AUTO-INFLAMMATION

AUTOMOBILE - Technologie

  • Écrit par 
  • Georges BRESSON, 
  • Jean-Pierre CAPET, 
  • François de CHARENTENAY, 
  • Thierry HALCONRUY, 
  • Frédéric RIVAS, 
  • Jean-Pierre VÉROLLET
  • , Universalis
  •  • 15 836 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Le moteur thermique à quatre temps »  : […] Le succès de l'automobile a été assuré, et le demeure pour quelques décennies encore, par l'efficacité du moteur thermique dit à combustion interne (cycle 4 temps) qui équipe plus de 98 p. 100 des voitures. Ce type de moteur transforme l'énergie chimique des carburants en énergie calorifique puis en énergie mécanique. La première conversion s'effectue par la combustion (inflammation) d'un mélan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-technologie/#i_30177

CARBURANTS

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • Jean-Claude GUIBET, 
  • Xavier MONTAGNE
  •  • 10 523 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Propriétés chimiques : l'indice de cétane »  : […] Dans le moteur Diesel, il est nécessaire que le gazole présente une structure chimique favorable à l'auto-inflammation. Cette qualité s'exprime par l'indice de cétane. Le comportement du gazole est comparé à celui de deux hydrocarbures choisis comme références : le n -cétane, très auto-inflammable auquel on attribue l'indice de cétane 100, et l' α méthy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carburants/#i_30177

CÉTANE INDICE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GUIBET
  •  • 499 mots

L'aptitude à l'auto-inflammation d'un carburant pour moteur diesel est exprimée par l'indice de cétane. Dans ce type de moteur, on injecte le carburant sous haute pression dans l'air comprimé et l'inflammation naît spontanément après un temps très court, de l'ordre de 1 milliseconde. Ce processus est favorisé par accroissement du taux de compression qui peut varier entre 15 et 22, mais il faut en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indice-de-cetane/#i_30177

INCENDIES

  • Écrit par 
  • Jean-Luc CARTAULT, 
  • Benoit CLAIR, 
  • David KAPP
  •  • 8 276 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les types de combustion »  : […] Il existe trois types de combustion en fonction de l'état de la matière du combustible. – La combustion des solides est très complexe et obéit, selon le matériau, à différentes règles. De manière générale, les solides, à l'exception des métaux, ne « brûlent » pas. Ils changent d'état sous l'effet de la chaleur et ce sont les gaz ou les vapeurs produits par cette chaleur qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incendies/#i_30177