ARGENT, monnaie

BIMÉTALLISME

  • Écrit par 
  • P. SCHAEFER
  •  • 442 mots

Système monétaire qui combine deux étalons, or et argent. La loi du 7 germinal an XI (28 mars 1803), qui instituait en France un système bimétalliste, fixa les trois conditions nécessaires à un tel système : un rapport légal fixe entre les deux métaux, l'or ayant une valeur 15,5 fois supérieure à celle de l'argent, l'attribution à chacun des deux métaux du pouvoir libératoire illimité et la frappe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bimetallisme/#i_92330

DENIER ROMAIN

  • Écrit par 
  • François REBUFFAT
  •  • 222 mots
  •  • 1 média

Le denier romain fut, après la drachme grecque, la monnaie qui domina le monde ancien, plus particulièrement dans les régions méditerranéennes. La ville aux sept collines put alors, à la suite de cette réforme monétaire, imposer son numéraire à tous les peuples soumis. Cette pièce d'argent a vraisemblablement été frappée pour la première fois peu avant — 211. À cette date, Rome doit reprendre en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denier-romain/#i_92330

DIRHEM ou DIRHAM

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 210 mots

Mot arabe venant du grec drachmè et désignant la monnaie d'argent islamique. Les plus anciens dirhems, frappés par les Omeyyades, le furent à l'imitation des drachmes sassanides portant l'effigie du souverain et un temple de feu auquel on adjoignait quelques mots arabes. La réforme de ‘Abd al-Malik en 698 transforma cette pièce en une monnaie de type purement islamique, avec invocation pieuse, no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dirhem-dirham/#i_92330

DOLLAR

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 11 210 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La querelle de l'argent »  : […] Le choix de l'ancrage nominal du dollar oppose deux partis. D'un côté, les partisans de l'or ( goldbugs ), industriels et banquiers de l'Est, défenseurs acharnés de la sound money et des mécanismes de marché, sauf quand il s'agit de protéger par les tarifs douaniers les industries naissantes. Pour eux, l'étalon or est international et ses contraintes déflationnistes garantissent une émission mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dollar/#i_92330

ÉCONOMIE SOCIOLOGIE DE L'

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 4 580 mots

Dans le chapitre «  La notion de « réseau » et les conceptions « alternatives » »  : […] La sociologie économique, en particulier américaine, donne une grande importance à la notion de « réseau » (et à celle, liée, de « capital social »), qui a une longue histoire dans les sciences sociales mondiales. Le réseau est conçu comme le moyen principal d'appréhender les conditions sociales dans lesquelles se forme l'action économique individuelle. Il offre ainsi un intermédiaire entre l'indi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-de-l-economie/#i_92330

ÉCU D'ARGENT

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 374 mots

En octobre 1580, pour répondre aux besoins que créait le compte par écu, remplaçant le compte par livre, on frappa un écu d'argent, valant le quart de l'écu d'or. Cette pièce était au titre de 11 deniers d'argent, à la taille de 25 1/5 au marc, et avait cours pour 15 sols. Le type était celui de l'écu à la couronne, avec au revers une croix fleurdelisée. Ces pièces portaient le nom de quart d'écu, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecu-d-argent/#i_92330

FRANC FRANÇAIS

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 9 668 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « De l'Union latine à l'étalon or »  : […] Le bimétallisme fonctionne de façon satisfaisante tant que l'un ou l'autre des deux métaux ne fait pas une prime excessive. Avant 1814, l'or fait prime sur l'argent (rapport commercial moyen 16/1). En 1820, au contraire, c'est l'argent (15,04/1) car l'or s'est raréfié. Quand le rapport commercial remonte à 15,76, de 1820 à 1850, l'argent déprécié évince presque les pièces d'or. L'afflux d'or calif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franc-francais/#i_92330

GROS, monnaie

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 384 mots

Depuis la réforme monétaire carolingienne, alors que l'habitude s'était instaurée de compter par deniers, sous et livres, on ne frappait plus en réalité que des deniers. Pour répondre aux besoins de la renaissance économique du xiii e siècle et également afin d'unifier la monnaie du royaume et de supplanter la monnaie féodale, Saint Louis fit frapper en 1266 le « gros d'argent », ou sou d'argent. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gros-monnaie/#i_92330

LIVRE TOURNOIS

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 4 501 mots

Dans le chapitre «  Le monométallisme argent »  : […] De la fin de l'empire romain à l'ère franque, le monde occidental continue à utiliser, pour les paiements en monnaie manuelle, le solidus ou sou d'or de Constantin, ainsi que ses dérivés encore en circulation ou ayant fait l'objet d'imitations de la part de multiples autorités monétaires subalternes ou de rois barbares. Les Francs, à partir du vi e  siècle, créent un système bimétalliste ajoutant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-tournois/#i_92330

MARCHÉ (sociologie)

  • Écrit par 
  • Valérie ASENSI, 
  • Gilles LAFERTÉ
  •  • 1 320 mots

Le «  grand partage disciplinaire » a longtemps réservé l’étude du marché à la science économique, ne démentant pas l’adage « les affaires sont les affaires » : sur le marché, l’esprit de calcul et, en particulier, de calcul économique primerait sur tout autre lien social. La notion de marché s’est donc construite à partir d’hypothèses propres à la pensée modélisatrice de la science économique : a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marche-sociologie/#i_92330

MONNAIE - Théorie économique de la monnaie

  • Écrit par 
  • Patrick VILLIEU
  •  • 7 464 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Nature et fonctions de la monnaie »  : […] Accepteriez-vous de vous séparer de 15 grammes d'argent en échange de 10 grammes ? Cette question est au centre des querelles théoriques sur le statut de la monnaie depuis la controverse entre Jehan de Malestroit et Jean Bodin, dans la seconde moitié du xvi e  siècle. Une réponse positive nécessite que vous pensiez à votre tour pouvoir échanger ces 10 grammes d'argent contre 15 grammes, ou contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-theorie-economique-de-la-monnaie/#i_92330

STERLING LIVRE

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 210 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le monométallisme argent »  : […] Au viii e  siècle, dans les royaumes saxons des îles Britanniques, circulent des pièces d'argent sceatta , sterra ou steorling , comportant la marque d'une étoile ( star ). Les ateliers monétaires, placés sous l'autorité royale, taillent 240 de ces pièces dans une livre d'alliage (925 parties d'argent pour 75 de cuivre). La 240 e  partie d'une livre est le denier, dénommé penny (abrégé d. en Ang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-sterling/#i_92330

THALER DE MARIE-THÉRÈSE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 1 004 mots

Parmi les grandes monnaies au rôle historique international, le thaler de Marie-Thérèse fut sans doute une des plus importantes et qui eut la plus étrange carrière. Le thaler doit son nom à son lieu de frappe originel, la ville bohémienne de Joachimsthal, d'où vint Joachimsthaler puis, par abréviation, thaler. Le mot eut une remarquable postérité en Europe (daler, daalder, talar, etc.) puis, et su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thaler-de-marie-therese/#i_92330

TITRES & GARANTIES, métaux précieux

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 807 mots

Le pourcentage d'or ou d'argent contenu dans un alliage officiel est appelé « titre ». En France, sous l'Ancien Régime et jusqu'à la loi du 19 brumaire an VI (1797), il n'y avait qu'un seul titre pour l'or ainsi que pour l'argent. « Nul orfèvre ne peut ouvrer à Paris d'argent que ne soit aussi bon qu'esterling, ou meilleur », telle était l'obligation du règlement assez vague du prévôt de Paris, Ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titres-et-garanties-metaux-precieux/#i_92330

YEN

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 672 mots

Dans le chapitre « Un bimétallisme complexe »  : […] La première pièce japonaise ( wado kaichin ou wado kaiho ) est frappée par l'État en 708 sur le modèle de la pièce d'argent chinoise de la dynastie des Tang (le kai yuan tong bao de 621). Mais la frappe de pièces par l'État est rapidement interrompue et, entre le xii e et le xvii e  siècle, seules des pièces importées de Chine, ou grossièrement imitées localement, circulent au Japon. De 15 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yen/#i_92330


Affichage 

Tétradrachme de Syracuse

photographie

Tétradrachme en argent représentant la nymphe Arethusa, patronne de Syracuse 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Tétradrachme de Syracuse
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie