POPULAIRE ART

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Les frères Grimm

Les frères Grimm
Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Charleston

Charleston
Crédits : General Photographic Agency/ Getty Images

photographie


Une terminologie incertaine

L'ambiguïté de la notion d'art populaire transparaît déjà dans les termes utilisés.

La première expression qui ait été construite pour identifier, dans un objectif scientifique, ce qu'on nomme l'art populaire est le mot allemand Volkskunde. Apparu en 1806 dans Le Cor merveilleux (Des Knaben Wunderhorn, de Achim von Arnim et Clemens Brentano), dans un climat intellectuel dominé par l'attention à reconnaître la particularité des peuples, ce mot désigne la discipline Kunde qui étudie le peuple Volk, comme le terme contemporain Volksgeist, imposé par Hegel (Phénoménologie de l'esprit), désigne l'esprit d'un peuple ; repris en 1854 par W. H. Riehl, pour nommer la science qui étudie le Volkspersönnlichkeit (la personnalité ethnique), le mot Volkskunde s'impose par la suite dans les pays de langue allemande pour désigner les disciplines qui étudient le peuple comme une totalité physique, sociale et culturelle sous ses divers aspects. Le mot folklore, créé par W. J. Thoms en 1846 dans Athenaeum, désigne les croyances traditionnelles, les légendes répandues parmi le commun du peuple, les usages et coutumes, les observances, superstitions, ballades et proverbes. Après de nombreuses discussions, il est adopté par la plupart des pays dont la langue scientifique n'est pas l'allemand. Une différence importante, toutefois, subsiste dans le contenu sémantique des deux termes : Volkskunde signifie le peuple comme entité ethnique et souligne tous les aspects de la culture, le terme anglais vise le peuple comme classe sociale et attire l'attention sur les aspects non matériels de la culture. A. Van Gennep, il est vrai, a cherché à étendre le sens du mot folklore à l'ensemble des phénomènes culturels. Les contenus ainsi dénommés se confondent alors avec ceux qui font l'objet de l'ethnographie. Mais l'usage proposé par Van Gennep est loin de prévaloir : « folklore » continue de désigner, dans les pays où la langue scientifique est l'anglais, la culture populaire dans ses aspects non matériels.

On comprend alors que l'expression art populaire, en anglais folk a [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

  • : conservateur en chef du musée des Arts et Traditions populaires, directeur de recherche au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  POPULAIRE ART  » est également traité dans :

AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

  • Écrit par 
  • Claire BOULLIER, 
  • Geneviève CALAME-GRIAULE, 
  • Michèle COQUET, 
  • François NEYT
  • , Universalis
  •  • 15 141 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les arts populaires »  : […] Les sociétés d'Afrique de l'Ouest sont composées pour la majorité d'entre elles d'agriculteurs. Là où ne se sont pas encore implantées les religions musulmanes ou chrétiennes, ceux-ci continuent à pratiquer des cultes traditionnels dont la conception et le calendrier sont étroitement liés à l'activité agricole. Dans la région des savanes, la principale céréale cultivée est le mil. Deux grandes sai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-aires-et-styles/#i_23536

ART URBAIN

  • Écrit par 
  • Stéphanie LEMOINE
  •  • 2 726 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Naissance du « writing » »  : […] S'il est d'abord le fait d'une poignée d'artistes en rupture, c'est par son versant populaire que l'art urbain accédera au rang de véritable culture. À la toute fin des années 1960, émerge en effet sur la côte est des États-Unis un mouvement esthétique promis à une diffusion internationale : le writing (nom donné par les Anglo-Saxons au graffiti d'inspiration new-yorkaise e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-urbain/#i_23536

CARNAVAL

  • Écrit par 
  • Annie SIDRO
  •  • 6 181 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Carnavals d'Europe du Sud »  : […] À quelques exceptions près, notamment celui de Venise, il existe un dénominateur commun à la plupart des carnavals méditerranéens. Le plus souvent ce sont des rois et reines du carnaval en carton-pâte qui règnent sur les cortèges, composés de chars ou de grosses têtes réalisés avec des matériaux éphémères et peu coûteux. Ils permettent la réalisation d'œuvres gigantesques qui sont pour quelques-u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carnaval/#i_23536

CHÉRI SAMBA (1956- )

  • Écrit par 
  • André MAGNIN
  •  • 811 mots

Le Congolais Chéri Samba est né, en 1956, à Kinto M'Vuila au Congo belge (aujourd'hui République démocratique du Congo). Il interrompt ses études secondaires en 1972, classé « 100 p. 100 meilleur dessinateur ». Il s'installe alors à Kinshasa sur l'avenue Kasa-Vubu comme peintre d'enseignes publicitaires tout en réalisant des bandes dessinées pour la revue Bilenge Info qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cheri-samba/#i_23536

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre «  Arts populaires »  : […] Malgré leur profonde originalité, les arts populaires de la Chine ne sont appréciés à leur juste valeur ni dans leur propre pays ni dans les autres pays. Sans doute des recherches approfondies ont-elles été entreprises sur les œuvres à caractère décoratif (broderies, papiers découpés) ou étroitement associées à la religion (« images de Nouvel An »). Mais de nombreux domaines de la culture matériel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_23536

COMBAS ROBERT (1957- )

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  •  • 1 112 mots

Le peintre Robert Combas est né à Lyon en 1957. Après des études à Sète et à l'école des Beaux-Arts de Montpellier, il accède très vite à la notoriété, puisqu'il participe, dès 1980, à l'exposition Après le classicisme , organisée au musée de Saint-Étienne, qui rend compte des nouvelles tendances de l'art contemporain. Partie prenante de la mouvance de la Figuration libre (e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-combas/#i_23536

DUBUFFET JEAN (1901-1985)

  • Écrit par 
  • Marianne JAKOBI
  •  • 2 700 mots

Dans le chapitre « Un artiste-écrivain »  : […] Parallèlement à sa carrière de peintre et de sculpteur, Dubuffet impose une œuvre écrite indissociable de sa pratique artistique. À travers l'écriture, il s'attaque aux nomenclatures en bouleversant, par une subversion du lexique et de la syntaxe, le découpage traditionnel de la réalité en catégories distinctes. Commentateur de ses propres œuvres, il décrit, explique et vulgarise sa démarche pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-dubuffet/#i_23536

ÉPINAL IMAGE D'

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 686 mots
  •  • 1 média

On a tendance à baptiser « image d'Épinal » toute image populaire de couleurs vives, grossièrement gravée sur bois et coloriée au pochoir. En fait, les centres producteurs d'imagerie populaire ont été nombreux en France : Lille, Orléans, Cambrai, Beauvais, Nancy, Metz, sous l'Ancien Régime. Celui d'Épinal, attesté dès le xvii e siècle, ne devint […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/image-d-epinal/#i_23536

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - Les arts plastiques

  • Écrit par 
  • François BRUNET, 
  • Éric de CHASSEY, 
  • Erik VERHAGEN
  • , Universalis
  •  • 13 475 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le portrait, genre américain par excellence »  : […] L'Amérique préindustrielle, pauvre en grande peinture, connut une certaine floraison dans deux domaines plus populaires et historiquement liés, l'art décoratif et le portrait. Dans la Nouvelle-Angleterre, en Pennsylvanie ou en Virginie, ce sont souvent les mêmes illustrateurs, appelés limners (étymologiquement « enlumineurs »), qui répondaient aux commandes des familles ai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-les-arts-plastiques/#i_23536

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Un art populaire vivace »  : […] Les œuvres populaires que produit encore l' artisanat éthiopien se rattachent à la tradition de l'art sacré. Ce sont des compositions aux couleurs vives, peintes sur toile ou parchemin ; le vert, le jaune et le rouge y dominent (couleurs du drapeau éthiopien). Les sujets relèvent de cycles consacrés : suite de tableautins évoquant la légende de la reine de Saba ou les faits miraculeux de quelque s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_23536

FOLKLORE

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT
  •  • 12 223 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Histoire du folklore comme discipline »  : […] Il est important de tenter de retracer la préhistoire de l'étude du folklore pour en saisir la spécificité. Lorsque cette discipline est née, au début du xix e siècle, l' ethnologie, en effet, existait déjà, même si elle n'en portait pas encore le nom. Elle s'était constituée à partir de la découverte au xvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/folklore/#i_23536

FOLKLORIQUE HONGROISE ÉCOLE

  • Écrit par 
  • François VIEILLESCAZES
  •  • 1 044 mots
  •  • 2 médias

En 1889, au moment de la fondation de la Société hongroise d'ethnologie (Magyar Néprajzi Társaság), qui commence en 1890 la publication de la revue Ethnographia, l'école folklorique hongroise est installée à Budapest. L'importance et la richesse du folklore hongrois en ethnologie avaient déjà été soulignées par le linguiste Miklós Révai dès 1782, dans un article du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-folklorique-hongroise/#i_23536

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les styles rustiques »  : […] Au début du iii e  siècle, sous les Sévères, la sculpture provinciale est partagée entre deux tendances : un courant grandiloquent et pathétique issu de l'art romain et africain ; une tendance néo-classique, apparue par réaction dans le nord-est de la Gaule. La première tendance s'observe dans les bas-reliefs en marbre illustrant les travaux d'Her […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_23536

GRAVURE

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT, 
  • Michel MELOT
  •  • 8 560 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Fonction sociale de la gravure »  : […] Les procédés mécaniques qui entrent dans sa production n'ont jamais altéré le caractère magique de l' image. Son succès vient de ce qu'elle pouvait satisfaire, à l'échelle sociale, les différents besoins de représentation de la vie mythique. Cette fonction apparaît dès les premières xylographies, essentiellement des crucifix et des images pieuses, qui protégeaient leurs posse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravure/#i_23536

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  Le classicisme »  : […] On a l'impression que jusqu'à cette époque aucune doctrine artistique ne s'était imposée ; que des modes, bien sûr, avaient parfois prévalu, mais que jamais, si éminente que fût sa personnalité, aucun maître n'avait dominé ses contemporains. C'est au contraire une sorte d'hégémonie que, pendant une vingtaine d'années, va exercer Phidias. Athénien de naissance, homme de confiance de Périclès, il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_23536

ILLUSTRATION

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN, 
  • Constance MORÉTEAU
  •  • 9 160 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La mémoire des images »  : […] L'éclectisme qui caractérise l'art à partir du second Empire se retrouve aussi dans l'illustration. Dans les livres illustrés de grande circulation, comme dans l'affiche pour l'édition populaire, s'entrecroisent des formes d'image héritées de la tradition romantique et d'autres issues des traditions populaires : la vignette du livret de colportage d'Épinal est tout à la fois un « type » et une va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/illustration/#i_23536

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Sculpture et peinture »  : […] Non cantonné dans le domaine utilitaire, le mingei s'est exercé notamment aussi sur le jouet. Celui-ci s'inscrit dans des traditions régionales fort anciennes et riches, qui relevaient non seulement du jeu mais encore des croyances. En effet la plupart des jouets et des poupées n'étaient pas faits pour être manipulés, investis qu'ils étaient d'un certain caractère magique o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_23536

MUSÉES DE SOCIÉTÉ

  • Écrit par 
  • Jack LIGOT
  •  • 1 575 mots

Dans le chapitre « Un antimusée ? »  : […] Dans l'élan de 1991, celui de l'écomusée d'Ungersheim et d'une politique culturelle à volonté sociale, l'expression musée de société a permis de surmonter des frontières d'école et de mettre l'accent sur une démarche commune. Seules deux catégories restent d'emblée hors champ : les musées de Beaux-Arts, où les choix s'opèrent sur des critères esthétiques ou historiques, et ceux de Sciences, qui p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musees-de-societe/#i_23536

MUSÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • André DESVALLÉES, 
  • Raymonde MOULIN
  •  • 13 792 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Musées publics »  : […] Le gouvernement français de la Convention nationalise les œuvres provenant des collections royales, des églises, des biens des émigrés ; il en constitue des dépôts, puis des musées, principalement le Muséum central des arts, ouvert dans la grande galerie du Louvre le 10 août 1793, le musée des Monuments français, musée d'histoire, ouvert au couvent des Petits-Augustins en 1795, le Conservatoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/museologie/#i_23536

NAÏF ART

  • Écrit par 
  • José PIERRE
  •  • 2 887 mots
  •  • 2 médias

Le musée des Arts et Traditions populaires présentait naguère au cours d'une exposition une douzaine de crémaillères, toutes dues à d'anonymes ferronniers, ou plus exactement à des maréchaux-ferrants inconnus, à faire blêmir d'envie tous les González et tous les César de la terre tant la fonction de suspendre des marmites au-dessus des flammes y avait été l'occasion magistrale d'invention plastiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-naif/#i_23536

NANCY ÉCOLE DE

  • Écrit par 
  • Hervé DOUCET
  •  • 1 951 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'art pour tous »  : […] Alors que les œuvres les plus fameuses de l'Art nouveau nancéien ont été produites en très petites séries – quand il ne s'agit pas de pièces uniques – qui s'adressent par essence à une clientèle fortunée, la plupart des artistes eurent à cœur de développer une production industrielle accessible à un plus large public. Gallé et Majorelle déclinèrent leurs œuvres exceptionnelles en des séries indust […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-de-nancy/#i_23536

ÔTSU-E. PEINTURES POPULAIRES DU JAPON (exposition)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 030 mots

Dans le prolongement de l’année « Japonismes 2018 », la Maison de la culture du Japon à Paris propose du 24 avril au 15 juin 2019, avec Christophe Marquet et Yokoya Ken.ichirō pour commissaires, une exposition sur un art populaire méconnu, avec plus de cent vingt œuvres et documents produits entre le xvii e et le xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otsu-e-peintures-populaires-du-japon-exposition/#i_23536

PUBLICITÉ ET ART

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 6 477 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une forme d'expression liée à l'écriture »  : […] Au contraire de l'art, la publicité est une expression postérieure à l'invention de l'écriture. Si l'on se réfère aux travaux d'André Leroi-Gourhan qui reposent en partie sur les recherches d'Annette Laming-Emperaire, on voit que l'art pariétal – celui de Lascaux, des Eyzies ou d'Altamira –, malgré son apparent réalisme, est plus qu'un art d'imitation. Les groupements d'animaux en fonction des li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/publicite-et-art/#i_23536

RIVIÈRE GEORGES-HENRI (1897-1985)

  • Écrit par 
  • Jacques VALLERANT
  •  • 1 095 mots

Georges-Henri Rivière a incarné en France et à l'étranger la maturité de la muséologie contemporaine. Né à Paris le 5 juin 1897, il obtient, en 1915, un baccalauréat de philosophie, puis étudie l'orgue et l'harmonie au Conservatoire national de musique et de déclamation. Son oncle, Henri Rivière, peintre connu, lui fait découvrir le monde artistique. À vingt-deux ans, Georges-Henri est organiste e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-henri-riviere/#i_23536

SERIZAWA KEISUKE (1895-1984)

  • Écrit par 
  • Christine SHIMIZU
  •  • 925 mots

Nommé en 1956 par le gouvernement japonais Trésor national vivant dans le domaine de la teinture, Serizawa a su redonner à cet art traditionnel une nouvelle vie en puisant son inspiration dans les arts populaires japonais et en utilisant de nouveaux supports. Yanagi Sōetsu, théoricien du mouvement pour la renaissance des arts populaires au Japon, a vanté ses « œuvres empreintes de modestie et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serizawa/#i_23536

VIETNAM

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Pierre-Bernard LAFONT, 
  • NGUYÊN TRÂN HUÂN, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Matthieu SALOMON, 
  • Stéphanie SOUHAITÉ, 
  • Christian TAILLARD
  • , Universalis
  •  • 46 526 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « Art décoratif et artisanat populaire »  : […] Il conviendrait de distinguer les ateliers travaillant pour les classes possédantes sinisées et l'artisanat domestique destiné aux besoins locaux. Thèmes et techniques des ateliers sont d'inspiration chinoise. Le delta du fleuve Rouge, les régions du Thanh-hoa, de Nghe-an et de Ha-tinh constituent les principaux centres : fondeurs de cuivre, orfèvres, nielleurs (Bac-ninh), brodeurs (Hanoi et Bac-n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vietnam/#i_23536

Pour citer l’article

Jean CUISENIER, « POPULAIRE ART », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-populaire/