ATHÉROME

ANGOR

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 224 mots

Un angor pectoris , ou angine de poitrine, est une manifestation clinique qui traduit une anoxie transitoire du muscle cardiaque. Le diagnostic se fonde sur la nature des crises, que caractérisent des douleurs rétrosternales survenant typiquement à l'effort, brèves, constrictives. L'électrocardiogramme est utile au diagnostic en permettant l'étude des troubles de la repolaris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angor/#i_31093

ARTÉRIOSCLÉROSE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 316 mots

Maladie artérielle se présentant sous trois formes principales : l'artériosclérose de l'intima ou athérosclérose , dans laquelle des plaques graisseuses (dites d'athérome) se déposent dans la partie la plus interne des vaisseaux sanguins ; l'artériosclérose de Mönckeberg ou sclérose de la média , caractérisée par l'atteinte de la couche médiane des artèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arteriosclerose/#i_31093

ATHÉROSCLÉROSE

  • Écrit par 
  • Loïc CAPRON
  •  • 5 336 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Formation des plaques »  : […] La formation des plaques se déroule sur plusieurs décennies. Dans les artères coronaires, par exemple, d'authentiques plaques ne s'observent guère avant l'âge de 20-25 ans. Elles s'y forment suivant une succession de remaniements de l'intima artérielle qui débutent dès l'enfance. Bien que beaucoup d'éléments en soient encore incertains, on peut proposer le scénario suivant. À la naissance existen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atherosclerose/#i_31093

CARDIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUFILS, 
  • Robert SLAMA
  •  • 4 117 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Interventions sur les coronaires »  : […] C'est en 1978 que Gruentzig, en Suisse, a eu le mérite de proposer la dilatation coronaire par ballonnet gonflabe comme alternative à la chirurgie de pontage. Mais rapidement des complications (resténose) ont montré la limite de la méthode. Quelques années plus tard, en 1986, Sigwart à Lausanne et Puel à Toulouse montraient que l'implantation d'une armature métallique (stent) maintenant l'artèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cardiologie/#i_31093

CHOLESTÉROL

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD, 
  • Jacques ROUFFY
  •  • 5 925 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Rôle des lipoprotéines dans l'athérogenèse »  : […] Les lésions initiales du processus athéromateux siègent au niveau de la jonction intimo-médiale des artères de gros et moyen calibre et consistent en une accumulation locale intra et extra-cellulaire de graisses, et particulièrement de cholestérol-ester importé du plasma, associée à une prolifération des cellules musculaires lisses et tardivement une fibrose. Normalement, les lipoprotéines plasm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cholesterol/#i_31093

CŒUR - Chirurgie cardiaque

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Christian CABROL
  •  • 6 514 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Traitement chirurgical des maladies des artères coronaires »  : […] Comme certaines des artères de l'organisme (artères carotides, artères des membres inférieurs), les artères coronaires, qui nourrissent le cœur, peuvent voir leurs parois s'épaissir en raison de la formation de dépôts à leur intérieur ( athérome). Ces dépôts rétrécissent la lumière des vaisseaux, entraînant des sténoses habituellement très localisées et situées près de l'origine des vaisseaux. Ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-chirurgie-cardiaque/#i_31093

CŒUR - Maladies cardio-vasculaires

  • Écrit par 
  • Jean-Yves ARTIGOU, 
  • Yves GROSGOGEAT, 
  • Paul PUECH
  •  • 16 124 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les cardiopathies ischémiques »  : […] On désigne sous le nom de cardiopathies ischémiques les maladies du cœur dues à un défaut d'apport sanguin par les artères coronaires. Trois phénomènes concourent à diminuer le débit des artères coronaires : – La maladie athéromateuse est responsable de dépôts d' athéromes à l'intérieur des artères coronaires. Elle peut aboutir à des rétrécissements du calibre interne de l'artère et déterminer de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-maladies-cardio-vasculaires/#i_31093

FIBRATES

  • Écrit par 
  • Patrick DURIEZ, 
  • Jean-Charles FRUCHART
  •  • 458 mots

Le prix Galien 1999 a récompensé les recherches sur les fibrates, conduites à l'Institut Pasteur de Lille, département d'athérosclérose (I.N.S.E.R.M. U325), par J.-C. Fruchart et ses collaborateurs. Les fibrates sont des médicaments utilisés depuis le milieu des années 1970 pour traiter les dyslipoprotéinémies, c'est-à-dire les anomalies des lipoprotéines nécessaires au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fibrates/#i_31093

ISCHÉMIE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 134 mots

Irrigation sanguine insuffisante d'un tissu ou d'un organe à la suite d'une baisse du débit cardiaque ou, plus souvent, d'une insuffisance du réseau artériel d'alimentation. Quelquefois également, en dehors de toute baisse du débit sanguin, l'ischémie peut être provoquée par un déficit en hémoglobine. L'ischémie se traduit d'abord par des troubles fonctionnels transitoires apparaissant volontiers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ischemie/#i_31093

MYOCARDE ou MUSCLE CARDIAQUE

  • Écrit par 
  • Édouard CORABOEUF, 
  • Didier GARNIER, 
  • Bernard SWYNGHEDAUW
  •  • 6 192 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Ischémie et anoxie »  : […] La privation d'oxygène, telle qu'on l'obtient dans l'asphyxie, l'insuffisance respiratoire, va perturber gravement les métabolismes, essentiellement aérobies, du myocarde . L'absence d'oxygène bloque l'oxydation phosphorylante intramitochondriale, ce qui entraîne l'accumulation des formes réduites de ce cycle (dont le NADH), une certaine acidose, une diminution de l'ATP, et donc de la contractil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/myocarde/#i_31093

RAMOLLISSEMENT CÉRÉBRAL

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 488 mots

Lésion provoquée par la suppression de l'apport circulatoire artériel (ischémie) dans un territoire cérébral de dimensions variables, mais toujours défini par la topographie vasculaire. Au premier plan des étiologies possibles se placent la maladie athéromateuse des artères cérébrales et celle des gros troncs artériels du cou. De fréquence bien moindre sont les embolies artérielles d'origine card […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramollissement-cerebral/#i_31093

STATINES

  • Écrit par 
  • Patrick DURIEZ, 
  • Jean-Charles FRUCHART
  • , Universalis
  •  • 3 190 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Autres effets bénéfiques »  : […] Toutefois, la diminution du LDL-cholestérol n'a pas pour seule conséquence de limiter l'accumulation de cholestérol dans la paroi des artères par déficit d'apport. En effet, les LDL, et en particulier les LDL oxydées que l'on trouve dans le sous-endothélium, exercent une multitude d'effets délétères sur la paroi des artères, accélérant ainsi le développement de la plaque d'athérome (inhibition de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statines/#i_31093

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 781 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les artériopathies »  : […] Les artériopathies constituent le principal chapitre de la pathologie vasculaire. Leur fréquence est croissante et leur gravité est telle qu'elles occupent une des toutes premières places dans les causes de mortalité. La syphilis et certaines maladies infectieuses peuvent être à l'origine des artériopathies, mais cette éventualité est très rare. L' athérosclérose, qui constitue de loin la grande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaisseaux-sanguins-et-lymphatiques/#i_31093