ARCHITECTURE & MUSIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Position du problème : la correspondance des arts

Dans un monde imbu de mythes, les relations de l'architecture et de la musique s'exprimaient sous une forme allégorique ; la philosophie, dans bien des cas, s'est voulue une réflexion sur ces allégories. On connaît l'histoire d'Amphion : le fils d'Antiope et de Jupiter bâtit les murs de Thèbes en jouant de la lyre ; au gré des sons, les pierres venaient prendre chacune sa place. À quoi fait écho la formule de Plotin : l'architecture, c'est ce qui reste de l'édifice, la pierre une fois ôtée. Mais, demandait en 1947 Étienne Souriau dans La Correspondance des arts, « par quelle expérience ôter la pierre, et tout ce qui est d'elle ; tout en respectant, tout en faisant apparaître un reste ? La seule méthode, c'est de faire témoigner le son contre la pierre [...] ; de donner aux arts ce qui diffère, à l'art ce qui demeure. Ce qui demeure : non un invariant grossier, mais l'acte, la loi des correspondances. On évoque donc ici toute une discipline, et véritablement scientifique [...]. Nommons-la esthétique comparée ». La fin de l'esthétique comparée consiste, on le voit, à dégager, en amont des différents matériaux utilisés dans les différents arts et liés à des qualités ou qualia sensibles bien distincts, un domaine formel commun : comme le beau « pur » est irréductible au beau « adhérent » selon Kant, l'art « pur » ou « primaire » qu'est l'architecture s'obtient par le filtrage ou l'écrêtement de tout le narratif ou le descriptif, en l'occurrence de tout ce qu'une sculpture « figurative » représente. L'architecture est, pour Souriau, un art « présentatif ». Même observation à propos de la musique : une fois épurée de tout programme ou de toute velléité d'imitation, celle-ci laisse apparaître une intelligibilité qui lui est propre – mais qui n'est pas sans analogie avec cel [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages




Écrit par :

  • : musicien, philosophe, fondateur du département de musique de l'université de Paris-VIII

Classification


Autres références

«  ARCHITECTURE & MUSIQUE  » est également traité dans :

ACOUSTIQUE ARCHITECTURALE

  • Écrit par 
  • Michel BRUNEAU, 
  • André DIDIER
  •  • 3 162 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Acoustique des salles »  : […] L'acoustique des salles est un domaine d'activité où concourent la science, l'art, l'architecture et la psychologie. C'est le champ d'étude de prédilection de l'interaction entre l'homme et son environnement sonore. Dès la plus lointaine antiquité, les esprits curieux ont porté leur attention sur les phénomènes de réflexion, simples ou multiples, et sur les phénomènes de réverbération. Des exemple […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acoustique-architecturale/#i_95964

TEATRO COLÓN, Buenos Aires

  • Écrit par 
  • René de CECCATTY
  •  • 1 355 mots

C'est le 27 septembre 1825 que fut représentée à Buenos Aires, pour la première fois, une œuvre lyrique intégrale : Le Barbier de Séville de Rossini, au Teatro Coliseo. Mais l'actuel Opéra, le Teatro Colón, ne fut inauguré que le 25 mai 1908, avec Aïda de Verdi, après un chantier de vingt ans. Pour sa construction sur l'Avenida 9 de Julio, l'équivalent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teatro-colon-buenos-aires/#i_95964

XENAKIS IANNIS (1922-2001)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 2 892 mots

Dans le chapitre « Un pythagoricien »  : […] En 1955, Xenakis s'était livré à une critique lucide de la musique sérielle. Selon lui, la démarche des disciples de l'école de Vienne ne pouvait pas aboutir à une véritable rénovation des matériaux sonores, n'apportait pas, en ce qui concerne la « forme », de solutions radicalement nouvelles, et, en un mot, était déjà la victime d'un inéluctable académisme. Il tente donc, et réussit, une synthèse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iannis-xenakis/#i_95964

Voir aussi

Pour citer l’article

Daniel CHARLES, « ARCHITECTURE & MUSIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-et-musique/