ARCHITECTURE DU XVIIe SIÈCLE

ACADÉMIE D'ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 968 mots

Créée en 1671 par Colbert, l'Académie d'architecture sera supprimée en 1793 par la Convention. Dans l'intervalle, son histoire se confond dans une large mesure avec celle de l'architecture française. Comptant parmi ses membres certains des plus grands architectes des règnes de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI — de Jules Hardouin-Mansart et Robert de Cotte à Jacques-Ange Gabriel, Jacques-Germain So […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/academie-d-architecture/#i_89096

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'architecture baroque »  : […] Au xvii e  siècle, l'Espagne accumule les désastres militaires, qui réduisent à néant son rôle de grande puissance. À l'intérieur, une crise économique et financière a des conséquences encore plus funestes. L'appauvrissement du pays paralyse la construction et réduit le nombre et l'importance des chantiers. Dans ces circonstances difficiles et souvent tragiques, l'Église assume à peu près seule le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/#i_89096

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Architecture

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 7 812 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Inigo Jones et sir Christopher Wren : l'affirmation d'un style national sous les Stuart (1603-1714) »  : […] C'est au cours d'une période qui verra le règne des Stuart interrompu par deux révolutions et par la République de Cromwell que va se définir un nouveau style architectural, profondément marqué par le classicisme. Si l'Angleterre connaissait depuis longtemps la grammaire classique de l'architecture, grâce en particulier au livre de John Shute, The First and Chief Grounds of Architecture , paraphra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-architecture/#i_89096

ANVERS

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN, 
  • Carl VAN DE VELDE
  •  • 8 124 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Architecture et sculpture »  : […] La seconde moitié du xvii e  siècle n'est pas riche en architectes transcendants ni en édifices importants. Dans l'architecture profane, on assiste à une tendance vers le classicisme qui est bien dans l'esprit du temps. On ne construit plus de maisons nouvelles à partir de 1650. Dans le domaine religieux, à Anvers, on s'attache plutôt à décorer certaines églises existantes qu'à en bâtir des nouvel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anvers/#i_89096

ARAGON

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 8 657 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Construction et décoration du Pilar »  : […] L'une des plus grandes entreprises architecturales qu'ait jamais connues l'Aragon, et l'une des plus importantes de l'Espagne baroque, fut la reconstruction de l' église du Pilar . Le programme consista à unir dans un même espace une basilique – l'ancienne église gothique Santa María la Mayor – et un édifice commémoratif, la chapelle voisine où l'on vénérait le pilier miraculeux sur lequel une ima […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aragon/#i_89096

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 573 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'évolution du statut de l'architecte en France »  : […] Le mot architecte figure dans le Dictionnaire français-latin de Robert Estienne (1549). À l'époque où certains souverains, comme Catherine de Médicis, se piquent de connaissances en architecture et où de savants gentilshommes, issus comme Pierre Lescot d'une famille de hauts fonctionnaires, font une brillante carrière d'architecte, les termes courants, « maître-niveleur », « mathématicien et géom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-l-architecte/#i_89096

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 5 774 mots

Dans le chapitre « Vitruvianisme et société d'ordres »  : […] Au cours de l'Âge classique, les cités indépendantes, dont Florence avait constitué l'un des exemples les plus achevés, voient progressivement leur influence diminuer au profit des grands États territoriaux comme la France, l'Espagne, l'Autriche ou l'Angleterre. Ce processus s'accompagne d'une transformation en profondeur des rapports entre architecture et société. La discipline architecturale ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-et-societe/#i_89096

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Brique et pierre

  • Écrit par 
  • Josiane SARTRE
  •  • 4 582 mots
  •  • 1 média

« Le château est tout blanc !  / Cela repose des briques rouges de nos pères. » C'est ainsi que Paul Morand imagine dans La Nuit de Vaux-le-Vicomte l'étonnement des invités devant la blancheur du château en pierre, lors de la fête du 17 août 1661 donnée par Fouquet à Louis XIV. L'écrivain se fait l'écho de la croyance de chacun d'entre nous, aujourd'hui encore, que l'architecture de brique, plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-brique-et-pierre/#i_89096

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les premières œuvres baroques à Rome »  : […] Il est hors de doute que l'Italie, par la qualité des œuvres et des maîtres qui s'y révèlent alors, a fourni les modèles et donné l'impulsion. Le baroque est le style de la Contre-Réforme, a-t-on dit. À n'en pas douter, parce que le concile de Trente avait maintenu la vénération des images et qu'il avait prêté désormais à l'Église catholique le caractère d'une religion sensible, où les rites et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baroque/#i_89096

BERNIN GIAN LORENZO BERNINI dit LE CAVALIER (1598-1680)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 521 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le grand ordonnateur des arts »  : […] En 1623, le cardinal Barberini devient pape sous le nom d'Urbain VIII. Le jour de son élévation, le nouveau pontife aurait appelé Bernin pour lui dire : « Vous avez beaucoup de chance, Cavalier, de voir le cardinal Maffeo Barberini pape, mais nous avons plus de chance encore d'avoir sous notre pontificat le cavalier Bernin. » Sous ce long pontificat (1623-1644), Bernin est le « grand ordonnateur d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernin-le-cavalier/#i_89096

BERNIN À ROME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 208 mots

1619-1625 Statues pour les jardins de la Villa Borghèse. 1624-1626 Façade de l'église Santa Bibiana. 1624-1633 Baldaquin de la basilique Saint-Pierre ; début de l'élaboration de la décoration des quatre piliers intérieurs qui supportent le dôme (statue de Saint Longin , 1629-1638). 1628-1647 Tombeau d'Urbain VIII dans la basilique Saint-Pierre. 1637 Dessin pour les clochers de Saint-Pierre. 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernin-a-rome-reperes-chronologiques/#i_89096

BIARD LES

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 352 mots

Famille d'architectes et de sculpteurs actifs au xvi e  siècle et au début du xvii e . Colin Biard (1460-1516) serait l'oncle de Pierre I er Biard. Il commence sa carrière en organisant des décors de fêtes. On le retrouve sur le chantier du château d'Amboise (1495-1496) , puis il est appelé à Blois lors des transformations apportées au château sous Louis XII. Il travaille enfin pour le cardinal d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-biard/#i_89096

BLANCHET THOMAS (1614?-1689)

  • Écrit par 
  • Lucie GALACTEROS-DE BOISSIER
  •  • 839 mots

Peintre, architecte et sculpteur ayant joué à Lyon un rôle semblable à celui de Le Brun à Paris, Blanchet fut vite oublié car son œuvre avait été rapidement mutilé et la critique fut longtemps déroutée par un style paradoxal. Depuis les années 1980, dessins et modelli ont permis de restituer des décors disparus, tandis que d'anciens textes expliquaient leurs sujets incompris (L. Galactéros de Boi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-blanchet/#i_89096

BLONDEL FRANÇOIS (1618-1686)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 512 mots

Maréchal de camp en 1652, ingénieur militaire et diplomate, François Blondel se consacre définitivement à l'architecture après 1669, quand il est désigné pour diriger les ouvrages publics de Paris. Grand voyageur (il visite l'Europe et l'Orient), Blondel se voit confier d'importants travaux d'édilité et de fortifications dans certaines villes de l'ouest et du sud-ouest de la France (pont et arc de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-blondel/#i_89096

BOFFRAND GABRIEL GERMAIN (1667-1754)

  • Écrit par 
  • Guy BELOUET
  •  • 690 mots

Architecte et décorateur français, Germain Boffrand est, avec Robert de Cotte, le plus fécond créateur des styles Régence de Louis XV. Élève d'Hardouin-Mansart, dont il a saisi la portée de l'évolution finale vers un classicisme moins austère, plus ouvert, plus exubérant même (la chapelle de Versailles, 1708), ce neveu du poète Quinault, se piquant lui-même de littérature (à l'occasion, auteur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-germain-boffrand/#i_89096

BORROMINI (1599-1667)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 3 545 mots
  •  • 1 média

« Lombard », actif sous les trois papes de la « Rome baroque », Urbain VIII Barberini (1624-1644), Innocent X Pamphili (1644-1655) et Alexandre VII Chigi (1655-1667), Borromoni est l'exact contemporain de Bernin. Dénoncée par son grand rival dans les mêmes termes que par Fréart de Chambray, théoricien français du purisme classique, l'extravagance licencieuse de son architecture est la seule à méri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/borromini/#i_89096

BROSSE SALOMON DE (1571 env.-1626)

  • Écrit par 
  • Rosalys T. COOPE
  •  • 1 183 mots

Entre 1570 et 1630 l'architecture française franchit une étape essentielle vers le classicisme et Salomon de Brosse joue un rôle de tout premier plan dans cette évolution. Pour avoir dépassé les traditions architecturales de son milieu familial, il a tiré l'architecture de l'impasse maniériste et fantaisiste où elle était engagée. Héritier spirituel de son prédécesseur, Philibert Delorme, il a, co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salomon-de-brosse/#i_89096

BRUAND LIBÉRAL (1636-1697)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 317 mots

L'architecte Libéral Bruand est le fils de Sébastien Bruand, maître des œuvres de charpenterie des bâtiments du roi, ponts et chaussées de France, et de Barbe Biard. Son frère aîné Jacques travaille à l'église Notre-Dame-des-Victoires à Paris (1642) et construit l'hôtel de Fontenay-Mareuil, rue du Coq-Héron (1646), le château du Fayel en Picardie (1654) et la maison des Drapiers (1655), dont la fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberal-bruand/#i_89096

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] On ne peut parler véritablement d'architecture au Canada qu'à partir de la deuxième moitié du xvii e  siècle. La population de la Nouvelle-France, alors essentiellement rurale, vit sur des terres seigneuriales. La maison de ferme est donc particulièrement signifiante pour l'étude de cette période. Elle rappelle d'abord les fermes normandes ou bretonnes par ses pignons de pierre, son toit simple et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_89096

CANAUX

  • Écrit par 
  • Pierre PINON
  •  • 5 665 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le temps des expérimentations (fin xive-milieu xviiie s.) »  : […] L'écluse à sas apparaît sans doute pour la première fois près d'Utrecht, à Vreeswijk, en 1373, pour mettre en communication le Merwede Kanal et la Lek. En 1439, c'est à Milan que l'on construit la conca de Viarenna permettant de monter du Naviglio Grande (canal de dérivation du Tessin datant du xii e  siècle) dans le canal du Duomo. Ces deux écluses, comme toutes celles qui sont construites à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canaux/#i_89096

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 283 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'architecture et la sculpture baroques »  : […] Dans un fléchissement général de l'activité, la Castille conserve une situation relativement privilégiée grâce au mécénat de la Cour et de quelques grands seigneurs. En outre, l'Église ouvre un certain nombre de chantiers pour satisfaire les besoins religieux de Madrid, la nouvelle capitale. Sur le plan stylistique, la sévérité classique de l'Escorial fait place progressivement au baroque . Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castille/#i_89096

CHÂTEAU DE VAUX-LE-VICOMTE (L. Le Vau)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 238 mots
  •  • 1 média

La construction du château de Vaux-le-Vicomte, près de Melun, au sud-est de Paris, peut être considérée comme la première étape de la réalisation de Versailles : Louis XIV reprit en effet dans son intégralité l'équipe réunie par son surintendant des Finances, Nicolas Fouquet, notamment l'architecte Louis Le Vau, le peintre Charles Le Brun et André Le Nôtre qui dessina les jardins, quand il résolut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chateau-de-vaux-le-vicomte-l-le-vau/#i_89096

CHURRIGUERA LES

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 452 mots

Trop souvent, on identifie les Churriguera avec le baroque espagnol dans ce qu'il a de plus outrancier, ce qui est parfaitement abusif. Les frères Churriguera (José Benito, Manuel, Joaquín, Alberto, Miguel) étaient fils du sculpteur catalan José Simón Churriguera ; à la mort de celui-ci, en 1679, ils furent recueillis par leur parâtre, le sculpteur barcelonais José Rates y Dalmau, établi à Madrid  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-churriguera/#i_89096

CIVILE CLASSIQUE FRANÇAISE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Pierre DU COLOMBIER
  •  • 1 119 mots
  •  • 1 média

Alors que l'architecture religieuse de la France du xvii e siècle suit, dans l'ensemble, les leçons que lui donnent les églises baroques d'outre-monts, l'architecture civile s'engage dans des voies différentes qui aboutissent à l'une des créations majeures de l'histoire de l'art : une architecture classique qui satisfait à deux programmes à peu près étrangers à l'Italie : le château et l'hôtel ur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-civile-classique-francaise/#i_89096

CLASSIQUE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 4 854 mots
  •  • 5 médias

Selon le locuteur et le contexte, l'expression d'« architecture classique » prend des sens extrêmement variés, en contenu et en extension. L'adjectif « classique » s'applique en effet à la fois à l'Antiquité gréco-romaine dans son ensemble et aux phénomènes liés à l'imitation de cette culture (on parle ainsi d'« archéologie classique », ou du « langage classique de l'architecture »), et à de court […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-classique/#i_89096

COTTE ROBERT DE (1656-1735)

  • Écrit par 
  • Gérard ROUSSET-CHARNY
  •  • 1 090 mots
  •  • 1 média

Architecte français, Robert de Cotte fut un artiste de réputation européenne dont le prestige doit être comparé à celui de Bernin. Né à Paris, beau-frère de Jules Hardouin-Mansart et reçu en 1687 à l'Académie d'architecture, il lui succéda en 1708 dans les charges de premier architecte du roi et directeur de l'Académie. Grand constructeur, Robert de Cotte était en même temps un remarquable décorat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-de-cotte/#i_89096

DESGODETS ou DESGODETZ ANTOINE (1653-1728)

  • Écrit par 
  • Christopher Drew ARMSTRONG
  •  • 1 044 mots

Aux xviii e et xix e  siècles, le nom d'Antoine Desgodets fut synonyme en France des coutumes et de la législation qui régissaient la construction des bâtiments ; l'Europe reconnaissait en lui celui qui avait publié la première étude moderne sur l'architecture de la Rome antique. Ces deux aspects du travail de Desgodets justifient l'importance que Jacques-François Blondel lui attribua dans son A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desgodets-desgodetz/#i_89096

DIENTZENHOFER LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 374 mots

Le nom des Dientzenhofer est attaché à une série de monuments qui comptent parmi les plus notables de la Bohême et de la Franconie. C'est de cette dernière région que la famille est originaire, mais on en trouve des représentants à Prague dès les années 1680. Les deux membres les plus importants sont Christoph (1655-1722) et son fils Kilian Ignaz (1689-1751). S'opposant au goût français, dont le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-dientzenhofer/#i_89096

ÉPHÉMÈRE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LECOQ
  •  • 5 977 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'éphémère comme style »  : […] L'architecture éphémère est peut-être plus intéressante encore lorsqu'elle refuse les règles stylistiques en vigueur dans l'architecture durable pour lui opposer les siennes. Aux xvi e et xvii e  siècles, ce style propre se caractérise par l'importance accordée au décor figuré et emblématique. Loin de rester subordonné à la structure architectonique, celui-ci l'utilise comme un simple support po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-ephemere/#i_89096

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 008 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'architecture coloniale espagnole »  : […] Si l'on excepte le patrimoine architectural construit par les Indiens, les premières réalisations sont celles des colons espagnols. Ceux-ci ont adopté certaines techniques locales et les ont associées à des savoir-faire et à des modèles venus de la métropole. L'architecture coloniale espagnole doit son originalité et sa force à cette synthèse, en témoignent les édifices construits sur le territoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-l-architecture/#i_89096

FANZAGO COSIMO (1591-1678)

  • Écrit par 
  • Catherine CHAGNEAU
  •  • 100 mots

Originaire de Bergame, sculpteur, décorateur et architecte, Fanzago fut le principal représentant du baroque napolitain. Il se spécialisa dans une fastueuse décoration d'incrustations de marbres, stucs et peintures, qui connut une large diffusion locale. Il travailla pendant trente ans à la chartreuse de San Martino (cloître, église et monastère) et construisit, toujours à Naples, de nombreuses ég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosimo-fanzago/#i_89096

FIGUEROA LES

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 350 mots

On peut, grâce aux Figueroa, famille d'architectes espagnols, suivre, à Séville, l'épanouissement de l'art baroque puis le passage au classicisme. Leonardo (Utiel, 1650 env.-Séville, 1730) est le plus connu des Figueroa. Installé à Séville dès avant 1675, il dirige la construction de l'hôpital des Venerables Sacerdotes (1687 à 1697), dont le patio séduit par la clarté de sa composition. On décèle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-figueroa/#i_89096

FISCHER VON ERLACH JOHANN BERNHARD (1656-1723)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 461 mots
  •  • 1 média

Salué de son vivant même comme l'artiste en qui s'incarnait la renaissance de l'art allemand, Fischer von Erlach reste le grand architecte de la Vienne triomphante, au tournant des xvii e et xviii e siècles. Son père était un sculpteur de Graz, et il reçut sa première formation également comme sculpteur. Un séjour d'une dizaine d'années en Italie, à partir de 1674, le mena à Rome et à Naples, où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-bernhard-fischer-von-erlach/#i_89096

FONTANA CARLO (1634-1714)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 394 mots
  •  • 1 média

Dans la Rome de la fin du xvii e et du début du xviii e  siècle, Carlo Fontana occupe une place qui n'est pas sans rappeler celle d'un Jules Hardouin-Mansart en France ; c'est l'autorité suprême en matière de monuments, le chef d'un atelier important, celui entre les mains de qui toutes les affaires passent. Né, comme son homonyme Domenico dans le Nord, près de Côme, il s'établit lui aussi à Rome […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-fontana/#i_89096

FONTANA DOMENICO (1543-1607)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 396 mots
  •  • 2 médias

Ingénieur et architecte, Domenico Fontana est probablement, avec Bernin, celui qui a le plus contribué à donner sa physionomie à la Rome moderne. Il était originaire du nord de l'Italie, de la région de Lugano. Vers sa vingtième année, on le trouve déjà établi à Rome où il passera la majeure partie de son existence. La chance de Domenico Fontana fut de trouver un mécène et un protecteur particuliè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domenico-fontana/#i_89096

FRANÇOIS MANSART. LE GÉNIE DE L'ARCHITECTURE (dir. J.-P. Babelon et C. Mignot)

  • Écrit par 
  • Bruno TOLLON
  •  • 1 191 mots

Alors que jusqu'ici aucun livre de référence n'existait sur François Mansart (mis à part celui de Allan Braham et Peter Smith publié en 1973 en langue anglaise, depuis longtemps épuisé et jamais traduit). La célébration du quatrième centenaire de la naissance de l'architecte a mobilisé historiens et jeunes chercheurs et les a réunis autour de Jean-Pierre Babelon et de Claude Mignot pour la concep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-mansart-le-genie-de-l-architecture/#i_89096

GABRIEL JACQUES III JULES (1667-1742)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 329 mots

Élève et parent de Jules Hardouin-Mansart, père de l'illustre Ange Jacques, l'architecte Jacques Gabriel est communément désigné sous le nom de Jacques III et par certains historiens sous celui de Jacques V. Il accomplit une carrière rapide et brillante : contrôleur des Bâtiments du roi en 1687, membre de l'Académie d'architecture en 1699, premier ingénieur des Ponts et Chaussées en 1716, premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-iii-jules-gabriel/#i_89096

GALICE

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 3 522 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'art baroque »  : […] Ce type d'homme trouva son meilleur représentant en José de Vega y Verdugo, comte de Alba Real, aristocrate raffiné, passionné d'architecture, qui connaissait personnellement l'Italie. Placé à la tête de la fabrique en 1658, il conçut un plan d'ensemble pour transformer la cathédrale, jugée « indécente » à cause de sa vétusté. Il exposa ses idées dans un précieux rapport, ou Informe , sur diverses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galice/#i_89096

GÓMEZ DE MORA JUAN (1586-env. 1648)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 294 mots

Neveu et élève de Francisco de Mora, Gómez de Mora poursuivit l'œuvre de libération de l'architecture espagnole commencée par son oncle et conduisit celle-ci jusqu'au baroque. Ses principales sources d'inspiration furent les traités d'architecture italiens ; il s'intéressait particulièrement à la théorie de la construction et aux principes du décor des monuments. Devenu maître des œuvres royales e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-gomez-de-mora/#i_89096

GUARINI GUARINO (1624-1683)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Architecte, prêtre, mathématicien et théologien italien né le 17 janvier 1624 à Modène, mort le 6 mars 1683 à Milan. Guarino Guarini, appelé également Camillo Guarini, se trouve à Rome pendant la période la plus créatrice de Borromini, entre 1639 et 1647. Plus tard, il enseigne à Modène, Messine et Paris. En 1666, il s'installe à Turin où il demeure de façon quasi permanente jusqu'à la fin de sa v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guarino-guarini/#i_89096

HARDOUIN-MANSART JULES (1646-1708)

  • Écrit par 
  • Jörg GARMS
  •  • 2 159 mots
  •  • 8 médias

Jules Hardouin-Mansart a créé les symboles de la puissance de Louis XIV : Versailles et le dôme des Invalides . Le reflet grandiose de ce règne, mais aussi son ambiguïté ont rejailli sur l'architecte. Le courtisan accompli, favori du roi, le grand organisateur des arts, l'homme qui a perfectionné le classicisme français : des jugements sur des plans très différents, professionnels et personnels, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-hardouin-mansart/#i_89096

HAWKSMOOR NICHOLAS (1661-1736)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 714 mots
  •  • 2 médias

Architecte anglais. Élève puis assistant de Wren, Nicholas Hawksmoor devint le collaborateur du mondain Vanbrugh. Il apparaît cependant comme l'une des personnalités les plus originales de la période baroque anglaise, créateur de bâtiments déconcertants où ses contemporains ne virent souvent qu'« un fouillis d'éléments incompatibles ». Héritier de la virtuosité technique de Wren, il emprunta aux c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicholas-hawksmoor/#i_89096

HEINTZ JOSEF (1546-1609)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 792 mots

Fils d'un architecte prénommé Daniel qui travailla à l'hôtel de ville (Rathaus) de Bâle et à la cathédrale de Berne, Joseph Heintz dit l'Ancien (pour le distinguer de son fils) s'initia probablement à la peinture chez le bâlois Hans Bock l'Ancien et subit d'abord l'influence d'Holbein (dessins d'après Holbein exécutés vers 1581-1583 et conservés à Bâle, Dessau et Berlin). Il s'arrache à son milieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-heintz/#i_89096

HILDEBRANDT JOHANN LUKAS VON (1668-1745)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 378 mots

Une génération sépare Hildebrandt et Fischer von Erlach, moins par l'effet de l'âge (Hildebrandt n'est le cadet de Fischer que d'une dizaine d'années) qu'en vertu d'une différence très profonde d'orientation stylistique. Hildebrandt naît à Gênes, séjourne autour de 1690 à Rome auprès de Carlo Fontana et ne s'installe à Vienne que dans les toutes dernières années du xvii e siècle. Les exemples ren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-lukas-von-hildebrandt/#i_89096

HÔTEL DE VILLE

  • Écrit par 
  • Pascal LIÉVAUX-SENEZ
  •  • 3 691 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un exemple : la France »  : […] En France, par manque d'argent ou de volonté politique, les édiles se contentèrent d'abord d'installations improvisées. Il faut attendre la fin du xv e  siècle et surtout le xvi e  siècle pour que se réalisent quelques entreprises d'envergure telles que Compiègne, Saumur, Beaugency et surtout Paris, où l'architecte italien Dominique de Cortone dit le Boccador dessine les plans du premier grand p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotel-de-ville/#i_89096

HURTADO FRANCISCO (1669-1725)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 238 mots

Architecte et sculpteur andalou ; sa première œuvre d'architecture — précédée de quelques retables — combine un camarín , ou chapelle développée en arrière d'une abside, avec un mausolée. Il s'agit du camarín de Nuestra Señora de la Victoria à Málaga, élevé au-dessus du monument funéraire des comtes de Buenavista (1693). L'essentiel de l'activité de Francisco Hurtado se développa néanmoins à Grena […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-hurtado/#i_89096

HUYSSENS PIETER (1577-1637)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 318 mots

Jésuite qui a été l'un des plus brillants constructeurs de son ordre à une époque où celui-ci élevait en Belgique les plus belles églises baroques. Pieter Huyssens participe à la construction de Saint-Charles-Borromée à Anvers (1615-1621), sans que l'on puisse déterminer exactement quelle part il prit à l'exécution des plans. Il est désigné en 1617 pour diriger les travaux à la mort de son supérie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pieter-huyssens/#i_89096

CLASSICISME

  • Écrit par 
  • Pierre DU COLOMBIER, 
  • Henri PEYRE
  •  • 13 796 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Portée européenne »  : […] L'ouvrage de Wölfflin L'Art classique porte en sous-titre : Initiation au génie de la Renaissance italienne , de sorte que l'art classique se trouve étroitement limité quant au temps et quant aux lieux. Mais ici l'autorité de Wölfflin n'a pas prévalu. Car le sens du mot « Renaissance », quasi-synonyme du xvi e  siècle, était beaucoup trop établi pour qu'on lui en substituât un autre. D'autre part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classicisme/#i_89096

JONES INIGO (1573-1652)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 732 mots
  •  • 1 média

Après le règne d'Élisabeth, les Stuart ramenèrent leur pays dans le grand courant de la culture européenne, et le premier quart du xvii e siècle vit mûrir en Angleterre un art de cour à la fois puissant et raffiné où l'on reconnaît les dernières manifestations de la Renaissance. Un artiste au génie protéiforme résume cette époque : Inigo Jones. Premier architecte, au sens moderne du mot, en Angle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inigo-jones/#i_89096

JUVARA FILIPPO (1676-1736)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 488 mots
  •  • 1 média

Né dans une famille d'orfèvres de Messine, Filippo Juvara apprend ce métier tout en se préparant à la vie ecclésiastique et se fait connaître par une série de gravures représentant les fêtes de Messine organisées pour le couronnement du roi Philippe V. Il quitte ensuite la Sicile pour Rome, où il entreprend des études d'architecture sous la direction de Carlo Fontana. Couronné par l'Académie, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filippo-juvara/#i_89096

KEYSER HENDRICK DE (1565-1621)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 182 mots

Architecte, sculpteur et médailleur hollandais. L'œuvre la plus célèbre de Hendrick de Keyser (avec la collaboration de son fils Thomas) est le fastueux mausolée de Guillaume le Taciturne, dans le chœur de la Nieuwe Kerk de Delft, de marbre noir et blanc (1614-1621) : figures allégoriques, double représentation du mort selon la formule des monuments funéraires français du xvi e siècle, décoration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hendrick-de-keyser/#i_89096

LASSURANCE LES

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 471 mots

Architecte de l'agence de Jules Hardouin-Mansart, Pierre Cailleteau dit Lassurance (1655 env.-1724) fit une brillante carrière dans l'architecture privée, révélant à Paris le « grand goût » versaillais. Membre de l'Académie (1699), architecte du roi et contrôleur de ses bâtiments, Lassurance semble avoir été très tôt honoré d'un crédit qui en fit l'émule de Robert de Cotte ou de Germain Boffrand. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lassurance/#i_89096

LE MERCIER JACQUES (1585 env.-1654)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 665 mots

L'architecte Jacques Le Mercier est issu d'une famille de maîtres maçons de Pontoise, connue dès le xvi e siècle. Son père Nicolas (1541-1637) travaille pour Brulart de Sillery au château et à l'église de Marines, sans doute sur les dessins de Clément Métezeau. Jacques Le Mercier fait le voyage de Rome, où il exécute une série de gravures (Saint-Jean-des-Florentins, 1607 ; statue d'Henri IV à St- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-le-mercier/#i_89096

LE MUET PIERRE (1591-1669)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 1 045 mots

Né à Dijon, d'une bonne famille « d'épée et de robe », Pierre Le Muet s'affirme comme un des meilleurs architectes de son temps, à l'égal de Le Mercier, Mansart et Le Vau, ses contemporains. Ingénieur du roi et « conducteur des dessins des fortifications de Picardie » depuis 1617, il signe un volume de Plans des places fortes de Picardie (1631) conservé à la bibliothèque de l'Arsenal. Sous les or […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-le-muet/#i_89096

LE NÔTRE ANDRÉ (1613-1700)

  • Écrit par 
  • Thierry MARIAGE
  •  • 2 090 mots
  •  • 1 média

Le jardin classique ne saurait être réduit aux broderies des parterres ou à la forme des bosquets, qui appartiennent au temps long de l'histoire des jardins. Prolongement géométrique d'une demeure seigneuriale libérée des contraintes défensives, il participe d'une certaine façon à la transformation de l'environnement, tire parti de la morphologie des sites, et recourt, tandis qu'elles apparaissen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-le-notre/#i_89096

LEPAUTRE LES

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 728 mots

Famille d'artistes français. Formé dans l'atelier d'Adam Philippon, « menuisier et ingénieur du roi », qui avait été envoyé à Rome pour étudier sur place les monuments antiques, Jean Lepautre (1618-1682) suivit sans doute son maître en Italie ; il fut le principal graveur du recueil que Philippon publia en 1645 Curieuses Recherches de plusieurs beaux morceaux d'ornements antiques et modernes tant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lepautre/#i_89096

LE VAU LOUIS (1612-1670)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 608 mots
  •  • 3 médias

Succédant à Jacques Le Mercier avec le titre de premier architecte, puis d'intendant et d'ordonnateur général des Bâtiments royaux, Le Vau a régné sur l'architecture française à partir de 1654. Une riche clientèle privée, la protection de Mazarin, le coup d'éclat de Vaux-le-Vicomte , la faveur royale (il a l'oreille de Louis XIV, et Colbert s'en inquiète dans une lettre du 28 septembre 1663) lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-le-vau/#i_89096

LONGHENA BALDASSARE (1598-1682)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 304 mots
  •  • 1 média

Figure marquante parmi les architectes et sculpteurs du xvii e  siècle vénitien, Longhena s'était formé auprès de Scamozzi, qui lui avait inculqué les règles de l'architecture pure préconisée par Palladio. Mais sa sensibilité l'oriente, dès ses œuvres de jeunesse, vers une manière plus décorative qui se rattache à celle de Sansovino ( Ca' Rezzonico , Ca' Pesaro ). Longhena pourtant ne cède pas à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baldassare-longhena/#i_89096

MADERNO CARLO (1556-1629)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 386 mots
  •  • 1 média

Neveu de Domenico Fontana, Carlo Maderno arrive en 1588 à Rome, appelé par son oncle qui l'utilise comme stucateur et décorateur dans les travaux que lui a confiés Sixte Quint. Carlo Maderno organise les décors de la fête du Corpus Domini et des funérailles de Sixte Quint. Il s'initie à l'architecture au contact des œuvres de Domineco Fontana et de Giacomo della Porta. Après quelques travaux d'imp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-maderno/#i_89096

MAISONS-LAFFITTE

  • Écrit par 
  • Sophie CUEILLE, 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 984 mots

Dans le chapitre « Le château de Monsieur de Longueil »  : […] Issu d'une vieille famille parlementaire parisienne et veuf de son épouse Madeleine Boulenc de Crévecœur qui lui apporte par un faisceau d'héritages une fortune considérable, René de Longueil (1596-1677) se voit en position de rebâtir magnifiquement le manoir familial, dans l'espoir courtisan de retenir le souverain sur la route du château royal de Saint-Germain-en-Laye. Il s'adresse à François Ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maisons-laffitte/#i_89096

MANSART FRANÇOIS (1598-1666)

  • Écrit par 
  • William Peter Jackson SMITH
  •  • 2 785 mots

François Mansart a donné une signification nouvelle à l' architecture classique française. Il y est parvenu en appliquant le vocabulaire classique à des formes architecturales auxquelles il n'était pas en fait destiné, à tel point qu'entre ses mains le château français et l'hôtel particulier sont presque devenus des types de bâtiments classiques, tout comme les architectes italiens du xv e  siècle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-mansart/#i_89096

MARTELLANGE ÉTIENNE ANGE MARTEL dit (1569-1641)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 321 mots
  •  • 1 média

Le nom de Martellange, qui serait une contraction de Ange-Étienne Martel, était en fait déjà porté par le grand-père de l'architecte. Entré dans la Compagnie de Jésus en 1590, il est envoyé à Rome où il réside jusqu'en 1604. Là, le père Martellange s'initie à l'architecture, et subit l'influence de Vignole. Nommé coadjuteur temporel de la Compagnie, il établit des plans pour de nombreux collèges e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martellange/#i_89096

MÉCÉNAT DE JULES II - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 296 mots

1503 Bramante est chargé de la reconstruction de la basilique Saint-Pierre. Le chantier, inauguré en 1506, sera en activité tout au long du xvi e  siècle, divers architectes en ayant repris la direction et modifié successivement le projet initial : Raphaël, Baldassare Peruzzi, Antonio da Sangallo, Michel-Ange, Vignole et Giacomo Della Porta. La façade, construite par Carlo Maderno de 1607 à 1614, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecenat-de-jules-ii-reperes-chronologiques/#i_89096

MÉTEZEAU LES (XVIe-XVIIe s.)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 685 mots
  •  • 1 média

De cette famille de maîtres maçons et d'architectes, originaire de Dreux, plusieurs membres atteignirent une certaine notoriété. Clément I er Métezeau, expert-juré de la ville de Dreux en 1500, travaille à l'hôtel de ville (1515-1541) et à l'église Saint-Pierre (1524-1534). Son fils aîné, Jean, lui succède comme maître d'œuvre à Saint-Pierre et construit sans doute, après avoir terminé la tour Sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metezeau-les/#i_89096

MORA FRANCISCO DE (1546 env.-1610)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 114 mots

Recommandé à Philippe II par Herrera, l'architecte Francisco de Mora n'en sacrifia pas moins sans réserve à la manière austère de son prédécesseur. Il est l'auteur de la petite ville de Lerma (1604-1614), sur les bords de l'Arlanza, qu'il dessina pour le favori de Philippe III, Francisco de Sandoval y Rojas. Si les façades ont généralement la rigueur sans complaisance de celles de l'Escorial, l'im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-de-mora/#i_89096

OPPENORD ou OPPENORDT GILLES MARIE (1672-1742)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 444 mots

Fils d'un ébéniste du roi, d'origine hollandaise, Gilles Marie Oppenord dut au milieu d'artisans protégés par le roi et logés au Louvre dont il faisait partie de recevoir une formation très complète. Envoyé à Rome, il fit un grand nombre de dessins d'après l'antique et d'après des édifices de Bernin et de Borromini, mais aussi, fait plus rare à une époque où les artistes s'intéressaient à Rome ava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oppenord-oppenordt/#i_89096

ORBAY FRANÇOIS D' (1634-1697)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 286 mots

Élève puis collaborateur de Louis Le Vau, dont il dirige les travaux après 1660, François d'Orbay fait partie de l'administration des Bâtiments de Louis XIV (1664), où il est chargé notamment de lever les plans d'architecture. De cette activité, il nous reste un très grand nombre de dessins signés de sa main, témoignage précieux des grandes œuvres de la seconde moitié du xvii e siècle, parfois di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-d-orbay/#i_89096

ORDRES, architecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MIGNOT, 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 13 398 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Raison, histoire et modernité : la crise du système classique des ordres »  : […] Le système classique des ordres repose sur une fiction, la coïncidence des ordres et du beau naturel ; au xviii e  siècle, cette fiction est passée au crible de la raison, tandis que l'archéologie et l'histoire démontrent le caractère transitoire de ces formes. Déjà, au xvii e  siècle, certains théoriciens classiques, comme François Blondel, convaincus que la beauté des ordres tient aux proportion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-architecture/#i_89096

PAGAN BLAISE FRANÇOIS DE (1604-1665)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 186 mots

Cet Avignonnais entre fort jeune au service du roi de France, participant dès 1621 aux sièges de Saint-Jean-d'Angély et de Clérac. En 1623, il est ingénieur au siège de Nancy. En 1629, il acquiert un renom exceptionnel en forçant, à la tête des assiégeants français, les nombreuses barricades qui entourent Suse. Sa carrière militaire s'arrête en 1642. Devenu, en effet, aveugle à la suite de plusieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blaise-francois-de-pagan/#i_89096

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 092 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Paris sous Louis XIV »  : […] La Fronde aura deux conséquences importantes : d'une part une terrible crise économique aggrave la misère qui persistera durant tout le règne (les décès l'emportent sur les naissances, l'immigration provinciale et rurale assurant seule l'augmentation de la population) et gonflera encore l'énorme masse des indigents (création de l'Hôpital général en 1656) ; d'autre part la monarchie, qui garde ranc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris/#i_89096

PERRAULT CLAUDE (1613-1688)

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 1 001 mots
  •  • 1 média

Médecin, savant et architecte, Claude Perrault fait partie de ces esprits universels dont le xvii e  siècle offre de nombreux exemples. On lui doit des contributions pleines d'intérêt, parfois même décisives, dans des domaines aussi différents que la philosophie naturelle, l'anatomie animale et humaine, la science des machines et l'architecture, comme l'a montré Antoine Picon dans son ouvrage Cla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-perrault/#i_89096

PIÉMONT

  • Écrit par 
  • Andreina GRISERI, 
  • Michel ROUX
  • , Universalis
  •  • 4 918 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Renaissance et baroque »  : […] L'architecture de la Renaissance au Piémont révèle des influences toscano-romaines (cathédrale de Turin par Meo del Caprina, de 1491), la pression exercée par les réalisations lombardes, et des apports vénitiens (à Roccaverano, et à San Giorgio Canavese). Saluzzo se ressent de la présence de sculpteurs venus de la Chartreuse de Pavie et de l'œuvre de Matteo Sanmicheli (portails et monuments funéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piemont/#i_89096

PIERRE DE CORTONE (1596-1669)

  • Écrit par 
  • Giuliano BRIGANTI, 
  • Claude MIGNOT
  •  • 3 229 mots
  •  • 2 médias

La vie et l'œuvre de Pierre de Cortone , peintre et architecte, sont indissolublement liées à l'histoire du mouvement baroque, dont il fut un des premiers et des plus éminents représentants . Il a marqué de son empreinte l'évolution de la peinture italienne, en créant quelque chose de neuf, qui répondait en même temps aux exigences de la société contemporaine ; il est parvenu à réaliser un heureux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-de-cortone/#i_89096

PLACE SAINT-PIERRE, BERNIN (Rome)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 191 mots
  •  • 1 média

La colonnade colossale de la place Saint-Pierre, à Rome, couronne plus de quarante ans d'activités de Bernin au service de la papauté. Sous le long pontificat d'Urbain VIII Barberini (1623-1644), il est le « grand ordonnateur des arts » dès l'élection du nouveau pape. L'essentiel de son travail est consacré à l'intérieur de la basilique et du palais du Vatican. Mais la conception et l'exécution du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/place-saint-pierre-bernin/#i_89096

POST PIETER (1608-1669)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 103 mots

Architecte et peintre né à Haarlem, il est avec Jacob van Campen, auprès duquel il se forme, et son contemporain Philip Vingboons (1607-1678), qui est actif à Amsterdam, l'un des plus importants représentants du classicisme palladien hollandais, marqué surtout par la lecture de Scamozzi. À La Haye, nommé architecte de la cour en 1645, il bâtit pour le prince Frédéric-Henri le palais Huis Ten Bosch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pieter-post/#i_89096

PRAGUE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  • , Universalis
  •  • 5 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Prague baroque »  : […] Baroque, Prague l'est assurément et c'est son principal charme . Mais il faut dissiper bien des préjugés à ce propos : celui d'un art importé dans un pays vaincu, privé de ses libertés politiques, converti de force au catholicisme et où une noblesse étrangère remplaçait l'ancienne aristocratie locale. Sans doute, la révolte de 1618 fut suivie de représailles tragiques, d'émigrations massives et d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prague/#i_89096

PUGET PIERRE (1620-1694)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 776 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le Michel-Ange de France »  : […] En juillet 1668, sollicité pour diriger l'atelier de sculpture de l'Arsenal de Toulon, Puget quitta Gênes, où il retourna cependant régulièrement, pour achever son Assomption , régler diverses affaires et laisser active la menace constamment brandie, dans ses négociations avec Colbert et Villacerf, de quitter la France. Outre des projets pour l'extension de l'Arsenal, écartés pour être trop ambiti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-puget/#i_89096

RAINALDI GIROLAMO (1570-1655) & CARLO (1611-1691)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 350 mots
  •  • 1 média

Issu d'une lignée d'architectes d'origine lombarde, Girolamo Rainaldi fut le disciple de Carlo Fontana qui lui fit obtenir sa première commande, l'église de Montalto dans les Marches (1589). Il acquit rapidement une réputation d'architecte habile, travaillant dans un style qui reste très lombard et se rattache à Domenico Fontana, comme le montrent ses réalisations à Modène (palais ducal), à Parme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rainaldi-girolamo-et-carlo/#i_89096

ROME

  • Écrit par 
  • Géraldine DJAMENT, 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 11 410 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Rome baroque »  : […] Cependant, le courant profane du maniérisme européen reculait devant l'imagerie officielle imposée par le concile de Trente ; un nouveau langage formel se constituait, grandiloquent mais vigoureux. C'est dans le milieu cosmopolite des artistes de Rome qu'eurent lieu les expériences décisives : en 1595, Annibal Carrache, de Bologne, commençait à décorer la galerie du palais Farnèse dans un style q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome/#i_89096

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 946 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les dernières étapes (XVIIe-XVIIIe s.) »  : […] C'est en Valachie que l'art roumain du long Moyen Âge oriental présente le plus de vitalité et réussit même à s'assimiler organiquement des formes venues d'un autre horizon artistique. Deux périodes sont remarquables par la richesse de leurs manifestations. La première correspond d'une manière générale au long règne de prestige, favorable au développement culturel, de Matei Basarab (1632-1654). Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roumanie/#i_89096

RUSSIE (Arts et culture) - L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 894 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le XVIIe siècle »  : […] On a longtemps tenu le xvii e  siècle pour le plus représentatif de l'art russe ancien. Cette opinion était d'autant mieux ancrée que les monuments de cette époque sont les mieux connus. Passé la crise du temps des Troubles, l'activité architecturale reprend partout, mais sans jamais atteindre au faste du siècle précédent. Il n'empêche que se développent très activement les principes qui avaient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-l-art-russe/#i_89096

SCAMOZZI VINCENZO (1552-1616)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 320 mots

Formé à l'architecture par son père Gian-Domenico (1526-1582), Vincenzo Scamozzi étudie les œuvres de Palladio et fait de nombreux voyages en Italie et en Europe (on conserve de lui un carnet de dessins exécutés d'après des monuments français). Son œuvre est très éclectique. Ainsi, la villa Pisani à Lonigo (1576) et l'église San Gaetano de Padoue s'inspirent directement de Palladio tandis que le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincenzo-scamozzi/#i_89096

SCHLÜTER ANDREAS (1660 env.-1714)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 284 mots

Sculpteur et architecte allemand, Schlüter fut actif surtout à Berlin, où il se fixa au plus tard en 1694, sans doute appelé par l'électeur Frédéric III (devenu en 1701 roi de Prusse sous le nom de Frédéric I er ). Probablement originaire de Dantzig, il avait auparavant travaillé à Varsovie, mais sa formation reste obscure. À Berlin, où il exerça de 1702 à 1704 la charge de directeur de l'Académie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andreas-schluter/#i_89096

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « De la Renaissance au baroque »  : […] Malgré la succession des styles, la période 1575-1750 est celle de l'unité retrouvée : la plus grande époque de l'art sicilien depuis la synthèse arabo-normande. Elle voit en effet la promotion et le primat de l'architecture, et plus encore de l'urbanisme. Toutes les villes engagent des programmes grandioses. Palerme fait reconstruire par le Florentin C. Camilliani la fontaine toscane des Toledo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/#i_89096

SLAVES DU SUD (ART DES)

  • Écrit par 
  • Athanas BOJKOV, 
  • Vajislav DJURIC
  •  • 7 399 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La domination turque (XVe-XIXe s.) »  : […] Après la conquête de la péninsule balkanique par les Osmanlis, l'autocéphalie de l'Église serbe est abolie, Serbes et Macédoniens relèvent désormais de l'archevêché d'Ohrid. L'archevêché, grâce à la générosité de citoyens aisés, continue à élever de modestes églises à une nef, décorées de peintures murales. L'architecture et la peinture de la fin du xv e et du début du xvi e  siècle prennent pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves-du-sud-art-des/#i_89096

STÉRÉOTOMIE

  • Écrit par 
  • Joël SAKAROVITCH
  •  • 1 043 mots

Au sens premier du terme, la stéréotomie est l'art de découper différents volumes en vue de leur assemblage ; en architecture, elle désigne plus spécifiquement l'art de la coupe des pierres en vue de la construction des voûtes, trompes, coupoles ou volées d'escaliers... Si l'on parle encore de la « stéréotomie du bois » à propos de l'assemblage des bois de charpente, on constate que ce sens dispar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stereotomie/#i_89096

TESSIN LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 362 mots
  •  • 1 média

La famille suédoise des Tessin offre un cas d'exceptionnelle ascension sociale. Nicodème I er Tessin (1615-1681) est un architecte, son fils Nicomède II (1654-1728) aussi et son petit-fils Charles-Gustave (1695-1770) devient un grand personnage, diplomate et ministre, tout en restant un amateur d'art fort éclairé. Nicodème I er est l'auteur de plusieurs palais pour la cour de Suède ; il élève, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tessin/#i_89096

VANBRUGH sir JOHN (1664-1726)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 780 mots
  •  • 1 média

Personnage déconcertant par la multiplicité de ses activités. Très lié à la haute société anglaise, Vanbrugh œuvra dans le climat de la Restauration du temps de la reine Anne. En étroite collaboration avec Hawksmoor, il poussa à leurs extrêmes conséquences les propositions baroques de l'art de Wren. Sa puissance créative fut à l'origine de majestueuses compositions qui trouvent leur expression dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vanbrugh-sir-john/#i_89096

VAN CAMPEN JACOB (1595-1657)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 177 mots

Architecte hollandais. Van Campen introduisit en Hollande les ordonnances classiques qu'il avait étudiées à Venise et à Vicence (1615-1621). Le Mauritshuis à La Haye (1633, en collaboration avec Pieter Post) est un édifice très simple à pilastres colossaux et fronton, d'une architecture calme, tirant ses effets non de contrastes plastiques mais de la couleur des matériaux (brique et pierre) et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob-van-campen/#i_89096

VAUBAN SÉBASTIEN LE PRESTRE DE (1633-1707)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 2 142 mots

La carrière de Vauban correspond à l'apogée de la fortification bastionnée en France, dont les nombreuses guerres du règne de Louis XIV favorisent le développement. Vauban est né à Saint-Léger de Foucheret (actuellement Saint-Léger-Vauban, Yonne) dans une famille de petite noblesse nivernaise. Après des études chaotiques, il commence son apprentissage militaire en 1651 dans le régiment du prince […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vauban-sebastien-le-prestre-de/#i_89096

VINGBOONS ou VINCKBOONS PHILIP (1614-1678)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 100 mots

Architecte hollandais, il établit, après Van Campen, l'influence de Palladio et de Serlio principalement dans l'architecture domestique : ordonnance des façades, et symétrie du plan. Ses créations principales sont des demeures de négociants d'Amsterdam : maison Joan Poppen (1642), maisons De Son (1665). Il emploie le vocabulaire classique sur des façades de pierre (maisons Belin la Garde et de Are […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vingboons-vinckboons/#i_89096

WEBB JOHN (1611-1672)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 123 mots

Architecte britannique, proche collaborateur d'Inigo Jones, il dessine pour les projets de ce dernier (Whitehall ; décors de Wilton House). Après Inigo Jones, il poursuit la leçon palladienne (Lamport Hall, 1654 ; Gunnersbury). Candidat malheureux à la charge de Surveyor, il dessine des projets d'églises et imagine pour Charles II un vaste palais à Greenwich dont seule une aile (King Charles' Bui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-webb/#i_89096

WELSCH MAXIMILIAN VON (1671-1745)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 660 mots

Architecte allemand. Originaire de Kronach en Franconie, Maximilian von Welsch reçoit à Bamberg une formation d'ingénieur militaire qui le mène au grade de général. En 1704, il entre au service du prince-archevêque de Mayence, l'archichancelier d'Empire Lothar Franz von Schönborn (1655-1729), et il s'établit définitivement dans cette ville. Comme Balthazar Neumann, qui fut également au service de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maximilian-von-welsch/#i_89096

WREN sir CHRISTOPHER (1632-1723)

  • Écrit par 
  • Margaret Dickens WHINNEY
  •  • 2 119 mots
  •  • 7 médias

Wren est le plus célèbre architecte anglais et, dans ses projets les plus réussis, probablement le plus éminent. Son œuvre est inégale, en partie à cause de son absence de formation, mais aussi parce que ses protecteurs et surtout la Couronne ne disposaient pas des fonds nécessaires pour exécuter ses plans les plus ambitieux. Sa production fut prodigieuse : la cathédrale Saint Paul et cinquante-d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wren-sir-christopher/#i_89096


Affichage 

Basilique Nuestra Señora de la Soledad, Oaxaca, Mexique

photographie

Basilique de Nuestra Señora de la Soledad, Oaxaca, Mexique, 1682-1690 

Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

Afficher

Ca' Rezzonico, Venise

photographie

Ca' Rezzonico, Venise, la salle de bal Architecte : Baldassare Longhena 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Canal de Nyhavn à Copenhague, Danemark

photographie

Bordé de maisons des XVIIe et XVIIIe siècles, le canal de Nyhavn a été percé dans les années 1670 pour permettre aux bateaux d'accoster au cœur de Copenhague (Danemark) 

Crédits : G. Sioen/ De Agostini

Afficher

Cathédrale Saint-Paul, Londres, déambulatoire

photographie

Vue intérieure de la cathédrale Saint-Paul, Londres Architecte : Christopher Wren 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Chapelle Cornaro, Bernin

photographie

Sainte Thérèse d'Avila en extase, chapelle funéraire du cardinal Cornaro, conçue par l'Italien Bernin (1598-1680) Église Sainte-Marie-de-la-Victoire, Rome 

Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

Afficher

Charleville-Mézières : la place Ducale

photographie

La place Ducale de Charleville-Mézières est l'œuvre de l'architecte Clément II Métezeau et date du XVIIe siècle Construite sur le modèle de la place des Vosges à Paris, elle est entourée d'un alignement de pavillons de couleur ocre et rouge, qui respecte la règle de quatre: quatre... 

Crédits : Paul Almasy/ Corbis

Afficher

Château de Vaux-le-Vicomte

photographie

Château de Vaux-le-Vicomte (Seine-et-Marne) Architecte : Louis Le Vau, 1656-1661 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Château de Versailles depuis le Parterre d'eau

photographie

Château de Versailles, vue de la façade ouest depuis le Parterre d'eau 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Château de Versailles en 1668

photographie

Le château de Versailles en 1668 : l'ancien rendez-vous de chasse de Louis XIII a commencé sa mue Huile sur toile de Pierre Patel (1605-1676), château de Versailles 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Dôme des Invalides, Paris

photographie

Dôme des Invalides, Paris Architecte : Jules Hardouin-Mansart 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Église Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines, Rome, F. Borromini

photographie

Francesco Borromini, intérieur de l'église Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines, Rome 1638-1641 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Église Saint-Ignace, Prague, C. Lurago

photographie

Carlo Lurago, nef de l'Église Saint-Ignace, Prague, 1655-1670 

Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

Afficher

Église Saint-Laurent-des-Théatins, Turin, Italie

photographie

Guarino Guarini, intérieur de la coupole de Saint-Laurent-des-Théatins, Turin, Italie 1668-1680 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Extérieur de la Wren Library

photographie

Trinity College, Cambridge (Grande-Bretagne) Extérieur de la Wren Library 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Galerie des Glaces au château de Versailles

photographie

Château de Versailles : la Grande Galerie, dite galerie des Glaces, œuvre de Jules Hardouin-Mansart et, pour la décoration, de Charles le Brun qui y travailla de 1678 à 1684 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Hampton Court Palace

photographie

Hampton Court Palace, Surrey (environs de Londres) Architecte pour la reconstruction de 1689-1702 : Christopher Wren 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Intérieur de la Wren Library

photographie

Trinity College, Cambridge (Grande-Bretagne) Intérieur de la Wren Library 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Le palais du Luxembourg, siège traditionnel de la Seconde Chambre depuis 1799

photographie

Commandé au début du XVIIe siècle par Marie de Médicis à l'architecte Salomon de Brosse, le palais du Luxembourg s’inspire du palais Pitti à Florence La reine mère cessa d’y résider en 1631, après la journée des Dupes (1630) Le Sénat y est installé par le Consulat en 1799 Sciemment... 

Crédits : A. Demyanenko/ Shutterstock

Afficher

Maisons sur le Herengracht à Amsterdam (Pays-Bas)

photographie

Quai du canal Herengracht à Amsterdam, où les plus belles demeures sont des maisons bourgeoises aux étroites façades, de quatre à six étages et surmontées d'un fronton baroque, caractéristique de l'architecture Renaissance hollandaise du XVIIe siècle 

Crédits : Insight Guides

Afficher

Palais Carignano, G. Guarini

photographie

Guarino Guarini, façade du Palais Carignano, Turin, Italie 1679 Le musée du Risorgimiento est situé au premier étage du palais 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Palais de Drottningholm

photographie

Palais de Drottningholm, île de Lovön, lac Malären, à l'ouest de Stockholm Architecte : Nicodème Ier Tessin 

Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

Afficher

Plan de la cathédrale de Grenade

dessin

Plan de la cathédrale de Grenade, avec la chapelle Royale et le Sagrario adossés du côté de l'épître (selon M Gomez-Moreno, in M Durliat, « L'Architecture espagnole ») 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plaza Mayor, Madrid

photographie

Centre du Madrid des Habsbourg, la Plaza Mayor a été construite par l'architecte Juan Gómez de Mora sur ordre du roi Philippe III, en 1618; c'était le lieu des manifestations populaires (pièces de théâtre, corridas), mais aussi des autodafés 

Crédits : Françoise Weyl

Afficher

Queen's House, Greenwich

photographie

Queen's House, Greenwich (environs de Londres) Architecte : Inigo Jones 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Saint-Paul-Saint-Louis

photographie

L'église Saint-Paul-Saint-Louis, rue Saint-Antoine, à Paris Œuvre de Martellange et de Derand 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Salon de la Guerre, Versailles

photographie

Salon de la Guerre, château de Versailles Architecte : Jules Hardouin-Mansart Triomphe de Louis XIV, par Coysevox, stuc 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Sheldonian Theatre, façade, Oxford

photographie

Sheldonian Theatre, façade, Oxford (Grande-Bretagne) Architecte : Christopher Wren 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Taj Mahal, 2

photographie

Le Taj Mahal, à Āgrā, dans l'Uttar Pradesh, en Inde 

Crédits : Klempa/ Shutterstock

Afficher

Vaux-le-Vicomte, salon ovale

photographie

Château de Vaux-le-Vicomte, grand salon ovale à l'italienne Architecte : Louis Le Vau 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Versailles : l'église Notre-Dame

photographie

L'église Notre-Dame est située dans un des plus anciens quartiers de Versailles: le quartier Notre-Dame Construite par l'architecte Jules Hardouin-Mansart en 1684-1686, elle clôt la perspective de la place et de la rue Hoche De style classique, elle se caractérise par une superposition des... 

Crédits : G. Mouly

Afficher

Versailles, Chapelle royale

photographie

Chapelle royale, château de Versailles Architecte : Robert de Cotte 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Villa Cetinale, Sienne

photographie

Villa Cetinale, Sienne, Italie Architecte : Carlo Fontana 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Villa Rospigliosi, Borgo di Lamporecchio

photographie

Villa Rospigliosi, Borgo di Lamporecchio, Italie Architecte : Bernin 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Basilique Nuestra Señora de la Soledad, Oaxaca, Mexique
Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

photographie

Ca' Rezzonico, Venise
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Canal de Nyhavn à Copenhague, Danemark
Crédits : G. Sioen/ De Agostini

photographie

Cathédrale Saint-Paul, Londres, déambulatoire
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Chapelle Cornaro, Bernin
Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

photographie

Charleville-Mézières : la place Ducale
Crédits : Paul Almasy/ Corbis

photographie

Château de Vaux-le-Vicomte
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Château de Versailles depuis le Parterre d'eau
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Château de Versailles en 1668
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Dôme des Invalides, Paris
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Église Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines, Rome, F. Borromini
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Église Saint-Ignace, Prague, C. Lurago
Crédits : Bildarchiv Monheim/ AKG

photographie

Église Saint-Laurent-des-Théatins, Turin, Italie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Extérieur de la Wren Library
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Galerie des Glaces au château de Versailles
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Hampton Court Palace
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Intérieur de la Wren Library
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Le palais du Luxembourg, siège traditionnel de la Seconde Chambre depuis 1799
Crédits : A. Demyanenko/ Shutterstock

photographie

Maisons sur le Herengracht à Amsterdam (Pays-Bas)
Crédits : Insight Guides

photographie

Palais Carignano, G. Guarini
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Palais de Drottningholm
Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

photographie

Plan de la cathédrale de Grenade
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Plaza Mayor, Madrid
Crédits : Françoise Weyl

photographie

Queen's House, Greenwich
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Saint-Paul-Saint-Louis
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Salon de la Guerre, Versailles
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Sheldonian Theatre, façade, Oxford
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Taj Mahal, 2
Crédits : Klempa/ Shutterstock

photographie

Vaux-le-Vicomte, salon ovale
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Versailles : l'église Notre-Dame
Crédits : G. Mouly

photographie

Versailles, Chapelle royale
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Villa Cetinale, Sienne
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Villa Rospigliosi, Borgo di Lamporecchio
Crédits : Bridgeman Images

photographie