ART (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Une folie venue des dieux »

Platon, lui, abordait la question de l’art d’une manière toute différente. D’une part, deux millénaires avant le romantisme, il mit en évidence la dimension de l’inspiration. Ne dit-il pas dans le Phèdre que le contact des artistes avec le Beau est comme « une folie venue des dieux » ? D’autre part, en adéquation avec les théoriciens contemporains de l’esthétique, il condamnait la simple imitation (que la langue grecque nomme mimèsis), jugeant vain de redoubler la nature par des copies qui n’ont d’autre effet que de nous engluer dans la réalité sensible alors que la magie de l’art consiste à élever nos esprits en direction du monde supérieur. Quand l’artiste parvient à se rapprocher du Beau en soi, il nous permet de nous arracher à l’univers des images et des réalités matérielles.

Le lien avec la nature que privilégie Aristote est également présent chez Platon, comme on peut le lire dans Le Banquet. Partant de la sexualité, de l’attirance pour un beau corps, la prêtresse Diotime, dont Socrate rapporte les paroles, présente un parcours initiatique conduisant de l’amour physique à l’amour du Beau en soi, en passant par l’amour des beautés plastiques. Mais le propre de l’art est pour Platon d’orienter le regard dans la bonne direction, ce que parvient à accomplir l’art égyptien en ne cherchant nullement comme l’art grec à imiter les réalités naturelles, mais à élever l’esprit grâce à la puissance des formes symboliques. Ce cheminement est synthétisé par l’historien de la philosophie Émile Bréhier (1876-1952) quand il commente en ces termes Le Banquet de Platon : « C’est un progrès d’être ému, non plus par la beauté d’un seul corps, mais par toute beauté plastique ; mais au-dessus de la beauté plastique se trouve celle des [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages





Écrit par :

  • : professeur agrégé de l'Université, docteur d'État ès lettres, professeur de khâgne

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe GRANAROLO, « ART (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-notions-de-base/