RENAISSANCE DANS LES ANCIENS PAYS-BAS ARTS DE LA

ALLÉGORIE

  • Écrit par 
  • Frédéric ELSIG, 
  • Jean-François GROULIER, 
  • Jacqueline LICHTENSTEIN, 
  • Daniel POIRION, 
  • Daniel RUSSO, 
  • Gilles SAURON
  •  • 11 594 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] Réalisé en 1469-1470 par Francesco del Cossa, le Cycle des mois du Palazzo Schifanoia met en évidence les composantes essentielles de l'Allégorie à la Renaissance. Structuré en trois registres, il montre, autour de chaque signe astrologique et de ses décans figurés comme trois personnages, l'empire d'une divinité particulière ainsi que les occupations humaines du mois correspondant. Il permet ain […] […] Lire la suite

ANVERS

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS, 
  • Carl VAN DE VELDE, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 8 122 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le gothique tardif et la Renaissance »  : […] La peinture n'ayant pas eu de signification très personnelle avant l'arrivée de Quentin Metsys à Anvers, elle est plus ouverte aux nouveautés que la Renaissance lui propose. L'architecture et la sculpture sur bois, qui ont connu un certain développement dans la période précédente, restent naturellement plus traditionalistes. L'architecture religieuse n'a pas fourni de monuments de style Renaissan […] […] Lire la suite

BLONDEEL LANCELOT (1498-1561)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 438 mots

Comme Coecke à Anvers et Lambert Lombard à Liège ou Van Orley à Bruxelles, Blondeel est le principal représentant de la première Renaissance dans la peinture brugeoise du xvi e  siècle. Franc-maître à Bruges en 1519, il travaille à la décoration de la ville dès l'année suivante, à l'occasion de la « Joyeuse Entrée » de Charles Quint. De fait, la partie décorative tient une grande place dans son œu […] […] Lire la suite

BRUEGEL L'ANCIEN PIETER (1525 env.-1569)

  • Écrit par 
  • Claude-Henri ROCQUET
  •  • 3 189 mots
  •  • 4 médias

Vers 1551, à Anvers, Bruegel dessine pour l'éditeur d'estampes Cock. Il y acquiert une telle familiarité avec l'œuvre du maître de Bois-le-Duc que ses contemporains le nommeront volontiers « un autre Bosch ». Pourtant, il s'agit moins, entre ces deux œuvres, d'une filiation que d'une métamorphose. Elles sont le double témoignage de deux âges distincts. Vers 1553, Bruegel voyage en Italie. Sans dou […] […] Lire la suite

CAMPAÑA PIETER DE KEMPENEER dit PEDRO DE (1503-1580)

  • Écrit par 
  • Claudie RESSORT
  •  • 257 mots

Peintre, architecte, sculpteur, mathématicien, Pedro de Campaña est le type même de l'artiste de la Renaissance qui a suivi une carrière internationale. De son vrai nom Pieter de Kempeneer, originaire de Bruxelles, il travaille plusieurs années en Italie : à Bologne pour Charles Quint, à Venise pour le cardinal Grimani et à Rome pour l'Arétin, avant de se fixer pendant vingt-cinq ans en Espagne. E […] […] Lire la suite

CHRISTUS PETRUS (entre 1405 et 1410-1472/73)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 1 033 mots

La vie de Petrus Christus est mal connue. Il est vraisemblablement né à Baerle (en Brabant-Septentrional ou en Flandre-Occidentale). Le fait qu'il reste absolument étranger au style gothique international laisse supposer qu'il n'a pas commencé son apprentissage avant 1425-1435. De ses débuts hollandais, il a gardé le souvenir de miniaturistes, tel le Maître H. Vers 1430-1434, il aurait fait un voy […] […] Lire la suite

COECKE VAN AALST PIETER (1502-1550)

  • Écrit par 
  • Françoise HEILBRUN
  •  • 1 213 mots

Né à Alost, petite ville de Flandre, où son père était échevin, mort à Bruxelles, Pieter Coecke est, avec les Flamands Lambert Lombard, Michel Coxie, Lancelot Blondeel et le Hollandais Jan van Scorel, un des hérauts de la pré-Renaissance aux Pays-Bas ; comme ces derniers, Coecke est un artiste universel, peintre, architecte, décorateur et théoricien, bref, un artiste tel qu'on l'entendait au xvi e […] […] Lire la suite

DUBRŒUCQ ou DU BRŒUCQ JACQUES (av. 1510-1584)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

Architecte et sculpteur des anciens Pays-Bas. Jacques Dubrœucq est probablement né à Saint-Omer, mais il travaille à Mons à partir de 1539. On ignore la formation artistique qu'il a pu recevoir, mais l'analyse de son langage architectural indique qu'il a dû visiter l'Italie, en particulier Rome, avant 1539 ; elle montre également l'influence de Fontainebleau. Deux œuvres sculpturales lui sont attr […] […] Lire la suite

GOSSAERT JAN ou GOSSART JEAN, dit MABUSE (entre 1478 et 1488-1532)

  • Écrit par 
  • J. BOUTON
  •  • 657 mots
  •  • 2 médias

Peintre, dessinateur et graveur flamand, Jan Gossaert, dit Mabuse, est né à Maubeuge et mort à Breda. Il a probablement quitté fort jeune sa ville natale pour se rendre à Bruges, puis à Anvers où il s'inscrit à la gilde ; c'est là qu'il rencontre des maniéristes dont le goût pour l'ornement devait le marquer profondément. Ensuite Gossaert, bon artiste de cour, fréquente les deux principaux pôles d […] […] Lire la suite

LUCAS DE LEYDE (1489 ou 1494-1533)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 1 068 mots
  •  • 1 média

Salué par Van Mander, en 1604, comme une merveille de la nature et déjà célébré dès le xvi e  siècle par Vasari, Lucas de Leyde (Lucas van Leyden) est un enfant précoce et prodige : il aurait gravé dès l'âge de quatorze ans (sa première gravure connue, L'Ivresse de Mahomet , date de 1508, et Van Mander, qui a interrogé le petit-fils de Lucas, fait naître ce dernier en 1494, date contestée par cert […] […] Lire la suite

METSYS ou MASSYS QUENTIN (1465/66-1530)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 979 mots
  •  • 2 médias

À la différence de tant d'autres peintres nordiques des xv e et xvi e siècles, Quentin Metsys ne fut jamais oublié et, cas rarissime, était encore considéré en pleine époque baroque comme un très grand peintre dont le souvenir restait intact (cf. les biographies si louangeuses de Fickaert, en 1648, et de Fornenbergh, en 1658). Plus personne ne saurait contester aujourd'hui, à la suite du chroniq […] […] Lire la suite

NÉERLANDAISE ET FLAMANDE PEINTURE

  • Écrit par 
  • Lyckle DE VRIES
  •  • 10 188 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « L'époque des explorateurs (XVIe s.) »  : […] Aucun siècle n'est autant marqué par le changement que le xvi e  siècle. Une histoire de l'art qui ne s'attacherait qu'aux grands noms aurait tendance à tenir cette période pour une période de transition, entre Metsys et Rubens, pauvre en œuvres de génie, à part, bien entendu, celles de Pieter Bruegel. Aussi l'essentiel de ce siècle ne peut-il être vraiment compris dans une telle perspective. […] […] Lire la suite

VAN CLEVE JOSSE (1464 env.-env. 1540)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARQUIS
  •  • 290 mots

Peintre redécouvert par les romantiques allemands à travers le triptyque de La Mort de la Vierge (Alte Pinakothek, Munich), qui le fit désigner sous le nom de « Maître de la Mort de Marie » et classer dans l'école rhénane, l'artiste anversois Josse van der Becke, dit Josse van Cleve, déroute par la diversité des influences qu'il semble avoir assimilées. On le fait naître à Clèves, en basse Rhénan […] […] Lire la suite

VAN ORLEY BAREND (1490 env.-1541)

  • Écrit par 
  • Françoise HEILBRUN
  •  • 1 281 mots

Peintre de portraits et de tableaux religieux, surtout célèbre comme dessinateur de cartons de tapisseries et de vitraux, Barend van Orley est, avec l'Anversois Gossaert, son aîné de quelques années, le Liégeois Lambert Lombard, Jan van Scorel d'Alkmaar, Jan Massys et Frans Floris d'Anvers, un des représentants de la Renaissance flamande, fortement marquée par l'art italien. Barend van Orley est n […] […] Lire la suite

VAN SCOREL JAN (1495-1562)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 971 mots

L'un des plus éminents chefs de file du mouvement romaniste dans la peinture des Pays-Bas du xvi e  siècle. Humaniste accompli, chanoine lettré, versé dans la musique et dans la technique (en 1549 et 1550, il donne des plans de digues) autant que dans les arts plastiques, Jan van Scorel est pour la Hollande l'équivalent des grands maîtres de la Renaissance italienne et, avec un Lucas de Leyde, inn […] […] Lire la suite


Affichage 

David décapitant Goliath, M. Coxie

photographie :  David décapitant Goliath, M. Coxie

Michiel COXIE, David décapitant Goliath, huile sur bois. L'Escurial, Espagne.  

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Der Goldwaeger und seine Frau, Q. Massys

photographie :  Der Goldwaeger und seine Frau, Q. Massys

Quentin Massys, Der Goldwaeger und seine Frau, 1514 (71x 68 cm, Musée du Louvre). Au XVIe siècle, les «.changeurs.» manipulent encore des espèces et tiennent déjà des écritures .  

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Die fette Küche, P. van der Heyden

photographie :  Die fette Küche, P. van der Heyden

Pieter van der Heyden (1530-1572), Die fette Küche, 1563. Gravure d'après une peinture de Pieter Bruegel. Chez le goinfre comme chez l'affamé : la même impossibilité obsédente de s'empêcher de tout manger.  

Crédits : AKG

Afficher

Diptyque Carondelet, Mabuse

photographie :  Diptyque Carondelet, Mabuse

Jan GOSSAERT dit MABUSE, Diptyque Carondelet. À gauche: Jean Carondelet, doyen de l'Église de Besançon et Conseiller de Charles V; à droite : Vierge à l'Enfant. 1517, huile sur bois. Musée du Louvre, Paris.  

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Hercule et Diane, Mabuse

photographie :  Hercule et Diane, Mabuse

Jan GOSSAERT dit MABUSE, Hercule et Diane, 1517, huile sur bois. The Barber Institute of Fine Arts, University of Birmingham, Royaume-Uni.  

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Danse des paysans, Bruegel l'Ancien

photographie :  La Danse des paysans, Bruegel l'Ancien

Pieter Bruegel l'Ancien, «La Danse des paysans», vers 1568. Huile sur bois, 114 cm × 164 cm. Kunsthistorisches Museum, Vienne.  

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

La Moisson, Bruegel l'Ancien

photographie :  La Moisson, Bruegel l'Ancien

Pieter Bruegel l'Ancien, «La Moisson», 1565. Huile sur toile, 118 cm × 163 cm. The Metropolitan Museum of Art, New York. Dans le cycle de saisons, ce tableau symbolise les mois d'août et de septembre.  

Crédits : AKG

Afficher

La Rentrée des troupeaux, Bruegel l'Ancien

photographie :  La Rentrée des troupeaux, Bruegel l'Ancien

Pieter Bruegel l'Ancien, «La Rentrée des troupeaux», 1565. Huile sur bois, 117 cm × 159 cm. Kunsthistorisches Museum, Vienne. Ce tableau qui fait partie d'un cycle de saisons, symbolise les mois d'octobre et de novembre.  

Crédits : AKG

Afficher

La Tireuse de cartes, Lucas de Leyde

photographie :  La Tireuse de cartes, Lucas de Leyde

Lucas de Leyde (1494-1533), La Tireuse de cartes, vers 1508. L'Occident médiéval retient de la superstition la définition qu'en a donnée saint Augustin, et dans laquelle il range tous les arts magiques. Le sens étymologique de superstitio est du reste...  

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Le Jugement universel, J. Bosch

photographie :  Le Jugement universel, J. Bosch

Jérôme Bosch (1450-1516), Le Jugement universel, détail d'une créature monstrueuse portant comme du gibier un damné percé d'une flèche, 1500. Détrempe à l'huile sur bois de chêne (H. 1,64 ; L. 1,27). Akademie der Bildenden Künste.  

Crédits : Nimatallah/ AKG

Afficher

Le Jugement universel, J. Bosch

photographie :  Le Jugement universel, J. Bosch

Jérôme Bosch, Triptyque du «Jugement universel», 1500. Détail du panneau central. Détrempe à l'huile sur bois de chêne, 164 cm × 127 cm. Akademie der bildenden Künste, Vienne.  

Crédits : Nimatallah/ AKG

Afficher

Le Triomphe de la mort, Bruegel l'Ancien

photographie :  Le Triomphe de la mort, Bruegel l'Ancien

Pieter Bruegel l'Ancien, «Le Triomphe de la mort», vers 1562. Détail. Huile sur bois, 117 cm × 162 cm. Musée du Prado, Madrid.  

Crédits : AKG

Afficher

Paysage d'hiver avec un piège à oiseaux, Bruegel l'Ancien

photographie :  Paysage d'hiver avec un piège à oiseaux, Bruegel l'Ancien

Pieter Bruegel l'Ancien, «Paysage d'hiver avec un piège à oiseaux», 1565. Huile sur bois. Musées royaux des beaux-arts de Bruxelles, Bruxelles. Bruegel le Jeune, dit d'Enfer (1564-1638), a réalisé plusieurs répliques de l'œuvre de son père. Une de celles-ci est conservée...  

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait de Paracelse

photographie :  Portrait de Paracelse

D'après Quentin METSYS ou MASSYS, Portrait de Paracelse, huile sur bois. Musée du Louvre, Paris.  

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

 David décapitant Goliath, M. Coxie

David décapitant Goliath, M. Coxie
Crédits : Bridgeman Images

photographie

 Der Goldwaeger und seine Frau, Q. Massys

Der Goldwaeger und seine Frau, Q. Massys
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

 Die fette Küche, P. van der Heyden

Die fette Küche, P. van der Heyden
Crédits : AKG

photographie

 Diptyque Carondelet, Mabuse

Diptyque Carondelet, Mabuse
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

 Hercule et Diane, Mabuse

Hercule et Diane, Mabuse
Crédits : Bridgeman Images

photographie

 La Danse des paysans, Bruegel l'Ancien

La Danse des paysans, Bruegel l'Ancien
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

 La Moisson, Bruegel l'Ancien

La Moisson, Bruegel l'Ancien
Crédits : AKG

photographie

 La Rentrée des troupeaux, Bruegel l'Ancien

La Rentrée des troupeaux, Bruegel l'Ancien
Crédits : AKG

photographie

 La Tireuse de cartes, Lucas de Leyde

La Tireuse de cartes, Lucas de Leyde
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

 Le Jugement universel, J. Bosch

Le Jugement universel, J. Bosch
Crédits : Nimatallah/ AKG

photographie

 Le Jugement universel, J. Bosch

Le Jugement universel, J. Bosch
Crédits : Nimatallah/ AKG

photographie

 Le Triomphe de la mort, Bruegel l'Ancien

Le Triomphe de la mort, Bruegel l'Ancien
Crédits : AKG

photographie

 Paysage d'hiver avec un piège à oiseaux, Bruegel l'Ancien

Paysage d'hiver avec un piège à oiseaux, Bruegel l'Ancien
Crédits : Bridgeman Images

photographie

 Portrait de Paracelse

Portrait de Paracelse
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie