SCHLEGEL AUGUST WILHELM VON (1767-1845)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Poétique

Sa vie durant, August Wilhelm n'hésite pas à s'engager, ce qui lui vaudra en 1812 de devoir fuir Paris et le pouvoir de Napoléon qu'il attaquera de Stockholm au service de Bernadotte avec Du système continental (1813). C'est surtout le caractère transitionnel de l'époque qui donne dans le Cours matière à sa « Vue générale de l'état actuel de la littérature allemande » (Allgemeine Übersicht des gegenwärtigen Zustandes der deutschen Literatur). Contre la Réforme, il affirme le lien étroit de la poésie à la religion – même s'il s'oppose dans sa Correction de quelques interprétations erronées (Berichtigung einiger Missdeutungen, 1828) à Friedrich qui a opté pour la conversion au catholicisme. Contre l'Aufklärung, il récuse « l'épidémie de fadeur prosaïque et de relâchement éthique » et souhaite la réhabilitation du Moyen Âge. Contre les auteurs à la mode, il explique que « les classes supérieures et cultivées n'ont pas de littérature, mais le peuple, l'homme du commun en a une » ; toutefois cette popularité de l'art ne signifie pas, Schlegel le montrait déjà dans son fameux texte sur Bürger (1800), un nivellement de la production créatrice ; en effet « la Bible telle qu'elle se présente aujourd'hui dans les mains du peuple n'est comprise que de manière très imparfaite et pourtant elle est un livre extrêmement populaire ». Enfin, pour Schlegel, il est nécessaire que se développe – ce sera la vocation de l'Allemagne en Europe –, un nouveau style – romantique – dont le niveau jamais atteint permettrait de réaliser consciemment une perfection artistique que les Anciens dans une heureuse complétude de l'imagination et de la raison ne pouvaient même envisager.

La vie du vieil ami de Mme de Staël se conclut sous le signe de la mélancolie. Problèmes institutionnels aux universités de Bonn, où il enseigne depuis 1819, et de Berlin, qui l'appelle sans résultat. Problèmes fam [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  SCHLEGEL AUGUST WILHELM VON (1767-1845)  » est également traité dans :

ATHENÄUM, revue littéraire

  • Écrit par 
  • Pierre GRAPPIN
  •  • 769 mots

La singularité de la revue Athenäum , qui a paru de 1798 à 1800, est d'avoir été constituée expressément pour servir d'organe à une école littéraire en cours de formation, celle des romantiques allemands du groupe d'Iéna. C'est là, autour des frères August et Friedrich von Schlegel, que se trouvèrent réunis, dans les années où la revue parut, le poète Tieck et, venu de la Thuringe proche, Novalis […] Lire la suite

DRAME - Drame romantique

  • Écrit par 
  • Anne UBERSFELD
  •  • 4 631 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les théories »  : […] La théorie du drame romantique connaît son début en Allemagne en plein xviii e siècle avec Lessing et sa Dramaturgie de Hambourg ( Laocoon , 1766) qui annonce d'abord le drame bourgeois. Ces textes décisifs marquent une rupture violente avec les idéaux du classicisme français et sont un plaidoyer énergique pour la liberté dans l'art et pour la vérité du contenu et du style, contre les convention […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel KORINMAN, « SCHLEGEL AUGUST WILHELM VON - (1767-1845) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/august-wilhelm-von-schlegel/