ARTÈRE CAROTIDE

ATHÉROSCLÉROSE

  • Écrit par 
  • Loïc CAPRON
  •  • 5 336 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Rupture de plaque »  : […] La chape fibreuse qui couvre la plaque peut rompre. Le sang circulant est alors mis en contact avec la profondeur de la lésion, ce qui a deux conséquences : d'une part, du sang sous forte pression peut s'engouffrer dans la brèche pour former un hématome, parfois volumineux, à l'intérieur de la plaque ; d'autre part et surtout, la barrière de l'endothélium étant désunie, le système d'hémostase (c'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atherosclerose/#i_45129

SYNCOPE, pathologie

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 421 mots

« Perte de connaissance brutale et complète liée à une soudaine anoxie cérébrale » (J. Hamburger). Le terme de syncope est plus souvent utilisé comme synonyme d'évanouissement causé par une insuffisance de la circulation cérébrale à la suite d'une chute de la pression sanguine. L'évanouissement est souvent précédé par de la pâleur, des nausées et de la transpiration, puis par une dilatation des pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syncope-pathologie/#i_45129

TÊTE ET COU

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 13 400 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Région sterno-cléido-mastoïdienne et coulée vasculo-nerveuse »  : […] Le muscle sterno-cléido-mastoïdien – épaisse lame charnue croisée superficiellement par la veine jugulaire externe – recouvre le pédicule vasculo-nerveux principal. Né du sternum et de la clavicule, ce muscle gagne obliquement l'apophyse mastoïde et la ligne courbe occipitale supérieure ; c'est un rotateur contro-latéral puissant de la tête dont la contracture détermine le torticolis. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tete-et-cou/#i_45129

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 781 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Nomenclature et distribution »  : […] Deux troncs volumineux s'échappent des ventricules : l'aorte et l' artère pulmonaire. L'artère pulmonaire relie le ventricule droit aux deux poumons, auxquels elle apporte le sang veineux destiné à l'hématose. Son trajet est donc exclusivement thoracique et il est fort court (4 à 5 cm). Elle se divise en artères pulmonaires droite et gauche qui se rendent aux poumons droit et gauche ; là, elles se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaisseaux-sanguins-et-lymphatiques/#i_45129


Affichage 

Angiographie cérébrale par l'artère carotide (rouge)

photographie

Les branches artérielles intercérébrales sont déplacées par une tumeur Le retour du sang veineux apparaît en bleu 

Crédits : M. Laval-Jeantet

Afficher

Appareil oto-labyrinthique

dessin

Situation de l'appareil oto-labyrinthique par rapport au plancher du crâne 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Angiographie cérébrale par l'artère carotide (rouge)
Crédits : M. Laval-Jeantet

photographie

Appareil oto-labyrinthique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin