ASSEMBLÉES DANS L'ANCIEN RÉGIME

CURIA REGIS

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 523 mots

Là où est le roi, là est sa cour ; cette cour portait au Moyen Âge le nom latin de curia regis . La famille du roi : mère, épouse, oncles, frères, ses familiers et les domestiques de l'« hôtel » en forment le noyau, autour duquel gravitent les grands feudataires, comtes, évêques et, en France, les douze pairs, qui ont officiellement la première place dans la royauté féodale. Les grands vassaux, re […] […] Lire la suite

ÉTATS GÉNÉRAUX, France

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 3 106 mots

De 1302 à 1789, l'histoire des états généraux se confond presque toujours avec les crises les plus graves de la vie nationale française : guerre de Cent Ans, troubles religieux du xvi e  siècle, Fronde, Révolution. Mais ces consultations extraordinaires sont très différentes des institutions représentatives modernes. Les états généraux se tiennent sur convocation du roi qui n'a jamais admis de réu […] […] Lire la suite

GRANDS JOURS

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 304 mots

Sessions judiciaires exceptionnelles tenues par des commissions du parlement en diverses provinces afin d'y accélérer les appels et de rapprocher la justice des justiciables. Souvent motivée par des considérations politiques, la tenue de Grands Jours demeura toujours à la discrétion du roi de France et fut l'une des concessions les plus spectaculaires que celui-ci pouvait faire aux particularismes […] […] Lire la suite

LIT DE JUSTICE

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 287 mots

À l'origine, le lit de justice, ou lit de parement, était le lieu de la chambre royale où le roi recevait lors des séances solennelles. Plus tard, le terme a désigné à la fois le trône du roi au parlement de Paris, quand il y présidait une séance, et la séance elle-même. Au milieu du xiii e  siècle, et sous l'influence de Saint Louis, le Conseil du roi s'est scindé, et la cour de justice qui en ém […] […] Lire la suite

NORVÈGE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 24 725 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « L'Union Danemark-Suède-Norvège (1380-1523) »  : […] Alors que l'Union entraînait entre Suède et Danemark d'atroces querelles – qui aboutirent finalement à l'indépendance de la Suède en 1523 –, elle fut acceptée sans trop de peine en Norvège, dont l'aristocratie déclinante était colonisée par des éléments suédois et germano-danois. Après 1380 et jusqu'en 1814, l'histoire politique de la Norvège se confond à peu près avec celle du Danemark. Du moins […] […] Lire la suite

ORDRES DANS L'ANCIEN RÉGIME

  • Écrit par 
  • Pierre LEGENDRE
  •  • 1 064 mots

Les trois ordres, ou états selon la formule médiévale (clergé, noblesse, tiers état), abolis par la Révolution dès 1789, représentaient une classification idéale des rapports socio-politiques, traditionnelle en Europe depuis la stabilisation du régime féodal ( xii e - xiii e s.). Cette répartition juridique en trois groupes, parfois rattachée à la transmission d'un symbolisme ésotérique, organisa […] […] Lire la suite

PARLEMENTS, histoire

  • Écrit par 
  • Brigitte MONTEAGLE
  •  • 1 061 mots

Issu de la Curia regis (Cour ou Conseil du roi), le parlement est l'un des principaux rouages de l'administration centrale de la France d'Ancien Régime. En 1239, le mot parlamentum est employé pour la première fois pour désigner une session judiciaire du Conseil. Il n'avait auparavant que le sens très général de conversation, entrevue, assemblée. Ces « parlements » deviennent de plus en plus fré […] […] Lire la suite

PHILIPPE V LE LONG (1294-1322) roi de France (1316-1322)

  • Écrit par 
  • Claude GAUVARD
  •  • 462 mots

Frère de Louis X, deuxième fils de Philippe le Bel et de Jeanne de Navarre, Philippe V prend le pouvoir dans des conditions douteuses. En attendant la naissance de Jean I er , il se déclare aussitôt régent du royaume et devient roi à la mort de ce dernier. Lettré, il a le sens du pouvoir. Son esprit de décision l'emporte sur les oppositions qu'il rencontre. À l'extérieur, il règle par la paix le p […] […] Lire la suite

PLAID JUDICIAIRE

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 139 mots

Sous le règne des mérovingiens et des carolingiens, le plaid (du latin placitum ) judiciaire est une assemblée d'hommes libres, en fait composée surtout d'évêques et de comtes qui, en présence du roi, discutent des problèmes politiques et législatifs. Le roi y appelle qui il veut, le convoque une fois l'an, au printemps le plus souvent. Avec la décadence de l'Empire carolingien, le roi voit son in […] […] Lire la suite

REICHSTAG

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 895 mots

La Diète d'Empire, ou Reichstag, est la continuation de la tradition franque des assemblées populaires auxquelles participaient les hommes libres de la tribu pour régler tous les problèmes importants. Le roi était acclamé au cours d'assemblées de ce type. Elles se sont transformées à l'époque carolingienne en assemblées de nobles et d'ecclésiastiques de haut rang, qui venaient sur ordre de l'emper […] […] Lire la suite

RÉVOLUTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN, 
  • Marc THIVOLET
  •  • 29 554 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La « révolution aristocratique » (1787-1788) »  : […] La nécessité des réformes est ressentie par tous, à commencer par le roi et son entourage. Depuis les années 1760, sous Louis XV, les hommes au pouvoir ont entrepris de réformer le royaume, rationalisant l'économie, introduisant des impôts plus égalitaires, unifiant le pays en limitant les prérogatives des corps intermédiaires. Cette politique volontariste a ses limites, puisqu'elle dépend de la p […] […] Lire la suite

RURALE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Emmanuel LE ROY LADURIE
  •  • 14 358 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La communauté paysanne »  : […] Mais la civilisation rurale est bien davantage et bien autre chose qu'un fait démographique superposé aux champs labourés. Elle s'identi fie aussi, et surtout, à l'image tellement familière (du moins pour les Occidentaux), du village, centré sur l'église et sur le cimetière. Cette image – qui bien sûr n'est nullement éternelle ! – est en fait relativement récente : ce n'est qu'au cours du dernier […] […] Lire la suite

TIERS ÉTAT

  • Écrit par 
  • Pierre LEGENDRE
  •  • 1 034 mots

Terme qui désigne, sous l'Ancien Régime, l'ensemble des roturiers, tous les hommes libres (à l'exclusion des serfs) n'appartenant pas aux deux ordres privilégiés (noblesse et clergé). Cette très vaste catégorie sociale, issue de la civilisation féodale, compte, en réalité, des statuts fort divers qui, depuis le Moyen Âge ont évolué différemment selon les régions d'Europe. Le tiers état, affranchi […] […] Lire la suite