ARTÉRIOGRAPHIE

ATHÉROSCLÉROSE

  • Écrit par 
  • Loïc CAPRON
  •  • 5 336 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Plaque simple »  : […] La structure est celle qui a été signalée dans la définition : épaississement scléreux de l'intima au sein duquel se trouve un noyau lipidique plus ou moins volumineux ; l'ensemble ayant un aspect proche de celui d'un abcès ou d'un kyste. La plaque est lisse et régulière, couverte d'une couche de cellules (endothélium) qui garantit la fluidité du sang au contact de la lésion. La plaque simple est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atherosclerose/#i_45131

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Étiologie vasculaire »  : […] On entend par étiologie vasculaire aussi bien les accidents d' hémorragie par rupture d'un vaisseau ou par diapédèse des globules sanguins hors des vaisseaux que les accidents de thrombose entraînant une ischémie dans le territoire irrigué par ce vaisseau (cf. AVC [accident vasculaire cérébral ] ). C'est la cause la plus import […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_45131

REIN

  • Écrit par 
  • Paul JUNGERS
  •  • 15 497 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Examen radiologique des reins »  : […] L' urographie intraveineuse, c'est-à-dire l'opacification du parenchyme rénal et des voies excrétrices, par injection intraveineuse d'une substance de contraste, apporte des indications précieuses en néphrologie . La cystographie rétrograde consiste en l'opacification de la vessie après introduction d'une substance de contraste fluide par l'urètre. Chez l'homme, aujourd'hui, elle est le plus souve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rein/#i_45131

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 781 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les thromboses artérielles aiguës »  : […] Les thromboses artérielles aiguës constituent un accident évolutif redoutable de nombreuses artériopathies. Elles entraînent l'interruption du courant circulatoire du fait de la coagulation sanguine à l'intérieur de l'artère malade. C'est dire qu'elles surviennent essentiellement au décours d'une artérite, plus rarement d'un anévrysme ou d'un traumatisme artériel, comme nous l'avons vu. La throm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaisseaux-sanguins-et-lymphatiques/#i_45131


Affichage 

Radiologie : aortographie

photographie

À partir de 1952, l'injection dans l'artère fémorale d'un produit de contraste a permis de rendre opaque aux rayons X l'ensemble du système vasculaire On voit ici une image de l'aorte abdominale se divisant en artères iliaques primitives 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Radiologie : aortographie
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie