ARGILES LITÉES ou SHALES

ÉMERAUDE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 3 233 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le type colombien »  : […] Exploitées bien avant l'arrivée des Espagnols, les émeraudes de Colombie sont les plus belles. Le plus important gisement est la mine Muzo et les mines qui en sont proches (Yacopi, Coscuez et Peñas Blancas), à environ 100 kilomètres au nord-ouest de Bogotá. D'autres gisements sont ouverts dans la région de Chivor (mines de Chivor, de Macanal et de Gachalá), à environ 60 kilomètres à l'est-nord-es […] Lire la suite

PÉLITES

  • Écrit par 
  • Charles POMEROL
  •  • 1 495 mots

Dans le chapitre « Terminologie »  : […] De même que l'opinion des auteurs diverge sur l'attribution du mot « pélite » à des lutites consolidées ou non, de même il existe des nuances concernant la limite granulométrique supérieure à leur attribuer (50 ou 64 μm). On appelle « microgrès » les roches intermédiaires entre les pélites et les grès. Le terme « pélite » a, par ailleurs, divers synonymes. C'est ainsi que l'on appelle parfois les […] Lire la suite

PLOMB

  • Écrit par 
  • Claude FOUASSIER, 
  • Michel PÉREYRE, 
  • Michel RABINOVITCH, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 741 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les gisements sans relation directe avec le volcanisme dans un environnement sédimentaire chimico-pélitique fin »  : […] Il s'agit de ce type de gisements que l'on nomme couramment dans la littérature géologique actuelle « sédimentaire-exhalatif » (ou sedex ). Cette dénomination a l'inconvénient de présumer de la genèse du gisement, et les hypothèses génétiques changent vite. On y a fait entrer des minéralisations très diverses : amas lenticulaires de plomb-zinc dans les calcaires dolomitiques de Navan, gisements za […] Lire la suite

SCHISTES

  • Écrit par 
  • Charles POMEROL
  •  • 1 168 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Principaux types de schistes »  : […] Lorsqu'une roche pélitique présente une schistosité primaire (due à la stratification), il est préférable de l'appeler argile feuilletée ou shale , en réservant le nom de schistes aux roches dont le feuilletage est d'origine mécanique. Parmi ces derniers, les schistes argileux sont des roches cohérentes, finement cristallisées, dans lesquelles on peut rencontrer du quartz, de la séricite, de l'i […] Lire la suite