AUTRICHE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Autriche : carte physique

Autriche : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Autriche : drapeau

Autriche : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Autriche : organisation de l'espace

Autriche : organisation de l'espace
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Salzbourg, Autriche

Salzbourg, Autriche
Crédits : W. Buss/ De Agostini

photographie

Tous les médias


Nom officielRépublique d'Autriche (AT)
Chef de l'ÉtatAlexander Van der Bellen (depuis le 26 janvier 2017)
Chef du gouvernementBrigitte Bierlein (depuis le 3 juin 2019)
CapitaleVienne
Langue officielleallemand
Unité monétaireeuro (EUR)
Population8 846 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)83 879

Géographie

La république d'Autriche est un pays dont les contradictions et les stéréotypes semblent ancrés autant dans la géographie que dans l'histoire. Les images des Alpes du Tyrol, du Danube ou du Prater à Vienne constituent les paysages emblématiques d'une réalité pourtant plus complexe. L'Autriche est un petit pays (83 855 km2), fondé sur une base nationale après avoir été à la tête d'une des constructions multinationales les plus ambitieuses de l'histoire de l'Europe ; ce fut un pays entreprenant sur le plan international lorsqu'il était isolé dans les années 1970, susceptible aujourd'hui de reconstituer son ancienne zone d'influence centre-européenne, et pourtant traversé de tentations de repli depuis que les horizons se sont rouverts. Car l'Autriche a bien changé depuis le début des années 1990, tant à l'intérieur de ses frontières que dans ses relations avec ses nombreux voisins.

Autriche : organisation de l'espace

Autriche : organisation de l'espace

Dessin

Organisation de l'espace autrichien. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Une géographie marquée par l'histoire du XXe siècle

La question des frontières

Les frontières de l'Autriche furent fixées par le traité de Saint-Germain (10 septembre 1919), complété par les plébiscites de 1920 pour la Carinthie et de 1921 pour le Burgenland ; elles sont depuis lors restées inchangées, et c'est à l'intérieur de ce cadre que s'est construite la république d'Autriche. Sur 2 564 kilomètres de frontière : 54,5 p. 100 correspondaient à de nouveaux tracés ; 4,7 p. 100 reprenaient le tracé d'anciennes limites intra-impériales entre Autriche et Hongrie ; et 40,8 p. 100 reprenaient les frontières impériales d'avant la Première Guerre mondiale, ce qui n'empêcha pas la contestation puisque la frontière avec l'Allemagne fut supprimée par l'Anschluss de 1938. Si l'on excepte donc la frontière avec la Suisse et le Liechtenstein (201 km), toutes les frontières posèrent des problèmes et il fallut construire le nouvel État dans cette nouvelle enveloppe.

Mais si les frontières sont les mêmes depuis 1919, leur signific [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 51 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences en géographie
  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  • : maître de conférences à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne
  • : professeur émérite des Universités
  • : professeur émérite d'histoire contemporaine à l'université de Rouen
  • : ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de l'Université, docteur ès lettres, professeur à l'université de Munich

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Christophe GAUCHON, Jean BÉRENGER, Annie DELOBEZ, Félix KREISSLER, Paul PASTEUR, Roger BAUER, « AUTRICHE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/autriche/