PAUVRES ASSISTANCE AUX

CRÉATION DE L'HÔPITAL GÉNÉRAL

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 191 mots

L'édit du 27 avril 1656 réunit sous une administration commune – l'Hôpital général – plusieurs établissements hospitaliers de Paris. Ce qui avait déjà été réalisé à Lyon en 1614 a été entrepris dans la capitale « pour empêcher la mendicité et l'oisiveté, comme source de tous les désordres ». L'idée de séparer de la société les pauvres et les marginaux est alors au principe d'une politique officiel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-de-l-hopital-general/#i_15994

ESSAI SUR LE PRINCIPE DE POPULATION (T. R. Malthus) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 026 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La logique du principe de population : problème social et solution morale »  : […] Comportant 690 pages in-quarto réparties en cinq livres, l' Essai se présente comme une véritable démonstration destinée à prouver, à partir de l'élucidation de la « loi de population », que la solution à la misère et aux vices du peuple réside dans la limitation volontaire des naissances, uniquement réalisable grâce aux moyens moraux du mariage tardif et de la chasteté prém […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/essai-sur-le-principe-de-population/#i_15994

HÔPITAL (HISTOIRE DE L')

  • Écrit par 
  • Robert-Frédéric BRIDGMAN, 
  • Universalis
  •  • 4 223 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les étapes de la laïcisation des hôpitaux »  : […] Face au déclin de Byzance et après l'arrêt de l'expansion islamique, l'Occident chrétien fait montre d'une activité extraordinaire en matière de constructions hospitalières : des milliers d'hôpitaux sont fondés soit à l'initiative des rois et seigneurs, soit à celle des confraternités, corporations et ordres religieux, soit enfin grâce aux municipalités qui se chargent plus spécialement des malad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hopital-histoire-de-l/#i_15994

MALTHUSIANISME ET NÉO-MALTHUSIANISME

  • Écrit par 
  • Jean-François FAURE-SOULET
  •  • 4 241 mots

Dans le chapitre « Le bonheur du peuple et la politique négative »  : […] La thèse de Malthus est rigide et conduit à des recommandations brutales. Mais elle prend en considération la possibilité d'améliorations à court terme et à moyen terme, dans le cadre d'une « vie d'homme ». Car la population est loin d'atteindre, dans la plupart des pays, le niveau qu'autoriserait une exploitation complète des ressources. Les recommandations brutales en matière de population tienn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malthusianisme-et-neo-malthusianisme/#i_15994

PAUVRES LOIS DES

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 830 mots

Le miséreux, dans l'Angleterre d'Élisabeth I re comme dans celle de Victoria trois siècles plus tard, n'est pas seulement une victime qui mérite la charité de cœurs chrétiens ; c'est aussi un marginal dangereux pour l'ordre social. Organiser par un code de lois une série de mesures protectrices de la société plus que de l'individu secouru est devenu une mission permanente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lois-des-pauvres/#i_15994

RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 11 833 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Violence sociale de la révolution industrielle »  : […] Le sort très noir de la classe ouvrière au temps de la révolution industrielle a été l'une des questions les plus débattues. Si la thèse d'une paupérisation à long terme n'est plus tenable, la courbe des salaires réels tend à se déprimer vers la fin du xviii e  siècle (sous l'effet notamment de la mécanisation associée au travail massivement sous- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-industrielle/#i_15994

SALARIAT

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 8 712 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La « grande transformation » »  : […] Du sweating system (« système de la sueur »), comme l'appela Marx, on a retenu l'exploitation dont il était porteur. Et il est vrai qu'elle était considérable : la relation était trop inégale, entre la survie des uns et les surprofits de l'autre. Cependant, cette intrusion des premières formes d'industrialisation s'est accomplie sans bouleverser la société familiale traditi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salariat/#i_15994


Affichage 

L'abbé Pierre

photographie

Henry Grouès, connu sous son nom de guerre dans la Résistance : l'abbé Pierre Il lance un appel en faveur des déshérités, en 1954, et recueille des sommes considérables destinées à construire des logements pour les sans-abri 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

L'abbé Pierre
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie