ARCTIQUE (géopolitique)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Arctique : situation politique

Arctique : situation politique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Arctique : géo-économie

Arctique : géo-économie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte


Les pays de l'Arctique et l'éveil des peuples autochtones

La méditerranée Arctique ne compte que cinq pays riverains, en excluant l'Islande. Ainsi l'immense façade de l'Eurasie, de la presqu'île de Kola en Europe au détroit de Béring, sur plus de 5 000 kilomètres, relève d'un seul pays, la Russie. En Amérique du Nord, le Canada exerce sa souveraineté sur l'ensemble de l'archipel arctique qui termine le continent, et l'Alaska appartient aux États-Unis qui ont acheté cette colonie russe en 1867. En Europe du Nord-Ouest, Norvège et Danemark bordent l'Arctique. La première occupe l'extrémité septentrionale de la péninsule scandinave avec la province du Finnmark, entièrement située au nord du cercle polaire, et l'archipel du Svalbard. Quant au second, de retour au Groenland au xviiie siècle, après une première occupation viking à laquelle il avait participé, il a placé l'île sous sa souveraineté en 1921, en a fait une province danoise en 1953, avant de lui conférer une assez large autonomie en 1979.

Arctique : situation politique

Arctique : situation politique

carte

Pays riverains, principaux peuples autochtones et frontières maritimes dans l'Arctique (conception : F. Carré et F. Bonnaud). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les cinq pays se partagent inégalement les territoires qui bordent l'océan Arctique. Le Groenland (Danemark) est entièrement situé dans le monde polaire, les autres n'y sont que partiellement et à des degrés divers. Le Canada et la Russie y sont les plus engagés ; les États-Unis sont les plus extérieurs, puisqu'ils n'y sont présents que par la façade septentrionale de l'Alaska qui est, certes, un État de l'Union depuis 1959, mais sans continuité avec le territoire national.

Quant aux archipels, situés à des latitudes encore plus élevées, ils appartiennent aujourd'hui aux pays riverains, ce qui n'a pas toujours été le cas pour deux d'entre eux. La Terre François-Joseph a d'abord été intégrée à l'empire d'Autriche-Hongrie, patrie de ses découvreurs, avant de passer à l'U.R.S.S. (aujourd'[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

  • : professeur de géographie de la mer à l'université de Paris-Sorbonne

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

François CARRÉ, « ARCTIQUE (géopolitique) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/arctique/