JAPONAISE ARCHITECTURE

ANDO TADAO (1941- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 1 852 mots
  •  • 1 média

Lauréat de nombreux grands prix internationaux d'architecture, célébré par de vastes rétrospectives dans les principaux musées d'art contemporain, Andō Tadao est devenu l'architecte emblématique du Japon, l'une grandes figures internationales de la profession. Sa notoriété lui vient d'une expression formelle d'une exceptionnelle rigueur. Dans un univers qu'avaient ébranlé les recherches éclectique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ando/#i_13274

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Une architecture plurielle

  • Écrit par 
  • Joseph ABRAM, 
  • Kenneth FRAMPTON, 
  • Jacques SAUTEREAU
  •  • 11 640 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le néo-rationalisme »  : […] Le mouvement néo-rationaliste italien, dit Tendenza, qui s'est épanoui pendant la dernière décennie, est, semble-t-il, une tentative pour sauver l'architecture des contraintes de la consommation, pour l'empêcher d'être complètement minée, en tant que discours, par les forces techniques et économiques envahissantes de la mégalopolis. Ce rappel à la raison eut pour point de départ la publication de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-contemporaine-une-architecture-plurielle/#i_13274

BAN SHIGERU (1957- )

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 1 172 mots

Lauréat du concours pour la construction du pavillon du Japon à l'Exposition internationale de Hanovre 2000, Shigeru Ban s'est, en quelques années, imposé comme l'une des figures les plus en vue de l'architecture internationale. Cette réputation s'est notamment traduite, en 1999, par la présentation, dans le jardin de l'Institut français d'architecture à Paris, de son prototype de maison d'urgence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shigeru-ban/#i_13274

BOUDDHISME (Arts et architecture) - La pagode

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS
  •  • 1 676 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Japon »  : […] Au Shitennō-ji (Ōsaka), première fondation pieuse du prince Shōtoku, à la fin du vi e  siècle, la pagode était située, comme au Paiktche, sur l'axe central unissant la porte du sanctuaire ; au Hōryū-ji, en revanche, précédés par le Chūmon (porte centrale), le sanctuaire (Kondō ou temple d'Or) et la pagode se trouvent sur le même axe transversal, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouddhisme-arts-et-architecture-la-pagode/#i_13274

CHŌGEN SHUNJŌBŌ (1120-1206)

  • Écrit par 
  • Chantal KOZYREFF
  •  • 116 mots

Après trois séjours en Chine, ce moine amidiste s'illustra dans le génie civil et l'architecture. Il fixa le style daibutsuyō à la faveur de la première reconstruction du monastère du Tōdaiji (1181-1203). Ayant, en effet, assumé celle-ci avec toutes ses charges, il présida aussi bien à la refonte de la statue colossale (par des artisans chinois) qu'à l'érection des bâtiments. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chogen/#i_13274

GONGEN STYLE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 296 mots

L'expression gongen-zukuri ou style gongen désigne au Japon un certain type de sanctuaire shintoïque, réservé au culte des héros divinisés. Le terme gongen est emprunté au vocabulaire du Ryōbu-shintō qui fait des divinités shintoïques des avatars du Bouddha. Placés sur le même axe, le honden (sanctuaire) et le haiden (salle de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/style-gongen/#i_13274

HASEGAWA ITSUKO (1941- )

  • Écrit par 
  • Elsa COSSON
  •  • 719 mots

Hasegawa Itsuko est l'une des rares femmes qui ait su s'imposer dans le milieu essentiellement masculin de l'architecture japonaise d'avant-garde. Elle appartient à la deuxième génération d'architectes contemporains japonais et connaît ses premiers succès, comme l'architecte Ito Toyo, dans le courant des années 1980. Hasegawa Itsuko naît en 1941 à Shizuoka, au bord de l'océan Pacifique, au pied du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hasegawa-itsuko-1941/#i_13274

ISE, sanctuaire

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 475 mots

Le grand sanctuaire d'Ise (Ise daijingū), dédié à la divinité solaire Amaterasu ō-mikami en sa qualité d'ancêtre de la dynastie impériale japonaise, se trouve près de l'actuelle ville d'Uji-Yamada, sur le cours supérieur de la rivière Isuzu, dans la province d'Ise (aujourd'hui département de Mie). Le culte de la déesse souveraine, d'abord célébré dans le palais même, s'il faut en croire le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ise-sanctuaire/#i_13274

ISOZAKI ARATA (1931- )

  • Écrit par 
  • Marc BOURDIER
  •  • 971 mots
  •  • 2 médias

L'architecte japonais Isozaki Arata est né en 1931 à Ōita dans l'île de Kyūshū. En 1956, il est diplômé de l'université de Tōkyō. Son expérience professionnelle avait débuté dès 1954 chez le plus célèbre et le plus influent des architectes japonais de la seconde moitié du xx e  siècle Tange Kenzō, dont il a suivi les cours de 1950 à 1954. Cet appr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isozaki/#i_13274

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « Le renouveau culturel »  : […] Le Japon de l'époque de Kamakura connut ainsi des années angoissantes et des bouleversements sociaux qui expliquent peut-être la couleur tout à fait particulière de la civilisation de cette époque, rude et mystique. Ce moment de l'histoire japonaise connut en effet un vif renouveau philosophique et religieux. Les chefs religieux, et cela était une nouveauté, ne furent plus des courtisans, mais de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_13274

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] Les relations entre l' architecture japonaise et les courants modernes internationaux sont, depuis l'ère Meiji et l'ouverture du Japon, étroitement imbriquées. Elles ont été décisives pour leur développement mutuel. À plusieurs reprises, les Occidentaux se sont inspirés de certains traits constructifs ou esthétiques de la tradition nippone. Ce fut d'abord pour emprunter un raffinement qui inspira […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_13274

KARA-YŌ, architecture

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 313 mots

L'introduction au Japon de la secte chinoise Chan (zen en japonais) entraîna, vers le milieu du xiii e  siècle, l'adoption d'un nouveau mode d'architecture, inspiré de celui des Song et appelé kara-yō (style chinois) et opposé au style traditionnel ou wa-yō . Le moine chinois Rankei Dōryū (Lanqi Taolong […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kara-yo-architecture/#i_13274

KUROKAWA KISHŌ (1934-2007)

  • Écrit par 
  • Marc BOURDIER
  •  • 1 388 mots

Fils d'architecte, Kurokawa Kisho (plus connu avant 1970 sous le nom de Kurokawa Noriaki) est né au Japon à Nagoya en 1934. Diplômé de l'université de Kyōto en 1957, il entre alors dans l'agence du célèbre architecte Kenzo Tange (1913-2005) et y travaille notamment à l'élaboration du plan d'aménagement de la baie de Tōkyō (1960). Il ouvre sa propre agence à Tōkyō en 1961. Dès 1960, il prend une p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurokawa/#i_13274

KYŌTO

  • Écrit par 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Raphaël LANGUILLON-AUSSEL
  •  • 4 711 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La ville contemporaine »  : […] Si la ville-centre a été épargnée par les bombardements américains de la Seconde Guerre mondiale, qui n'ont touché que quelques quartiers industriels périphériques, le Kyōto contemporain a pourtant connu de profondes mutations par rapport aux ères Meiji (1868-1912) et Taishō (1912-1926). Trois processus majeurs caractéristiques du passage des logiques urbaines aux logiques métropolitaines ont remo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kyoto/#i_13274

MAEKAWA KUNIO (1905-1986)

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 748 mots

Kunio Maekawa (ou Mayekawa) figure parmi ce qu'il est convenu d'appeler les « pères » de l'architecture moderne au Japon. Il introduisit dans son pays qui les ignorait les nouveaux concepts de l'architecture occidentale, après avoir séjourné, de 1928 à 1930, à Paris, dans l'atelier de Le Corbusier. Maekawa travailla pour Antonin Raymond (1890-1976), architecte américain d'origine tchèque qui s'éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maekawa/#i_13274

MAKI FUMIHIKO (1928- )

  • Écrit par 
  • Marc BOURDIER
  •  • 947 mots

Maki Fumihiko est l'un des plus célèbres et des plus talentueux architectes japonais du xxi e  siècle. Il est né à Tōkyō en 1928. Il y a grandi et y exerce aujourd'hui son métier d'architecte. Diplômé de l'université de Tōkyō en 1952, il poursuit sa formation aux États-Unis, à l'université Harvard à Cambridge (Massachusetts), dont il est diplômé e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maki/#i_13274

MUSÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • André DESVALLÉES, 
  • Raymonde MOULIN
  •  • 13 792 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des chefs-d'œuvre architecturaux : un enjeu identitaire, urbanistique et touristique »  : […] Le musée, prenant le relais des cathédrales du Moyen Âge, des palais du Grand Siècle et des gares du xix e siècle, est devenu l'œuvre architecturale majeure de notre temps. Partout dans le monde, dans les dernières décennies du xx e  siècle et au début du xxi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/museologie/#i_13274

NIKKŌ

  • Écrit par 
  • Rémi SCOCCIMARRO
  •  • 730 mots
  •  • 2 médias

Située à l’ouest du département de Tochigi, à une centaine de kilomètres au nord de Tōkyō, Nikkō doit son développement et sa notoriété à la présence d’un vaste complexe religieux, ainsi qu’aux mausolées des sh ō gun Tokugawa. Inclus dans la zone des volcans Nasu, le site est remarquable et a très vite retenu l’attention de moines bouddhistes en quête d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikko/#i_13274

RECONSTRUCTION DU TEMPLE DU HŌRYŪJI, Nara (Japon)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 252 mots

Reconstruit à la fin du vii e  siècle après avoir été détruit par la foudre en 670, le Hōryūji est le plus ancien ensemble architectural en bois au monde. En réalité, sa reconstruction, achevée en 711, s'est enrichie de plusieurs autres constructions, pavillon de la cloche, pavillon des sūtras, textes sacrés bouddhiques, salle de lecture des sūtra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reconstruction-du-temple-du-horyuji/#i_13274

SEJIMA KAZUYO ET NISHIZAWA RYŪE

  • Écrit par 
  • Benoît JACQUET
  •  • 967 mots
  •  • 1 média

Les architectes japonais Sejima Kazuyo (née en 1956 à Hitachi, préfecture d'Ibaraki) et Nishizawa Ryūe (né en 1966, préf. de Kanagawa) sont associés au sein de l'agence d'architecture S.A.N.A.A. (Sejima and Nishizawa and Associates) fondée à Tōkyō en 1995. Sejima Kazuyo a commencé à travailler au sein de l'agence d'architecture d'Itō Tōyō en 1981 avant de devenir indépendante en 1987. Nishizawa R […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sejima-kazuyo-et-nishizawa-ryue/#i_13274

SHINOHARA KAZUO (1925-2006)

  • Écrit par 
  • Elsa COSSON
  •  • 714 mots

Shinohara Kazuo est né le 2 avril 1925 à Shizuoka et s'est éteint à Kawasaki le 15 juillet 2006. L'architecture japonaise du xx e  siècle a perdu l'un de ses maîtres, figure à part de la première génération d'architectes japonais contemporains d'après guerre, aux côtés d'Isozaki Arata, Maki Fumihiko et Kurokawa Kisho. Passionné par les mathématiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shinohara/#i_13274

TAKEFUMI AIDA (1937- )

  • Écrit par 
  • Elsa COSSON
  •  • 475 mots

Le courant architectural postmoderne émerge au Japon dans les années 1970 grâce aux réalisations d'architectes comme Isozaki Arata ou encore Takefumi Aida. Takefumi Aida naît en 1937 à Tōkyō, où il passe toute sa jeunesse. Il obtient en 1966 son diplôme d'architecture à l'Université privée de Waseda, l'une des plus prestigieuses du Japon. Dès 1967, il créé son propre cabinet d'architecture, Takefu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/takefumi/#i_13274

TANGE KENZŌ (1913-2005)

  • Écrit par 
  • Benoît JACQUET
  • , Universalis
  •  • 1 161 mots
  •  • 1 média

Architecte, urbaniste et professeur au département de Génie urbain de l'université de Tōkyō, Tange Kenzō a participé aux grands événements architecturaux du Japon de l'après-guerre et aura été l'un des derniers grands maîtres de l'architecture moderne en activité au début du xxi e  siècle, avec l'Américain Philip Johnson et le Brésilien Oscar Niem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tange/#i_13274

TOYO ITO (1941- )

  • Écrit par 
  • Elsa COSSON
  •  • 685 mots

Toyo Ito naît à Séoul en 1941 alors que la Corée est sous domination japonaise. Ce sexagénaire à l'allure juvénile qui rêvait de devenir joueur de base-ball obtient en 1965 son diplôme d'architecte à l'université du Todai à Tōkyō, la plus ancienne du Japon. La construction de la médiathèque de Sendai en 2001 lui conférera une renommée internationale. Les études de Toyo Ito à l'université de Tōky […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toyo/#i_13274


Affichage 

Architecture seigneuriale à l'époque Heian

dessin

Shinden-zukuri : architecture seigneuriale à l'époque Heian Résidence du souverain dans le palais impérial de Heian-kyō (Kyōto) Reconstitution datant de 1855 (d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cabinet dentaire et habitation

photographie

Cabinet dentaire et habitation Architecte : Kazuo Shinohara 

Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

Afficher

Centre civique de Tsukuba

photographie

Centre civique de Tsukuba (Japon) Architecte : Arata Isozaki, 1982 

Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

Afficher

Château fort de Nijo, Kyoto

dessin

Château fort de Nijō, Kyōto Plan du palais shogunal de la seconde enceinte, 1596-1644 environ (d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Kyōto: la pagode Yasaka

photographie

Érigée au VIe siècle, plusieurs fois détruite et reconstruite (l'état actuel date du XVe siècle), la pagode Yasaka, qui compte cinq étages, est un des symboles de Kyōto 

Crédits : DAJ/ Getty

Afficher

Kyōto: le temple Jojakko

photographie

Bâti à flanc de colline, à Kyōto, le temple Jojakko se laisse découvrir au milieu de la verdure 

Crédits : Y. Murota/ Sebun Photo/ Getty

Afficher

La cathédrale de Tokyo

photographie

La cathédrale Sainte-Marie réalisée à l'occasion des jeux Olympiques de 1964, par l'architecte japonais Kenzo Tange, Tokyo, Japon 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Le Hoodo

photographie

Le Hoodo (pavillon du Phénix) du Byodo-in à Uji, près de Kyoto, au Japon, par Fujiwara Yorimichi, en 1053 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le pavillon d'Or

photographie

Kinkaku, le pavillon d'Or, symbole de l'apogée des shogun Ashikaga sous le règne de Yoshimitsu (1358-1408) Kinkaku-ji, Kyōto, Japon 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Logements en terrasse, Kobe

photographie

Logements en terrasse sur les flancs du mont Rokko, Kobe (Japon) Architecte : Tadao Ando, 1983 

Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

Afficher

Musée de Gumma

photographie

Musée de Gumma (Japon) Architecte : Arata Isozaki 

Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

Afficher

Pagode de Yakushi-ji

photographie

La pagode de Yakushi-ji (VIIe-VIIIe siècle), près de Nara, Japon 

Crédits : De Agostini

Afficher

Rolex Learning Center, Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa

photographie

Les architectes japonais Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, de l'agence SANAA, qui ont reçu le prix Pritzker en 2010, ont conçu en 2009 le Rolex Learning Center, à l'École polytechnique fédérale de Lausanne, comme un espace d'horizontalité à l'ondulation naturelle À l'intérieur, les... 

Crédits : H. Suzuki/ Sanaa/ D.R.

Afficher

Sanctuaire shintô (style kasuga)

dessin

Élévations de sanctuaires shintō (d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sanctuaire shintô (style nagare)

dessin

Élévations de sanctuaires shintō (d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Style Daibutsuyo

dessin

Exemples de style Daibutsuyō (a) et de style Zenshuyō (b) d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Style Zenshuyo

dessin

Exemples de style Daibutsuyō (a) et de style Zenshuyō (b) d'après Ota H, « Japanese Architecture and Gardens », Tōkyō, 1966) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Architecture seigneuriale à l'époque Heian
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cabinet dentaire et habitation
Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

photographie

Centre civique de Tsukuba
Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

photographie

Château fort de Nijo, Kyoto
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Kyōto: la pagode Yasaka
Crédits : DAJ/ Getty

photographie

Kyōto: le temple Jojakko
Crédits : Y. Murota/ Sebun Photo/ Getty

photographie

La cathédrale de Tokyo
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Le Hoodo
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le pavillon d'Or
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Logements en terrasse, Kobe
Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

photographie

Musée de Gumma
Crédits : Roger Last/ Bridgeman Images

photographie

Pagode de Yakushi-ji
Crédits : De Agostini

photographie

Rolex Learning Center, Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa
Crédits : H. Suzuki/ Sanaa/ D.R.

photographie

Sanctuaire shintô (style kasuga)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sanctuaire shintô (style nagare)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Style Daibutsuyo
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Style Zenshuyo
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin