AVANTAGES ABSOLUS, économie

COMMERCE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MUCCHIELLI
  •  • 1 497 mots

Dans le chapitre « Le gain de l'échange »  : […] L'échange intervient si le gain, par rapport à une situation d'autarcie, est réciproque pour les deux partenaires. Il faut donc avoir un avantage à produire quelque chose (pour la Chine, des chemises par exemple) afin de l'échanger ensuite contre un autre produit (des avions Airbus) en provenance de l'étranger (France). « Le commerce permet alors aux individus et aux pays de se concentrer sur les […] Lire la suite

COMMERCE INTERNATIONAL - Théories

  • Écrit par 
  • Lionel FONTAGNÉ
  •  • 7 201 mots

Dans le chapitre « L'importation, source de gains »  : […] Adam Smith (1776), en s'opposant aux mercantilistes, avance deux arguments importants. Le premier argument est celui de l'avantage absolu : l'importation est à l'origine d'un gain à l'échange et il convient d'acheter à l'étranger ce qui y est disponible à moindre coût. Réciproquement, l'économie nationale exportera les biens pour lesquels elle produit dans des conditions plus avantageuses. Cet ar […] Lire la suite

COMMERCE INTERNATIONAL - Avantages comparatifs

  • Écrit par 
  • Matthieu CROZET
  •  • 5 799 mots

Dans le chapitre «  Le principe  »  : […] En s'appuyant sur l'analyse de David Hume (1711-1776), qui décrit en 1752 ( Political Discourses ) un mécanisme d'ajustement automatique des balances des échanges internationaux, Adam Smith (1723-1790) investit le champ de l'économie internationale et développe dans La Richesse des nations (1776) une critique sévère des thèses protectionnistes soutenues par les mercantilistes. Il défend l'idée qu […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->