AUTOGESTION

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'expérience autogestionnaire (1963-1965) »  : […] Le 20 mars 1963, Ahmed Ben Bella présente à la radiotélévision le décret portant organisation et gestion des entreprises industrielles ainsi que des exploitations agricoles jugées vacantes du fait du départ des Européens. Le 1 er  octobre de la même année, il annonce la nationalisation des dernières propriétés appartenant à des colons français. L'objectif du nouveau pouvoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_16729

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 35 811 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Pragmatisme social »  : […] L'attitude de laisser-faire adoptée face aux initiatives économiques menées à la base et qui fonctionnent, même quand elles sont illégales, a également contribué à ancrer le gouvernement Kirchner à gauche. Ainsi, la répression exercée sur les entreprises occupées par les salariés se fait moins sévère, au point que certains en viennent à penser qu'il existe une sorte d'approbation tacite de l'exéc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argentine/#i_16729

C.F.D.T. (Confédération française démocratique du travail)

  • Écrit par 
  • René MOURIAUX
  •  • 1 973 mots
  •  • 1 média

La C.F.T.C. a mis vingt ans à se « déconfessionnaliser ». Le processus qui aboutit en 1964 à l'apparition de la Confédération française démocratique du travail (C.F.D.T.) passe en partie par la suppression de l'hégémonie de la Fédération intersectorielle des employés, symbolisée par la désignation d'un ouvrier métallurgiste, Eugène Descamps, au secrétariat général. Après l'abandon de la référence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confederation-francaise-democratique-du-travail/#i_16729

COGESTION

  • Écrit par 
  • Lydie LAGRANGE
  •  • 3 928 mots

Dans le chapitre « Cogestion et structures économiques »  : […] L' autogestion a eu ses maîtres à penser. C'est avec les socialistes dits utopiques (Fourier, 1772-1837) qu'a pris naissance l'idée d'association des ouvriers comme moyen de se dégager de l'emprise des patrons. Mais beaucoup voient en Proudhon (1809-1865) le « père » de l'autogestion : les coopératives ouvrières de production devaient, en se fédérant, déboucher sur une organisation nouvelle derri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cogestion/#i_16729

COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 10 451 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le rôle dirigeant du parti »  : […] Dans tous les États socialistes, l'économie a été dirigée par le parti dominant dès l'installation des communistes au pouvoir, que le parti se dénomme effectivement « communiste » ou non, qu'il soit formellement unique ou qu'il constitue l'élément moteur d'une « alliance » ou d'un « front » de partis socialistes. Il a rarement assuré la direction immédiate des activités éco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire-economique-des-pays-communistes/#i_16729

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « « Fusion » ou « épanouissement » des nations »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les déplacements de populations et le nouveau tracé des frontières réduisirent considérablement l'importance numérique des minorités nationales dans les pays d'Europe de l'Est : après avoir représenté un quart de la population des États d'Europe centrale en moyenne dans l'entre-deux-guerres, elles ne constituent plus dans les années quatre-vingt que 7 p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_16729

CONTRÔLE OUVRIER

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 590 mots

La notion de contrôle ouvrier, apparue au début du xx e siècle dans des cercles restreints de la social-démocratie européenne, a pris un relief historique avec la révolution russe d'octobre 1917. Envisagée d'un point de vue instrumental, elle se présente comme une revendication destinée à jeter un pont entre les luttes pour des objectifs immédiat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/controle-ouvrier/#i_16729

PROUDHON PIERRE JOSEPH (1809-1865)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 5 649 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La méthode positive »  : […] L'autogestion (dite « autonomie de gestion », « anarchie positive »), ou affirmation de la liberté de l'homme par l'homme, constitue la méthode positive de Proudhon. Elle combine simultanément un « travaillisme pragmatique », ou réalisation de l'homme par l'homme grâce au travail social, un « justicialisme idéo-réaliste », ou idéalisation de l'homme par l'homme par la réalisation d'une justice soc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-joseph-proudhon/#i_16729

SYNDICALISME

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE, 
  • Thomas LOWIT
  •  • 13 169 mots

Dans le chapitre « La participation »  : […] La participation peut s'exercer dans l'entreprise ou à un niveau plus global. Dans l'entreprise elle revêt diverses modalités. L'autogestion qu'on rencontrait hier en Yougoslavie ou sous des formes plus limitées dans certains pays du Tiers Monde en est la forme la plus avancée. La représentation des travailleurs au sein des organes dirigeants des entreprises (conseils d'administration ou de surve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndicalisme/#i_16729

TITO JOSIP BROZ dit (1892-1980)

  • Écrit par 
  • Marie-Paule CANAPA
  •  • 2 926 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le chef des Partisans et le chef de l'État yougoslave »  : […] Le 6 avril 1941, quand l'Allemagne attaque la Yougoslavie, Tito se trouve à Zagreb. Sous sa direction, le P.C.Y. envisage un soulèvement, mais ne le déclenche qu'après l'invasion de l'U.R.S.S. par l'Allemagne en juin 1941. Tito devient le chef de l'état-major des unités de Partisans (juill. 1941) et va créer une véritable armée de libération (1942) ; il sera maréchal en 1943. Passé à Belgrade en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tito/#i_16729

U.R.S.S. - Histoire

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 22 667 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « La mise en place de la dictature bolchevique »  : […] « Une fois que nous aurons pris le pouvoir, nous ne le lâcherons plus », avait annoncé Lénine . Dès la fin d’octobre 1917, les bolcheviks, qui viennent de prendre le pouvoir , le 25, à l’issue d’un coup d’État, prennent un certain nombre de mesures autoritaires : fermeture des journaux « bourgeois », contrôle de la radio et du télégraphe, arrestation de personnalités des partis d'opposition, tant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s/#i_16729

YOUGOSLAVIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Catherine LUTARD, 
  • Robert PHILIPPOT
  • , Universalis
  •  • 15 194 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les niveaux d'organisation politique, économique et administrative »  : […] L'élargissement de l' autogestion à tous les niveaux d'organisation économique, politique et administrative rendait le fonctionnement du système extrêmement complexe. La Constitution de 1974 et la Loi sur le travail associé (1976) essayèrent d'apporter des solutions aux différents problèmes propres au système, et notamment à l'accroissement du pouvoir des technocrates et des bureaucrates, ainsi q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yougoslavie/#i_16729