ARIETTE

AIR, musique

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 3 282 mots

Dans le chapitre « L'air de concert »  : […] D'après Hugo Riemann, ce serait Alessandro Scarlatti qui aurait, en 1693, dans son opéra Teodora Augusta , introduit le premier de véritables airs ( aria da capo ) dans lesquels le travail de composition tendait à un juste équilibre entre la variété et l'unité. Mais, dans l'air de cour, déjà, certaines mélodies assez simples avaient été volontairement enjolivées ou compliquées pour mettre en vale […] Lire la suite

OPÉRETTE

  • Écrit par 
  • Sylvie FÉVRIER
  •  • 2 978 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les origines »  : […] Au contraire de l'opéra, qui restera toujours plus ou moins élitiste, l'opérette – par son ancêtre, le vaudeville – est issue du pavé de Paris. Au xvii e  siècle, ce pavé de Paris est un spectacle permanent ; jongleurs, montreurs d'ours, acrobates rejoignent de préférence la foire Saint-Germain et la foire Saint-Laurent, où les badauds trouvent toutes sortes de distractions, y compris de petits s […] Lire la suite

RAMEAU JEAN-PHILIPPE

  • Écrit par 
  • Roger BLANCHARD
  •  • 3 215 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'élément musical »  : […] Du point de vue strictement musical, trois éléments sont à considérer : les récits, les airs et les « simphonies ». Le récitatif français, à la différence du recitativo italien, est chantant. C'est à lui qu'est confiée l'action dramatique, il supporte les dialogues essentiels et acquiert de ce fait un tour pathétique, voire passionné. Le récitatif de Rameau est très expressif : accompagné tantôt […] Lire la suite