ASTIGMATISME

ŒIL HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Antoine BERNARD, 
  • Guy OFFRET
  •  • 11 131 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Anomalies de la réfraction »  : […] Les anomalies de la réfraction, enfin, sont à la limite du pathologique. On appelle myopie un œil trop long, où l'image se forme en avant de la rétine, nécessitant le port de verres divergents chiffrés en dioptries avec le signe moins. Ainsi, dans le cas d'une myopie moyenne, le punctum remotum est de 1/3 = 0,33 m et les verres correcteurs seront de — 3 dioptries ; au-delà […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeil-humain/#i_20392

OPTIQUE - Images optiques

  • Écrit par 
  • Michel CAGNET
  •  • 5 728 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Astigmatisme »  : […] Un système optique, même diaphragmé, présente une aberration d'astigmatisme pour une valeur notable du champ objet. Soit un miroir sphérique de grande ouverture, éclairé par un faisceau de rayons parallèles . Si on diaphragme fortement le miroir en P, il ne réfléchit plus qu'un pinceau de lumière qui est tangent à la fois aux deux nappes de la caustique d'aberration sphérique en des régions que l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-images-optiques/#i_20392

PHOTOGRAPHIE - Objectifs photographiques

  • Écrit par 
  • Pascal MARTIN
  •  • 5 504 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le triplet de Taylor »  : […] Cet objectif , qui a été développé par Taylor en 1893, fournit une netteté remarquable pour l'époque. En théorie, la courbure de Petzval permet de corriger au mieux les aberrations, notamment l'astigmatisme, à l'aide, comme c'est ici le cas, de seulement trois lentilles. Cependant, la plupart des objectifs actuels dérivant de ce type possèdent au moins quatre lentilles. L'utilisation combinée de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-objectifs-photographiques/#i_20392

TÉLESCOPES

  • Écrit par 
  • Olivier LE FÈVRE, 
  • Jean RÖSCH
  • , Universalis
  •  • 14 003 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les réflecteurs : le miroir parabolique et ses dérivés »  : […] Les réflecteurs présentent l'avantage d'un achromatisme absolu, ne demandent le polissage que d'une seule surface au lieu de quatre, et n'exigent pas des verres d'une homogénéité absolue puisque la lumière ne traverse pas le miroir. Le plus simple d'entre eux et le plus facile à polir optiquement est le miroir sphérique concave, qui présente malheureusement une aberration sphérique importante pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telescopes/#i_20392

VISION - Optique oculaire et optométrie

  • Écrit par 
  • Pierre DENIEUL, 
  • Pierre FLEURY, 
  • Françoise VIÉNOT
  •  • 8 840 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Montures et lentilles de lunetterie »  : […] Les verres correcteurs, qui sont dits ophtalmiques, sont généralement montés sur des lunettes (monocle, face à main ou lorgnons n'étant plus en usage). La monture doit être choisie en tenant compte de l'écart interpupillaire, ce dernier pouvant varier de 58 à 72 millimètres chez les hommes, de 54 à 68 millimètres chez les femmes, en vision de loin ; il est moindre, de 3 à 4 millimètres en vision […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vision-optique-oculaire-et-optometrie/#i_20392


Affichage 

Lentille astigmate

dessin

Exemple de lentille astigmate, comportant une face sphérique S et une face cylindrique C ; en bas, aspects divers des sections du faisceau par un plan normal à son axe 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lentille astigmate
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin