ARTS & MÉTIERS, histoire

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 573 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'évolution du statut de l'architecte en France »  : […] Le mot architecte figure dans le Dictionnaire français-latin de Robert Estienne (1549). À l'époque où certains souverains, comme Catherine de Médicis, se piquent de connaissances en architecture et où de savants gentilshommes, issus comme Pierre Lescot d'une famille de hauts fonctionnaires, font une brillante carrière d'architecte, les termes courants, « maître-niveleur », « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-l-architecte/#i_21920

ARTISANAT

  • Écrit par 
  • Denis CHEVALLIER, 
  • Louis LERETAILLE
  • , Universalis
  •  • 7 093 mots

Artisanat : mot récent, réalité ancienne. Si le terme n'apparaît qu'à la fin du xix e  siècle, sa racine étymologique ars en révèle toute l'ambivalence. À l'origine il englobe, en effet, l'ensemble des activités manuelles extra-agricoles, au point qu'on ne distingue pas l'artisan de l'artiste. Mis à part la distinction, selon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/artisanat/#i_21920

ARTS DÉCORATIFS

  • Écrit par 
  • Peter FUHRING
  •  • 558 mots

Les arts décoratifs rassemblent, si l'on excepte l'architecture, la peinture et la sculpture, l'ensemble des arts dont la finalité est le décor, depuis le simple objet d'usage courant jusqu'au décor de théâtre sans oublier l'art éphémère des décors de fêtes. La notion d'« arts décoratifs » est apparue à la fin du xix e  siècle ; celle d'« arts app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arts-decoratifs/#i_21920

ATELIER, art

  • Écrit par 
  • Marie-José MONDZAIN-BAUDINET
  •  • 5 926 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'ouvroir et la boutique. L'atelier artisanal »  : […] On trouve l'atelier tantôt indépendant d'une guilde ou d'une organisation corporative, tantôt, et le plus souvent, dans le cadre urbain ou rural de la corporation. Ce type d'atelier existe encore là où l'industrie n'a pas disloqué les formes archaïques du travail. La machine a vidé peu à peu ces ouvroirs, dispersant en les séparant artistes et artisans. Comment se présente cet atelier ? Le type e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atelier-art/#i_21920

CONFRÉRIES DE MÉTIER

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 393 mots

Groupements constitués à la fin du Moyen Âge ( xiv e et xv e siècle en général) dans le cadre des diverses manifestations de la solidarité entre égaux qui tendait à remplacer les liens de protection caractéristiques de l'époque féodale. Les confréries organisaient la vie religieuse des membres d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confreries-de-metier/#i_21920

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS & MÉTIERS (C.N.A.M.)

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 757 mots

Le Conservatoire national des arts et métiers (C.N.A.M.), à Paris, est un établissement public de formation, de recherche et de diffusion de la culture scientifique, fondé le 10 octobre 1794 à l’initiative de l’abbé Grégoire. Déjà, Vaucanson en avait formé une première ébauche ; il avait réuni dans l'hôtel de Mortagne, rue Charonne, une collection d'outils et de machines propre à éduquer les ouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conservatoire-national-des-arts-et-metiers/#i_21920

CORPORATIONS

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 3 421 mots

Le terme de corporation, qui apparaît en français au xvi e  siècle, désigne une association d'artisans ou de marchands spécialisés qui s'unissent pour réglementer leur profession et défendre leurs intérêts. Sous l'influence d'idéologies et de régimes d'inspiration fasciste, des théories politiques et sociales « corporatistes » ont conduit, non se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corporations/#i_21920

DESIGN

  • Écrit par 
  • Christine COLIN
  •  • 8 019 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Métiers d'art »  : […] Le vocable métiers d'art nous invite, lui, à un catalogage par métiers. C'est sans doute un héritage de l'époque des corporations, même si les métiers d'art ne sont plus régulés ainsi. La Société d'encouragement aux métiers d'art (S.E.M.A.) a dressé une liste de plusieurs dizaines de métiers touchant l'artisanat d'art, qui peuvent être liés à la création, à la restauration du patrimoine et à la t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/design/#i_21920

DEVAUCHELLE ROGER (1915-1993)

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER
  •  • 725 mots

Relieur et historien de la reliure, Roger Devauchelle est, en France, une des grandes figures de cet art. Orphelin de père dès sa naissance (son père fut tué au combat en 1914), il dut quitter l'école à l'âge de douze ans, aussitôt après avoir obtenu son certificat d'études, afin de gagner sa vie. Sa passion pour le dessin et les livres le conduisit tout naturellement à entrer en apprentissage ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-devauchelle/#i_21920

ÉCOMUSÉES INDUSTRIELS

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 2 505 mots

Dans le chapitre « L'image traditionnelle du musée »  : […] L'image traditionnelle du musée est doublement statique : celle de collections immobiles (qui d'ailleurs ne rassemblent pas nécessairement des « objets morts ») ; celle de collections enfermées dans des murs, à propos desquelles certains conservateurs éprouvent l'obsession de la reconstitution de séries complètes. Les musées techniques se sont très tôt préoccupés, au-delà de la simple restauratio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecomusees-industriels/#i_21920

ÉCONOMUSÉES

  • Écrit par 
  • Denis CHEVALLIER
  •  • 2 496 mots
  •  • 1 média

Une enquête française réalisée en 1995 à la demande du C.N.R.S. recensait dans 29 pays d'Europe 286 établissements ayant pour mission de documenter, de conserver et de montrer au public des techniques et des savoir-faire artisanaux ou industriels traditionnels. Cette enquête faisait apparaître, à côté de 136 musées, écomusées, musées de plein air ou musées techniques réalisant des démonstrations e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economusees/#i_21920

ENSEIGNEMENT DE L'ART

  • Écrit par 
  • Annie VERGER
  •  • 16 047 mots

Dans le chapitre « De l'apprentissage à l'enseignement de l'art »  : […] On a souvent insisté sur la coupure entre les deux étapes historiques de la formation artistique, l'une subordonnée aux exigences de la pratique artisanale, fondées sur la transmission d'un héritage technique, l'autre, élaborée par les artistes eux-mêmes, pour revendiquer un statut identique à celui des poètes et des mathématiciens. Cependant, il n'est pas certain que cette opposition, due en gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enseignement-de-l-art/#i_21920

ÉVENTAIL

  • Écrit par 
  • Rosine TROGAN
  •  • 1 588 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le monde occidental »  : […] En Occident, l'éventail est cité au xiv e  siècle dans quelques inventaires (par exemple celui de Mahaut, comtesse d'Artois en 1316) ou dans la littérature, sous les noms d' esmouchoir , d' esventoir ou d' esventador . Il s'introduit dans la vie privée des femmes de haut rang dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eventail/#i_21920

FLORENCE RÉPUBLIQUE DE

  • Écrit par 
  • Charles-Marie de LA RONCIÈRE
  •  • 4 486 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Institutions populaires et expansion économique »  : […] Cette chance politique a joué un grand rôle dans l'essor de l'économie florentine à la fin du xiii e  siècle et dans la stabilisation de ses institutions populaires. Dès le début du xiii e  siècle, la bonne marche des affaires, leur diversification s'étaient manifestées par l'établissement de mét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-de-florence/#i_21920

FRANC-MAÇONNERIE

  • Écrit par 
  • Roger DACHEZ, 
  • Luc NEFONTAINE
  •  • 10 707 mots

Dans le chapitre « Les origines mythiques et les « Anciens Devoirs » »  : […] Au cœur du Moyen Âge, des textes écrits par des clercs – et non par les maçons eux-mêmes, illettrés pour la plupart –, assignaient déjà à l'art de bâtir des origines fabuleuses et mythiques. Ces manuscrits anglais, les Anciens Devoirs ( Old Charges ), dont les plus vieux actuellement connus remontent à la fin du xiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franc-maconnerie/#i_21920

GUILDE ou GILDE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 366 mots

Organisation de solidarité groupant, dès l'époque carolingienne, dans l'Europe du Nord-Ouest, des hommes ayant des intérêts communs (marchands, artisans, paysans même) et mal garantis par les liens de dépendance et de protection du système féodo-vassalique. Les guildes (ou gildes) se multiplient aux x e et xi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guilde-gilde/#i_21920

INGÉNIEUR ET ARCHITECTE

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 4 251 mots
  •  • 6 médias

Au cours de la Renaissance, les figures de l'architecte et de l'ingénieur se confondent pratiquement. Filippo Brunelleschi, généralement considéré comme un des pères fondateurs de l'architecture renaissante, est presque autant ingénieur qu'architecte. Ne conçoit-il pas les machines destinées à permettre la réalisation de son plus célèbre projet, le dôme de la cathédrale de Florence ? Il en va de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ingenieur-et-architecte/#i_21920

JURÉS & JURANDES

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 432 mots

Sous l'Ancien Régime, on appelait jurande un corps de métier constitué par le serment mutuel que se prêtaient, chaque année dans la plupart des cas, les maîtres : serment d'observer les règlements, mais aussi serment de solidarité et de morale professionnelle. Ces métiers étaient gouvernés par des syndics, ou gardes, ou maîtres (qu'il ne faut pas confondre avec les simples membres du métier ayant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jures-et-jurandes/#i_21920

LIÈGE, ville

  • Écrit par 
  • Jean LEJEUNE, 
  • Xavier MABILLE
  •  • 6 992 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La principauté »  : […] Pour Liège, en pleine expansion, tout change au xiii e  siècle. Ses évêques ne sont plus nommés par les empereurs mais, pour diverses raisons, par les papes (1238-1418). Une Église pontificale supplante donc l'Église impériale, tandis qu'au rêve d'une unité diocésaine succède la réalité de divers pays : duché de Brabant, comtés puis duchés de Luxe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liege-ville/#i_21920

MODE - Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 182 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les corporations »  : […] Les premiers statuts des communautés de métiers parisiens, recueillis entre 1261 et 1265, sont consignés dans le livre d'Étienne Boileau, garde de la prévôté de Paris. Alfred Franklin, dans une étude intitulée Les Corporations ouvrières de Paris du XII e au XVIII e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-le-phenomene-et-son-evolution/#i_21920

MUSÉE DES ARTS ET MÉTIERS, Paris

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 1 547 mots
  •  • 1 média

Le musée des Arts et Métiers, une des composantes du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), est l’un des plus anciens et des plus riches musées techniques et industriels du monde. Créé en 1794 sous la Révolution française et installé depuis 1800 dans l’ancien prieuré de Saint-Martin-des-Champs, à Paris, il a servi de modèle, dès le milieu du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musee-des-arts-et-metiers-paris/#i_21920

PATRIMOINE ETHNOLOGIQUE & MÉTIERS MENACÉS

  • Écrit par 
  • Denis CHEVALLIER, 
  • Isac CHIVA
  •  • 3 149 mots

Tous les jours, des métiers disparaissent. Ces métiers s'éteignent faute de débouchés économiques, d'apprentis à qui transmettre les gestes et les techniques, de volonté politique. En revanche, des qualifications apparaissent, toujours plus nombreuses. Et celles qui, en France, occupaient moins de soixante pages dans la nomenclature des professions et des catégories socioprofessionnelles de l'I.N. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-ethnologique-et-metiers-menaces/#i_21920

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les nouveaux trésors »  : […] Jusqu'à l'époque romane, les arts que l'on qualifie aujourd'hui de « mineurs » avaient joué un rôle essentiel. Symboliquement associés à l'autorité, ils avaient pour mission de glorifier le pouvoir et d'assurer la pérennité aux régimes aristocratiques. L'or entra dans les sanctuaires chrétiens afin de procurer au culte divin un éclat au moins égal à celui qui caractérisait le service de cour et, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_21920

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'artisanat sous l'Empire

  • Écrit par 
  • Roger HANOUNE
  •  • 3 846 mots

Si l'analyse des modes de production antiques est de grande actualité dans l'historiographie moderne, on sait comme les mots sont trompeurs : l'esclave à Rome est bien différent de l'esclave des plantations américaines ; de même, l'artisan contemporain qui travaille à son compte après son apprentissage, qui est autonome et n'a que peu de collaborateurs est bien différent de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-artisanat-sous-l-empire/#i_21920

TECHNIQUE ET ART

  • Écrit par 
  • Marc LE BOT
  •  • 5 565 mots

Dans le chapitre « Art et connaissance »  : […] À ce nouveau stade historique de la division du travail que le capitalisme industriel institue au cours du xviii e et surtout du xix e  siècle, la séparation de l'art et de la technique n'est donc qu'un aspect particulier d'un processus très général. Mais elle constitue un fait de civilisation r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/technique-et-art/#i_21920

VALET ou VARLET

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 378 mots

Mot de la langue courante, de même origine (latin, vassaletus ) que le mot savant « vassal », employé pour qualifier l'homme entré librement en dépendance pour obtenir d'un plus puissant sa protection et un bienfait. Fut au Moyen Âge qualifié de valet tout homme que sa position professionnelle plaçait sous l'autorité d'un autre : le soldat au service d'un autre ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valet-varlet/#i_21920