ARCHITECTURE DU XIXe SIÈCLE

ABADIE PAUL (1812-1884)

  • Écrit par 
  • Claude LAROCHE
  •  • 975 mots

Paul Abadie est né à Paris le 9 novembre 1812. Il est le fils d'un architecte néo-classique homonyme (1783-1868) qui fut architecte du département de la Charente : on lui doit notamment le palais de justice d'Angoulême (env. 1825-1828). Abadie entre à Paris dans l'atelier d'Achille Leclère (1832) puis à l'École des beaux-arts (1835) pour étudier l'architecture. Parallèlement à cette formation clas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-abadie/#i_88892

ALAVOINE JEAN ANTOINE (1776-1834)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 101 mots

Architecte formé à l'École des beaux-arts, il fréquente aussi Durand, professeur à l'École polytechnique. Son œuvre s'inscrit dans l'opposition entre architecture et construction. Assistant de Cellerier, il conçoit l'étrange fontaine de l'Éléphant (1812) pour la place de la Bastille et s'attache à restaurer l'abbatiale de Saint-Denis. Passionné par le fer, Alavoine réussit à imposer une grande réa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-antoine-alavoine/#i_88892

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Architecture

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 7 812 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Renaissance hellénique et néo-gothique : les « revivals » victoriens »  : […] Reprenant certaines analyses de ce que l'on appelle l'historicisme ou l'éclectisme, N. Pevsner a écrit qu'« en Angleterre au début du xix e  siècle, le bal travesti de l'architecture battait son plein ». Mais prendre ainsi position sur l'ensemble de la production d'une époque, n'est-ce pas substituer à l'analyse historique un jugement de valeur a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-architecture/#i_88892

ANGOULÊME, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Pierre DUBOURG-NOVES
  •  • 938 mots
  •  • 1 média

Angoulême, érigée en civitas à la fin du iii e  siècle ou au début du iv e , conserve de cette époque les restes d'un soubassement de rempart aux parements en gros appareil régulier. Le blocage intérieur, constitué de vestiges de monuments (colonnes, blocs sculptés, inscript […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angouleme-histoire-de-l-art/#i_88892

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture, sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 7 905 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le siècle de l'industrie »  : […] Au cours du xix e  siècle se produit une diversification sans précédent des techniques de construction. Au sein de cet ensemble de transformations, le développement de l'architecture métallique constitue le phénomène le plus marquant. Aux premiers édifices faisant appel à la fonte succèdent des constructions en fer puis en acier. Tandis que la fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-sciences-et-techniques/#i_88892

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 573 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La vocation pédagogique et édilitaire de l'architecture (1750-1867) »  : […] En un siècle, de la fin de l'Ancien Régime au second Empire, la profession d'architecte est agitée par une crise fondamentale, particulièrement sensible dans une déontologie si diversement et si difficilement formulée et pratiquée dans les siècles passés. Cette crise est la conséquence de la civilisation industrielle naissante et du formidable essor économique et démographique qui l'accompagne. El […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-l-architecte/#i_88892

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 5 774 mots

Dans le chapitre « Architecture et « question sociale » au XIXe siècle »  : […] Frappées par l'ampleur des transformations engendrées par la Révolution française, puis par les bouleversements dont s'accompagne l'industrialisation, les élites du xix e siècle sont amenées à s'interroger sur la nature du lien social et sur son évolution. Celui-ci semble menacé à la fois par l'individualisme qui s'est substitué aux réseaux de so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-et-societe/#i_88892

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Acier

  • Écrit par 
  • Philippe BOUDON
  •  • 3 246 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Influence de l'acier sur la construction »  : […] Le xix e  siècle est redevable à l'acier des nouvelles techniques de construction qu'il a promues – béton armé et construction métallique – et qui ont remis en question d'une manière fondamentale la syntaxe élaborée depuis des siècles par les constructeurs. Dans l'un et l'autre cas, le caractère technologique fondamental de l'acier est sa haute r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-acier/#i_88892

ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Fer et fonte

  • Écrit par 
  • Henri POUPÉE
  •  • 4 344 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les ponts métalliques »  : […] On avait, en effet, songé, dès le xviii e  siècle, au fer pour augmenter la portée des ponts ; mais le fer forgé était coûteux et fit échouer la tentative de Garin à Lyon, en 1755. Seule la fonte, par son bas prix et la simplicité de son moulage, pouvait permettre de découvrir rapidement les propriétés du métal. C'est donc en fonte que A. Darby […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-materiaux-et-techniques-fer-et-fonte/#i_88892

ARCHITECTURE DE FER ET DE VERRE EN GRANDE-BRETAGNE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 438 mots

1835-1839 La première grande gare londonienne, Euston Station, qui juxtapose matériaux traditionnels et style néo-classique (« Propylaeum ») et nouveaux matériaux, métal et verre (pour la gare elle-même), est construite par Philip et P. C. Hardwick (un grand hall y sera ajouté en 1846-1848). 1836-1840 Grande serre de Chatsworth en métal et ve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-de-fer-et-de-verre-en-grande-bretagne-reperes-chronologiques/#i_88892

ARCHITECTURE MÉTALLIQUE À PARIS, XIXe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 188 mots

1803 Pont des Arts (Louis-Alexandre de Cessart et Jacques Dillon, architectes) ; reconstruit quasi à l'identique par Louis Arretche (1984). 1813 Coupole de la Halle au blé (François-Joseph Bélanger, architecte et F. Brunet, ingénieur). 1834 Pont du Carrousel (Antoine-Rémy Polonceau, ingénieur) ; reconstruit par Gus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-metallique-a-paris-xixe-siecle-reperes-chronologiques/#i_88892

AVERBEKE ÉMILE VAN (1876-1946)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 163 mots

Ancien architecte en chef de la ville d'Anvers, brillant interprète du modern style, Émile van Averbeke est l'auteur, vers les années 1900, d'ouvrages où l'on voit se combiner la rhétorique de Hankar et celle de Horta pour donner naissance à une calligraphie spatiale originale, à partir de plans très correctement articulés (Maison du peuple « Help U Zelve », Anvers, 1898 ; Maison De Ooievaar, Anve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-van-averbeke/#i_88892

BALLU ALBERT (1849-1939)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 672 mots

Albert Ballu est représentatif du mouvement éclectique dont se réclament de nombreux architectes français à la fin du xix e  siècle. Né en 1849 à Paris, il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1868 ; il est élève d'Auguste Magne et de son père, Théodore Ballu (1817-1885), – auteur, à Paris, de plusieurs églises (la Trinité, Saint-Ambroise e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-ballu/#i_88892

BALLU THÉODORE (1817-1885)

  • Écrit par 
  • Annie JACQUES
  •  • 92 mots

Après le Grand Prix de Rome et un séjour en Italie et en Grèce, Ballu fait une carrière architecturale qui se déroule essentiellement dans l'administration municipale parisienne. Il achève dans le goût gothique l'église Sainte-Clotilde (1853), puis réalise, dans un style plus éclectique, l'église de la Trinité (1862). Son travail le plus important est la reconstruction dans le style Renaissance, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-ballu/#i_88892

BALTARD LOUIS-PIERRE (1764-1846) ET VICTOR (1805-1874)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN, 
  • Daniel RABREAU
  • , Universalis
  •  • 1 359 mots
  •  • 1 média

Le nom Baltard est intimement lié aux Halles de Paris, dont Zola, au temps de leur opulence, a donné une magistrale description dans Le Ventre de Paris . Mais il y a Baltard et Baltard, le père et le fils, que l'on confond souvent. Le premier, Louis-Pierre Baltard, a effectué une importante carrière d'architecte dans l'administration et fut un défenseur de la tradition ac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baltard-louis-pierre-et-victor/#i_88892

BARRY sir CHARLES (1795-1860)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 347 mots

Architecte britannique né le 23 mai 1795 à Londres, mort le 12 mai 1860 à Londres. Fils d'un papetier, Charles Barry est mis en apprentissage dans un cabinet de géomètres et d'architectes. En 1817, il entreprend un voyage de trois ans en France, Grèce, Italie, Égypte, Turquie et Palestine pour étudier l'architecture. En 1820, il s'installe à Londres. L'une de ses premières réalisations est l'égl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barry-sir-charles/#i_88892

BARTHOLDI FRÉDÉRIC AUGUSTE (1834-1904)

  • Écrit par 
  • Thérèse BUROLLET
  •  • 1 100 mots
  •  • 1 média

Architecte et sculpteur français. Bartholdi perd très tôt son père et est élevé par une mère sévère qui n'approuve guère son goût pour les arts ni ses résultats médiocres au lycée Louis-le-Grand. Elle lui permet cependant d'étudier l'architecture puis la peinture dans l'atelier d'Ary Scheffer. Celui-ci, maître estimé et sensible, pressent les dons du jeune homme et, devant quelques essais de model […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-auguste-bartholdi/#i_88892

BAUDOT ANATOLE DE (1834-1915)

  • Écrit par 
  • Françoise BOUDON
  •  • 868 mots

L'activité de Baudot, architecte français, se situe entre 1860 et 1914. Ces deux dates correspondent à une période de crise pour l'architecture ; des idées et des techniques révolutionnaires contribuent à démolir un monde et à poser les fondements d'une nouvelle architecture. Comme professeur, journaliste, réformateur de la profession, mais surtout comme constructeur, Baudot participe activement à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatole-de-baudot/#i_88892

BÉLANGER FRANÇOIS JOSEPH (1744-1818)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 672 mots

Protégé du comte de Caylus, disciple de David-Leroy et de Contant d'Ivry, Bélanger échoue au concours de l'Académie d'architecture (1765). Renonçant définitivement à cette distinction, il gagne l'Angleterre où il fait la connaissance de lord Shelburne pour qui il exécutera des projets (galerie de son hôtel à Berkeley Square, 1779) ; ce séjour sera pour lui l'occasion de se familiariser avec le néo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-joseph-belanger/#i_88892

BERLAGE HENDRIK PETRUS (1856-1934)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 725 mots
  •  • 1 média

L'architecture dense, opaque, sentimentale, structurellement ornée du Néerlandais Berlage indique l'une des voies de recherche que l'architecture occidentale expérimente à la charnière de deux siècles pour tenter de répondre aux requêtes de l'évolution sociale, aux appels de la technologie. Berlage fait, en quelque sorte, le pont entre Richardson et Wright, aux États-Unis, et Pompe et Bodson en Be […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hendrik-petrus-berlage/#i_88892

BOILEAU LOUIS AUGUSTE (1812-1896)

  • Écrit par 
  • Annie JACQUES
  •  • 94 mots

Architecte autodidacte, Louis-Auguste Boileau est l'auteur d'une théorie originale sur l'utilisation des structures métalliques, théorie qu'il publie dès 1853 dans La Nouvelle Forme architecturale. Ignoré ou méprisé par la critique architecturale, il réalise néanmoins plusieurs églises à charpente métallique, Saint-Eugène à Paris (1863), l'église du Vésinet (1868), Notre-Dam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-auguste-boileau/#i_88892

BOITO CAMILLO (1836-1914)

  • Écrit par 
  • Marilù CANTELLI
  •  • 1 046 mots

Le climat de renouvellement politique et culturel qui caractérise le xix e siècle européen engage académies et milieux professionnels dans un débat qui, dans les différents pays, se soumet à un idéal commun : la création d'une nouvelle architecture, « moderne, indépendante et nationale ». Camillo Boito est, dans l'Italie de la seconde moitié du s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camillo-boito/#i_88892

BORDEAUX, LE TEMPS DE L'HISTOIRE, ARCHITECTURE ET URBANISME AU XIXe SIÈCLE 1800- 1914 (R. Coustet et M. Saboya)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 993 mots

Engagée dans les années 1970, la réhabilitation de l'architecture du xix e  siècle n'est plus à faire, ni auprès des historiens de l'art ni auprès des responsables du patrimoine, même si un public plus large n'a pas toujours suivi. Longtemps, cette architecture a été regardée à l'aune d'une idée courte de la modernité. Notre génération a redécouve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bordeaux-le-temps-de-l-histoire-architecture-et-urbanisme-au-xixe-siecle-1800-1914/#i_88892

BRITANNIA BRIDGE

  • Écrit par 
  • Michel COTTE
  •  • 190 mots

Avec la réalisation du Britannia Bridge s'ouvre l'ère des grands ouvrages d'art métalliques de la révolution industrielle. Ce pont, permettant de franchir un bras de mer séparant le pays de Galles de l'île d'Anglesy, a été construit entre 1846 et 1850 par Robert Stephenson (1803-1859), déjà célèbre pour ses locomotives à vapeur. Comme les ponts suspendus ne sont pas assez rigides pour le trafic fe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/britannia-bridge/#i_88892

BRONGNIART ALEXANDRE THÉODORE (1739-1813)

  • Écrit par 
  • Béatrice de ROCHEBOUET
  •  • 1 013 mots
  •  • 2 médias

Architecte français. Passé à la postérité grâce au palais de la Bourse , Brongniart est une figure particulièrement représentative de son temps, dans la mesure où sa carrière épouse les orientations complexes de l'histoire entre la fin de l'Ancien Régime et l'apogée de l'Empire. Élève de Blondel et de Boullée, il acquiert, chez l'un, la maîtrise de cette science très « française » de l'ordonnance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-theodore-brongniart/#i_88892

BURGES WILLIAM (1827-1881)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 140 mots

Architecte britannique, William Burges a contribué à l'affirmation du néo-gothique, d'inspiration esthétique plus que religieuse, aussi bien dans ses constructions que dans les arts appliqués (il publie en 1865 Art as applied to Industry ). Ses dessins austères, parfois empreints de fantaisie formelle, influencent les artistes de la fin du siècle. Pour ses massives forteresse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-burges/#i_88892

BURNHAM DANIEL HUDSON (1846-1912)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 646 mots

Architecte et urbaniste américain, né le 4 septembre 1846 à Henderson, dans l'État de New York, mort le 1 er  juin 1912 à Heidelberg, en Allemagne. La famille de Daniel Hudson Burnham s'installe à Chicago alors qu'il est âgé de huit ans. Après le lycée et plusieurs faux départs, il suit une formation dans le bureau d'architecture Carter, Drake and Wight. Il y rencontre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-hudson-burnham/#i_88892

BUTTERFIELD WILLIAM (1814-1900)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 311 mots

Architecte britannique, né le 7 septembre 1814 à Londres, mort le 23 février 1900 à Londres. Après son apprentissage chez un entrepreneur de Westminster, William Butterfield travaille pendant trois ans avec un architecte de Worcester et acquiert un goût pour le gothique. En 1843, il entre en contact avec la Cambridge Camden Society (Ecclesiological Society à partir de 1845), un groupe anglo-catho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-butterfield/#i_88892

CAGNOLA LUIGI (1762-1833)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 114 mots

Aristocrate milanais, amateur cultivé fuyant les armées révolutionnaires françaises, Luigi Cagnola séjourne à Venise à partir de 1797 et devient architecte et théoricien d'un néo-classicisme national inspiré par Palladio, la Rome antique et la Renaissance. Il construit pour Milan des arcs de triomphe modernes : la Porta Marengo (1801), l'Arco del Sempione (1806), et de nombreuses églises dans la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-cagnola/#i_88892

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] On ne peut parler véritablement d'architecture au Canada qu'à partir de la deuxième moitié du xvii e  siècle. La population de la Nouvelle-France, alors essentiellement rurale, vit sur des terres seigneuriales. La maison de ferme est donc particulièrement signifiante pour l'étude de cette période. Elle rappelle d'abord les fermes normandes ou bret […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_88892

CANAUX

  • Écrit par 
  • Pierre PINON
  •  • 5 665 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Crises et reprises (1830-fin xixe s.) »  : […] Devant l'ampleur des travaux à effectuer pour constituer des réseaux desservant l'ensemble des territoires nationaux (sauf pour l'Angleterre qui y est parvenue grâce à son réalisme économique), les entreprises de navigation intérieure se concentrent, à partir de 1830 environ, sur les régions industrielles qui naissent. Ainsi, en France, les canaux se multiplient dans l'Est, entre Marne, Rhin et Sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canaux/#i_88892

CATALOGNE

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN, 
  • Christian CAMPS, 
  • John COROMINAS, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Robert FERRAS, 
  • Jean MOLAS, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 22 411 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Baroque et classicisme »  : […] L'atonie se prolongeant au cours du xvii e  siècle, le baroque ne fut guère représenté que par des retables sculptés, très nombreux, mais ne dépassant généralement pas un honnête niveau artisanal. Une étape nouvelle s'ouvrit pour l'art catalan avec l'installation des Bourbons sur le trône d'Espagne. Les influences venues de France se développèrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogne/#i_88892

CELLERIER JACQUES (1742-1814)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 343 mots

Nommé ingénieur de la généralité de Paris, l'architecte Cellerier, originaire de Dijon, fit carrière presque exclusivement dans la capitale. Il y construisit de nombreuses demeures privées : l'hôtel de Verrière (1774, rue Verte-Saint-Honoré), l'hôtel de Mme d'Épinay, l'amie de Jean-Jacques Rousseau (1776-1777, rue de la Chaussée-d'Antin), la maison du duc de Laval (1777, boulevard du Montparnasse) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-cellerier/#i_88892

CHALGRIN JEAN FRANÇOIS THÉRÈSE (1739-1811)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 574 mots
  •  • 1 média

Deux monuments parisiens — de notoriété inégale — ont livré le nom de Jean Chalgrin à la postérité : l'église Saint-Philippe-du-Roule et l'Arc de triomphe de l'Étoile. De ces œuvres, qui marquent respectivement le début et la fin de la carrière de l'architecte, la seconde, plus spectaculaire, est moins authentique : conçue dès 1806 pour commémorer les victoires de l'Empire, elle ne sera achevée q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-therese-chalgrin/#i_88892

COMBES LOUIS (1754-1818)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 388 mots

Fils d'un maître menuisier de Bordeaux, Louis Combes travaille d'abord chez l'architecte voyer de cette ville R. F. Bonfin, avant de gagner Paris où R. Mique et Peyre le Jeune l'accueillent dans leur atelier. Premier prix d'architecture en 1781 avec un projet de cathédrale, Combes séjourne trois ans à Rome où il étudie les monuments antiques et ceux de la Renaissance. À son retour très attendu à B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-combes-1754-1818/#i_88892

CRITIQUE ARCHITECTURALE

  • Écrit par 
  • Valérie DEVILLARD, 
  • Hélène JANNIÈRE
  •  • 5 217 mots

Dans le chapitre «  Supports et instances de la critique »  : […] Si, par comparaison avec la critique d'art dans son acception littéraire, l'on s'en tient au contraire à la définition de la critique comme description et jugement, on peut se demander si la critique architecturale est née au xix e  siècle avec le développement de la presse spécialisée. Avant le lancement de la première revue d'architecture en 180 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-architecturale/#i_88892

CRUCY MATHURIN (1749-1826)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 677 mots

La continuité qui caractérise la carrière de Mathurin Crucy s'appuie sur l'attachement exclusif que cet artiste a voué à sa ville natale, Nantes. Élève de Jean-Baptiste Ceineray, Crucy gagne ensuite Paris où E. L. Boullée le reçoit dans son atelier. Le second prix qu'il obtient au concours de l'Académie, avec ses dessins de Pavillon pour le palais d'un souverain (1773), révè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mathurin-crucy/#i_88892

CRYSTAL PALACE, Londres

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 217 mots
  •  • 1 média

En 1850-1851, Joseph Paxton construit à Londres le Crystal Palace pour l'Exposition universelle de 1851. C'est l'un des bâtiments symboliques de l'architecture du xix e  siècle, par la nouveauté des matériaux utilisés, le verre et le fer, l'originalité de sa forme, inspirée tout à la fois des halles, des serres et des gares que l'on commençait alo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crystal-palace-londres/#i_88892

DALY CÉSAR DENIS (1811-1894)

  • Écrit par 
  • Marc SABOYA
  •  • 1 085 mots

Associé à maintes sociétés savantes, honoré par de nombreux gouvernements et Académies, l'architecte César Daly, promis après sa mort à une gloire éternelle par les historiographes, devait être, en fait, rapidement oublié. Ses nombreux ouvrages, ses centaines d'articles, le rôle qu'il joua dans la fondation des sociétés départementales d'architectes, la théorie de l'architecture novatrice qu'il te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-denis-daly/#i_88892

DANCE GEORGE (1741-1825)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 769 mots
  •  • 1 média

Pour l'Angleterre, George Dance apparaît comme le parfait représentant de cette génération d'architectes formés dans le creuset international romain, juste après le milieu du xviii e siècle. Sa carrière longue et féconde, à cheval sur deux siècles, reflète les transformations du néo-classicisme à son apogée. Partant d'un style antiquisant élégant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-dance/#i_88892

D'ARONCO RAIMONDO (1857-1932)

  • Écrit par 
  • Roger-Henri GUERRAND
  •  • 403 mots

La première exposition internationale d'art décoratif moderne organisée à Turin en 1902 est généralement considérée comme signifiant la fin de l'Art nouveau. Or elle marque le véritable démarrage du mouvement en Italie jusqu'alors toujours dominée par l'académisme. Tous les créateurs du style Liberty ou du Floreale — appellations italiennes de l'Art nouveau — œuvrent au lendemain de la manifestati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raimondo-d-aronco/#i_88892

DAVIOUD GABRIEL (1824-1881)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 122 mots

Entré au service de la ville de Paris après un début de formation à l'École des beaux-arts, Gabriel Davioud devient un architecte fonctionnaire associé activement aux chantiers du préfet Haussmann. Pour Paris, il multiplie les fontaines, les squares, dirige les travaux des promenades et des parcs Monceau et des Buttes-Chaumont, des bois de Boulogne et de Vincennes. Ses édifices traduisent un sens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-davioud/#i_88892

DEANE sir THOMAS NEWENHAM (1828-1899)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 159 mots

Les trois générations de Deane, architectes irlandais, qui se succèdent recouvrent presque toute la période victorienne. Le père, sir Thomas (1792-1871) a travaillé à Dublin et à Cork, s'associant à Benjamin Woodward (1815-1861). L'association est reprise en 1850 par le fils, sir Thomas Newenham qui développe la firme. L'équipe réalise Trinity College Museum à Dublin (1855) et surtout l'Oxford Mus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deane-sir-thomas-newenham/#i_88892

DOMENECH I MONTANER LUIS (1850-1923)

  • Écrit par 
  • Roger-Henri GUERRAND
  •  • 413 mots

À Barcelone, dans les dernières décennies du xix e siècle, la nostalgie du Moyen Âge se rencontrait avec celle des nationalistes catalans qui regrettaient ce temps où leur nation, alors libre et souveraine, brillait d'un vif éclat dans tous les domaines de la pensée et de l'art. Antoni Gaudí incarnera ce courant avec le génie que l'on sait. À côt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-domenech-i-montaner/#i_88892

DUBAN FÉLIX (1798-1870)

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 1 230 mots

La Sainte-Chapelle, le Louvre ou l'école des Beaux-Arts suffiraient à eux seuls pour assurer gloire et immortalité à Félix Duban. Dans le grand mouvement de restauration monumentale du xix e  siècle, Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc attache son nom à l'art médiéval gothique, et Duban, son aîné de seize ans, est indissolublement lié à la Renaissance. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-duban/#i_88892

DUC JOSEPH-LOUIS (1802-1879)

  • Écrit par 
  • Françoise HAMON
  •  • 549 mots

Prix de Rome en 1825 (projet d'un hôtel de ville pour Paris), Joseph-Louis Duc séjourne à la villa Médicis en même temps que Félix Duban, Henri Labrouste et Léon Vaudoyer ; les quatre amis relèvent les vestiges de l'Italie antique et renaissante. Duc se fait remarquer par l'étude et la restitution du Colisée (envoi de dernière année, 1829). À son retour, il est nommé inspecteur de la colonne commé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-louis-duc/#i_88892

DUFOURNY LÉON (1754-1818)

  • Écrit par 
  • Christopher Drew ARMSTRONG
  •  • 1 283 mots

Fils d'un marchand de tissus parisien qui fit fortune en investissant dans une forge au début de la guerre de Sept Ans, Léon Dufourny bénéficia du patrimoine familial pour se livrer à ses recherches architecturales avec une liberté quasi absolue durant toute sa vie. Il occupa une position importante dans les milieux artistiques parisiens au début du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-dufourny/#i_88892

ÉCLECTISME, architecture

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 951 mots

C'est en 1817 que Victor Cousin donna son sens moderne au terme « éclectisme » (issu du grec eklegein , choisir), soit quelques décennies après la Révolution française. Pour l'historien de l'architecture Vincent Scully, l'éclectisme, que préfigure en 1782 le hameau de Marie-Antoinette, est l'art du réfugié, le syncrétisme apolitique qui s'oppose aux enthousiasmes romantiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclectisme-architecture/#i_88892

EIFFEL GUSTAVE (1832-1923)

  • Écrit par 
  • Frédéric SEITZ
  •  • 1 596 mots
  •  • 5 médias

Né en 1832 à Dijon, Gustave Eiffel est un représentant éminent du xix e  siècle servi par une foi inébranlable dans le progrès scientifique et la technologie. Ingénieur diplômé de l'École centrale des arts et manufactures de Paris en 1855, il débute sa carrière dans différentes compagnies industrielles. En 1864, il s'installe comme ingénieur cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-eiffel/#i_88892

ENDELL AUGUST (1871-1925)

  • Écrit par 
  • Roger-Henri GUERRAND
  •  • 103 mots

Architecte et décorateur. Philosophe de formation, il s'affirme comme l'un des plus doués parmi les artistes du Jugendstil réunis à Munich en 1895. C'est dans cette ville qu'il édifie l'atelier de photographie Elvira. Sa façade était recouverte d'un dragon en céramique, toute la décoration intérieure témoignait d'un effort vers l'abstraction qui caractérise l'œuvre d'Endell. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/august-endell/#i_88892

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 008 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La nouvelle Athènes »  : […] Bien que Thomas Jefferson se soit fait le propagandiste de l'architecture romaine, c'est le style néo-grec qui s'est imposé dans l'architecture publique et même privée de la première moitié du xix e  siècle. Évoquant la démocratie athénienne dont la jeune république se réclamait et dont elle entendait poursuivre les idéaux politiques, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-l-architecture/#i_88892

EXPOSITIONS UNIVERSELLES

  • Écrit par 
  • Christiane DEMEULENAERE-DOUYÈRE
  •  • 3 593 mots
  •  • 4 médias

Dans son Dictionnaire des idées reçues , Gustave Flaubert qualifie les expositions de « sujet de délire du xix e  siècle », pointant ainsi un engouement pour ces manifestations qui ne s’est pas démenti par la suite. Nationales ou internationales, limitées aux seuls produits de l’industrie avant 1850, puis « universelles » ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expositions-universelles/#i_88892

FERSTEL HEINRICH VON (1828-1883)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 145 mots

Architecte autrichien, représentatif de l'historicisme, Heinrich von Ferstel a réalisé une partie des bâtiments qui bordent le Ring et donnent sa physionomie à la Vienne de François-Joseph. Inspiré d'abord par le gothique du xiv e  siècle (pour la Votivkirche en 1857) ou le gothique toscan (pour la Bourse), il s'oriente vers les formes de la Renai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-von-ferstel/#i_88892

FORMIGÉ JEAN-CAMILLE (1845-1926)

  • Écrit par 
  • Roger-Henri GUERRAND
  •  • 107 mots

Entré en 1869 au service d'architecture de la municipalité parisienne, Jean-Camille Formigé devient le chef d'agence de Ballu, reconstructeur de l'Hôtel de Ville après l'incendie de 1871, et lui succède en 1885. Également attaché au service des Monuments historiques, il restaure de nombreuses églises (Conques, Laval, Meaux). Les palais qu'il édifie pour l'Exposition universelle de 1889 attestent u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-camille-formige/#i_88892

FORTIFICATIONS

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 5 535 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les profils terrassés »  : […] L'introduction de la poudre en Occident n'entraîne pas de changements immédiats dans l'architecture militaire. Les boulets de pierre que lancent les premières bouches à feu n'entament pas l'escarpe d'Orléans (1428), n'ébrèchent que légèrement celle de Constantinople (1453). Mais le boulet de fonte triomphe de toutes les fortifications existantes. L'artillerie de Charles VIII en fait une brutale d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fortifications/#i_88892

GARES, architecture

  • Écrit par 
  • Karen BOWIE
  •  • 5 321 mots
  •  • 2 médias

Comme les chemins de fer, les gares sont un des exemples de l'industrialisation et un des éléments de l'urbanisation du xix e  siècle. Elles apparaissent d'abord en Angleterre vers 1820 puis en France et enfin dans tous les autres pays gagnés par le développement industriel, y compris les colonies. Les gares expriment bien les divers types d'organ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gares-architecture/#i_88892

GARNIER CHARLES (1825-1898)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 549 mots
  •  • 1 média

Après avoir remporté le grand prix de Rome en 1848, Charles Garnier voyage pendant cinq ans en Italie, puis en Grèce, pour y connaître mieux l'architecture antique, classique et baroque. De retour à Paris à l'époque où Lefuel construisait le nouveau Louvre, il travaille un peu avec Viollet-le-Duc. Mais l'éclectisme de Garnier ne pouvait s'accommoder longtemps de la science précise de Viollet-le-Du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-garnier/#i_88892

GARNIER TONY (1869-1948)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 184 mots

Bien plus célèbre pour son projet de cité industrielle que pour ses quelques réalisations, Tony Garnier est un extraordinaire précurseur ; il est le premier grand urbaniste moderne. Ses propositions seront reprises, analysées, critiquées par tous les architectes des années vingt. Né dans un quartier populaire de Lyon, Garnier fait ses études dans sa ville natale dont l'atmosphère intellectuelle co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-garnier/#i_88892

GAUDÍ ANTONIO (1852-1926)

  • Écrit par 
  • Pierre GRANVEAUD
  •  • 2 146 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Gaudí et l'Art nouveau »  : […] Antonio Gaudí y Cornet (en catalan : Antoni Gaudi) est né à Reus dans la province de Tarragone. Il fait ses études d'architecture à Barcelone. Dès 1876, il travaille avec Francisco de Paula del Villar, architecte des premiers plans de la Sagrada Familia , puis prend lui-même la direction des travaux en 1884, jusqu'à sa mort en 1926. Gaudí est un architecte reconnu quand commence à se développer da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-gaudi/#i_88892

GLACIÈRE, architecture

  • Écrit par 
  • Christophe MORIN
  •  • 2 679 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les glacières-fabriques »  : […] Dans la seconde moitié du xviii e  siècle apparaît un édicule original lié à l'avènement du jardin irrégulier en France : la glacière-fabrique. En effet, jusqu'alors, l'intégration de ce bâtiment d'utilité dans le cadre du jardin régulier était rendue difficile par le critère de convenance, cher aux théoriciens de l'architecture, qui imposait qu'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glaciere-architecture/#i_88892

GONDOIN JACQUES (1737-1818)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 561 mots

La célébrité de Gondoin, dont la carrière d'architecte officiel fut brillante, repose sur un seul édifice, incomparable il est vrai : l'École de chirurgie de Paris (actuelle École de médecine), édifiée entre 1769 et 1775. Élève du théoricien Blondel, Gondoin remporte un deuxième prix à l'Académie d'architecture en 1758. Pensionnaire à l'Académie de France à Rome, il prolonge son absence par un voy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-gondoin/#i_88892

HANKAR PAUL (1859-1901)

  • Écrit par 
  • François LOYER
  •  • 88 mots

Architecte, Paul Hankar est l'une des figures majeures de l'Art nouveau belge, au même titre que Victor Horta ou Henry Van de Velde. Élève du maître de l'historicisme flamand, Henri Beyaert (1823-1894), il allie la passion pour Viollet-le-Duc à celle du japonisme. Ses maisons, ses boutiques et surtout ses hôtels particuliers (Hankar 1893, Ciamberlani 1897, Janssens 1898) en font le chef de file d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-hankar/#i_88892

HANSEN HANS CHRISTIAN (1803-1883)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 107 mots

Architecte formé à Copenhague, puis en Italie et en Grèce, marqué par les projets grandioses de Leo von Klenze, il contribue avec son frère, qui lui succède, à l'implantation en Grèce d'un néo-classicisme d'importation (université d'Athènes) et il remonte le temple d'Athéna Nikè sur l'Acropole. Son frère, Theophilos Eduard (1813-1891), réalise à Athènes l'Académie et la Bibliothèque nationale (185 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-christian-hansen/#i_88892

HÉNARD EUGÈNE (1849-1923)

  • Écrit par 
  • Yves BRUAND
  •  • 436 mots

Architecte et ingénieur civil français qui s'orienta vers l'urbanisme, où il se montre à la fois réaliste et précurseur. Eugène Hénard joue un rôle important dans la préparation de l'Exposition universelle de 1889 : si son projet de train électrique continu, très en avance sur son temps, n'est pas retenu, il est chargé par Alphand, directeur de l'Exposition, de la surveillance du chantier de la ga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-henard/#i_88892

HEURTIER JEAN-FRANÇOIS (1739-1822)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 204 mots

Après une carrière modeste aux armées comme dessinateur de plans puis comme aide de camp, Heurtier, dont les aptitudes à l'architecture se révélaient, entra dans l'atelier parisien de J. Legeay et remporta le premier prix d'architecture en 1764. À son retour de Rome (1770), il est nommé inspecteur à Versailles où il donnera les plans du théâtre de la ville (1776) et ceux des bâtiments de la sous-i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-heurtier/#i_88892

HISTORICISME, art

  • Écrit par 
  • Hubert DAMISCH
  •  • 4 672 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Du « grec » au « gothique » »  : […] Les développements de l'architecture de la Renaissance disent assez que la référence – essentiellement culturelle, « humaniste » – à l'Antiquité aura joué dans un sens productif, et sans donner cours, sauf exception, au pastiche, où se complairont au contraire nombre des architectes du xix e  siècle, parmi les meilleurs. Et quant à l'architecture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/historicisme-art/#i_88892

HITTORFF JACQUES IGNACE (1792-1867)

  • Écrit par 
  • Thomas von JOEST
  •  • 1 127 mots
  •  • 2 médias

Fils unique d'une famille d'artisans rhénans aisés qui le destine au métier d'architecte, Jacques Ignace Hittorff, né le 20 août 1792, est orienté dès sa jeunesse vers cette profession : apprentissage comme maçon, cours de mathématiques et de dessin. Bénéficiant des droits de citoyen français — sa ville natale, Cologne, est annexée à l'Empire depuis 1794 —, le jeune Hittorff jouit du privilège de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-ignace-hittorff/#i_88892

HOFFMANN JOSEF (1870-1956)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 689 mots
  •  • 3 médias

Né en Moravie, Hoffmann commença par étudier l'architecture à Vienne auprès d'Otto Wagner, dont les théories rationalistes devaient exercer sur lui une influence décisive. Très tôt, il manifesta de l'intérêt pour la décoration et les arts appliqués : de 1899 à 1937, il est professeur à l'École des arts appliqués de Vienne, et en 1903, en collaboration avec Kolo Moser, il met sur pied le célèbre At […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-hoffmann/#i_88892

HOPE THOMAS, dit ANASTASIUS (1770 env.-1831)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 647 mots
  •  • 1 média

Le nom de Thomas Hope reste attaché au mouvement spécifiquement anglais du Greek Revival. Ce terme ne désigne pas un simple retour à des formes antiques plus ou moins indifférenciées, comme c'était le cas depuis plus d'un demi-siècle déjà, mais une véritable doctrine que l'on peut dater de 1804, année où Thomas Hope publia un virulent pamphlet contre le projet de James Wyatt pour le Downing Colleg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-hope/#i_88892

HORTA VICTOR (1861-1947)

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 2 040 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L’alliance des matériaux »  : […] Victor Horta naît à Gand le 6 janvier 1861. Fils d’un cordonnier, il fréquente l’Académie des beaux-arts de sa ville natale de 1874 à 1877, lorsque son talent pour le dessin d’architecture est récompensé par une médaille. En 1878, il trouve un engagement à Paris chez un architecte décorateur. Un apprentissage dont il tirera profit lorsque, vers 1894, il se lancera dans la création d’ensembles déc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-horta/#i_88892

HÔTEL DE VILLE

  • Écrit par 
  • Pascal LIÉVAUX-SENEZ
  •  • 3 691 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les mairies »  : […] Après la Révolution, les communes deviennent les cellules élémentaires de l'organisation administrative du pays. Elles divisent la France en unités territoriales ayant toutes la même structure, et la grande loi de 1884 sur les libertés municipales uniformise définitivement le système communal. Construites au cours du xix e  siècle, les mairies de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotel-de-ville/#i_88892

INDUSTRIELLE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Françoise HAMON
  • , Universalis
  •  • 4 844 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « À la recherche d'une nouvelle rationalité technique : le temps des ingénieurs »  : […] La révolution industrielle anglaise provoque, dans ces deux domaines essentiels, celui de la métallurgie et celui du textile, l'apparition de nouvelles conceptions de l'espace de production : le textile mill (usine textile fonctionnant avec la force hydraulique), qui permet d'améliorer à la fois la transmission de l'énergie et la surveillance des travailleurs, consiste en un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-industrielle/#i_88892

INGÉNIEUR ET ARCHITECTE

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 4 251 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des itinéraires contrastés »  : […] Progressivement cependant, les chemins de l'architecte et de l'ingénieur commencent à se séparer. Aux architectes la conception des palais, des églises et des hôtels particuliers, aux ingénieurs les ouvrages de défense et les travaux de génie civil : routes, ponts, canaux et ports de mer. La séparation ne devient complète qu'à la charnière des xviii e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ingenieur-et-architecte/#i_88892

JENNEY WILLIAM LE BARON (1832-1907)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 281 mots

Formé à Paris, à l'École centrale des arts et manufactures, William Le Baron Jenney a été ingénieur avant d'être architecte. En 1868, il s'établit à Chicago et fait un cours d'architecture auquel assistent Sullivan, Martin Roche, Burnham et d'autres membres de la future école de Chicago ; en 1869, il publie son livre, Principles and Practices of Architecture , et achève le pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-jenney/#i_88892

JOHN SOANE, LE RÊVE DE L'ARCHITECTE (exposition)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 991 mots

Architecte parmi les plus réputés de son époque en Grande-Bretagne, John Soane (1753-1837) est un des créateurs de formes les plus originaux du néo-classicisme. Ses archives, ses dessins et ses maquettes sont conservés à Londres, par le musée qu'il créa dans sa propre maison (qui abritait également son agence), Lincoln Inn's Field, au sein de la City, et légué par lui à la nation britannique. L'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-soane-le-reve-de-l-architecte/#i_88892

JOURDAIN FRANTZ (1847-1935)

  • Écrit par 
  • Yves BRUAND
  •  • 258 mots

Architecte d'origine belge naturalisé français en 1870. Pamphlétaire et journaliste, Jourdain est, de 1880 à 1910, à la pointe du combat pour la rénovation et la synthèse des arts. Fondateur en 1903 et président des Salons d'automne, il joue un rôle important dans la diffusion des idées nouvelles, la révélation des peintres méconnus de la fin du xix e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frantz-jourdain/#i_88892

KLENZE LEO VON (1784-1864)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 335 mots

Remonter le Danube depuis Ratisbonne réserve une étrange surprise : le fleuve serpente au milieu de collines boisées, assez hautes ; au flanc de l'une d'elles, couronnant un majestueux ensemble de terrasses et d'escaliers qui s'élèvent depuis le bord de l'eau, apparaît une espèce de Parthénon. Nulle œuvre d'architecture ne peut mieux illustrer les rapports ambigus de l'esprit néo-classique avec le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leo-von-klenze/#i_88892

LABROUSTE HENRY (1801-1875)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 520 mots

Architecte français, Henry Labrouste a introduit avec autorité l'emploi du fer et de la fonte dans les édifices les plus nobles. Après de brillantes études au collège Sainte-Barbe, Labrouste est admis à l'École nationale des beaux-arts en 1819. Il suit les cours d'architecture de Le Bas et de Vaudoyer père. Il est successivement lauréat du prix départemental (1823) et du grand prix de Rome (1824). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-labrouste/#i_88892

LALOUX VICTOR (1850-1937)

  • Écrit par 
  • Annie JACQUES
  •  • 109 mots

Grand Prix de Rome en 1878, professeur à l'école des Beaux-Arts, membre de l'Institut, président de nombreux organismes professionnels, Laloux est représentatif d'une carrière officielle d'architecte du xix e  siècle. Il est principalement l'auteur de la gare de Tours (1895-1898) et de la gare d'Orsay (1898-1900), transformée aujourd'hui en Musée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-laloux/#i_88892

LASSUS JEAN-BAPTISTE-ANTOINE (1807-1857)

  • Écrit par 
  • Annie JACQUES
  •  • 103 mots

Après une formation classique à l'École des beaux-arts, dans les ateliers d'Antoine Vaudoyer et d'Henri Lebas, puis d'Henri Labrouste, Lassus se tourne vers l'étude de l'architecture gothique. Il est à la fois théoricien, restaurateur et réalisateur. Il dirige les restitutions de Saint-Germain-l'Auxerrois et de la Sainte-Chapelle, puis à partir de 1844 celle de Notre-Dame de Paris avec Eugène Viol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-antoine-lassus/#i_88892

LATROBE BENJAMIN HENRY (1764-1820)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 254 mots

Architecte américain d'origine anglaise, Latrobe est le premier grand représentant américain d'un style auquel se mesurera toute l'architecture moderne, soit pour le contester radicalement, soit pour l'englober et le « dépasser » : le néo-classicisme ou, plus précisément, le « classicisme romantique ». Né en Angleterre, où Latrobe a reçu sa formation architecturale, ce « style » marque l'avènement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-henry-latrobe/#i_88892

LEFUEL HECTOR (1810-1881)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 192 mots

À la mort de Louis Visconti, Hector Lefuel devient l'architecte en chef du nouveau Louvre (en 1854), dont les bâtiments avaient été commandés par Napoléon III pour compléter les anciens édifices destinés à relier le Louvre aux Tuileries. Bien qu'ils ne participent pas exactement de ce que la langue anglaise nomme un revival , ces bâtiments allaient être à l'origine d'un intér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hector-lefuel/#i_88892

LE PÈRE JEAN-BAPTISTE (1761-1844)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 190 mots

Architecte français dont les activités ont marqué l'Empire et la Restauration. Jean-Baptiste Le Père, ingénieur autant qu'architecte, de tempérament aventureux, commença très jeune à voyager, à Saint-Domingue d'abord où il construisit pour divers particuliers (1787), puis à Constantinople où il établit une fonderie de canons (1796). Le Père, qui avait parcouru la Turquie, la Dalmatie et l'Italie d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-le-pere/#i_88892

LUTYENS sir EDWIN (1869-1944)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 990 mots
  •  • 2 médias

Edwin Landseer Lutyens est né à Londres le 29 mars 1869. Il fait ses études d'architecture au Royal College of Arts (1885-1887), qu'il quitte prématurément pour travailler dans l'agence Ernest George & Peto, où il ne reste que six mois. À l'âge de vingt ans, il fonde son agence et construit plusieurs cottages dans le Surrey. Sa rencontre avec la créatrice de jardins Gertrude Jekyll, qui lui comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lutyens-sir-edwin/#i_88892

MACKINTOSH CHARLES RENNIE (1868-1928)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 665 mots
  •  • 3 médias

On a fort justement relevé un net parallélisme entre l'originalité et l'étendue des discours plastiques tenus à Barcelone par Gaudí et à Glasgow par Mackintosh. C'est, déjà, incorporer deux poétiques, radicalement différentes, au même schème historique. Mais peut-être n'a-t-on pas suffisamment souligné à quel point leur message a été diversement intercepté à l'époque de leur émission, au niveau ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-rennie-mackintosh/#i_88892

MAISONS DE LA PRAIRIE DE FRANK LLOYD WRIGHT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 542 mots

1889 Maison Wright, Oak Park, Illinois. La maison personnelle de F. L. Wright est à l'origine de petites dimensions ; il l'agrandira en 1895-1898. Elle s'inspire de l'architecture traditionnelle américaine, notamment du shingle style (utilisation du pan de bois). L'architecte n'a que vingt ans. 1891 Maison Charnley, Chi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maisons-de-la-prairie-de-frank-lloyd-wright-reperes-chronologiques/#i_88892

MAISONS-LAFFITTE

  • Écrit par 
  • Sophie CUEILLE, 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 984 mots

Dans le chapitre « Les architectes de la colonie »  : […] À la modernité du financement proposé correspond également celle du service de la construction. En effet, Laffitte et sa société proposent à leur clientèle des modèles allant du simple édifice à la grande demeure et répondent précocement à un nouveau besoin social qui ne cessera de se développer, celui de la maison de campagne. Aussi ce territoire sera-t-il une terre d'expérience pour nombre de j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maisons-laffitte/#i_88892

MENGONI GIUSEPPE (1829-1877)

  • Écrit par 
  • Catherine CHAGNEAU
  •  • 122 mots

Ingénieur formé à Bologne, Mengoni fut l'un des rares architectes italiens de la seconde moitié du xix e  siècle de dimension européenne. Il construisit de nombreux hôtels de ville et marchés en Émilie et en Toscane, recherchant une « italianité » qui trouva sa meilleure expression dans la Cassa di Risparmio de Bologne en 1867. Dès 1861, il partic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-mengoni/#i_88892

NASH JOHN (1752-1835)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 257 mots
  •  • 4 médias

Étrange destinée que celle de John Nash qui devint sur le tard l'architecte favori du régent (futur George IV), puis connut la disgrâce, marqua profondément le paysage urbain de la capitale anglaise, mais fut l'objet d'acerbes critiques et dont l'œuvre disparate et inspirée divise encore les historiens. Quoique exactement contemporain de Soane, Nash est en fait un homme du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-nash/#i_88892

NÉO-CLASSICISME, arts

  • Écrit par 
  • Mario PRAZ, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 8 099 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Engagement et idéal : la culture néo-classique »  : […] De nombreux auteurs s'interrogent donc aujourd'hui sur la portée de la notion de néo-classicisme. L'enrichissement considérable des données descriptives et analytiques du style, qui permet de ne plus confondre les « styles historiques » (historicisme) du xix e  siècle et le « retour à l'antique » du xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neo-classicisme-arts/#i_88892

NORMAND ALFRED-NICOLAS (1822-1909)

  • Écrit par 
  • Annie JACQUES
  •  • 112 mots

Fils d'architecte, Normand pousse ses études d'architecture jusqu'au Grand Prix de Rome, 1846. À la pratique du traditionnel relevé architectural dessiné, il ajoute celui de la photographie, technique alors nouvelle, réalisant de nombreux calotypes pendant son séjour italien. Grâce à son érudition archéologique, il construit la Maison pompéienne du prince Napoléon, avenue Montaigne (détruite en 18 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-nicolas-normand/#i_88892

OLBRICH JOSEPH MARIA (1867-1908)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 358 mots
  •  • 3 médias

C'est à Vienne que Joseph Maria Olbrich, après avoir suivi l'enseignement de Wagner, fait ses débuts d'architecte. Son nom est définitivement attaché à la Sécession viennoise (dont il fut cofondateur en 1897) : en effet, c'est à lui que fut confiée la conception du bâtiment d'exposition de l'association (1897-1898), bâtiment qui se signale par une grande rigueur géométrique alors que, partout ai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-maria-olbrich/#i_88892

ORIENTALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Daniel-Henri PAGEAUX, 
  • Christine PELTRE
  •  • 11 010 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'art « ethnographique » : de la description à l'imprégnation »  : […] Avec la multiplication des voyages, l'exotisme prend autour de 1850 une tournure plus réaliste, encouragée par l'évolution de la peinture vers le naturalisme. L'urgence de découvrir un monde que l'on sent menacé par l'emprise occidentale impose de surcroît l'observation « ethnographique ». Renonçant à susciter l'émotion, le portrait devient une étude objective des costumes et des visages, comme l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orientalisme-art-et-litterature/#i_88892

PALLADIANISME, tendance architecturale

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 1 001 mots
  •  • 3 médias

L'interrogation sur l'Antiquité qui s'effectue au xviii e siècle à travers l'architecture de Palladio (1508-1580) est sans doute la première forme d'anticomanie sensible à une certaine idée de l'architecture grecque. L'expression palladianisme rend compte d'une tendance de l'architecture occidentale, généralisée du xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palladianisme-tendance-architecturale/#i_88892

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 092 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Destruction et réorganisation »  : […] La Révolution de 1789 ne tarda pas à affecter l'activité de la ville, notamment la construction qui stagnera à partir de l'émigration ; elle en perturba peu à peu l'approvisionnement jusqu'aux périodes les plus dramatiques de 1793-1794, marquées par la disette et le rationnement. La vie chère et la dépréciation du papier-monnaie ruinent les Parisiens, sauf ceux qui ont investi leur numéraire dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris/#i_88892

PÂRIS PIERRE ADRIEN (1745-1819)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 877 mots

Né à Besançon, où son père exerce la profession de géomètre, architecte et maître de chantier, Pierre Adrien Pâris suit celui-ci en Suisse où le prince évêque de Bâle l'appelle pour s'occuper des travaux d'embellissement de son château (1750). Nommé directeur des bâtiments de la principauté (1767), Pâris ne quittera plus Porrentruy, la résidence des évêques de Bâle, et c'est lui qui formera son fi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-adrien-paris/#i_88892

PASCAL JEAN-LOUIS (1837-1920)

  • Écrit par 
  • Claude LAROCHE
  •  • 1 042 mots

L'architecte Jean-Louis Pascal est né à Paris le 4 juin 1837. Élève, vers 1854, du peintre William Bouguereau, avec qui il restera très lié, il entre à peu près à la même époque dans l'atelier de l'architecte Émile-Jacques Gilbert. Il est admis en 1855 à l'école des Beaux-Arts de Paris où il obtient de nombreuses récompenses. À partir de 1859, il est élève de Charles-Auguste Questel, successeur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-pascal/#i_88892

PASSAGES, architecture

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 7 079 mots

Dans le chapitre « Les sources »  : […] Les sources sont multiples et elles se fondent dans cet éclectisme esthétique du passage qui ressortit sans doute à cette passion de la collection qui hante le xix e  siècle. De toutes ces influences, il serait difficile de dire laquelle est prépondérante. Citons : – Le modèle exotique du bazar oriental (Ispahan, Istanbul, Fez, Damas, Boukhara). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/passages-architecture/#i_88892

PATTE PIERRE (1723-1814)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 125 mots

Architecte et théoricien, Pierre Patte, élève de Boffrand, a pris une part considérable aux discussions sur l'architecture et l'urbanisme de son temps par ses très nombreux ouvrages : Monuments érigés en France à la gloire de Louis XV (1764), Mémoire sur les objets les plus importants de l'architecture (1769), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-patte/#i_88892

PAXTON JOSEPH (1803-1865)

  • Écrit par 
  • Robert L. DELEVOY
  •  • 756 mots
  •  • 3 médias

Le xix e  siècle a donné naissance à un type de manifestation spectaculaire qui contribue à symboliser ses structures socio-économiques fondamentales : les expositions universelles. Elles scandent les transformations vers lesquelles le siècle est orienté. Elles situent les étapes progressives de l'industrialisation. Elles prétendent exhiber les co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-paxton/#i_88892

PERCIER CHARLES (1764-1838) & FONTAINE PIERRE FRANÇOIS (1762-1853)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 886 mots
  •  • 1 média

L'amitié des deux architectes Percier et Fontaine, favoris des Bonaparte, date de leurs années d'études passées dans les ateliers des meilleurs architectes de la fin du xviii e  siècle. Après des débuts modestes chez A. F. Peyre, Pâris et Chalgrin, Percier et Fontaine s'imposent par leur talent dans les classes de l'Académie royale (Fontaine chez […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/percier-et-fontaine/#i_88892

POELAERT JOSEPH (1817-1879)

  • Écrit par 
  • Annie JACQUES
  •  • 85 mots

Né à Bruxelles, Joseph Poelaert fait des études d'architecture à Paris chez Jean-Nicolas Huyot et Louis Visconti. Il travaille ensuite dans sa ville natale (école, rue de Schaerbeek, 1852 ; restauration du théâtre de la Monnaie, 1855), dont il est nommé l'architecte officiel en 1856. À partir de 1862, il réalise, après un concours international, le palais de Justice, dans un style composite et mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-poelaert/#i_88892

POELZIG HANS (1869-1936)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 419 mots

Souvent qualifié d'expressionniste (mais on peut s'interroger sur la signification de ce terme en architecture), Poelzig exerça une certaine influence en Allemagne comme enseignant (dès l'âge de vingt et un ans à l'Académie de Breslau) et comme partisan de Peter Behrens. De fait, si certaines des constructions d'avant guerre de Poelzig sont très proches de celles du grand initiateur du Deutscher W […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-poelzig/#i_88892

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « De l'esthétique des Lumières à l'art contemporain »  : […] Le 1 er  novembre 1755, Lisbonne, ville d'un quart de million d'habitants, fut détruite par un tremblement de terre d'une ampleur jamais enregistrée et dévorée par un incendie monstrueux. Dix mille morts, des pertes incalculables, la terreur, la misère, mais aussi une réaction étonnante qui conduisit à la reconstruction, voire à la « re-création » de la capitale disparue. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_88892

POYET BERNARD (1742-1824)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 272 mots

Élève de Charles De Wailly, Poyet remporte, en 1768, le second prix d'architecture avec un projet de théâtre et obtient un brevet pour le séjour à l'Académie de France à Rome. À son retour d'Italie, il est nommé architecte du duc d'Orléans, et construit successivement les écuries de la rue Saint-Thomas-du-Louvre (1773), la maison des Enfants d'Orléans, rue de Bellechasse (1778), l'hôtel d'Antoine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-poyet/#i_88892

PRISONS ARCHITECTURE DES

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 661 mots
  •  • 2 médias

La prison est sans doute un des thèmes architecturaux les plus caractéristiques du xix e  siècle . Certes, il a toujours existé des cachots, mais la prison conçue comme un édifice autonome est liée à l'évolution du droit. Dès la fin du xviii e  siècle, l'adoucissement des mœurs judiciaires donne à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-des-prisons/#i_88892

PUGIN LES

  • Écrit par 
  • Claude JACQUET
  •  • 855 mots
  •  • 2 médias

Famille d'architectes anglais. Le père, Auguste Pugin, dit Augustus Charles Pugin (1762-1832) est né en Normandie. Il émigre en Angleterre lors de la Révolution française, et sa carrière de dessinateur, d'aquarelliste et d'architecte s'y déroule. Peu après son arrivée à Londres, en 1798, il entra comme dessinateur chez l'architecte John Nash, dont il fut le collaborateur pendant vingt ans. Il exéc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-pugin/#i_88892

QUARENGHI GIACOMO (1744-1817)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Le refus de Catherine II de réaliser les projets de Charles Louis Clérisseau, peu après, d'ailleurs, que l'architecte Vallin de La Mothe eut quitté Saint-Pétersbourg, est à l'origine d'un ralentissement momentané de l'influence française dans l'activité artistique russe de la seconde moitié du xviii e  siècle. La tsarine, qui a déjà fait appel à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giacomo-quarenghi/#i_88892

QUATREMÈRE DE QUINCY ANTOINE CHRYSOSTOME QUATREMÈRE dit (1755-1849)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 1 430 mots

Dans le chapitre « Dialogue avec l'Antiquité »  : […] Député aux Cinq-Cents sous le Directoire, nommé par deux fois secrétaire du Conseil général de la Seine, il prend une part active, parfois déterminante, aux décisions prises pour l'embellissement de Paris. Membre de l'Institut depuis 1804, entretenant des liens amicaux avec les meilleurs artistes de l'époque, il apparaît comme le théoricien officiel d'une doctrine institutionnalisée, comme le meil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quatremere-de-quincy/#i_88892

RATIONALISTE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis AVRIL
  •  • 4 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'apport doctrinal français au XIXe siècle »  : […] Jean Nicolas Louis Durand (1760-1834) produira le premier une doctrine extrémiste, favorable aux seules visées utilitaires de l'architecture. Considérée à la fois comme « une science et un art », celle-ci « ne peut avoir pour but l'agrément mais bien l'utilité ». Durand rédigera pour les futurs ingénieurs de la jeune École polytechnique un Précis des leçons d'architecture (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-rationaliste/#i_88892

RAYMOND JEAN ARMAND (1742-1811)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 304 mots

Élève de J. F. Blondel et de Soufflot, le Toulousain Raymond remporta le premier prix d'architecture en 1766. Prolongeant son séjour à Rome par un long voyage à travers toute l'Italie (1769-1776), il étudia particulièrement les œuvres de Palladio. De retour en France, il partage son temps entre Paris et la province et, attaché depuis 1776 à son Midi natal, il est nommé architecte des États du Lang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-armand-raymond/#i_88892

ROMANTISME

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE, 
  • Henri ZERNER
  •  • 22 144 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La sculpture et l'architecture »  : […] On n'a guère parlé jusqu'ici que de la peinture, ne citant que quelques sculptures. L'époque romantique produisit cependant des œuvres retentissantes dans ce domaine, telles que le Roland furieux (Salon de 1831, Louvre) de Jehan Duseigneur (1808-1866). Mais les vraies réussites, comme les chefs-d'œuvre de Rude et de Barye, ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romantisme/#i_88892

RONDELET JEAN-BAPTISTE (1743-1829)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 239 mots

Fils d'un entrepreneur de bâtiments lyonnais, Rondelet vient étudier, en 1763, l'architecture à Paris chez J. F. Blondel. Dessinateur dans l'agence de Soufflot (1770), Rondelet participe à la construction de l'église Sainte-Geneviève, l'actuel Panthéon, dont les hardiesses techniques défraient la chronique de l'époque. Véritable technicien du bâtiment, esprit scientifique, Rondelet défend les conc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-rondelet/#i_88892

ROSSI CARLO (1775-1849)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 255 mots
  •  • 1 média

Russe d'adoption, Carlo (ou Karl Ivanovitch) Rossi fait partie de la dernière génération des grands architectes néo-classiques de Saint-Pétersbourg ; sous les règnes d'Alexandre I er (1801-1825) et de Nicolas I er (1825-1855), et aux côtés de l'architecte russe Stassov et de Ricard de Montferrand, architecte d'origine française auteur de la cathé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-rossi/#i_88892

RUSSIE (Arts et culture) - L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 894 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le romantisme russe »  : […] Au début du xix e  siècle, la culture aristocratique s'épanouit, prend un caractère national – surtout après la guerre de 1812 – et embrasse des domaines très vastes. Le romantisme plonge en Russie des racines profondes, autant sous sa forme « pure » que dans ses aspects néo-classique. Si, en peinture, le portrait, le paysage, les scènes d’intérie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-l-art-russe/#i_88892

SACCONI GIUSEPPE (1854-1905)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 112 mots

Architecte italien, représentant l'éclectisme triomphant dans l'art officiel du xix e  siècle, Sacconi est connu pour avoir édifié sur le Capitole, le Vittoriano (1885-1911). La construction au cœur de la Rome antique de ce colossal monument patriotique a suscité de vifs débats ; architecture-assemblage, il est surchargé d'un programme décoratif é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-sacconi/#i_88892

SCHINKEL KARL FRIEDRICH (1781-1841)

  • Écrit par 
  • Werner SZAMBIEN
  •  • 916 mots
  •  • 1 média

Schinkel, qui apparaît aujourd'hui comme l'architecte allemand dominant de son siècle, est né à Neuruppin (Brandebourg). Il a laissé une œuvre à multiples facettes comportant notamment, en dehors de ses réalisations et de ses projets architecturaux, des peintures (jusqu'en 1825 : La Grèce à l'époque de sa floraison ), des décors de théâtre, du mobilier, ainsi que des études a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-friedrich-schinkel/#i_88892

SCOTT GEORGE GILBERT sir (1811-1878)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 336 mots

Architecte anglais, né le 13 juillet 1811 à Gawcott, près de Buckingham, mort le 27 mars 1878 à Londres. George Gilbert Scott fait son apprentissage chez un architecte londonien et dessine la première de ses nombreuses églises en 1838. Mais il doit sa véritable formation artistique à l'étude des ouvrages sur l'architecture médiévale d'A. W. N. Pugin. La première œuvre de George Gilbert Scott inspi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-gilbert-scott/#i_88892

SÉCESSION, mouvement artistique

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 1 226 mots
  •  • 4 médias

Né tardivement par rapport à ses homologues européens, le style sécession, version autrichienne de l'Art nouveau, se cristallise autour d'une vingtaine d'artistes (J. Engelhart, J. Hoffmann, G. Klimt, M. Kurzweil, C. Moll, K. Moser, F. von Myrbach, J. Olbrich et A. Roller entre autres), qui unissent leurs forces contre le Künstlerhaus — vaste association d'artistes à caractère officiel, fief de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/secession-mouvement-artistique/#i_88892

SEMPER GOTTFRIED (1803-1879)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 657 mots
  •  • 1 média

Architecte allemand, Semper est, avec Schinkel, l'un des plus importants représentants de l'historicisme romantique allemand, mais aussi l'un des tout premiers fonctionnalistes, et un grand théoricien de l'architecture. Né à Hambourg, formé à Munich et à Paris, ayant voyagé en Italie et en Grèce (il écrit sur la polychromie dans l'architecture grecque, polychromie qu'il sera l'un des premiers à pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-semper/#i_88892

SÉRÉ DE RIVIÈRES RAYMOND (1815-1895)

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC
  •  • 160 mots

Après l'École polytechnique et celle du Génie, Séré de Rivières commence une carrière de technicien des constructions militaires dans plusieurs villes de France. Le développement de l'artillerie rayée l'oblige à entreprendre la modernisation du système défensif français avant 1870. Pendant la guerre de 1870, il est chargé de l'armée de l'Est et, après la défaite, de rendre la frontière moins vulné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-sere-de-rivieres/#i_88892

SHAW RICHARD NORMAN (1831-1912)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 425 mots

Architecte écossais, né le 7 mai 1831 à Édimbourg, mort le 17 novembre 1912 à Londres. Après une formation auprès de William Burn, Richard Norman Shaw fréquente l'école d'architecture de la Royal Academy of Arts à Londres. Il travaille dans le cabinet de George Edmund Street, puis s'installe en 1862. Au début de sa carrière, il conçoit plusieurs bâtiments en collaboration avec William Eden Nesfie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-norman-shaw/#i_88892

SMIRKE sir ROBERT (1780-1867)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 156 mots

Architecte britannique, Smirke est l'un de ceux qui ont introduit le néo-dorique dans l'architecture anglaise. Fils de peintre, il visite la France, l'Italie et la Grèce. Le théâtre de Covent Garden (1804) et les porches de la Monnaie de Londres (1809) le rendent célèbre. Son architecture un peu uniforme impressionne par l'aspect compact des volumes et l'effet de stabilité des colonnes doriques. R […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/smirke-sir-robert/#i_88892

SOANE sir JOHN (1753-1837)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 244 mots
  •  • 1 média

L'architecte anglais Soane appartient à la catégorie des artistes qui découragent toute tentative de classification. Par sa longue carrière, la diversité de ses sources et la coexistence de tendances divergentes dans l'ensemble de son œuvre, il a déconcerté l'analyse formelle, celle d'Emil Kaufmann par exemple. Ce dernier, tout en stigmatisant les contradictions entre la théorie et la pratique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soane-sir-john/#i_88892

SPECTACULAIRE SECOND EMPIRE 1852-1870 (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 019 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le choix de l’éclectisme »  : […] Cette époque est aussi marquée par le goût pour la diversité des styles offerts à la richesse des élites. Cela est vrai de l’art du portrait qui envahit les expositions : « Le flot des portraits monte chaque année et menace d’envahir le Salon tout entier », écrit Zola en 1868. Ils sont néoclassiques avec Ingres et ses émules ( Madame Moitessier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectaculaire-second-empire-1852-1870/#i_88892

STAROV IVAN EGOROVITCH (1745-1808)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 257 mots

À l'époque où l'Italien Giacomo Quarenghi et l'Écossais Charles Cameron se partageaient les grands travaux de Saint-Pétersbourg et des environs, Starov apparaît, avec N. A. Lvov et F. I. Volkhov, comme un des tout premiers architectes néo-classiques du règne de Catherine II. Moscovite d'origine, comme son contemporain V. Bajenov (qui fera une brillante carrière à Moscou), Starov se fixe à Saint-Pé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-egorovitch-starov/#i_88892

STRICKLAND WILLIAM (1788-1854)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 452 mots

Architecte et ingénieur américain, né en 1788 à Navesink, dans le New Jersey, mort le 6 avril 1854 à Nashville, dans le Tennessee. William Strickland se fait d'abord connaître comme peintre de décors de théâtre ; bien qu'il ait déjà suivi une formation en architecture auprès de Benjamin Latrobe de 1803 à 1805. En 1810, il conçoit le Masonic Temple à Philadelphie. S'éloignant de son maître, qui ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-strickland/#i_88892

SULLIVAN LOUIS HENRY (1856-1924)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 761 mots

À lire les historiens de l'architecture, le nom de Sullivan (qui a pourtant peu construit) sonne comme l'emblème d'origine de la modernité architecturale américaine. Faut-il souscrire à ce jugement ? Sullivan fait ses études au Massachusetts Institute of Technology (1870-1873) et à l'École des beaux-arts de Paris (1874-1878). À Chicago, il suivra les cours de William Le Baron Jenney. En 1879 il en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-henry-sullivan/#i_88892

SYNAGOGUE

  • Écrit par 
  • Dominique JARRASSÉ, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 8 521 mots

Dans le chapitre « La synagogue comme symbole de l'Émancipation »  : […] Dans les communautés des pays occidentaux, l'impact de l'Émancipation se traduit par des campagnes de construction, mais l'évolution des mentalités ne s'accomplit pas à coups de décrets : aussi l'impératif de discrétion demeure-t-il au moins le temps d'une génération. Bientôt ce seront les Juifs eux-mêmes qui refuseront trop d'ostentation dans un contexte de montée de l'antisémitisme ; les autorit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/synagogue/#i_88892

THOMON THOMAS DE (1754-1813)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 84 mots

Architecte lorrain, élève de Ledoux, admirateur en Italie de Piranèse et des temples grecs de Paestum, Thomas de Thomon suit le comte d'Artois en émigration avant de s'installer en 1799 à Saint-Pétersbourg. Architecte du tsar Alexandre I er , il construit le théâtre, le mausolée de Paul I er à Pavlovsk, publie un Recueil gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-de-thomon/#i_88892

EIFFEL TOUR

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 229 mots
  •  • 1 média

Œuvre emblématique de la construction métallique et symbole de Paris, la tour doit son nom à l'entrepreneur qui assuma, seul, les risques de sa mise en œuvre, Gustave Eiffel (1832-1923). Associé aux ingénieurs Maurice Kœchlin et Émile Nouguier, ainsi qu'à l'architecte Stephen Sauvestre, Eiffel remporte en 1887 le concours organisé en vue d'élever, pour l'Exposition universelle de 1889, une tour de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tour-eiffel/#i_88892

TOURS DE GRANDE HAUTEUR ou GRATTE-CIEL

  • Écrit par 
  • Élisabeth PÉLEGRIN-GENEL
  •  • 6 124 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La naissance du gratte-ciel »  : […] C'est à la fin du xix e  siècle que les constructions de grande hauteur quittent le domaine du sacré pour le profane. Un concours de circonstances favorise la naissance des gratte-ciel à Chicago : un violent incendie détruit la ville en 1871 et tout est à reconstruire. La mise au point de l'ascenseur par Elisha Graves Otis en 1857 et la maîtrise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tours-de-grande-hauteur-gratte-ciel/#i_88892

TRIESTE, ville néo-classique

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 1 626 mots

Dans le jardin lapidaire de l'antique colline de San Giusto qui domine le port de Trieste, un reposoir en forme de cella abrite le cénotaphe élevé à la mémoire de Winckelmann, œuvre d'un élève de Canova. Trieste connut dans l'Europe des Lumières un instant de célébrité, en 1768, au moment de l'assassinat du fondateur de l'histoire de l'art comme discipline moderne, véritabl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trieste-ville-neo-classique/#i_88892

UPJOHN RICHARD (1802-1878)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 432 mots

Architecte américain d'origine anglaise, né le 22 janvier 1802 à Shaftesbury, dans le Dorset, mort le 17 août 1878 à Garrison, dans l'État de New York. Alors qu'il est destiné au droit, à la médecine ou à la prêtrise comme tous les enfants de la bonne société, Richard Upjohn préfère se former à l'ébénisterie. En 1829, criblé de dettes, il quitte l'Angleterre pour les États-Unis et s'installe à New […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-upjohn/#i_88892

USINES, architecture

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne GRISLAIN
  •  • 1 074 mots

La conception de l'usine comme type architectural au même titre que le palais ou le temple est contemporaine de l'apparition des programmes « fonctionnels » (prison ou hôpital) dans le champ des préoccupations des architectes. L'émergence de cette nouvelle typologie à la fin du xviii e siècle répondait à la volonté des architectes de participer à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/usines-architecture/#i_88892

VALADIER GIUSEPPE (1762-1839)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 423 mots

L'architecture néo-classique italienne possède deux représentants importants, Giuseppe Valadier et Giacomo Quarenghi. Mais, tandis que Quarenghi s'illustrera avant tout en Russie, Valadier demeure fidèle à Rome, sa ville natale. Architecte au service des États pontificaux, Valadier est nommé directeur des travaux publics en 1810, et devient le principal responsable de l'architecture religieuse et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-valadier/#i_88892

VAUDOYER LÉON (1803-1872)

  • Écrit par 
  • Françoise HAMON
  •  • 507 mots
  •  • 1 média

Fils de l'architecte académicien Antoine-Thomas-Laurent Vaudoyer, Léon Vaudoyer est l'un des quatre inventeurs de l'architecture romantique des années 1830. Prix de Rome en 1826 (projet d'un palais pour une académie de France à Rome), il séjourne à la villa Médicis en même temps que Félix Duban, Henri Labrouste et Joseph-Louis Duc, relevant avec eux les vestiges de l'Italie étrusque, romaine et mé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-vaudoyer/#i_88892

VAUDREMER ÉMILE (1829-1914)

  • Écrit par 
  • Annie JACQUES
  •  • 111 mots

Après une formation dans l'atelier de Abel Blouet, consacrée par le Grand Prix de Rome en 1854, Émile Vaudremer, au cours de ses voyages en Italie, s'intéresse plus spécialement aux monuments du Haut Moyen Âge. Après avoir travaillé avec Victor Baltard pour l'église Saint-Augustin, il est nommé architecte officiel des XIII e et XIV e  arrondisseme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-vaudremer/#i_88892

VERLY FRANÇOIS (1760-1822)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 516 mots

Cet architecte, né à Lille, est ignoré des historiens de l'art. Son importance n'est pourtant pas négligeable, mais le sort a voulu que ses grands projets n'aient pas été exécutés et que ses œuvres réalisées aient été détruites ou défigurées (cf. J.-Y. Duthoy, « Un architecte néo-classique : F. Verly », in Revue belge d'architecture et d'histoire de l'art , t. XLI, 1972). Fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-verly/#i_88892

VIOLLET-LE-DUC EUGÈNE EMMANUEL (1814-1879)

  • Écrit par 
  • Martin BRESSANI
  •  • 2 484 mots
  •  • 6 médias

L’ architecte Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc est surtout connu du public comme le plus éminent restaurateur du xix e  siècle. Il œuvra, notamment, sur les basiliques de Vézelay (1840-1859), de Saint-Denis (1846-1879) et de Toulouse (1847-1879), les cathédrales de Notre-Dame de Paris (1844-1864), d’Amiens (1849-1874), de Reims (1860-1874) et de La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-emmanuel-viollet-le-duc/#i_88892

VORONIKHINE ANDREÏ NIKIFOROVITCH (1759-1814)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 325 mots

Serf du comte Stroganov, Andreï Voronikhine est envoyé par celui-ci étudier l'architecture à Moscou, dans l'agence de V. I. Bajenov (1777). Amateur éclairé et grand voyageur, ce prince est aussi un mécène qui permet à Voronikhine d'accompagner son fils et son précepteur dans un voyage à travers l'Europe (1784-1790). Affranchi en 1786, Voronikhine revient avec des connaissances solides, non seuleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-nikiforovitch-voronikhine/#i_88892

WAGNER OTTO (1841-1918)

  • Écrit par 
  • Harald R. STÜHLINGER
  •  • 1 770 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Entre art nouveau floral et géométrique »  : […] Dans son ouvrage en quatre tomes publiés entre 1890 et 1922, Einige Skizzen , Projecte und ausgeführte Bauwerke ( Quelques esquisses, projets et édifices réalisés ), Otto Wagner détaille sa nouvelle conception de l'architecture. De plus en plus et selon sa devise, « Artis sola domina necessitas » : la nécessité est seule maître de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-wagner/#i_88892

WHITE STANFORD (1853-1906)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 249 mots

Architecte américain, né le 9 novembre 1853 à New York, mort le 25 juin 1906 à New York. Fils de Richard Grant White, essayiste et critique littéraire spécialiste de Shakespeare, Stanford White se forme à l'architecture auprès de Henry Hobson Richardson. En juin 1880, avec Charles Follen McKim et William Rutherford Mead, il fonde une agence d'architecture. Jusqu'à 1887, le cabinet McKim, Mead & […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stanford-white/#i_88892

WRIGHT FRANK LLOYD (1867-1959)

  • Écrit par 
  • Bruno ZEVI
  •  • 2 799 mots

Dans le chapitre « « Dans la nature des matériaux » »  : […] De cette fugue, qui lui vaudra vingt années de persécutions et de très graves difficultés financières, on a donné de nombreuses interprétations. La plus convaincante est celle que propose N. K. Smith : Wright se sentait suffoquer dans la vie suburbaine de Oak Park. Il avait vécu à Chicago l'épopée de la métropole, il en avait subi la fascination ; mais, tout comme Whitman, Thoreau et Emerson, il l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-lloyd-wright/#i_88892

WYATT JAMES (1746-1813)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 392 mots

Architecte anglais né le 3 août 1746 à Burton Constable, dans le Staffordshire, mort le 4 septembre 1813 près de Marlborough, dans le Wiltshire. En 1762, James Wyatt part pour l'Italie où il restera six ans. À son retour en Angleterre, il conçoit le Pantheon de Londres (inauguré en 1772, il sera démoli plus tard), un bâtiment néo-classique s'inspirant de la basilique Sainte- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-wyatt/#i_88892

ZAKHAROV ANDREÏAN DIMITRIEVITCH (1761-1811)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 426 mots

Élève de l'Académie des beaux-arts de Saint-Pétersbourg où des maîtres français et italiens transmettent les préceptes d'un néo-classicisme devenu international, Zakharov obtient une bourse d'étude à l'étranger qui lui permet de découvrir Rome et surtout Paris où, de 1782 à 1786, il fréquente assidûment l'atelier de Chalgrin. De retour à Saint-Pétersbourg, il participe (avec son compatriote Voroni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andreian-dimitrievitch-zakharov/#i_88892


Affichage 

Alte Nationalgalerie, Berlin

photographie

L'île aux musées de la Spree regroupe les cinq grands musées de Berlin, édifiés de 1830 à 1930 : Altes Museum, Neues Museum, Alte Nationalgalerie, Bode Museum et Pergamon Museum Ici, l'Alte Nationalgalerie, qui rassemble une importante collection de peintures du XIXe siècle, parmi lesquelles... 

Crédits : A. Popov/ Shutterstock

Afficher

Altes Museum, Berlin

photographie

Altes Museum, Berlin Architecte : Karl Friedrich Schinkel, 1823-1830 

Crédits : Bildarchiv Steffens, Bridgeman Images

Afficher

Altes Museum, Berlin, rotonde

photographie

Altes Museum, Berlin, intérieur de la rotonde Architecte : Karl Friedrich Schinkel, 1824-1826 

Crédits : Bildarchiv Steffens, Bridgeman Images

Afficher

Arc de Triomphe, Paris

photographie

L'Arc de Triomphe de l'Étoile (1806-1837), à Paris Architectes : Chalgrin, Huyot et Blouet 

Crédits : John Lamb/ Getty Images

Afficher

Banque centrale d'Angleterre

photographie

Guichet de la Banque centrale d'Angleterre, construite en 1808 par l'architecte Sir J Soane (Illustrirte Zeitung, 3 Bd, Nr 70, Leipzig, 2 novembre 1844) 

Crédits : AKG

Afficher

Bâtiments de l'Exposition universelle de 1900

photographie

Quelques bâtiments de l'Exposition universelle de 1900, à Paris, dominés par l'élégante silhouette de la tour Eiffel, construite pour l'Exposition de 1889 On voit également le globe céleste, gigantesque sphère de 46 mètres de diamètre 

Crédits : London Stereoscopic Company/ Getty Images

Afficher

Bourse de Paris

photographie

La Bourse de Paris a été construite en 1807 par les architectes français A-T Brongniart et E Labarre (Aquatinte, vers 1835, de Friedrich Salathé, d'après un dessin de Schmidt) 

Crédits : AKG

Afficher

Cathédrale de la Nouvelle-Major à Marseille

photographie

Vue de la cathédrale de la Nouvelle-Major (XIXe siècle), de style romano-byzantin, depuis les jardins du palais du Pharo, à Marseille 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Cathédrale Notre-Dame à Hô Chi Minh-Ville (Vietnam)

photographie

Située place Commune-de-Paris à Hô Chi Minh-Ville (ancienne Saïgon), la cathédrale Notre-Dame fut construite entre 1877 et 1880 par les architectes Jules Bourard et Edmond Boulanger De style néo-roman avec sa façade de brique rouge sur laquelle tranche la pierre blanche et ses deux... 

Crédits : Insight Guides

Afficher

Chambre des lords, Londres

photographie

Chambre des lords, Westminster, Londres Vue intérieure Décor : Augustus Pugin 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Château de Neuschwanstein

photographie

Le château de Neuschwanstein, construit par Louis II de Bavière 

Crédits : F. Selivanov/ Shutterstock

Afficher

Château de Pierrefonds

photographie

Château de Pierrefonds (Oise) Château fortifié reconstruit par Viollet-le-Duc à partir de 1863 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Construction de la tour Eiffel

photographie

Étapes de la construction de la tour Eiffel (1887-1889) Photographe : Théophile Féau (1839-1892) 

Crédits : Théophile Féau/ Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Cour intérieure du pavillon central du Familistère de Guise (Aisne)

photographie

Le pavillon central du Familistère de Guise (Aisne) accueillait au rez-de-chaussée une épicerie et une mercerie, le service médical et la pharmacie mutualistes Les cent cinquante appartements étaient répartis sur les trois étages supérieurs Des sanitaires collectifs se trouvaient à chaque... 

Crédits : Françoise Weyl

Afficher

Cronkhill

photographie

Cronkhill, Shropshire (Grande-Bretagne), vue générale Architecte : John Nash, 1802 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Crystal Palace

photographie

Le Crystal Palace conçu par Joseph Paxton (1803-1865) Ce bâtiment révolutionnaire, couvrant 70000 mètres carrés, fut réalisé pour abriter l'Exposition universelle de Londres, à Hyde Park, en 1851 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Crystal Palace, lithographie de George Baxter

photographie

Construit à Londres en 1850-1851 par Joseph Paxton, le Crystal Palace fut réédifié dans la banlieue de Londres, à Sydenham, en 1851-1854 Par l'originalité de sa forme, les matériaux utilisés (verre et fer), il ouvre l'ère des exposition universelles Lithographie de George Baxter 

Crédits : Library of Congress, Washington, D.C.

Afficher

Cumberland Terrace

photographie

Cumberland Terrace, Londres, vue de la façade Architecte : John Nash 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Eastnor Castle

photographie

Eastnor Castle, Hereford-et-Worcester (Grande-Bretagne) Architecte : Robert Smirke, 1811 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Église Saint-Eugène, Paris

dessin

Le plan de l'église Saint-Eugène, construite à Paris par les architectes Lusson et Boileau en 1855, montre clairement l'indépendance de la structure en fer et fonte et de l'enveloppe en maçonnerie 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Exposition universelle de 1900

photographie

La perspective de l'avenue Nicolas-II, à l'Exposition universelle de 1900, à Paris 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Fort-de-France : la bibliothèque Schœlcher

photographie

Cette bibliothèque fut construite dès 1885 pour accueillir les collections d'ouvrages que Victor Schœlcher, qui fit voter le décret d'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises en 1848, avait léguées à la ville en 1884 L'originalité de cette construction, due à l'architecte... 

Crédits : Paul Thompson/ Eye Ubiquitous/ Corbis

Afficher

Galerie Victor-Emmanuel II, Milan

photographie

La galerie Victor-Emmanuel II, construite par Giuseppe Mengoni dans les années 1870, au moment où Milan s'affirme comme la capitale économique de l'Italie réunifiée 

Crédits : G. Berengo Gardin/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Gaudí : Sagrada Familia

dessin

Antonio Gaudí, Coupe transversale de la Sagrada Familia (1883-1926), Barcelone 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gustave Eiffel

photographie

L'ingénieur français Gustave Eiffel (1832-1923), à gauche, sur l'escalier de la tour Eiffel Il réalisa ce monument pour l'Exposition universelle de 1889, à Paris 

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Afficher

Halles centrales de Paris, Victor Baltard

photographie

Les Halles centrales de Paris conçues par Victor Baltard, 1851-1870 Lithographie en plusieurs teintes de Felix Benoist, in Paris dans sa splendeur, H Charpentier, Paris, 1861-1863 Archiv für Kunst & Geschichte, Berlin 

Crédits : AKG

Afficher

Hôtel Tassel, V. Horta

photographie

Victor Horta, Hall d'entrée de l'hôtel Tassel, Bruxelles 1892-1893 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Karlsplatz Stadtbahn, Vienne

photographie

Karlsplatz, métro à Vienne, 1896-1900 Architecte : Otto Wagner 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Knebworth House

photographie

Knebworth House, Hertsfordshire (Grande-Bretagne) Gothique victorien, début du XIXe siècle 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Kunsthistorisches Museum, Vienne

photographie

Kunsthistorisches Museum, Vienne (Autriche), façade Architectes : Gottfried Semper et Karl von Hasenauer 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La gare d'Orsay

photographie

La gare d'Orsay, édifiée pour l'Exposition universelle de 1900, à Paris, par l'architecte Victor Laloux Après des travaux de transformation, le bâtiment deviendra le musée d'Orsay 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Maison des majoliques, O. Wagner

photographie

Façade de la «Maison des majoliques» sur Linke Wienzeile, Vienne, 1898-1899, par Otto Wagner, avec des carreaux de céramique d'Alois Ludwig 

Crédits : J. Kalmár/ AKG

Afficher

Maison sur Linke Wienzeile, Vienne, O. Wagner, motifs décoratifs de K. Moser

photographie

Façade de maison sur Linke Wienzeile, Vienne, 1898-1899, par Otto Wagner, avec des motifs décoratifs de Koloman Moser 

Crédits : H. Champollion/ AKG

Afficher

Mosquée de Mohammed Ali

photographie

La mosquée de Mohammed Ali, achevée en 1857, est située sur le côté ouest de la Citadelle du Caire 

Crédits : Travelpix Ltd/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Opéra de Manaus, Brésil

photographie

Un opéra au cœur de la jungle amazonienne À Manaus, le Teatro Amazonas, construit en 1896, est le symbole de l'âge d'or du caoutchouc 

Crédits : A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty

Afficher

Opéra de Paris, C. Garnier

photographie

Charles Garnier, façade de l'Opéra, Paris, 1860-1875 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Palais de la Sécession à Vienne

photographie

Palais de la Sécession à Vienne (Autriche), construit par l'architecte autrichien Joseph Maria Olbrich en 1897-1898 

Crédits : W. Buss/ De Agostini

Afficher

Palais Mikhailovsky

photographie

Palais Mikhailovsky (aujourd'hui Musée d'État russe), Saint-Pétersbourg Architecte : Carlo Rossi 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Parlement à Budapest, Hongrie

photographie

Le Parlement néo-gothique (fin du XIXe siècle) à Budapest Vu depuis Buda, sur la rive droite du Danube, il s'étend dans le quartier de Pest (rive gauche) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Pavillon central du Familistère de Guise (Aisne)

photographie

Jean-Baptiste Godin, fabricant des poêles en fonte, conçoit à proximité de son usine de Guise (Aisne) le Familistère ou Palais social pour ses employés et leurs familles Le pavillon central, construit en 1862-1864 par les architectes Victor Calland et Albert Lenoir, comprend près de cent... 

Crédits : Françoise Weyl

Afficher

Pavillon royal de Brighton

photographie

Pavillon royal de Brighton, façade orientale Architecte : John Nash, 1815-1818 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Pont de Brooklyn, 1867

photographie

Construction (ici en 1867) du pont de Brooklyn, à New York, conçu par J Roebling (1806-1869) Des hommes se tiennent sur l'un des quatre câbles porteurs, constitué de cinq mille fils d'acier 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pont de Brooklyn achevé

photographie

Le pont suspendu de Brooklyn, réalisé à New York sur l'East River entre Brooklyn et Manhattan, est achevé en 1883 Il devient à cette époque le plus grand pont suspendu du monde, avec un tablier d'une portée de 486 mètres 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Projet de chaire

photographie

Projet de chaire, Jacques Ignace Hittorff, vers 1825 

Crédits : Charles Plante Fine Art, Bridgeman Images

Afficher

Sacré-Cœur de Montmartre, Paris, façade

photographie

Façade du Sacré-Cœur (1874-1919) de Montmartre, Paris Architectes : Paul Abadie, puis, successivement, Honoré Daumet, Charles-Jean Laisné, Henri-Pierre-Marie Rouline, Lucien Magne, Jean-Louis Hulot 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Sacré-Cœur de Montmartre, Paris, les coupoles

photographie

Les coupoles néo-byzantines de la basilique du Sacré-Cœur à Montmartre, Paris 

Crédits : Doug Armand/ Getty Images

Afficher

Sagrada Familia à Barcelone

photographie

Cathédrale de la Sagrada Familia à Barcelone, commencée en 1884 Architectes: Franscesco Paula del Villar et Antonio Gaudí 

Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

Afficher

Saint-Isaac

photographie

La cathédrale Saint-Isaac, à Saint-Pétersbourg, édifiée de 1819 à 1858 sur les plans de Ricard de Montferrand 

Crédits : Demetrio Carrasco/ Stockbyte/ Getty Images

Afficher

Salle à manger du Pavillon royal de Brighton

photographie

Salle à manger du Pavillon royal de Brighton Architecte : John Nash, 1815-1818 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Sussex Place

photographie

Sussex Place, Regent's Park, Londres Architecte : John Nash 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Toiture suspendue (Panorama des Champs-Élysées)

dessin

La toiture suspendue, d'une portée de 40 m, imaginée en 1838 par Hittorff pour le Panorama des Champs-Elysées à Paris, fait de cet architecte le précurseur des structures tendues modernes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transept de Crystal Palace

photographie

Le transept du Crystal Palace pendant l'exposition de 1851 à Hyde Park, lithographie de G Hawkins 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Travée sud-est du Crystal Palace

photographie

La travée sud-est du Crystal Palace, après sa reconstruction à Sydenham, dans la banlieue sud de Londres, en 1854 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Alte Nationalgalerie, Berlin
Crédits : A. Popov/ Shutterstock

photographie

Altes Museum, Berlin
Crédits : Bildarchiv Steffens, Bridgeman Images

photographie

Altes Museum, Berlin, rotonde
Crédits : Bildarchiv Steffens, Bridgeman Images

photographie

Arc de Triomphe, Paris
Crédits : John Lamb/ Getty Images

photographie

Banque centrale d'Angleterre
Crédits : AKG

photographie

Bâtiments de l'Exposition universelle de 1900
Crédits : London Stereoscopic Company/ Getty Images

photographie

Bourse de Paris
Crédits : AKG

photographie

Cathédrale de la Nouvelle-Major à Marseille
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Cathédrale Notre-Dame à Hô Chi Minh-Ville (Vietnam)
Crédits : Insight Guides

photographie

Chambre des lords, Londres
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Château de Neuschwanstein
Crédits : F. Selivanov/ Shutterstock

photographie

Château de Pierrefonds
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Construction de la tour Eiffel
Crédits : Théophile Féau/ Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Cour intérieure du pavillon central du Familistère de Guise (Aisne)
Crédits : Françoise Weyl

photographie

Cronkhill
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Crystal Palace
Crédits : Hulton Getty

photographie

Crystal Palace, lithographie de George Baxter
Crédits : Library of Congress, Washington, D.C.

photographie

Cumberland Terrace
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Eastnor Castle
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Église Saint-Eugène, Paris
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Exposition universelle de 1900
Crédits : Hulton Getty

photographie

Fort-de-France : la bibliothèque Schœlcher
Crédits : Paul Thompson/ Eye Ubiquitous/ Corbis

photographie

Galerie Victor-Emmanuel II, Milan
Crédits : G. Berengo Gardin/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Gaudí : Sagrada Familia
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gustave Eiffel
Crédits : Bettmann/ Getty Images

photographie

Halles centrales de Paris, Victor Baltard
Crédits : AKG

photographie

Hôtel Tassel, V. Horta
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Karlsplatz Stadtbahn, Vienne
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Knebworth House
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Kunsthistorisches Museum, Vienne
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La gare d'Orsay
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Maison des majoliques, O. Wagner
Crédits : J. Kalmár/ AKG

photographie

Maison sur Linke Wienzeile, Vienne, O. Wagner, motifs décoratifs de K. Moser
Crédits : H. Champollion/ AKG

photographie

Mosquée de Mohammed Ali
Crédits : Travelpix Ltd/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Opéra de Manaus, Brésil
Crédits : A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty

photographie

Opéra de Paris, C. Garnier
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Palais de la Sécession à Vienne
Crédits : W. Buss/ De Agostini

photographie

Palais Mikhailovsky
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Parlement à Budapest, Hongrie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Pavillon central du Familistère de Guise (Aisne)
Crédits : Françoise Weyl

photographie

Pavillon royal de Brighton
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Pont de Brooklyn, 1867
Crédits : Hulton Getty

photographie

Pont de Brooklyn achevé
Crédits : Hulton Getty

photographie

Projet de chaire
Crédits : Charles Plante Fine Art, Bridgeman Images

photographie

Sacré-Cœur de Montmartre, Paris, façade
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Sacré-Cœur de Montmartre, Paris, les coupoles
Crédits : Doug Armand/ Getty Images

photographie

Sagrada Familia à Barcelone
Crédits : Ken Welsh, Bridgeman Images

photographie

Saint-Isaac
Crédits : Demetrio Carrasco/ Stockbyte/ Getty Images

photographie

Salle à manger du Pavillon royal de Brighton
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Sussex Place
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Toiture suspendue (Panorama des Champs-Élysées)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Transept de Crystal Palace
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Travée sud-est du Crystal Palace
Crédits : Hulton Getty

photographie