JAPONAIS ART

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Issu, comme tous les arts de l'Extrême-Orient, de la Chine qui lui a fourni techniques et modèles, l'art japonais se distingue, cependant, par l'originalité de ses créations.Son développement est scandé de périodes d'absorption, où se manifeste un intérêt avide pour les formules étrangères, et de périodes d'adaptation au cours desquelles se dégagent les te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_18134

ARAKAWA TOYOZO (1894-1985)

  • Écrit par 
  • Christine SHIMIZU
  •  • 658 mots

Le céramiste japonais Arakawa Toyozō fut honoré de la récompense suprême, le titre de « trésor national vivant » en 1955. Ses recherches lui ont permis de retrouver les techniques de fabrication des céramiques anciennes utilisées pour la cérémonie du thé à l'époque de Momoyama (fin du xvi e s.) et réalisées à Mino (préfecture de Gifu). Arakawa T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arakawa-toyozo/#i_18134

ARAKAWA SHUSAKU (1936-2010 )

  • Écrit par 
  • Béatrice PARENT
  •  • 446 mots

Peintre japonais, né à Nagoya, Arakawa est considéré comme un artiste américain, car depuis 1961 il vit et travaille à New York, où il a rapidement acquis une réputation internationale en participant à de nombreuses expositions, comme celles du musée d'Art moderne de la Ville de Paris en 1970 ou du Stedelijk Museum d'Amsterdam en 1978. L'œuvre d'Arakawa est énigmatique, car irréductible à quelque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shusaku-arakawa/#i_18134

ART BRUT JAPONAIS II (exposition)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 1 091 mots
  •  • 1 média

En présentant Art brut japonais   II (8 septembre 2018 - 10 mars 2019), la Halle Saint-Pierre reste fidèle à sa prédilection pour les arts singuliers. Pluriel par son inspiration, les techniques et les supports matériels utilisés, l’art brut, initialement opposé aux beaux-arts depuis l’invention du concept par Jean Dubuffet en 194 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-brut-japonais-ii-exposition/#i_18134

ARTISANAT

  • Écrit par 
  • Denis CHEVALLIER, 
  • Louis LERETAILLE
  • , Universalis
  •  • 7 093 mots

Dans le chapitre « Le modèle japonais  »  : […] Lorsqu'en 1994 le ministre de la Culture nomme la première promotion de maîtres d'art, il fait explicitement référence au Japon et à ses trésors nationaux vivants. Cette notion procède de la loi japonaise de 1950 sur le patrimoine, qui distingue, à côté des biens culturels tangibles (bâtiments, peintures, etc.), des trésors intangibles que constituent des activités comme le théâtre, la musique et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/artisanat/#i_18134

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 789 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Japonisme »  : […] En 1854, à la suite des pressions américaines, le Japon ouvre ses portes au commerce international. À l'exposition de Londres en 1861, la Japanese Court révèle à un large public les beautés de l'art japonais. Lors de la fermeture de l'exposition, les objets sont achetés, notamment par l'architecte Edward Godwin. Celui-ci, qui construira Tite Street à Londres, l'habitation d'un grand japonisant, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-nouveau/#i_18134

ASHIKAGA YOSHIMASA (1436-1490)

  • Écrit par 
  • Jacqueline PIGEOT
  •  • 413 mots

Huitième shōgun du bakufu (gouvernement) de Muromachi. Petit-fils d'Ashikaga Yoshimitsu, shōgun dès 1443, Ashikaga Yoshimasa cesse bientôt de s'intéresser au gouvernement. La dégradation de l'administration shōgunale, que vient aggraver une série de catastrophes naturelles, les intrigues d'une épouse ambitieuse (Hino Tomiko) et de son entourage (Ise Sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ashikaga-yoshimasa/#i_18134

ASHIKAGA YOSHIMITSU (1358-1408)

  • Écrit par 
  • Jacqueline PIGEOT
  •  • 614 mots
  •  • 1 média

Troisième shōgun du bakufu (gouvernement) de Muromachi. Petit-fils d'Ashikaga Takauji, Yoshimitsu avait neuf ans quand il perdit son père Yoshiakira et lui succéda dans les fonctions de shōgun . Il réduisit les grands seigneurs ( shugo ) toujours prêts à la révolte : Doki Yoriyasu (1379), Yamana Ujikiyo (1391 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ashikaga-yoshimitsu/#i_18134

AVANT-GARDE

  • Écrit par 
  • Marie-Laure BERNADAC, 
  • Nicole BRENEZ, 
  • Antoine GARRIGUES, 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 10 101 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'Asie entre tradition et créativité »  : […] Chaque continent semble abriter un pays précurseur et moteur, fortement lié à la scène européenne. En Asie, c'est le cas du Japon qui, tout au long du xx e  siècle, a entretenu des liens étroits avec les mouvements de l'avant-garde occidentale, de Dada à Fluxus, dont témoignent tant les artistes du groupe Gutai que la figure singulière de On Kawar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avant-garde/#i_18134

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 298 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques »  : […] La diffusion en Occident de dessins animés télévisés japonais avait été un signe avant-coureur : à la fin des années 1980 l'Europe et les États-Unis découvrent les bandes dessinées japonaises, ou mangas (le mot, qui aurait été forgé par le peintre Hokusai en 1814 avec le sens d'« images dérisoires », désigne aujourd'hui également les films d'animation). La bande dessinée japo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bande-dessinee/#i_18134

BOUDDHISME (Arts et architecture) - La pagode

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS
  •  • 1 676 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Japon »  : […] Au Shitennō-ji (Ōsaka), première fondation pieuse du prince Shōtoku, à la fin du vi e  siècle, la pagode était située, comme au Paiktche, sur l'axe central unissant la porte du sanctuaire ; au Hōryū-ji, en revanche, précédés par le Chūmon (porte centrale), le sanctuaire (Kondō ou temple d'Or) et la pagode se trouvent sur le même axe transversal, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouddhisme-arts-et-architecture-la-pagode/#i_18134

ELLES (H. DE TOULOUSE-LAUTREC )

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 239 mots

Les onze pièces publiées par Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901) pour la suite Elles sont à la fois caractéristiques de ses thèmes favoris (à l'exception de la clownesse Cha-U-Kao, toutes les femmes qu'il représente appartiennent en effet au monde des maisons closes) et de sa pratique de l'estampe (ce sont des lithographies en couleurs, comme la plupart de ses œuvres). Lau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elles-h-de-toulouse-lautrec/#i_18134

ÉVENTAIL

  • Écrit par 
  • Rosine TROGAN
  •  • 1 588 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'Extrême-Orient »  : […] L'éventail apparaît en Chine bien avant notre ère (les premiers exemplaires connus datent du ii e  s. av. J.-C., et témoignent d'une technique déjà très élaborée), sous la forme d'un écran rigide, fait de plumes et de soie, peint dès le v e  siècle de notre ère. C'est un secteur essentiel de la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eventail/#i_18134

FENOLLOSA ERNEST (1853-1908)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 723 mots

Orientaliste et enseignant américain, né le 18 février 1853, à Salem (Massachusetts), mort le 21 septembre 1908 à Londres. Étudiant en philosophie et sociologie, Ernest Francisco Fenollosa se tourne vers la peinture pendant ses années de formation. Diplômé de Harvard en 1874, il se rend en 1878 à l'université impériale de Tōkyō, sur l'invitation d'Edward Sylvester Morse, zoologue et orientaliste a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-fenollosa/#i_18134

FRANK BERNARD (1927-1996)

  • Écrit par 
  • Jean-François JARRIGE
  •  • 991 mots

Né à Paris d'un père avocat, Bernard Frank avait commencé des études de droit, avant de se tourner vers l'orientalisme à l'École des langues orientales, où il apprit le chinois et le japonais, puis à l'École pratique des hautes études. Entré au C.N.R.S. en 1951, il profita d'un séjour de trois ans à la Maison franco-japonaise de Tōkyō de 1954 à 1957 pour s'affirmer comme un des meilleurs japonolog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-frank/#i_18134

FUKUDA SHIGEO (1932-2009)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 870 mots

Diplômé de l'école des Beaux-Arts de Tōkyō, sa ville natale, en 1956, Fukuda Shigeo s'oriente vers le graphisme publicitaire et la fabrication de jouets. L'année 1967 est marquée par une suite d'événements qui seront décisifs pour sa carrière : ainsi le choix de son projet d'affiche pour l'exposition internationale d'Ōsaka alors en préparation et une exposition personnelle regroupant jouets et obj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fukuda-shigeo/#i_18134

GONGEN STYLE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 296 mots

L'expression gongen-zukuri ou style gongen désigne au Japon un certain type de sanctuaire shintoïque, réservé au culte des héros divinisés. Le terme gongen est emprunté au vocabulaire du Ryōbu-shintō qui fait des divinités shintoïques des avatars du Bouddha. Placés sur le même axe, le honden (sanctuaire) et le haiden (salle de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/style-gongen/#i_18134

GRAPHISME

  • Écrit par 
  • Michel WLASSIKOFF
  •  • 7 442 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Design et graphisme »  : […] Au début des années 1960, le développement du design global étend les prérogatives de l'intervention graphique. La Compagnie d'esthétique industrielle, créée à Paris par Raymond Loewy en 1955, rénove l'image de la marque de biscuits LU, mais son expansion est essentiellement liée aux commandes européennes de la British Petroleum (B.P.) puis de la Shell, à partir de 1957. Aux États-Unis, Ivan Cherm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graphisme/#i_18134

GRAVURE

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT, 
  • Michel MELOT
  •  • 8 560 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Langage et signification »  : […] L'intérêt de la gravure et sa richesse viennent en grande partie de ce que ses fonctions utilitaires ne l'ont jamais empêchée d'être simultanément un art original et non fonctionnel. De là les insolubles querelles entre graveurs et artistes, qui se reproduisirent en 1839 entre graveurs et photographes, pour savoir si la gravure appartient ou non à un art. Cette réticence vient surtout de la prése […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravure/#i_18134

GRAVURES D'HOKUSAI - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 139 mots

Fin du xvii e  siècle Premières estampes de l' Ukiyo-e (« images du monde flottant ») 1760 Naissance de Katsushika Hokusai. 1778 Premiers travaux de l'artiste : des représentations d'acteurs et de courtisanes. Vers 1780 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravures-d-hokusai-reperes-chronologiques/#i_18134

GUTAÏ

  • Écrit par 
  • Catherine VASSEUR
  •  • 1 396 mots

Le rôle du mouvement d'avant-garde japonais Gutaï (1954-1972) dans l'émergence de l'art contemporain demeure méconnu, malgré sa reconnaissance par le chantre français de l'art informel, Michel Tapié, dès 1957, puis par le promoteur américain du happening Allan Kaprow, en 1966. Par ailleurs, Gutaï a longtemps fait l'objet au Japon d'un remarquable dédain : ce groupe d'artistes, au sein duquel, dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gutai/#i_18134

HAMADA SHŌJI (1894-1978)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 872 mots

Décrété « trésor national vivant » en 1955, Hamada Shōji fut l'un des animateurs les plus actifs du mouvement Mingei (art populaire) qui a redonné vie à l'artisanat nippon au cours des années 1930. Né à Kawasaki, non loin de Tōkyō, Hamada, qui voulait devenir peintre, fréquenta, dès son adolescence, les galeries d'avant-garde de la capitale. Ayant remarqué les œuvres de Ber […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shoji-hamada/#i_18134

HAPPENING

  • Écrit par 
  • François PLUCHART
  •  • 4 070 mots

Dans le chapitre « De la peinture à la mise en scène »  : […] Le happening est né d'une volonté d'échapper à la peinture, mais il est né de la peinture. Autour de 1955, et à peu près simultanément aux États-Unis et au Japon, des peintres ont éprouvé le besoin de transformer le tableau en un système dynamique et évolutif, notamment l' assemblage d'objets auquel, le premier sans doute, Allan Kaprow a donné le nom d'environnement. Ces œuvres composites sont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/happening/#i_18134

HARUNOBU SUZUKI (1725 env.-1770)

  • Écrit par 
  • Chantal KOZYREFF
  •  • 1 186 mots
  •  • 1 média

Suzuki Harunobu fut l'un des premiers dessinateurs japonais à comprendre quelles ressources nouvelles offrait la xylographie polychrome, également appelée « image de brocart » ou nishiki-e , qui constitue une véritable révolution technique dans la gravure sur bois . Il semble que ce nouveau procédé permit à son talent de s'épanouir pleinement. Avec Harunobu disparaît la gauch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harunobu-suzuki-1725-env-1770/#i_18134

HOKUSAI (1760-1849) (exposition)

  • Écrit par 
  • Christophe MARQUET
  •  • 931 mots
  •  • 1 média

Hokusai (1760-1849) est certainement l’artiste japonais le plus célèbre en France. Cette renommée, qui remonte à la seconde moitié du xix e  siècle, doit beaucoup aux écrivains, critiques et artistes français, à commencer par son premier biographe, Edmond de Goncourt, qui lui consacra une monographie dès 1896, suivie par celle de l’historien de l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hokusai-1760-1849/#i_18134

HOSOE EIKOH (1933- )

  • Écrit par 
  • Armelle CANITROT
  •  • 670 mots

Hosoe Eikoh, qui naît en 1933 à Yonezawa au Japon, décide de devenir photographe à l'âge de dix-huit ans après avoir remporté le grand prix du concours Fuji. Diplômé du Tokyo College of Photography en 1954, il choisit le statut de free-lance et signe deux ans plus tard son premier livre et sa première exposition personnelle An American Girl in Tokyo . Il abandonne rapidemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hosoe/#i_18134

IMPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU
  •  • 9 461 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Une philosophie du changement »  : […] Au milieu du siècle, Baudelaire avait découvert l'héroïsme de la vie moderne et introduit dans la méditation du beau l'idée de modernité. L'esprit, en concevant cette idée et en s'y tenant, choisit la position la plus propre à percevoir le temps en son essence, c'està-dire en son écoulement. Position difficile et restreinte, véritab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/impressionnisme/#i_18134

ISHIOKA EIKO (1938-2012)

  • Écrit par 
  • Patricia BAUER
  •  • 309 mots

La créatrice japonaise de costumes et de décors Ishioka Eiko, très appréciée au théâtre, au cinéma et dans la publicité, s'est forgé un univers sensuel et fascinant. Ishioka Eiko est née le 12 juillet 1938 à Tōkyō. Recrutée en 1961 par le département publicité du fabricant japonais de cosmétiques Shiseido, elle ouvre sa propre agence au début des années 1970 et se fait remarquer par sa campagne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ishioka/#i_18134

IVOIRE

  • Écrit par 
  • Eugen von PHILIPPOVICH
  •  • 3 095 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Japon »  : […] Les netsuke constituent la majeure partie des ivoires japonais de grande qualité. Le costume japonais ne comportant pas de poches, les objets étaient passés sous la ceinture, et le netsuke , retenu par une cordelière, servait à les maintenir. Le netsuke est donc une cheville qui, la plupart du temps, est sculp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivoire/#i_18134

JARDINS "SECS", Kyōto (Japon)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 187 mots
  •  • 1 média

Courant religieux venu de Chine à partir du milieu du xiii e  siècle, le bouddhisme chan ( zen ) a inspiré le développement de plusieurs formes d'art au Japon, comme la cérémonie du thé ( chanoyu ), l'arrangement floral ( ikebana ) ou la peinture monochrome. P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-secs/#i_18134

JŌMON. L'ART DU JAPON DES ORIGINES (exposition)

  • Écrit par 
  • François MACÉ
  •  • 955 mots

Du 29 septembre au 28 novembre 1998 s'est tenue à la Maison de la culture du Japon à Paris l'exposition Jōmon. L'art du Japon des origines . Elle coïncidait avec le premier anniversaire de l'ouverture de cette institution. Le pari était de créer un événement à partir d'un pan peu connu en France de l'héritage artistique japonais en présentant des objets, en majorité des vases […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jomon-l-art-du-japon-des-origines/#i_18134

KARA-YŌ, architecture

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 313 mots

L'introduction au Japon de la secte chinoise Chan (zen en japonais) entraîna, vers le milieu du xiii e  siècle, l'adoption d'un nouveau mode d'architecture, inspiré de celui des Song et appelé kara-yō (style chinois) et opposé au style traditionnel ou wa-yō . Le moine chinois Rankei Dōryū (Lanqi Taolong […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kara-yo-architecture/#i_18134

KAWAMATA TADASHI (1953- )

  • Écrit par 
  • Caroline CROS
  •  • 1 062 mots

Artiste japonais, installé en France depuis les années 1990, professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, Kawamata Tadashi détermine la nature de ses projets artistiques à partir des relations humaines (de ce point de vue, son œuvre préfigure l’ Esthétique relationnelle théorisée par Nicolas Bourriaud en 1998) et d’une réelle empathie pour le contexte, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kawamata/#i_18134

KENZAN OGATA (1663-1743)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 1 307 mots

L'ère Genroku (1688-1703) vit l'apogée de l'artisanat de Kyōto. La plupart des soieries et des laques y furent fabriqués par les héritiers d'une longue tradition constamment renouvelée par une clientèle au goût raffiné et d'une haute culture. C'est à cette époque que Nonomura Ninsei et Ogata Kenzan furent les initiateurs d'un nouvel art céramique richement décoré. Son succès fut à l'origine d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ogata-kenzan/#i_18134

KŌETSU HON.AMI (1558-1637)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 1 229 mots

Dès 1530, enrichis par le commerce avec la Chine, les grands marchands de Kyōto, tout en assumant la direction administrative de leur ville, prirent part à la vie culturelle, s'adonnant à la cérémonie du thé, aux arrangements de fleurs, à la poésie, à la calligraphie. Ils avaient pour clientèle la cour et l'aristocratie et soutinrent financièrement les trois hommes qui, tour à tour, tentèrent d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koetsu/#i_18134

KŌRIN OGATA (1658-1716)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 1 335 mots

À la fin du xvii e  siècle, en dépit du transfert du gouvernement shogunal à Edo (la future Tōkyō), Kyōto reste le centre intellectuel et artistique du Japon. L'aristocratie et les riches familles marchandes ont alors des intérêts communs : poésie, calligraphie, peinture, et chanoyu sont leurs passe- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ogata-korin/#i_18134

KUSAMA YAYOI (1929- )

  • Écrit par 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 905 mots
  •  • 1 média

C'est à l'âge de vingt-huit ans que l'artiste japonaise Yayoi Kusama (née à Matsumoto, préfecture de Nagano, en 1929) débarque à Seattle, dans l'État de Washington, avant de gagner New York, en 1958. Son travail en sera bouleversé, l'artiste abandonnant rapidement sa production de dessins et de gouaches de petits formats, réalisés au Japon, au profit de peintures aux dimensions plus imposantes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kusama/#i_18134

KYŌTO

  • Écrit par 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Raphaël LANGUILLON-AUSSEL
  •  • 4 711 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Heian-kyō, la grande capitale aristocratique de l'époque de Heian »  : […] Si le centre historique de Kyōto est une agglomération qui s'est développée à partir du xvi e  siècle, les origines du choix du site, le tracé en damier des avenues et les nombreux hauts lieux de la ville remontent à l'ancienne capitale Heian-kyō, la « capitale de la Paix et de la Tranquillité », qui avait été fondée en 794 par l'empereur Kammu. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kyoto/#i_18134

LAQUE

  • Écrit par 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT
  •  • 3 925 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Technique »  : […] Au Japon, la préparation du laque se pratique comme en Chine. Il s'emploie surtout sur le bois, parfois sur le bambou, le papier mâché, le tissu, le cuir, la poterie. Les revêtements de base, généralement noirs, se posent sur des apprêts très soignés et subissent plusieurs polissages . On fait parfois usage de laques translucides, colorés ou non, pour laisser apparaître le grain d'un bois précieux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laque/#i_18134

LEACH BERNARD (1887-1979)

  • Écrit par 
  • Anthony CHRISTIE
  •  • 797 mots

Fils d'un juge du British Colonial Service, Bernard Leach, né à Hong Kong, fut envoyé en Angleterre pour les besoins de son éducation et, à l'âge de seize ans, entra à la Slade School of Art, où il suivit les leçons de dessin de Tonks. Il fréquenta ensuite la London School of Art ; là, Brangwyn lui enseigna l'eau-forte. En 1909, sous l'influence des écrits de Lafcadio Hearn, il se rendit au Japon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-leach/#i_18134

MANGAS

  • Écrit par 
  • Julien BASTIDE
  •  • 5 308 mots
  •  • 3 médias

Composé de deux idéogrammes polysémiques, le terme manga pourrait se traduire par « dessin au trait libre » ou « esquisse au gré de la fantaisie ». Au Japon, il désigne aujourd'hui une bande dessinée, quelle que soit son origine géographique. Or, en moins de quinze ans, la bande dessinée japonaise a conquis, sous le nom de mangas, de nombreux lecteurs francophones, remettant en cause la supréma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mangas/#i_18134

MIYAKE ISSEY (1938- )

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE, 
  • Universalis
  •  • 1 602 mots

Dans le chapitre « Le vêtement inachevé »  : […] Draper, gonfler, enrouler, nouer, plisser, froisser, tordre, entortiller : le vêtement, selon Miyake, n'existe que de manière performative, par la conviction, l'euphorie, bref la performance de celle qui le porte, qui l'emporte dans d'imprévisibles métamorphoses. Le vêtement-objet perd sa consistance devant un vêtement en train de se faire, à la fois « installation » mouvante parente de l'expérime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miyake-issey-1938/#i_18134

MOKUBEI AOKI (1767-1833)

  • Écrit par 
  • Chantal KOZYREFF
  •  • 1 259 mots

Homme de grande culture, amateur d'art éclairé, potier autant que peintre, Aoki Mokubei est le type même du lettré, dans son concept oriental, et la personnification d'une certaine élite intellectuelle de l'époque. Il fut esthète avant que d'être artiste et, fait exceptionnel, il passa très tard à la création. En dépit de la politique isolationniste, le prestige de la Chine n'avait cessé de croît […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mokubei/#i_18134

MUROMACHI ÉPOQUE (1333-1573)

  • Écrit par 
  • Jacqueline PIGEOT
  •  • 1 074 mots
  •  • 1 média

Tirant son nom du quartier de Kyōto où Ashikaga Takauji établit en 1336 le siège du gouvernement ( bakufu ), l'époque Muromachi ne connut guère de stabilité politique et fut déchirée par des guerres intestines. Toutefois, bien que la longue période de paix que surent imposer par la suite les shōgun Tokugawa contraste nettement avec ces siècles troublés, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epoque-muromachi/#i_18134

NAKAZATO TAROEMON (1895-1985)

  • Écrit par 
  • Christine SHIMIZU
  •  • 610 mots

C'est à la fin d'une longue carrière entièrement consacrée à l'étude et à la réalisation de céramiques dans le style des poteries de Karatsu que l'artiste japonais Nakazato Taroemon XII se vit décerner en 1976 la distinction suprême de « trésor national vivant » pour sa production artistique. Ce céramiste est né en 1895 dans la ville de Karatsu, au Kyūshū ; second fils de Nakazato Taroemon Tenyū X […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nakazato/#i_18134

NINSEI NONOMURA (mil. XVIIe s.)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 390 mots

Potier japonais, Ninsei est originaire du village de Nonomura, près de Tamba. Il établit, vers 1650, son four à Omurō, près du Ninnaji, dans les environs de Kyōto, sous la protection de l'abbé du monastère et du grand maître du thé Kanamori Shōan. En 1657, prenant la tonsure, il adopta le nom de Ninsei. C'est ce même nom qu'à l'aide d'un cachet il imprima sur les bases de ses céramiques. Celles-ci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ninsei-nonomura/#i_18134

NISHIKAWA SUKENOBU (1671-1751)

  • Écrit par 
  • Lucie PROST
  •  • 338 mots

Peintre, illustrateur et graveur, Nishikawa Sukenobu, l'un des maîtres de la peinture Ukiyo - e , domine l'art de l'illustration à Kyōto dans la première moitié du xviii e  siècle. Élève de Kanō Einō, maître très connu de l'école Kanō de Kyōto, puis de Tosa Mitsusuke, il se tourne en 1698 vers la peintur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nishikawa/#i_18134

NOGUCHI ISAMU (1904-1988)

  • Écrit par 
  • Philippe PIGUET
  •  • 566 mots
  •  • 1 média

Né en 1904 à Los Angeles, d'une mère écossaise et d'un père japonais, Isamu Noguchi, élevé au Japon, a suivi tout d'abord des études de médecine avant de s'engager dans la voie artistique. À cet égard, la découverte de Brancusi en 1926 fut déterminante, ainsi que le séjour qu'il fit à son atelier parisien l'année suivante grâce à une bourse de la fondation Guggenheim. Fasciné par la fusion de l'ab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isamu-noguchi/#i_18134

ON KAWARA (1933-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 433 mots

L’ artiste conceptuel japonais On Kawara s’est rendu célèbre en réalisant plusieurs séries d’œuvres qui interrogent les concepts de temps et de chroniques, en particulier la série Today (connue également sous le nom de D ate paintings ). Pour ce projet (1966-2014), chaque jour où il s’y sent poussé, il réalis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/on-kawara/#i_18134

ORIGAMI, papiers pliés

  • Écrit par 
  • Louis FRÉDÉRIC
  •  • 988 mots

L'art des papiers pliés, ou origami, qui nous vient du Japon, est d'origine ancienne. Il est probable que les premiers papiers pliés furent faits à des fins religieuses, dès avant le vii e siècle. Avant cette époque, on avait coutume d'offrir aux kami , ou « entités supérieures » du shintō, la croyance chamanique du Japon au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origami-papiers-plies/#i_18134

PAYSAGE, peinture

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI
  •  • 6 547 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Extrême-Orient »  : […] Le paysage chinois et, plus tardivement, le paysage japonais trouvent certainement leurs origines dans la cartographie et dans l'emploi de paysages pour décorer les palais ainsi que des paravents et de longs rouleaux peints. L'art chinois atteignit, avant même le x e  siècle après J.-C., une qualité et une variété que l'art occidental n'a réussi à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paysage-peinture/#i_18134

PEINTURE - Les techniques

  • Écrit par 
  • Marie MATHELIN, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Jean RUDEL, 
  • Pierre RYCKMANS
  •  • 13 202 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Japon »  : […] Les plus anciennes peintures murales japonaises que l'on connaisse sont celles du Kondō ou temple d'Or du Hōryū-ji à Nara. Elles dateraient de la fin du vii e siècle, époque à laquelle le contact direct avec la dynastie chinoise des Tang (618-907) favorise l'introduction de l'art continental dans l'archipel nippon. La peinture murale connaît alor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-les-techniques/#i_18134

PORCELAINE

  • Écrit par 
  • Marcelle BRUNET, 
  • Antoinette FAŸ-HALLÉ, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Tamara PRÉAUD
  •  • 6 326 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Apparition de la porcelaine au Japon »  : […] À la faveur des expéditions de Hideyoshi en Corée (1592-1596), les daimyō de l'île méridionale de Kyūshū ramenèrent de la péninsule de nombreux potiers (en ce qui concerne la porcelaine coréenne, on se reportera à l'article corée (arts) ). Vers 1616, l'un deux, Risampei, découvrit près d'Arita un gisement de kaolin et fabriqua des porcelaines à déco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/porcelaine/#i_18134

PRÉHISTORIQUE ART

  • Écrit par 
  • Laurence DENÈS, 
  • Jean-Loïc LE QUELLEC, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Denis VIALOU
  •  • 27 698 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Japon »  : […] Depuis vingt-cinq ans, les progrès des fouilles archéologiques au Japon et l'étude comparative de leurs résultats avec ceux qu'ont obtenus sur le continent asiatique les savants russes et chinois ont considérablement modifié les données établies avant la Seconde Guerre mondiale. Cet article qui a été rédigé en 1972 ne rend évidemment pas compte des développements de l'archéologie japonaise. L'exis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-prehistorique/#i_18134

RECONSTRUCTION DU TEMPLE DU HŌRYŪJI, Nara (Japon)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 252 mots

Reconstruit à la fin du vii e  siècle après avoir été détruit par la foudre en 670, le Hōryūji est le plus ancien ensemble architectural en bois au monde. En réalité, sa reconstruction, achevée en 711, s'est enrichie de plusieurs autres constructions, pavillon de la cloche, pavillon des sūtras, textes sacrés bouddhiques, salle de lecture des sūtra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reconstruction-du-temple-du-horyuji/#i_18134

SAKAKURA JUNZŌ (1901-1969)

  • Écrit par 
  • Minako DEBERGH
  •  • 335 mots

Pionnier de l'architecture et de l'urbanisme modernes du Japon, Sakakura Junzō fut un des deux disciples japonais de Le Corbusier. Après des études d'histoire de l'art à l'université de Tōkyō en 1927, il commence sa carrière d'architecte au cours de son séjour à Paris (1929-1939), où il suit des cours d'architecture au Conservatoire national des arts et métiers. Il fréquente l'atelier de Le Corbus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sakakura/#i_18134

SERIZAWA KEISUKE (1895-1984)

  • Écrit par 
  • Christine SHIMIZU
  •  • 925 mots

Nommé en 1956 par le gouvernement japonais Trésor national vivant dans le domaine de la teinture, Serizawa a su redonner à cet art traditionnel une nouvelle vie en puisant son inspiration dans les arts populaires japonais et en utilisant de nouveaux supports. Yanagi Sōetsu, théoricien du mouvement pour la renaissance des arts populaires au Japon, a vanté ses « œuvres empreintes de modestie et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serizawa/#i_18134

TATOUAGE

  • Écrit par 
  • Catherine GROGNARD, 
  • Dominique PAQUET
  •  • 6 782 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Art de l'Orient extrême »  : […] Au Japon, le tatouage connaît à la fois un sens anthropologique et social. Un texte chinois Chroniques des Wei (350 après J.C.), fait mention de « barbares de l'est » portant des tatouages sur le visage et les corps. Dans la culture Yahoi (300 av. J.-C.- 300 apr. J.-C.) de l'ancien Japon, les autochtones portent des tatouages indiquant leur rang. Le tatouage semble avoir ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tatouage/#i_18134

TATSUMI YOSHIHIRO (1935-2015)

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 763 mots
  •  • 1 média

Deux histoires d’îles sont liées à la fondation de la bande dessinée japonaise moderne : en 1947, Tezuka Osamu (1926-1989) publie La Nouvelle Île au trésor , un récit inspiré du roman de Stevenson, dans lequel il fixe des codes graphiques qui persistent encore ; en 1952, Tatsumi Yoshihiro, jeune admirateur de Tezuka (il est né à Osaka le 10 juin 1935, et a rencontré son modè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tatsumi/#i_18134

TESHIGAHARA HIROSHI (1927-2001)

  • Écrit par 
  • Max TESSIER
  •  • 763 mots

Maître d'Ikebana (art de l'arrangement floral), auteur de yakimono (poteries) et d'arrangements artistiques divers, metteur en scène de cinéma, de théâtre et d'opéra, le Japonais Teshigahara Hiroshi est un artiste complet, goûtant à toutes les disciplines, et alliant la modernité la plus radicale à la tradition la plus vivante. Fils du grand maître d'Ikebana Teshigahara Sofu, fondateur de la célèb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hiroshi-teshigahara/#i_18134

THÉ CÉRÉMONIE DU

  • Écrit par 
  • Christine SHIMIZU
  •  • 1 203 mots
  •  • 1 média

L'expression « cérémonie du thé » est une adaptation occidentale du terme japonais chanoyu qui signifie littéralement « eau chaude pour le thé », la simplicité de ces mots n'impliquant aucune notion de cérémonie. Le mot chanoyu était employé au Japon dès le ix e  siècle, mais il ne prit l'acception qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceremonie-du-the/#i_18134

TISSUS D'ART

  • Écrit par 
  • Anne KRAATZ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Marie RISSELIN-STEENEBRUGEN
  •  • 22 657 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Japon »  : […] Issue des traditions chinoises, la broderie apparaît au Japon lors de l'introduction dans ce pays, sous le couvert du bouddhisme, de la civilisation continentale. Dès 608, un ambassadeur des Sui, envoyé à la cour du Yamato, signale l'élégance des costumes princiers : coiffures dorées et vêtements brodés. Au Chūgū-ji de Nara, le Tenjūkoku - […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-d-art/#i_18134

TOSA ÉCOLE

  • Écrit par 
  • Marie MATHELIN
  •  • 656 mots

École de peinture japonaise dont l'origine remonte au xiv e  siècle. C'est la seule école à maintenir officiellement la tradition de la peinture japonaise ( Yamato-e ) élaborée aux époques Heian ( ix e - xii e s.) et Kamakur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-tosa/#i_18134

TRENTE-SIX VUES DU MONT FUJI (Hokusai)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 132 mots
  •  • 1 média

« La Vague » est sans doute la plus célèbre des estampes de la série des Trente-Six Vues du mont Fuji de Katsushika Hokusai (1760-1849), gravée vers 1831. Dans cette planche, le célèbre volcan aux formes parfaitement symétriques, et symbole du Japon, est minuscule et semble comme submergé par les eaux. Le caractère dramatique de l'image est accentué par la présence de barque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trente-six-vues-du-mont-fuji/#i_18134

YAYOI KUSAMA (exposition)

  • Écrit par 
  • Philippe BOUCHET
  •  • 1 000 mots

Le Consortium, le centre d'art de Dijon, a eu l'idée d'inviter l'artiste Yayoi Kusama à concevoir les installations monumentales que l'on a pu découvrir à la Maison de la culture du Japon à Paris du 13 février au 19 mai 2001. Précurseur du pop art et de l'art environnemental, star oubliée de l'avant-garde new-yorkaise des années 1960, Yayoi Kusama fut choisie en 1993 pour représenter le Japon à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yayoi-kusama/#i_18134

YOKOO TADANORI (1936- )

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 804 mots

C'est à Nishiwaki, au Japon, que naît, en 1936, Yokoo Tadanori. Les débuts de son activité de graphiste sont marqués par des distinctions importantes : prix du Club des artistes publicitaires japonais, en 1957 ; médailles de bronze et d'argent du Club des directeurs artistiques de Tōkyō, en 1961 et en 1962. Ses premières œuvres marquantes sont réalisées sous l'influence des artistes pop américains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yokoo/#i_18134


Affichage 

Arrivée au Japon du commodore Perry

photographie

L'arrivée au Japon du commodore américain Perry à bord d'un bateau à vapeur, en 1853 Estampe en couleurs British Museum, Londres 

Crédits : Collection Dagli Orti/ British Museum Londres/ Aurimages

Afficher

Bateau au clair de lune, Harunobu

photographie

L'artiste japonais Harunobu (1725-1770) inaugura, grâce à la technique de la xylographie polychrome, encore appelée image de brocart ou nishiki-e, une nouvelle forme de gravure sur bois Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Bodhisattva, époque Heian, Japon

photographie

Peinture sur soie Époque Heian (795-1185) XIe siècle British Library, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Boîte à thé

photographie

Boîte à thé en laque noir portant un décor floral d'or en relief (takamaki-e) ; incrustations de nacre Laque japonais Musée national des arts asiatiques-Guimet, Paris 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Boîtes en laque

photographie

Boîtes en laque : notamment une écritoire (suzuribako), et une boîte ornée de pruniers se profilant devant le soleil couchant Art japonais, fin du XVIIIe siècle Sotheby's, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Courtisanes du quartier réservé de Torii Kiyonaga

photographie

Courtisanes du quartier réservé, partie droite d'un diptyque Estampe en couleurs du Japonais Torii Kiyonaga (1752-1815) Musée Pouchkine, Moscou, Russie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Estampe, Koryusai

photographie

Scène érotique, œuvre du Japonais Koryusai Estampe en couleurs du XVIIIe siècle Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Haniwa

photographie

Statuette d'argile (haniwa) du VIe siècle représentant un guerrier casqué, Japon Fitzwilliam Museum, université de Cambridge, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Hokusai manga

photographie

Les carnets de « croquis divers » de Katsushika Hokusai, qui rassemblent plus de trois mille neuf cents dessins représentant le monde vivant et la vie quotidienne, sont conçus comme des manuels illustrés d'apprentissage à l'usage des jeunes artistes et comme des recueils de modèles pour les... 

Crédits : Collection particulière, Japon/ D.R.

Afficher

Jardin zen

photographie

Un jardin zen au Japon 

Crédits : Robert Stahl/ Getty Images

Afficher

Jarre en poterie, époque Muromachi, Japon

photographie

Cette jarre en poterie craquelée, qui servait à conserver les feuilles de thé, provient de la manufacture japonaise de Shigaraki Époque Muromachi (1333-1573) Collection privée 

Crédits : Paul Freeman, Bridgeman Images

Afficher

Jésuites en Asie

photographie

Européens, dont un missionnaire, débarquant à Nagasaki Les Jésuites entreprirent l'évangélisation de l'Asie dans le sillage des routes commerciales ouvertes par les Portugais François-Xavier arrive ainsi à Kagoshima (île de Kyushu) en 1549 Détail d'un paravent dit «des barbares du Sud»... 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Jeux de pions

photographie

Affrontement, réflexion, stratégie : ces caractères des jeux de pions s'expriment au plus haut niveau avec le go Gravure sur bois de Utagawa Kuniyoshi (1798-1861) Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La cathédrale de Tokyo

photographie

La cathédrale Sainte-Marie réalisée à l'occasion des jeux Olympiques de 1964, par l'architecte japonais Kenzo Tange, Tokyo, Japon 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

La Grande Vague, K. Hokusai

photographie

La Grande Vague, une estampe de la série Trente-Six Vues du mont Fuji (Fugaku sanjurokkei), publiée vers1831Estampe en couleurs de Katsushika Hokusai (1760-1849) Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Christie's Images, Bridgeman Images

Afficher

Lanternes de papier, F. Beato

photographie

Felice Beato, Lanternes de papier, Japon, vers 1870, tirage argentique sur papier albuminé, rehaussé de couleur 

Crédits : Felice Beato/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Le Bain, Kitagawa Utamaro

photographie

Kitagawa Utamaro, «Le Bain» Xylographie polychrome sur papier, appelée nishiki-e Collection particulière 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Fuji vu de Nakahara

photographie

Le Fuji vu de Nakahara, une estampe de la série Trente-Six Vues du mont Fuji (Fugaku sanjurokkei), publiée en 1831 Estampe en couleurs du Japonais Katsushika Hokusai (1760-1849) Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Hoodo

photographie

Le Hoodo (pavillon du Phénix) du Byodo-in à Uji, près de Kyoto, au Japon, par Fujiwara Yorimichi, en 1053 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Mont Fuji, Ando Hiroshige

photographie

Ando Hiroshige (1797-1858), Le Mont Fuji, estampe de la série Trente-Six Vues du mont Fuji (Fuji sanjurokkei), publiée en 1858, en écho à la série d'estampes, publiée sur le même thème, vers 1831, par Hokusai Estampe en couleurs Fitzwilliam Museum, université de Cambridge,... 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le pavillon d'Or

photographie

Kinkaku, le pavillon d'Or, symbole de l'apogée des shogun Ashikaga sous le règne de Yoshimitsu (1358-1408) Kinkaku-ji, Kyōto, Japon 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Peintre et son modèle, Kitagawa Utamaro

photographie

Kitagawa Utamaro, «Le Peintre et son modèle» Xylographie polychrome sur papier, appelée nishiki-e Musée Guimet, Paris 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Poème de l'oreiller, K. Utamaro

photographie

L'un des douze oban érotiques constituant Le Poème de l'oreiller de Kitagawa Utamaro (1753-1806) Estampe Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Masque de no

photographie

Un masque de no Le no est une des trois formes classiques du théâtre japonais Bois sculpté et peint Début du XXe siècle Royal Albert Memorial Museum, Exeter, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Netsuke

photographie

Ce netsuke en ivoire du XIXe siècle représente des dieux bienfaisants naviguant sur la barque de la nouvelle année The Royal Cornwall Museum, Truro, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Netsuke

photographie

Netsuke en ivoire, art japonais, fin du XVIIIe siècle Collection particulière 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Pagode de Yakushi-ji

photographie

La pagode de Yakushi-ji (VIIe-VIIIe siècle), près de Nara, Japon 

Crédits : De Agostini

Afficher

Paire de vases

photographie

Paire de vases en laque, art japonais, XVIIIe siècle environ Collection particulière 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Paravent de l'école Kano

photographie

Herbes et lapins décorant un paravent à deux feuilles de l'école Kano (couleurs sur fond d'or), XVIe siècle, Japon British Library, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait de Ohisa Takashima, Kitagawa Utamaro

photographie

Kitagawa Utamaro, «Portrait de Ohisa Takashima, hôtesse de maison de thé», vers 1793 Xylographie polychrome sur papier, appelée nishiki-e, 37,8 cm × 24,5 cm Bibliothèque nationale de France, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Repose-pieds

photographie

Un repose-pieds incrusté d'ivoire Trésor du Shoso-in, Nara, Japon 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Scène de kabuki

photographie

Une scène d'un drame kabuki, une des trois formes classiques du théâtre japonais, illustrée par Yoshikazu Estampe en couleurs, vers 1870 School of Oriental and African Studies Library, université de Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Sumo

photographie

Au Japon, le cérémonial du sumo commença à se fixer dès l'époque de Heian (794-1192) Gravure du XIXe siècle 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tête de Deva

photographie

Tête de Deva Époque de Nara (710-794), Japon Musée national des arts asiatiques-Guimet, Paris 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Vues célèbres d'Edo

photographie

Ando Hiroshige, estampe de la série des Vues célèbres d'Edo Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Yayoi Kusama : «Kusamatrix»

photographie

Yayoi Kusama, «Kusamatrix», 2004 Dans cette installation environnementale, présentée lors de la rétrospective organisée au Mori Art Museum de Tōkyō, le spectateur évolue dans une pièce saturée de pois rouges disposés sur des ballons et reflétés par des miroirs 

Crédits : T. Yamanaka/ AFP/ Getty

Afficher

Architecture seigneuriale à l'époque Heian

dessin

Shinden-zukuri : architecture seigneuriale à l'époque Heian Résidence du souverain dans le palais impérial de Heian-kyō (Kyōto) Reconstitution datant de 1855 (d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cabinet dentaire et habitation

photographie

Cabinet dentaire et habitation Architecte : Kazuo Shinohara 

Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

Afficher

Centre civique de Tsukuba

photographie

Centre civique de Tsukuba (Japon) Architecte : Arata Isozaki, 1982 

Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

Afficher

Château fort de Nijo, Kyoto

dessin

Château fort de Nijō, Kyōto Plan du palais shogunal de la seconde enceinte, 1596-1644 environ (d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Kabuki

photographie

Acteur de kabuki, genre théâtral japonais où alternent dialogues, chants et danses 

Crédits : G. Nimatallah/ De Agostini

Afficher

Le tamamushi

photographie

Le Tamamushi no zushi, tabernacle conservé au Kondo du Horyu-ji, bois laqué et décor peint, milieu du VIIe siècle, Japon 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Logements en terrasse, Kobe

photographie

Logements en terrasse sur les flancs du mont Rokko, Kobe (Japon) Architecte : Tadao Ando, 1983 

Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

Afficher

Masque de gigaku

photographie

Masque de danse (gigaku), bois portant des traces de polychromie Époque de Nara (710-794) Arthur M Sackler Museum, université Harvard, Cambridge, États-Unis 

Crédits : Bequest of Grenville L. Winthrop, Bridgeman Images

Afficher

Musée de Gumma

photographie

Musée de Gumma (Japon) Architecte : Arata Isozaki 

Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

Afficher

Portrait de Kakinomoto no Hitomaro, Enku

photographie

Enku, Portrait de Kakinomoto no Hitomaro, «Prince des poètes», période Nara, vers 1680 Bois, hauteur: 56 cm, largeur: 21,4 cm, profondeur: 15 cm Temple Aroka-Kannonji, Nagoya, Aichi 

Crédits : M. De Fraeye/ AKG

Afficher

Sanctuaire shintô (style kasuga)

dessin

Élévations de sanctuaires shintō (d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sanctuaire shintô (style nagare)

dessin

Élévations de sanctuaires shintō (d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Statue de Jizo

photographie

Le Buddha rédempteur des enfers, adoré au Japon sous le nom de Jizo Statue en bois, Japon, époque Heian (794-1185) Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Style Daibutsuyo

dessin

Exemples de style Daibutsuyō (a) et de style Zenshuyō (b) d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Style Zenshuyo

dessin

Exemples de style Daibutsuyō (a) et de style Zenshuyō (b) d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Temple Itsukushima

photographie

Grand portail du temple Itsukushima à Hiroshima 

Crédits : S. Allen/ Shutterstock

Afficher

Arrivée au Japon du commodore Perry
Crédits : Collection Dagli Orti/ British Museum Londres/ Aurimages

photographie

Bateau au clair de lune, Harunobu
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Bodhisattva, époque Heian, Japon
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Boîte à thé
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Boîtes en laque
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Courtisanes du quartier réservé de Torii Kiyonaga
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Estampe, Koryusai
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Haniwa
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Hokusai manga
Crédits : Collection particulière, Japon/ D.R.

photographie

Jardin zen
Crédits : Robert Stahl/ Getty Images

photographie

Jarre en poterie, époque Muromachi, Japon
Crédits : Paul Freeman, Bridgeman Images

photographie

Jésuites en Asie
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Jeux de pions
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La cathédrale de Tokyo
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

La Grande Vague, K. Hokusai
Crédits : Christie's Images, Bridgeman Images

photographie

Lanternes de papier, F. Beato
Crédits : Felice Beato/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Le Bain, Kitagawa Utamaro
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Fuji vu de Nakahara
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Hoodo
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Mont Fuji, Ando Hiroshige
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le pavillon d'Or
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Peintre et son modèle, Kitagawa Utamaro
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Poème de l'oreiller, K. Utamaro
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Masque de no
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Netsuke
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Netsuke
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Pagode de Yakushi-ji
Crédits : De Agostini

photographie

Paire de vases
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Paravent de l'école Kano
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait de Ohisa Takashima, Kitagawa Utamaro
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Repose-pieds
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Scène de kabuki
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Sumo
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tête de Deva
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Vues célèbres d'Edo
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Yayoi Kusama : «Kusamatrix»
Crédits : T. Yamanaka/ AFP/ Getty

photographie

Architecture seigneuriale à l'époque Heian
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cabinet dentaire et habitation
Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

photographie

Centre civique de Tsukuba
Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

photographie

Château fort de Nijo, Kyoto
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Kabuki
Crédits : G. Nimatallah/ De Agostini

photographie

Le tamamushi
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Logements en terrasse, Kobe
Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

photographie

Masque de gigaku
Crédits : Bequest of Grenville L. Winthrop, Bridgeman Images

photographie

Musée de Gumma
Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

photographie

Portrait de Kakinomoto no Hitomaro, Enku
Crédits : M. De Fraeye/ AKG

photographie

Sanctuaire shintô (style kasuga)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sanctuaire shintô (style nagare)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Statue de Jizo
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Style Daibutsuyo
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Style Zenshuyo
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Temple Itsukushima
Crédits : S. Allen/ Shutterstock

photographie