A.P.E.C. (Asia Pacific Economic Cooperation)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

A.P.E.C. (Coopération économique des pays d'Asie-Pacifique)

A.P.E.C. (Coopération économique des pays d'Asie-Pacifique)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

1989 à 1999. Le monde contemporain

1989 à 1999. Le monde contemporain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo


La Coopération économique des pays d'Asie-Pacifique (CEAP, ou APEC, selon les initiales anglaises) a été fondée en 1989 et regroupait initialement quinze pays bordant l'océan Pacifique : États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Japon, Corée du Sud, les pays de l'Association des nations du Sud-Est asiatique (ASEAN), Taiwan, Hong Kong et la Chine. Son objectif est de faire de la zone « un pôle de promotion du libre-échange et un modèle de régionalisme ouvert ». En 1992, l'APEC s'est donné un secrétariat, basé à Singapour, et un budget qu'alimentent principalement les États-Unis et le Japon. Le sommet de Seattle (nov. 1993) a admis le Mexique et la Papouasie - Nouvelle-Guinée. Le sommet de Bogor (Indonésie) admettait le Chili un an plus tard. L'adhésion de la Russie, du Pérou et du Vietnam était acceptée au sommet de Vancouver en novembre 1997, portant ainsi le nombre des membres à vingt et un.

A.P.E.C. (Coopération économique des pays d'Asie-Pacifique)

A.P.E.C. (Coopération économique des pays d'Asie-Pacifique)

carte

Australie, Brunei, Canada, Chili, Chine, Corée du Sud, États-Unis, Hong Kong (Chine), Indonésie, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Pérou, Philippines, Russie, Singapour, Taïwan, Thaïlande, Vietnam. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1989 à 1999. Le monde contemporain

1989 à 1999. Le monde contemporain

vidéo

Effondrement des régimes communistes. Mondialisation. Regroupements régionaux. Poussées nationalistes.L'éclatement de l'U.R.S.S. et du bloc communiste marque de façon déterminante la fin du XXe siècle.La destruction du Mur de Berlin, en 1989, fait office d'événement symbolique qui a pour... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Il s'agit d'un club hétérogène politiquement et économiquement, dont les membres ont pris acte qu'ils appartiennent aujourd'hui à la zone géographique la plus dynamique du monde. Ils représentent à eux tous près de 60 p. 100 du revenu mondial, et leur commerce près de 50 p. 100 du commerce international.

Une telle réunion ne fait donc qu'entériner une situation de fait. Cela n'empêche pas qu'elle a été utilisée par les États-Unis pour peser sur l'Europe dans les négociations du cycle de l'Uruguay (1986-1993) et que l'existence de l'APEC présente un intérêt certain pour les partenaires asiatiques. La Chine s'en sert comme moyen de pression économique sur les États-Unis pour compenser les demandes de ces derniers en faveur des droits de l'homme. Les autres pays d'Asie du Sud-Est utilisent ce forum régi par consensus pour éviter un tête-à-tête institutionnel avec le puissant Japon. Convaincus des effets bénéfiques des processus de mondialisation, les membres de l'organisation ont déclaré, lors du sommet de Bogor (novembre 1994), qu'ils comptaient libéraliser complètement les échanges commerciaux et les investissements en 2010 pour les pays à économie développée et en 2020 pour les autres.

Parallèlement, en 2016, à l’initiative des États-Unis, est né l’Accord de partenariat transpacifique (PTP, ou TPP, selon les initiales anglaises), qui est un accord de libre-échange comprenant douze des pays de l’APEC. Certains partenaires importants de l’APEC n’en font pas partie, notamment la Chine, la Russie, la Corée du Sud et l’Indonésie.

—  Bertrand NEZEYS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  A.P.E.C. (Asia Pacific Economic Cooperation)  » est également traité dans :

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une intégration régionale économique, mais pas politique  »  : […] Le schéma de « développement en vol d'oies sauvages » trouve un cadre diplomatique dans les relations internationales est-asiatiques. Après la reconduction en 1960 du traité de sécurité nippo-américain malgré les protestations de masse, le nouveau gouvernement japonais lance son « plan de doublement du revenu national » ainsi qu'une nouvelle politique envers les pays asiatiques, visant à amoindrir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_20057

CANADA - Réalités socio-économiques

  • Écrit par 
  • Ludger BEAUREGARD, 
  • Alain PAQUET, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 16 613 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Une économie très ouverte sur l'extérieur »  : […] L'économie du Canada est largement ouverte sur l'extérieur. Bien que cette caractéristique ne soit pas nouvelle, particulièrement vis-à-vis des États-Unis, plusieurs traités de libre-échange bilatéraux et multilatéraux l'ont accentuée. En janvier 1989, l'Accord de libre-échange Canada - États-Unis (ALE) élargissait le cadre des échanges commerciaux entre les deux pays, visant la suppression progr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-realites-socio-economiques/#i_20057

ÉCONOMIE MONDIALE - 1997 : la crise asiatique

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 706 mots

Dans le chapitre « Une reprise toujours aléatoire au Japon »  : […] Les difficultés économiques du Japon, dues aux contraintes budgétaires, ont été aggravées vers la fin de l'année par le climat d'inquiétude provoqué par la crise en Asie. L'O.C.D.E. a estimé la croissance de son P.I.B. en 1997 à 0,5 p. 100, la plus faible depuis 1994, contre 3,5 p. 100 en 1996. Le dynamisme du secteur exportateur n'a pas suffi à compenser un fort ralentissement de la consommation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1997-la-crise-asiatique/#i_20057

ÉCONOMIE MONDIALE - 1996 : sur la voie de la convergence

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 696 mots

Dans le chapitre « Asie : les champions s'essoufflent »  : […] Après trois années de croissance lente et hésitante, la reprise économique amorcée au Japon au cours du second semestre de 1995 s'est nettement affirmée au début de 1996. Le principal facteur en a été le plan de relance de 14 220 milliards de yen annoncé par le gouvernement en septembre 1995. Il s'y est ajouté un redémarrage de l'investissement fixe des grandes entreprises a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1996-sur-la-voie-de-la-convergence/#i_20057

ÉCONOMIE MONDIALE - 1995 : vers une redistribution des ressources mondiales

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 188 mots

Dans le chapitre « Asie : pragmatisme et coopération »  : […] Les dix-huit pays membres de l'A.P.E.C. (Coopération économique des pays d'Asie-Pacifique) ont renouvelé en novembre 1995 à Ōsaka l'engagement qu'ils avaient pris un an auparavant à leur sommet de Bogor, près de Djakarta, de réaliser entre eux le libre-échange à l'horizon de 2020. Toutefois, le pragmatisme asiatique l'a emporté sur l'approche juridique et contraignante que les États-Unis voulaien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1995-vers-une-redistribution-des-ressources-mondiales/#i_20057

ÉCONOMIE MONDIALE - 1994 : l'assainissement à mi-parcours

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 5 984 mots

Dans le chapitre « L'Asie domine toujours la croissance »  : […] Le léger fléchissement de l'expansion économique de l'Asie — une croissance revenue de 8,5 p. 100 en 1993 à 8 p. 100 en 1994 — a été dû en grande partie aux efforts des autorités chinoises pour contenir une conjoncture en état de surchauffe. Le dynamisme ne s'est pas démenti dans les principaux pays de la région à la faveur, en particulier, d'un afflux de capitaux, de taux d'épargne élevés, de po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1994-l-assainissement-a-mi-parcours/#i_20057

ÉCONOMIE MONDIALE - 1993 : une nouvelle année de purgatoire

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 737 mots

Dans le chapitre « Extension du régionalisme commercial »  : […] L'année 1993 a été riche en événements renforçant la tendance, amorcée au milieu des années 1980, à la concentration des échanges commerciaux dans le cadre régional. En Europe, le mouvement s'est manifesté le 1 er  novembre, par l'entrée en vigueur du traité de Maastricht instituant l'Union européenne, le 13 décembre, par l'inauguration de l'Espace économique européen et, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1993-une-nouvelle-annee-de-purgatoire/#i_20057

ÉCONOMIE MONDIALE - 1992 : vers un nouveau modèle de croissance?

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 238 mots

Dans le chapitre « L'exubérance de l'Asie »  : […] La performance économique de l'Asie dans son ensemble est demeurée, en 1992, nettement supérieure à celle du reste du monde. Si l'on excepte le Japon (classé habituellement parmi les pays industrialisés), la croissance des pays de ce continent devait atteindre plus de 7 p. 100 sur l'ensemble de l'année, selon la Banque asiatique de développement, contre 5,8 p. 100 en 1991. Le chiffre reflétait to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1992-vers-un-nouveau-modele-de-croissance/#i_20057

INTERNATIONALISATION DES ÉCHANGES COMMERCIAUX - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 553 mots

1947 Signature des accords du G.A.T.T. (Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce) dans le but de libéraliser les échanges commerciaux. 1948 Application du plan Marshall et création de l'O.E.C.E. (Organisation européenne de coopération économique). 1957 Signature des traités de Rome instituant la Communau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/internationalisation-des-echanges-commerciaux-reperes-chronologiques/#i_20057

Pour citer l’article

Bertrand NEZEYS, « A.P.E.C. (Asia Pacific Economic Cooperation) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/asia-pacific-economic-cooperation/