AUTRUI, philosophie

AUTRUI (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 534 mots

Tant que les hommes ont vécu au sein de petites communautés n’ayant que peu de relations entre elles, la notion d’« autrui » est demeurée absente. Trois conditions ont dû être remplies pour qu’une évolution significative se produise. D’abord une intensification des liens entre les groupes humains. Ensuite, la lente construction du concept d’« humanité ». Enf […] […] Lire la suite

VIOLENCE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 527 mots

Dans le chapitre « Violence et subjectivité »  : […] Si les philosophes qui ont cherché à porter un regard sociologique sur l’origine de la violence semblent avoir échoué, n’est-ce pas la nature humaine elle-même qu’il convient ici de sonder ? Quelle spécificité de l’être humain pourrait l'expliquer ? Ne serait-ce pas l’accès des humains à la subjectivité ? Il semblerait cohérent de situer, dans ce qui est propre à l’espèce humaine – sa conscience – […] […] Lire la suite