ARUSHA

MASSAÏ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 334 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une économie d'élevage »  : […] Les Massaï possèdent environ une dizaine de bovidés par individu, et autant de chèvres et de moutons. Lait, sang et viande constituent la base de l'alimentation, et sont les seules nourritures permises aux guerriers. Les enfants et les personnes mariées consomment aussi des haricots, du millet, du maïs, obtenus, par échange, des populations voisines. La traite des vaches est faite par les femmes ; […] Lire la suite