipeline B.T.C. (Bakou-Tbilissi-Ceyhan) est un oléoduc qui a été inauguré le 13 juillet 2006. Il permet d'acheminer le pétrole de la mer Caspienne (troisième réserve mondiale de pétrole), depuis Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan, jusqu'au grand port de Ceyhan, au sud-est de la Turquie, en passant par Tbilissi, en Géorgie. Ce pétrole peut ainsi être exporté sur les marchés mondiaux sans passe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouverture-du-pipeline-b-t-c/#i_29570

PERSE - Histoire

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD, 
  • Philippe GIGNOUX
  •  • 8 041 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le déferlement mongol, tīmūride et turkmène »  : […] Après avoir dévasté le Khārezm et le nord de l'Afghānistān, les hordes de Tchingizkhān (Gengis khān) s'abattirent sur le Khorāsān en 1221, puis ravagèrent tout l'Iran. Leurs massacres et destructions sapèrent les bases de la vie agricole et sédentaire et accélérèrent le processus de nomadisation. Hūlāgū (1256-1265), le premier Ilkhān de Perse, détruisit les forteresses ismaéliennes avant de mettr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perse-histoire/#i_29570

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 14 320 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'influence de la Russie dans son « étranger proche » »  : […] La seule zone où la Russie peut réellement imposer son arbitrage est « l'étranger proche », présenté comme un rempart intouchable face à l'OTAN. Les autorités russes saisissent toutes les occasions pour y garantir leur présence. Par la négociation, elles tentent d'y maintenir leurs principales infrastructures militaires : en 1994, elles obtiennent ainsi du Kazakhstan la location de la base spatial […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-la-federation-de-russie/#i_29570

TURCS

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 2 052 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les Turcs en Asie occidentale »  : […] En Anatolie orientale, en Azerbaydjan et dans le Caucase dominèrent aux xiv e et xv e  siècles les empires turcomans ( türkmen ) du Mouton-Noir (Qara Qoyunlu) et du Mouton-Blanc (Aq Qoyunlu) qui furent en leur temps de brillants foyers de civilisation et ont contribué à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turcs/#i_29570

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 40 595 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les relations de la Turquie avec son voisinage »  : […] Depuis le milieu des années 1960, tout en continuant à rester fermement ancrée à l'Occident, la Turquie a cherché à établir des relations plus soutenues avec son environnement régional, qu'elle avait soit négligé, soit abordé strictement dans le cadre des stratégies et des alliances définies par les États-Unis. Une raison importante de cette diversification a été la prise de conscience que le tête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turquie/#i_29570

Voir aussi

Pour citer l’article

Raphaëlle MATHEY, Ronald Grigor SUNY, « AZERBAÏDJAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/azerbaidjan/