ESPAGNOLE ARCHITECTURE

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Cordoue, capitale du royaume omeyyade »  : […] La conquête de la majeure partie de l'Espagne par les musulmans, en 711, et surtout l'installation à Cordoue d' ‘Abd al-Raḥmān, dernier descendant de la famille califale des Omeyyades de Syrie, imprimèrent à l'histoire de l'art dans l'ancienne Bétique une orientation toute nouvelle : un art musulman d'Espagne allait naître. ‘Abd al-Raḥmān apportait avec lui la nostalgie de sa Syrie natale, pays d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/#i_5541

ARCHITECTURE REVUES D'

  • Écrit par 
  • Hélène JANNIÈRE, 
  • Marc SABOYA
  •  • 8 997 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La presse étrangère »  : […] En Europe et aux États-Unis, la presse architecturale est l'instrument de l'affirmation de la profession. Son essor coïncide avec la seconde phase du développement du métier d'architecte et accompagne la création des premières sociétés d'architectes : 1835, Institute of British Architects (Royal, à partir de 1837) ; 1840, Société centrale des architectes français ; 1849, Sociedad central de arquit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revues-d-architecture/#i_5541

ART COLONIAL

  • Écrit par 
  • Véronique GERARD-POWELL, 
  • Alexis SORNIN
  •  • 8 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'architecture religieuse de l'évangélisation »  : […] Les liens étroits entre la colonisation et l'évangélisation, qui se développa au moment où le concile de Trente (1545-1563) renforçait les pouvoirs et les devoirs de l'évêque, entraînèrent au xvi e  siècle deux types très différents d'architecture religieuse : la cathédrale, siège de l'évêché reflétait d'autant plus les concepts artistiques de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-colonial/#i_5541

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 789 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Barcelone »  : […] Comme dans la plupart des villes possédant un important patrimoine Art nouveau, l'explosion démographique de Barcelone fait craquer la ceinture des anciens remparts : un gigantesque quartier neuf, l'Eixemple, est planifié. Dès les années 1880, Gaudí témoigne de son tempérament original, transformant à sa manière des formes héritées des styles néo-mudéjar et gothique : les ferronneries de la Cas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-nouveau/#i_5541

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « La Péninsule »  : […] Le cas de l'Espagne est particulier : la Péninsule, placée tout entière – après 1580 avec le Portugal – sous la puissante et impérieuse autorité des grands Habsbourg : Charles Quint, plus flamand qu'allemand, et Philippe II qui semble incarner l'hégémonie espagnole sur le monde, demeure une juxtaposition de provinces, riche chacune de son propre passé. La Renaissance y rencontre donc de fortes tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baroque/#i_5541

BASILIQUE SAINT-JACQUES DE COMPOSTELLE (Espagne)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 280 mots

La basilique Saint-Jacques de Compostelle (Galice, Espagne) a été construite à la fin du ix e  siècle par le souverain Alphonse III le Grand (866-911). Une restructuration de l'édifice, exigée par le développement du pèlerinage à saint Jacques, fut entreprise en 1078 par le roi Alphonse VI et l'évêque de Compostelle, Diego Peláez. Soumis aux vicis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique-saint-jacques-de-compostelle/#i_5541

BASILIQUE SAINT-JACQUES DE COMPOSTELLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 516 mots

Vers 44 Saint Jacques le Majeur est décapité à Jérusalem sur ordre du roi Hérode Agrippa I er . Deux de ses disciples auraient rapporté son corps en Espagne, terre qu'il avait évangélisée, et l'auraient enterré à Ira Flavia, aujourd'hui Padron. 813 Découverte du tombeau de saint Jacques soit par l'ermite Pélage qui au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique-saint-jacques-de-compostelle-reperes-chronologiques/#i_5541

BOFILL RICARDO (1939- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 871 mots
  •  • 2 médias

L'architecte catalan Ricardo Bofill, né en 1939 à Barcelone, construit dès le début des années 1960 des édifices remarqués. Il travaille d'abord dans la veine organique, foisonnante, attentive aux effets de matières qui est celle de l'école de Barcelone. En 1963, il crée le Taller de arquitectura , atelier pluridisciplinaire qui connaît une grande notoriété grâce à son invent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ricardo-bofill/#i_5541

BOHIGAS ORIOL (1925- )

  • Écrit par 
  • Francis RAMBERT
  •  • 558 mots

Né en 1925 à Barcelone, l'architecte Oriol Bohigas s'associe en 1951 avec son compatriote Josep Martorell (le fondateur du groupe R), puis avec l'Anglais David Mackay en 1963 pour former l'agence MBM (Martorell, Bohigas, Mackay) dont la production va, à l'instar du parcours d'un autre architecte catalan, Ricardo Bofill, marquer le passage du franquisme à la démocratie. Pilier de l'architecture ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oriol-bohigas/#i_5541

BONAVIA SANTIAGO (mort en 1759)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 230 mots

Artiste espagnol. Son activité témoigne des progrès de l'italianisme qui suivirent, à la cour d'Espagne, le remariage de Philippe V avec Élisabeth Farnèse. Imbu des principes des meilleurs théoriciens, maître lui-même dans l'art des architectures feintes, Bonavia fut essentiellement un décorateur dont on peut suivre l'intervention dans les trois principales résidences de la Cour à la fin du règne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/santiago-bonavia/#i_5541

BURGOS

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 1 068 mots
  •  • 3 médias

À Burgos, on sent battre le cœur de la Vieille-Castille. N'est-ce pas ici qu'apparaît pour la première fois la claire conscience d'une politique commune à l'ensemble de la péninsule Ibérique ? La ville fut une des résidences de la cour de Castille lorsque celle-ci était encore nomade ; mais, dès la fin du Moyen Âge, le rôle économique l'emporte nettement sur la fonction politique. Après avoir été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burgos/#i_5541

BUSTAMANTE BARTOLOMÉ DE (1500 env.-1570)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 87 mots

Originaire de la région de Santander, Bartolomé de Bustamante travailla surtout en Andalousie où il introduisit, en réaction contre les excès de l'art plateresque, un style sévère d'inspiration florentine. Outre sa contribution à l'hôpital de Afuera de Tolède (1553), il faut citer de lui l'église San Esteban de Murcie (1506) et l'église paroissiale de Carabaña (1528). Pour les jésuites, Bustamante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bartolome-de-bustamante/#i_5541

CALATRAVA VALLS SANTIAGO (1951- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN
  •  • 868 mots

Établi à Zurich depuis 1981 et à Paris depuis 1989, l'architecte et ingénieur d'origine espagnole Santiago Calatrava Valls s'est imposé sur la scène architecturale des années 1980 par son approche organique et même zoomorphique des structures constructives. Les siennes sont souvent inspirées par des modèles anatomiques (et particulièrement par les squelettes osseux). Elles se distinguent par une s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/santiago-calatrava-valls/#i_5541

CASTILHO JOÃO DE (actif entre 1515 et 1552)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 128 mots

Architecte espagnol. Peut-être originaire de Biscaye, Jo ao de Castilho fait toute sa carrière au Portugal. Il succède à Boytac sur le chantier des Jerónimos de Belém en 1517 et termine l'église, le cloître et les bâtiments conventuels dans le style plateresque. Il achève également le portail sud qui se distingue par la richesse de son décor. À deux reprises, et surtout de 1533 à sa mort, il trava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joao-de-castilho/#i_5541

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 283 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Influences italiennes en sculpture »  : […] Comme l'architecture, la sculpture espagnole connut, au xvi e  siècle, des réussites exceptionnelles, notamment en Castille, où se trouvaient les milieux dirigeants de la politique et de l'Église. C'est à Burgos, qui avait été le grand centre de la sculpture gothique, que la Renaissance trouva l'un de ses domaines d'élection. Le terrain fut prépa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castille/#i_5541

CATALOGNE

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN, 
  • Christian CAMPS, 
  • John COROMINAS, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Robert FERRAS, 
  • Jean MOLAS, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 22 411 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des Wisigoths aux Carolingiens »  : […] L'activité artistique de la région demeura grande jusqu'au début de l'époque wisigothique, sans qu'apparaissent des modifications fondamentales par rapport à la période antérieure. Peut-être doit-on dater du vi e siècle l'intéressant groupe épiscopal d'Egara, sur le territoire de la ville de Tarrasa. Ce groupe de trois sanctuaires, consacrés à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogne/#i_5541

CHURRIGUERA LES

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 452 mots

Trop souvent, on identifie les Churriguera avec le baroque espagnol dans ce qu'il a de plus outrancier, ce qui est parfaitement abusif. Les frères Churriguera (José Benito, Manuel, Joaquín, Alberto, Miguel) étaient fils du sculpteur catalan José Simón Churriguera ; à la mort de celui-ci, en 1679, ils furent recueillis par leur parâtre, le sculpteur barcelonais José Rates y Dalmau, établi à Madrid  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-churriguera/#i_5541

COUR DES LIONS, Alhambra de Grenade (Espagne)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 197 mots
  •  • 1 média

La cour des Lions forme le centre du palais du même nom, qui fut édifié par le sultan Muhammad V entre 1354 et 1359, puis achevé entre 1362 et 1391 dans la ville royale de l'Alhambra. Elle possédait à l'origine deux allées perpendiculaires dallées de marbre, qui s'élevaient au-dessus des quatre parterres en contrebas, plantés de fleurs et d'arbres. La fontaine des Douze Lions, au milieu de la cour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cour-des-lions/#i_5541

COVARRUBIAS ALONSO DE (1488-1570)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 192 mots
  •  • 1 média

Décorateur et architecte espagnol, Covarrubias commence d'abord une carrière d'ornemaniste plateresque en utilisant un répertoire d'arabesques et de grotesques emprunté à la Renaissance italienne. Son intervention est signalée à Sigüenza (chapelle de Santa Librada), à Tolède (façade, escalier et patio de l'hôpital de Santa Cruz, dessinés par Egas) et à Guadalajara. À partir de 1534, il fait davant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alonso-de-covarrubias/#i_5541

EGAS ENRIQUE (1455 env.-env. 1534)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 184 mots

Rattaché à une famille d'artistes d'origine bruxelloise venue chercher fortune en Espagne au milieu du xv e siècle, Egas acquit un grand renom et devint l'architecte attitré des Rois Catholiques. Il donna, en 1499, les dessins de l'Hôpital royal de Saint-Jacques-de-Compostelle en s'inspirant du plan cruciforme de l'Ospedale Maggiore de Filarète à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enrique-egas/#i_5541

ESCALIER

  • Écrit par 
  • Jean GUILLAUME
  •  • 1 920 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les grands escaliers intérieurs (XVIe-XIXe s.) »  : […] La première innovation consiste à introduire un « jour » de grande dimension au centre de l'escalier carré à volées droites, jusqu'ici peu utilisé comme escalier monumental . Au lieu de tourner autour d'un noyau plein (ou ajouré), les volées se disposent autour d'un vide dans une cage vaste et bien éclairée. La combinaison des volées droites et d'un grand espace où l'on peut suivre le développemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/escalier/#i_5541

ESPAGNE (Arts et culture) - L'art espagnol

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 5 033 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La part de l'Orient »  : […] Jusqu'à l'époque romane, l'Europe occidentale a vécu dans la nostalgie de l'unité impériale perdue et avec le désir de récupérer la part de l'héritage culturel romain conciliable avec l'idéal chrétien. Son histoire artistique apparaît comme une suite de renaissances, celle à laquelle Charlemagne a donné son nom n'étant que la plus connue. L'attitude de l'Espagne protomédiévale est toute différente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-l-art-espagnol/#i_5541

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 008 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'architecture coloniale espagnole »  : […] Si l'on excepte le patrimoine architectural construit par les Indiens, les premières réalisations sont celles des colons espagnols. Ceux-ci ont adopté certaines techniques locales et les ont associées à des savoir-faire et à des modèles venus de la métropole. L'architecture coloniale espagnole doit son originalité et sa force à cette synthèse, en témoignent les édifices construits sur le territoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-l-architecture/#i_5541

FIGUEROA LES

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 350 mots

On peut, grâce aux Figueroa, famille d'architectes espagnols, suivre, à Séville, l'épanouissement de l'art baroque puis le passage au classicisme. Leonardo (Utiel, 1650 env.-Séville, 1730) est le plus connu des Figueroa. Installé à Séville dès avant 1675, il dirige la construction de l'hôpital des Venerables Sacerdotes (1687 à 1697), dont le patio séduit par la clarté de sa composition. On décèle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-figueroa/#i_5541

GALICE

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 3 522 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Entre l'Orient et l'Occident »  : […] Ce jeu d'alternance s'observe à partir de l'Antiquité. Sous l'autorité de Rome, les régions périphériques de l'Espagne, la Tarraconaise et la Bétique surtout mais aussi la Galice, participèrent à de larges courants d'échanges. Ainsi cette dernière région entretint avec l'Afrique, et parfois même avec l'Orient, des relations qui s'intensifièrent encore à l'époque paléochrétienne. La volonté de reno […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galice/#i_5541

GAUDÍ ANTONIO (1852-1926)

  • Écrit par 
  • Pierre GRANVEAUD
  •  • 2 146 mots
  •  • 7 médias

Les nombreuses interprétations de l'œuvre de Gaudí donnent de celle-ci une image extrêmement mouvante et variée. On dit de Gaudí qu'il est le plus grand architecte de l' Art nouveau, le créateur d'une architecture fantastique, un pâle imitateur de l'art gothique, le précurseur de l'architecture moderne, l'inventeur du « plan libre », etc. Qu'en est-il en fait ? La lecture de ces différents jugemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-gaudi/#i_5541

GÓMEZ DE MORA JUAN (1586-env. 1648)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 294 mots

Neveu et élève de Francisco de Mora, Gómez de Mora poursuivit l'œuvre de libération de l'architecture espagnole commencée par son oncle et conduisit celle-ci jusqu'au baroque. Ses principales sources d'inspiration furent les traités d'architecture italiens ; il s'intéressait particulièrement à la théorie de la construction et aux principes du décor des monuments. Devenu maître des œuvres royales e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-gomez-de-mora/#i_5541

GOTHIQUE ART

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 14 842 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] Le succès de cette nouvelle esthétique se marque en architecture par les changements radicaux qui furent imprimés à des édifices en cours de construction : le chœur de la cathédrale d'Amiens, les parties supérieures de Beauvais. Les architectes en tirèrent, dans les constructions neuves, un parti inconnu jusqu'alors. Jean Langlois aboutit dans le projet de Saint-Urbain de Troyes (1262) à une déma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-gothique/#i_5541

GRANDE MOSQUÉE DE CORDOUE (Espagne)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 352 mots
  •  • 1 média

Fondée par ‘Abd al-Rahmān I er en 785-786 à Cordoue, sa nouvelle capitale, et agrandie par la suite à plusieurs reprises, la mosquée possède d'emblée son plan : de longues nefs perpendiculaires au mur qibla (indiquant la direction de la prière : la Ka‘ba de La Mecque), la différenciation entre la nef principale, plus large, et les dix nefs qui la fla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-mosquee-de-cordoue-espagne/#i_5541

GRENADE, Espagne

  • Écrit par 
  • Robert FERRAS, 
  • Henri TERRASSE
  •  • 2 547 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Grenade aux temps modernes »  : […] Les Rois Catholiques Ferdinand et Isabelle prirent Grenade en 1492 et mirent ainsi fin à l'islam espagnol. Mais ils restèrent très attachés à Grenade, où ils voulurent reposer. La ville vit ainsi s'élever rapidement, dans le style de la Renaissance, de grands monuments chrétiens, surtout des églises et des couvents. Grenade resta, sous des aspects nouveaux, une ville d'art. Les Rois Catholiques e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenade-espagne/#i_5541

GUAS JUAN (mort en 1496)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 285 mots
  •  • 1 média

Fils d'un sculpteur breton, Pierre Guas, qui était venu travailler à Tolède avec un groupe d'artistes nordiques vers 1450, Juan Guas allait devenir l'architecte espagnol le plus en vue de la fin du xv e siècle. Il donne en 1479-1480 les dessins de l'église de San Juan de los Reyes à Tolède. L'originalité n'est pas dans le plan, tout à fait banal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-guas/#i_5541

GUMIEL PEDRO (actif entre 1491 et 1517)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 100 mots

Principal représentant du « style Cisneros », cette variante du plateresque développée par les artistes au service du cardinal Ximénez de Cisneros. L'Espagnol Pedro Gumiel travailla surtout à Alcalá de Henares : il y construisit l'église San Justo, de style gothique tardif (1497-1509 ; ruinée) et le collège San Ildefonso (1498-1508). Le théâtre académique (paraninfo) du coll […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedro-gumiel/#i_5541

HERRERA JUAN DE (1530-1597)

  • Écrit par 
  • Catherine WILKINSON-ZERNER
  •  • 4 877 mots
  •  • 5 médias

Tout pays compte quelques architectes parmi ses héros. Comme Michel-Ange ou Palladio en Italie ou Pierre Lescot en France, Juan de Herrera joue en Espagne le rôle du brillant fondateur de la tradition nationale en architecture. Ce mythe s'est imposé au cours des siècles à partir de faits bien réels : Herrera fut l'architecte principal de Philippe II pendant une trentaine d'années (env. 1567-1590) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-de-herrera/#i_5541

HONTAÑÓN RODRIGO GIL DE (1500-1577)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Architecte espagnol, né vers 1500 à Burgos, mort le 31 mai 1577 à Ségovie. Rodrigo Gil de Hontañón est le fils de Juan Gil de Hontañón. Né vers 1480, ce dernier travaille à Burgos avec Simon de Cologne, membre d'une famille d'architectes allemands qui ont construit de nombreux édifices importants en Espagne. Nommé maestro mayor (maître d'œuvre) de la cathédrale de Ségovie, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodrigo-gil-de-hontanon/#i_5541

HURTADO FRANCISCO (1669-1725)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 238 mots

Architecte et sculpteur andalou ; sa première œuvre d'architecture — précédée de quelques retables — combine un camarín , ou chapelle développée en arrière d'une abside, avec un mausolée. Il s'agit du camarín de Nuestra Señora de la Victoria à Málaga, élevé au-dessus du monument funéraire des comtes de Buenavista (1693). L'essentiel de l'activité de Francisco Hurtado se dével […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-hurtado/#i_5541

MACHUCA PEDRO (mort en 1550)

  • Écrit par 
  • Claudie RESSORT
  •  • 214 mots

Peintre et architecte espagnol, né à Tolède à la fin du xv e siècle et mort à Grenade en 1550, Pedro Machuca est le meilleur représentant du maniérisme en Andalousie. On sait qu'il étudie en Italie où il se trouve en 1517 lorsqu'il signe La Vierge et les âmes du purgatoire (Prado), œuvre très marquée par les Sibylles de Mic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedro-machuca/#i_5541

MADRID

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Paul GUINARD
  •  • 4 129 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'œuvre d'urbanisation des Bourbons »  : […] L'arrivée de la nouvelle dynastie crée des conditions entièrement différentes : volonté de rénovation économique et intellectuelle, de réintégration à l'Europe, volonté de créer une résidence et une capitale dignes d'un grand monarque. Philippe V, élevé à Versailles dont il gardera toujours la nostalgie, songe dès son arrivée à transformer l'Alcázar et le Retiro : des plans sont demandés à Robert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madrid/#i_5541

MAÎTRE MARTIN (XIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 150 mots

Deux documents attestent que l'architecte qui dirigeait le chantier de la cathédrale de Tolède, au début du xiii e  siècle, était un certain Martin. On sait qu'il était marié et qu'en 1227, le doyen du chapitre lui fit un don. Il est vraisemblable que Maître Martin est l'auteur de la partie de la cathédrale commencée en 1222, mais dont la première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maitre-martin/#i_5541

MIRALLES ENRIC (1955-2000)

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène CONTAL
  •  • 773 mots

L'architecte catalan Enric Miralles est mort le 22 août 2000 à Barcelone, âgé de quarante-cinq ans, alors qu'il entreprenait des projets décisifs. Né à Barcelone en 1955, Enric Miralles est diplômé d'architecture de l'E.T.S.A.B. en 1978. Mais il a commencé sa carrière dès 1975 dans l'agence d'Albert Viaplana et Helio Piñon. Ces architectes introduisent alors à Barcelone les doctrines international […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enric-miralles/#i_5541

MONASTIQUE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Carol HEITZ
  •  • 8 280 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Escurial »  : […] Un monastère espagnol, à la fois couvent et palais royal, constitue la meilleure transition du Moyen Âge aux Temps modernes. Il s'agit de l'Escurial, bâti en l'honneur de saint Laurent à la suite du vœu fait par Philippe II, en 1557, de remplacer le couvent Saint-Laurent de Saint-Quentin, que ses troupes avaient incendié. Extraordinaire ensemble où la sobriété le dispute au raffinement de l'exécu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-monastique/#i_5541

MONEO RAFAEL (1937- )

  • Écrit par 
  • Jean Claude GARCIAS
  •  • 828 mots

L'architecte espagnol Rafael Moneo est né en 1937 à Tudela. Diplômé de l'université de Madrid en 1961, il fait des stages chez Francisco Saenz de Oiza puis chez Jørn Utzon. Il passe deux ans à l'Académie d'Espagne à Rome, obtient une chaire à Barcelone où il popularise les thèses de Robert Venturi. Pour ses premiers bâtiments en Espagne Rafael Moneo réinterprète magistralement la tradition constru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rafael-moneo/#i_5541

MORA FRANCISCO DE (1546 env.-1610)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 114 mots

Recommandé à Philippe II par Herrera, l'architecte Francisco de Mora n'en sacrifia pas moins sans réserve à la manière austère de son prédécesseur. Il est l'auteur de la petite ville de Lerma (1604-1614), sur les bords de l'Arlanza, qu'il dessina pour le favori de Philippe III, Francisco de Sandoval y Rojas. Si les façades ont généralement la rigueur sans complaisance de celles de l'Escorial, l'im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-de-mora/#i_5541

MOZARABE ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 908 mots

Bien qu'apparemment précis, le terme de mozarabe apparaît à l'analyse plein d'ambiguïté. Il s'applique aux populations chrétiennes passées sous le joug musulman après la conquête de la péninsule Ibérique par les disciples de Mahomet par opposition au terme de mudéjar, qui désigne les musulmans soumis par la suite aux chrétiens et contraints de travailler à leur service. Pour connaître l'art mozara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-mozarabe/#i_5541

NAVARRE

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 4 087 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Apparition de l'art roman »  : […] Tout commença par la volonté délibérée du roi Sanche le Grand, qui régnait en même temps sur l'Aragon et la Castille, de mettre son pays à l'heure européenne. Il s'appliqua à organiser le pèlerinage de Compostelle et à ouvrir son pays à l'esprit de Cluny. Il entretint également des relations étroites avec la féodalité de Gascogne et d'Aquitaine. Deux monuments expriment dans l'art cette ouverture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navarre/#i_5541

PLATERESQUE ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 405 mots

On doit voir dans le style plateresque une manière d'art national espagnol, dont l'originalité apparaît avec une particulière netteté par rapport à l'Escorial, qui lui sert en quelque sorte de repoussoir. La dénomination, qui semble impliquer une référence à l'orfèvrerie ( platería ), ne doit pas faire illusion, car le style plateresque n'a rien emprunté à l'art du métal : il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-plateresque/#i_5541

POBLET ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 930 mots

Une des créations cisterciennes les plus accomplies, à travers laquelle se lit l'histoire de l'ordre en Catalogne. Poblet fut fondée en 1153 par l'abbaye de Fontfroide, au diocèse de Narbonne, pour aider au repeuplement des terres de la nouvelle Catalogne, récemment conquise sur l'Islam par le comte de Barcelone Raymond-Bérenger IV. Il subsiste de cette première installation quelques constructions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-poblet/#i_5541

PUENTE LA REINA

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 96 mots

C'est à cet endroit que se réunissaient les deux grandes routes du pèlerinage de Compostelle traversant les Pyrénées, l'une au col de Roncevaux, l'autre au Somport. La voie, désormais unique, franchissait alors le río Arga sur le pont médiéval dit « de la Reine », qui a donné son nom à la localité. À l'entrée de celle-ci, l'église du Crucifix faisait partie d'un hôpital de pèlerins. On y vénère un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/puente-la-reina/#i_5541

RIBERA PEDRO DE (1681-1742)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 355 mots
  •  • 2 médias

Architecte espagnol qui appartient à la catégorie des « fous délirants » dénoncés par le néo-classicisme. On condamnait ainsi la liberté dans la création et le caractère proprement espagnol de celui qui fut le grand architecte madrilène du xviii e  siècle, par opposition aux architectes étrangers pratiquant à la cour un art international. Formé d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedro-de-ribera/#i_5541

RODRÍGUEZ VENTURA (1717-1785)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 463 mots

Architecte comme son père, Ventura Rodríguez effectua sa formation sur les chantiers royaux, d'abord au château d'Aranjuez, sous la direction de l'ingénieur militaire français Étienne Marchand (1731), puis au Palais royal de Madrid, sous celle des architectes italiens Juvara et Sacchetti, à partir de 1735. Influencé par ces derniers, il s'initia à la grande architecture romaine de Bernin. Un premi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ventura-rodriguez/#i_5541

SAGREDO DIEGO DE (XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 58 mots

Ce chapelain de la reine Jeanne la Folle est l'auteur du premier ouvrage sur l'architecture écrit en langue espagnole. Dans ses Medidas del Romano , publiées à Tolède en 1526 (trad. française, 1542). Sagredo prône le respect des principes énoncés par Vitruve tout en s'efforçant de les adapter au style plateresque. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sagredo-diego-de/#i_5541

SALAMANQUE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 698 mots
  •  • 4 médias

Cité restant attachée à un passé qui fut surtout celui de la haute culture et de la vie spirituelle, Salamanque a deux foyers qui sont presque confondus tant ils sont proches : l'université et la cathédrale. Il existe en réalité deux cathédrales. L'une, romane, illustre le type de la grande église castillane du xii e siècle, déjà travaillée par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salamanque/#i_5541

SAN PEDRO DE RODA ABBATIALE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 252 mots

Dressée sur les contreforts des Albères, à proximité du cap Creus, en Catalogne, l'église abbatiale de San Pedro de Roda (Saint-Pierre de Rodes) est un des plus importants monuments de l'architecture et de la sculpture romanes de la région. On sait qu'il existait dès 880 à cet emplacement un prieuré qui devint une abbaye très florissante. En 1022, l'église monastique était consacrée par l'archevêq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbatiale-de-san-pedro-de-roda/#i_5541

SANTILLANA DEL MAR

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 328 mots

Le voisinage des célèbres grottes peintes d'Altamira, mais aussi un charme très vif, sont à l'origine de la vogue touristique de Santillana del Mar, petite ville de la province de Santander. On y va pour flâner dans des rues bordées de maisons fortifiées (tours del Merino et des Borja) et de nobles demeures (celles des Peredo, Tagle, Estrada et Villa), l'ensemble ayant été construit entre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/santillana-del-mar/#i_5541

SANTOS DE CARVALHO EUGENIO DOS (1711-1760)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 91 mots

Après le tremblement de terre de Lisbonne en 1755, Dos Santos fut chargé par le marquis de Pombal de la reconstruction de la capitale, sous la responsabilité de l'ingénieur Manuel de Maia. La régularité de son plan quadrillé, aux rues à angle droit, inspiré d'une base navale anglaise de Minorque, l'austérité de ses immeubles d'habitation uniformes, avec locaux commerciaux au rez-de-chaussée, l'ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugenio-dos-santos-de-carvalho/#i_5541

SERT JOSÉ LUÍS (1902-1983)

  • Écrit par 
  • François LAISNEY
  •  • 1 202 mots

Né en 1902 à Barcelone, José Luís Sert appartient à une famille dont un des membres fut protecteur de Gaudí. Son oncle José María Sert y Badía était un fresquiste réputé qui décora la cathédrale de Vich en Catalogne (1904-1926), le hall du Rockefeller Center (1933) et la salle du conseil de la Société des Nations à Genève. Sert est de cette génération d'architectes qui purent entrer sans transitio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-luis-sert/#i_5541

SÉVILLE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Universalis
  •  • 1 705 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une ville d'art et de commerce »  : […] Dès l'Antiquité, Hispalis exporte vers Rome l'huile d'Andalousie. Son importance ne pouvait cependant être comparée à celle de la cité toute voisine d'Italica, dont les dépouilles viendront, au moment de la Renaissance, embellir les riches demeures des patriciens sévillans. À l'époque wisigothique, Séville émerge nettement et devient la métropole religieuse de la Bétique. Son évêque, Léandre, réu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seville/#i_5541

SILOE DIEGO DE (1495-1563)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 444 mots

Le fils du sculpteur flamand Gil de Siloe passe pour le plus grand artiste de la Renaissance en Espagne. Diego de Siloe fit le voyage d'Italie et collabora à Naples, avec Bartolomé Ordóñez, à la sculpture du retable de la chapelle des Caraccioli dans l'église de San Giovanni à Carbonara (1517). Après son retour en Espagne en 1519, une première partie de sa carrière se déroule à Burgos, au service […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diego-de-siloe/#i_5541

SOLÀ-MORALES RUBIÓ IGNASI DE (1942-2001)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 798 mots

Né en 1942 à Barcelone, Ignasi de Solà-Morales Rubió y étudie l'architecture et obtient son diplôme en 1966. Docteur en architecture, il mène également des études de lettres et de philosophie. Cette solide formation le conduit à s'intéresser, dans un premier temps, à la théorie et à l'histoire de l'architecture, qu'il enseigne à l'École d'architecture de Barcelone à partir de 1978 – son frère aîné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ignasi-de-sola-morales-rubio/#i_5541

SYNAGOGUE

  • Écrit par 
  • Dominique JARRASSÉ, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 8 521 mots

Dans le chapitre « La péninsule Ibérique. XIIe-XVe siècle »  : […] Bien que construites après la Reconquête, les synagogues d'Espagne conservent le style emprunté à l'architecture musulmane. Deux exemples particulièrement réussis de cette symbiose durable sont conservés à Tolède : le monument connu comme Santa María La Blanca, qui fut construit vers 1203 pour servir le culte juif avant d'être transformé en église en 1411, et la salle de prière d'Ibn Shushan, dit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/synagogue/#i_5541

TAHULL

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 316 mots

Les deux églises Sainte-Marie et Saint-Clément de Tahull, dans la province de Lérida en Espagne, consacrées à un jour d'intervalle, les 10 et 11 décembre 1123, par saint Raymond, évêque de Roda, appartiennent à un même type architectural de cette ascendance italienne. Toutes les deux étaient couvertes d'un toit en charpente à deux versants, prenant appui sur deux rangées longitudinales d'arcades e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tahull/#i_5541

TARRAGONE

  • Écrit par 
  • Antonio BONET-CORREA
  •  • 1 253 mots
  •  • 2 médias

La ville de Tarragone, en Catalogne, est traversée par la voie de communication la plus ancienne et la plus fréquentée qui relie l'Espagne à l'Europe. Elle est située à l'intersection de trois réseaux commerciaux essentiels pour la vie du pays : la ligne de communication entre la Catalogne et le Levant, celle de la côte avec l'intérieur catalo-aragonais et celle de la Catalogne avec la Meseta inté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tarragone/#i_5541

TOLÈDE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 1 188 mots
  •  • 2 médias

Témoin privilégié de tout un développement de l'histoire d'Espagne, Tolède se présente également comme une prodigieuse œuvre d'art, façonnée suivant le rythme de son étonnant destin. Cette réussite provient d'abord d'un exceptionnel accord entre le site et l'architecture urbaine. Le Tage, qui la cerne sur trois côtés, lui a imposé ses limites. Sur un rude rocher, scié par une gorge profonde, c'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tolede/#i_5541

TOLEDO JUAN BAUTISTA DE (mort en 1567)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 358 mots
  •  • 1 média

Jusqu'à une époque récente, la vie et l'œuvre de l'architecte espagnol Toledo demeuraient une énigme. On a dû attendre les publications du père Carlos Vicuña pour entrevoir les origines de son art. Ces études ont notamment précisé la nature de l'activité de l'artiste durant les années 1546-1548. À la suite de la mort d'Antonio San Gallo le Jeune et sous les ordres de Michel-Ange, Juan Bautista, qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-bautista-de-toledo/#i_5541

TOMÉ LES

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 135 mots

Famille d'architectes et de sculpteurs baroques espagnols, qui apparaît au début du xviii e siècle. Narciso Tomé travaille en 1715, avec ses frères et son père Antonio, à la façade de l'université de Valladolid. Le souvenir de Narciso (mort en 1742) s'attache surtout au Transparente de la cathédrale de Tolède (1721-1732), l'œuvre la plus étonnant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tome/#i_5541

TORRALVA DIOGO DE (1500-1566)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 335 mots

Architecte marquant du Portugal vers le milieu du xvi e siècle, Torralva était d'origine espagnole, mais fortement italianisé. Il épousa la fille de Francisco de Arruda, un des maîtres du style manuélin et fut nommé à la direction des œuvres de l'Alentejo (1547) après la mort de son beau-père. À Évora, où les Arruda avaient leur maison familiale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diogo-de-torralva/#i_5541

TORROJA EDUARDO (1899-1961)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 311 mots

Comme Maillart et Freyssinet, l'Espagnol Torroja était ingénieur et, comme eux, il porta ses recherches vers les possibilités offertes par le béton armé (il fut directeur de l'Institut technique de la construction et du ciment de Madrid). La formation technique de Torroja lui aura été plus utile qu'une connaissance de l'histoire de l'architecture : parti d'une réflexion sur la structure, et non pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eduardo-torroja/#i_5541

VALLADOLID

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 1 026 mots
  •  • 1 média

Au confluent du Pisuerga et de l'Esgueva, le site de Valladolid n'a rien de pittoresque, mais il s'est révélé propice au développement d'une grande ville : au cœur de la région de Castille-Léon, à l'endroit où les principaux affluents du Douro convergent vers le grand fleuve, dans une région fertile et à proximité immédiate de la tierra de Campos, la Beauce de la Péninsule. Valladolid a grandi, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valladolid/#i_5541

VÁZQUEZ LORENZO (fin XVe-déb. XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 92 mots

Très au fait des nouveautés architecturales italiennes qu'il fit connaître à la Castille, Vázquez mérita le surnom de « Brunelleschi espagnol ». Ses principales œuvres sont le collège de Santa Cruz à Valladolid (1491), dont les ordres et les modénatures à l'antique reposent sur une structure gothique ; le palais Medinaceli à Cogolludo (1492-1495), apparenté au Banco Mediceo de Filarète à Milan, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vazquez-lorenzo/#i_5541

VILLALPANDO FRANCESCO DE (mort en 1561)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 86 mots

Réputé l'un des artistes les plus raffinés et les plus doctes de la Renaissance espagnole, Villalpando travailla sous la direction d'Alonso de Covarrubias à la construction de la façade principale de l'Alcázar de Tolède, à partir de 1553. Auparavant, il avait exécuté pour la cathédrale de cette ville des ouvrages de fer forgé et de bronze (1548). Il donna également la première traduction en espagn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-de-villalpando/#i_5541

VILLANUEVA JUAN DE (1739-1811)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 118 mots

Né à Madrid d'un père sculpteur, il reçut sa formation à Rome (1759-1764). Successivement architecte de la communauté monastique de l'Escorial (1768), architecte principal des palais royaux (1789), directeur de l'Académie de Saint-Ferdinand (1792). Il fut le principal représentant du néo-classicisme en Espagne. Son style se définit dans trois « maisons des champs » princières : deux aux abords de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-de-villanueva/#i_5541


Affichage 

Alhambra de Grenade

photographie

Vue générale de l'Alhambra de Grenade (XIIIe-XIVe s) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Alhambra de Grenade : la cour des Lions

photographie

La cour des Lions, architecture nasride du XIVe siècle, Alhambra de Grenade, Espagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Alhambra de Grenade, jardins

photographie

Jardins du Partal et de la tour des Infantes Alhambra de Grenade, Espagne 

Crédits : Stephen Beer/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Basilique de Nuestra Señora del Pilar, Saragosse

photographie

Basilique de Nuestra Señora del Pilar, Saragosse (Espagne) Architectes : Francisco Herrera le Jeune puis Ventura Rodríguez 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Casa Batlló

photographie

La Casa Batlló (1904-1906) de l'architecte catalan Antonio Gaudí (1852-1926), à Barcelone, Espagne 

Crédits : David James/ Getty Images

Afficher

Casa Milà i Camps, A. Gaudí

photographie

Vue intérieure de l'escalier de la Casa Milà i Camps, surnommée «La Pedrera» (la carrière), à Barcelone, 1905-1910, par Antonio Gaudí 

Crédits : C. Schlegelmilc/ AKG

Afficher

Cathédrale de Burgos, Espagne

photographie

Vue de la façade ouest de la cathédrale de Burgos en Espagne, commencée en 1221 

Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

Afficher

Cathédrale de León

photographie

Cathédrale de León (Espagne) XIIIe-XIVe siècle 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Cathédrale, Salamanque, Espagne

photographie

Cathédrale de Salamanque, Espagne Commencé en 1513, l'édifice ne fut achevé qu'au XVIIIe siècle 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Cloître du monastère de Las Huelgas, Burgos, Espagne

photographie

Cloître du monastère de Las Huelgas, Burgos, Espagne Premier quart du XIIIe siècle 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Cour des Myrtes de l'Alhambra de Grenade

photographie

La cour des Myrtes de l'Alhambra de Grenade (XIVe siècle) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Crypte de Santa Coloma de Cervelló

photographie

Crypte de Santa Coloma de Cervelló (environs de Barcelone), 1898-1915 Architecte : Antonio Gaudí 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Église de San Juan de los Reyes, Tolède, J. Guas

photographie

Juan Guas, nef de l'église San Juan de los Reyes, Tolède, Espagne Fin du XVe siècle 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Église Santa Maria Magdalena, Saragosse

photographie

L'influence de quatre siècles d'occupation musulmane est bien visible à Saragosse: la tour de l'église de la Santa Maria Magdalena (XIVe siècle) est un des plus beaux exemples du style gothique-mudéjar Au fond, la cathédrale Nuestra Señora del Pilar (Notre-Dame-du-Pilier, XVIIe-XVIIIe... 

Crédits : M. Gray/ National Geographic/ Getty

Afficher

Gaudí : Sagrada Familia

dessin

Antonio Gaudí, Coupe transversale de la Sagrada Familia (1883-1926), Barcelone 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Giralda de Séville, 1

photographie

La Giralda de Séville, ancien minaret élévé sous les Almohades 

Crédits : Shaun Egan/ Getty Images

Afficher

Grande Mosquée de Cordoue

photographie

Colonnes et piliers superposés, arcades doubles à claveaux bichromes caractérisent la salle de prière de la Grande Mosquée de Cordoue, fondée en 785-786 par 'Abd al-Rahman Ier et agrandie au IXe siècle par 'Abd al-Rahman II 

Crédits : Geography Photos / Universal Images Group/ Getty Images

Afficher

Grande salle de concert du palais de la Musique à Barcelone, L. Domènech i Montaner

photographie

Intérieur de la grande salle de concert du palais de la Musique à Barcelone, 1905-1908, par Lluís Domènech i Montaner 

Crédits : Hilbich/ AKG

Afficher

Hospice de San Fernando, Madrid

photographie

Portail de l'hospice de San Fernando (aujourd'hui Musée municipal), Madrid Architecte : Pedro de Ribera 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La fontaine de Cybèle à Madrid

photographie

La fontaine et la place de Cybèle à Madrid, avec la poste centrale au second plan La fontaine, qui date du XVIIIe siècle, est devenue le symbole de la ville 

Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

Afficher

L'Alcazar de Ségovie

photographie

L'Alcazar de Ségovie, Espagne 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

L'Alcázar de Tolède

photographie

L'alcázar de Tolède La façade méridionale a été dessinée par l'architecte espagnol Juan de Herrera (1530-1597) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

L'Escorial, 2

photographie

L'Escorial, construit aux environs de Madrid par l'architecte Juan de Herrera (1530-1597) pour Philippe II 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

L'Escorial, 3

photographie

L'Escorial (ou Escurial), monastère royal de Saint-Laurent (environs de Madrid) Architectes : Juan Bautista de Toledo et Juan de Herrera 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Escorial en 1662

photographie

L'Escorial en 1662, par J Blaeu 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Loarre, Aragon

photographie

Forteresse et église de Loarre, Aragon, XIe-XIIIe siècle 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Montserrat

photographie

Le monastère de la Vierge noire, à Montserrat, foyer religieux et culturel catalan depuis la fin du IXe siècle 

Crédits : Linny Cunningham/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Mosquée de Cordoue

photographie

Intérieur de la mosquée de Cordoue (VIIIe-Xe s), Espagne 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Mosquée de Cordoue : agrandissements successifs

dessin

Mosquée de Cordoue : agrandissements successifs (selon G Marçais, in M Durliat, « L'Architecture espagnole ») 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Palais de Montjuich

photographie

Le palais de Montjuich à Barcelone, élevé à l'occasion de l'Exposition universelle de 1929 

Crédits : John Lamb/ Getty Images

Afficher

Palais Royal à Madrid

photographie

Le Palais Royal, à Madrid, reconstruit entre 1738 et 1764, marque symboliquement la rupture entre l'Espagne des Habsbourg et la nouvelle dynastie des Bourbons, imposée par Louis XIV en 1700 Au premier plan, les jardins d'hiver 

Crédits : Joe Cornish/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Pavillon du parc Güell

photographie

Antonio Gaudí (1852-1926), façade extérieure du pavillon d'entrée nord Parc Güell (1900-1914), à Barcelone Revêtements en céramique vernissée 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Place d'Espagne à Madrid

photographie

La place d'Espagne à Madrid 

Crédits : Oliver Benn/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Place d'Espagne, à Séville

photographie

Pavillon et place d'Espagne, à Séville, en Andalousie 

Crédits : Olivier Benn/ Getty Images

Afficher

Plan de la cathédrale de Grenade

dessin

Plan de la cathédrale de Grenade, avec la chapelle Royale et le Sagrario adossés du côté de l'épître (selon M Gomez-Moreno, in M Durliat, « L'Architecture espagnole ») 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plan des palais de l'Alhambra de Grenade

dessin

Plan des palais de l'Alhambra de Grenade (d'après G Marçais : in M Durliat, « L'Architecture espagnole ») 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plaza Mayor, Madrid

photographie

Centre du Madrid des Habsbourg, la Plaza Mayor a été construite par l'architecte Juan Gómez de Mora sur ordre du roi Philippe III, en 1618; c'était le lieu des manifestations populaires (pièces de théâtre, corridas), mais aussi des autodafés 

Crédits : Françoise Weyl

Afficher

Sagrada Familia à Barcelone

photographie

Cathédrale de la Sagrada Familia à Barcelone, commencée en 1884 Architectes: Franscesco Paula del Villar et Antonio Gaudí 

Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

Afficher

Saint-Jacques-de-Compostelle

photographie

La façade baroque de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, plaquée sur le portail roman par l'architecte Fernando Casas y Nova en 1738 

Crédits : Jon Bradley/ Getty Images

Afficher

Ségovie

photographie

L'Alcazar et la cathédrale de Ségovie, en Castille, Espagne 

Crédits : Oliver Benn/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Séville: Plaza Virgen de Los Reyes

photographie

Dans le centre historique de Séville, le palais épiscopal (XVIe-XVIIe siècle) sur la Plaza Virgen de Los Reyes 

Crédits : H. Champollion/ AKG

Afficher

Alhambra de Grenade
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Alhambra de Grenade : la cour des Lions
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Alhambra de Grenade, jardins
Crédits : Stephen Beer/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Basilique de Nuestra Señora del Pilar, Saragosse
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Casa Batlló
Crédits : David James/ Getty Images

photographie

Casa Milà i Camps, A. Gaudí
Crédits : C. Schlegelmilc/ AKG

photographie

Cathédrale de Burgos, Espagne
Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

photographie

Cathédrale de León
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Cathédrale, Salamanque, Espagne
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Cloître du monastère de Las Huelgas, Burgos, Espagne
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Cour des Myrtes de l'Alhambra de Grenade
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Crypte de Santa Coloma de Cervelló
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Église de San Juan de los Reyes, Tolède, J. Guas
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Église Santa Maria Magdalena, Saragosse
Crédits : M. Gray/ National Geographic/ Getty

photographie

Gaudí : Sagrada Familia
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Giralda de Séville, 1
Crédits : Shaun Egan/ Getty Images

photographie

Grande Mosquée de Cordoue
Crédits : Geography Photos / Universal Images Group/ Getty Images

photographie

Grande salle de concert du palais de la Musique à Barcelone, L. Domènech i Montaner
Crédits : Hilbich/ AKG

photographie

Hospice de San Fernando, Madrid
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La fontaine de Cybèle à Madrid
Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

photographie

L'Alcazar de Ségovie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

L'Alcázar de Tolède
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

L'Escorial, 2
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

L'Escorial, 3
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Escorial en 1662
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Loarre, Aragon
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Montserrat
Crédits : Linny Cunningham/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Mosquée de Cordoue
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Mosquée de Cordoue : agrandissements successifs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Palais de Montjuich
Crédits : John Lamb/ Getty Images

photographie

Palais Royal à Madrid
Crédits : Joe Cornish/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Pavillon du parc Güell
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Place d'Espagne à Madrid
Crédits : Oliver Benn/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Place d'Espagne, à Séville
Crédits : Olivier Benn/ Getty Images

photographie

Plan de la cathédrale de Grenade
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Plan des palais de l'Alhambra de Grenade
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Plaza Mayor, Madrid
Crédits : Françoise Weyl

photographie

Sagrada Familia à Barcelone
Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

photographie

Saint-Jacques-de-Compostelle
Crédits : Jon Bradley/ Getty Images

photographie

Ségovie
Crédits : Oliver Benn/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Séville: Plaza Virgen de Los Reyes
Crédits : H. Champollion/ AKG

photographie