BAROQUE ARCHITECTURE

ANDALOUSIE

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 10 387 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'architecture baroque »  : […] Au xvii e  siècle, l'Espagne accumule les désastres militaires, qui réduisent à néant son rôle de grande puissance. À l'intérieur, une crise économique et financière a des conséquences encore plus funestes. L'appauvrissement du pays paralyse la construction et réduit le nombre et l'importance des chantiers. Dans ces circonstances difficiles et sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andalousie/#i_94888

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Architecture

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 7 812 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Brièveté et originalité de la phase baroque »  : […] Le baroque anglais est un sujet controversé dans la mesure où il se différencie radicalement de ses équivalents continentaux. Il est aussi éloigné des recherches plastiques des architectes italiens que des sinuosités de l'Allemagne méridionale. Protestant dans la mesure où il reste empreint d'une certaine gravité, il se fonde essentiellement sur une espèce de théâtralisation du corps même de l'arc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-architecture/#i_94888

ARAGON

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  •  • 8 657 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Construction et décoration du Pilar »  : […] L'une des plus grandes entreprises architecturales qu'ait jamais connues l'Aragon, et l'une des plus importantes de l'Espagne baroque, fut la reconstruction de l' église du Pilar . Le programme consista à unir dans un même espace une basilique – l'ancienne église gothique Santa María la Mayor – et un édifice commémoratif, la chapelle voisine où l'on vénérait le pilier miraculeux sur lequel une ima […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aragon/#i_94888

ART COLONIAL

  • Écrit par 
  • Véronique GERARD-POWELL, 
  • Alexis SORNIN
  •  • 8 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Architecture religieuse, civile et domestique »  : […] L'arrivée des premiers missionnaires catholiques en 1517 favorise la construction de lieux de culte chrétien. La basilique du Bon-Jésus à Goa, consacrée en 1605, est un exemple remarquable tant par sa façade, bâtie d'après le modèle baroque de l'église du Gesù à Rome, que par la présence des reliques du saint martyr François Xavier qu'elle renferme. D'autres missions, anglicanes et protestantes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-colonial/#i_94888

ASAM LES

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 770 mots
  •  • 1 média

Famille d'artistes allemands. Cosmas Damian (1686-1739) fut fresquiste et Egid Quirin (1692-1750) sculpteur et stucateur ; les frères Asam eurent, en outre, tous les deux une activité d'architectes (on peut les comparer avec les frères Johann-Baptist et Dominikus Zimmermann). Leur père, Hans Georg Asam (1649-1711), jouissait déjà en Bavière d'une certaine réputation comme peintre à fresque. En 171 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-asam/#i_94888

AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Roger BAUER, 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Annie DELOBEZ, 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Félix KREISSLER, 
  • Paul PASTEUR
  •  • 34 054 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Économie et civilisation »  : […] Dans la première moitié du xviii e siècle, la monarchie autrichienne, après les succès obtenus contre la France dans la guerre de la Succession d'Espagne et contre la Turquie, au traité de Passarowitz, se trouvait à l'apogée de sa puissance (1718). L'empereur Charles VI est en effet rentré en possession des Pays-Bas espagnols et des possessions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autriche/#i_94888

BAMBERG

  • Écrit par 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 703 mots
  •  • 1 média

Mentionnée dès le x e siècle, la ville de Bamberg (aujourd'hui en Bavière) ne fit cependant sa véritable apparition dans l'histoire qu'au début du xi e siècle, sur l'initiative de l'empereur ottonien Henri II, qui entreprit d'en faire une nouvelle capitale. Il y créa un évéché en 1007 et, au cou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bamberg/#i_94888

BAROQUE

  • Écrit par 
  • Claude-Gilbert DUBOIS, 
  • Pierre-Paul LACAS, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 20 831 mots
  •  • 23 médias

L'origine du mot « baroque », appelé à une si grande fortune, doit être raisonnablement reconnue dans le mot portugais barroco , qui désigne la perle irrégulière, voisin du castillan berrucco , qui était lui-même entré dans la langue technique de la joaillerie au xvi e siècle. Les dictionnaires français […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baroque/#i_94888

BERNIN GIAN LORENZO BERNINI dit LE CAVALIER (1598-1680)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 2 521 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Le grand ordonnateur des arts »  : […] En 1623, le cardinal Barberini devient pape sous le nom d'Urbain VIII. Le jour de son élévation, le nouveau pontife aurait appelé Bernin pour lui dire : « Vous avez beaucoup de chance, Cavalier, de voir le cardinal Maffeo Barberini pape, mais nous avons plus de chance encore d'avoir sous notre pontificat le cavalier Bernin. » Sous ce long pontificat (1623-1644), Bernin est le « grand ordonnateur d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernin-le-cavalier/#i_94888

BERNIN À ROME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 208 mots

1619-1625 Statues pour les jardins de la Villa Borghèse. 1624-1626 Façade de l'église Santa Bibiana. 1624-1633 Baldaquin de la basilique Saint-Pierre ; début de l'élaboration de la décoration des quatre piliers intérieurs qui supportent le dôme (statue de Saint Longin , 1629-1638). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernin-a-rome-reperes-chronologiques/#i_94888

BORROMINI (1599-1667)

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 3 545 mots
  •  • 1 média

« Lombard », actif sous les trois papes de la « Rome baroque », Urbain VIII Barberini (1624-1644), Innocent X Pamphili (1644-1655) et Alexandre VII Chigi (1655-1667), Borromoni est l'exact contemporain de Bernin. Dénoncée par son grand rival dans les mêmes termes que par Fréart de Chambray, théoricien français du purisme classique, l'extravagance licencieuse de son architecture est la seule à méri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/borromini/#i_94888

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 283 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'architecture et la sculpture baroques »  : […] Dans un fléchissement général de l'activité, la Castille conserve une situation relativement privilégiée grâce au mécénat de la Cour et de quelques grands seigneurs. En outre, l'Église ouvre un certain nombre de chantiers pour satisfaire les besoins religieux de Madrid, la nouvelle capitale. Sur le plan stylistique, la sévérité classique de l'Escorial fait place progressivement au baroque . Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castille/#i_94888

CHURRIGUERA LES

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 452 mots

Trop souvent, on identifie les Churriguera avec le baroque espagnol dans ce qu'il a de plus outrancier, ce qui est parfaitement abusif. Les frères Churriguera (José Benito, Manuel, Joaquín, Alberto, Miguel) étaient fils du sculpteur catalan José Simón Churriguera ; à la mort de celui-ci, en 1679, ils furent recueillis par leur parâtre, le sculpteur barcelonais José Rates y Dalmau, établi à Madrid  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-churriguera/#i_94888

CLASSIQUE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Claude MIGNOT
  •  • 4 854 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Petite rétrospective sémantique »  : […] Chef-d'œuvre de l'architecture classique pour Anthony Blunt, le château de Maisons par François Mansart est considéré par Emil Kaufmann comme exemplaire du système de composition baroque. Par extensions successives et inverses, le champ sémantique des deux adjectifs a fini par interférer, s'emboîter, voire se recouvrir. Aussi pour contrôler cette polysémie foisonnante, il convient d'abord, comme p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-classique/#i_94888

DIENTZENHOFER LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 374 mots

Le nom des Dientzenhofer est attaché à une série de monuments qui comptent parmi les plus notables de la Bohême et de la Franconie. C'est de cette dernière région que la famille est originaire, mais on en trouve des représentants à Prague dès les années 1680. Les deux membres les plus importants sont Christoph (1655-1722) et son fils Kilian Ignaz (1689-1751). S'opposant au goût français, dont le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-dientzenhofer/#i_94888

DILLINGEN ÉGLISE DES FRANCISCAINES DE

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 324 mots

L'église des franciscaines de Dillingen, sur le Danube, entre Ulm et Ratisbonne, sans pouvoir prétendre être l'un des chefs-d'œuvre du baroque germanique, marque cependant une étape importante dans la carrière de l'architecte Johann-Georg Fischer (1673-1747). Construite autour de 1735, cette église reprend, mais en y apportant de notables modifications, le schéma de celle de Wolfegg, à laquelle Fi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-des-franciscaines-de-dillingen/#i_94888

ÉGLISE, architecture

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 8 040 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La réforme catholique et le concile de Trente »  : […] Le bouleversement spirituel des consciences fut cause de l'un des grands mouvements réformateurs de l'Église. Il aboutit, par intransigeance réciproque, à la rupture. Quel qu'ait été l'enjeu politique, pour certains États, d'une « Réforme », protestante et catholique, qui aboutit à dresser États catholiques contre États protestants, il s'agissait au départ de l'homme et de sa foi. La rigidité de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-architecture/#i_94888

ESPACE, architecture et esthétique

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY, 
  • Jean GUIRAUD
  • , Universalis
  •  • 12 324 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'architecture comme art de l'espace »  : […] Faisant écho aux travaux de langue allemande, Henri Focillon donnait, dès la Vie des formes (1943), une formulation simplifiée mais éloquente de l'espace : « L'espace est le lieu de l'œuvre d'art ; [celle-ci] le définit et [...] le crée tel qu'il lui est nécessaire », et le privilège de l'architecture tient à ce que « les trois dimensions ne sont pas seulement [son] lieu [ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-architecture-et-esthetique/#i_94888

ESPAGNE (Arts et culture) - L'art espagnol

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 5 033 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le baroque espagnol »  : […] Alors que le xvi e siècle avait connu une prodigieuse expansion grâce à l'arrivée des richesses d'Amérique, le siècle suivant représente une période de dépression, d'inflation, de banqueroutes et d'épidémies meurtrières. La reprise ne s'effectua qu'après l'accession des Bourbons au trône : un dynamisme nouveau de l'État provoqua alors le réveil p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-l-art-espagnol/#i_94888

FANZAGO COSIMO (1591-1678)

  • Écrit par 
  • Catherine CHAGNEAU
  •  • 100 mots

Originaire de Bergame, sculpteur, décorateur et architecte, Fanzago fut le principal représentant du baroque napolitain. Il se spécialisa dans une fastueuse décoration d'incrustations de marbres, stucs et peintures, qui connut une large diffusion locale. Il travailla pendant trente ans à la chartreuse de San Martino (cloître, église et monastère) et construisit, toujours à Naples, de nombreuses ég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosimo-fanzago/#i_94888

FIGUEROA LES

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 350 mots

On peut, grâce aux Figueroa, famille d'architectes espagnols, suivre, à Séville, l'épanouissement de l'art baroque puis le passage au classicisme. Leonardo (Utiel, 1650 env.-Séville, 1730) est le plus connu des Figueroa. Installé à Séville dès avant 1675, il dirige la construction de l'hôpital des Venerables Sacerdotes (1687 à 1697), dont le patio séduit par la clarté de sa composition. On décèle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-figueroa/#i_94888

FISCHER JOHANN MICHAEL (1692-1766)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 752 mots
  •  • 2 médias

Le Bavarois Johann Michael Fischer fut l'un des architectes allemands les plus productifs et les plus originaux du xviii e  siècle. Fils d'un maître maçon d'une petite bourgade proche de Ratisbonne, on le trouve à Munich en 1718, après qu'il eut travaillé en Moravie. Il s'établit définitivement dans cette ville, où il est maître maçon en 1723. Son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-michael-fischer/#i_94888

FISCHER VON ERLACH JOHANN BERNHARD (1656-1723)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 461 mots
  •  • 1 média

Salué de son vivant même comme l'artiste en qui s'incarnait la renaissance de l'art allemand, Fischer von Erlach reste le grand architecte de la Vienne triomphante, au tournant des xvii e et xviii e siècles. Son père était un sculpteur de Graz, et il reçut sa première formation également comme s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-bernhard-fischer-von-erlach/#i_94888

FONTANA CARLO (1634-1714)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 394 mots
  •  • 1 média

Dans la Rome de la fin du xvii e et du début du xviii e  siècle, Carlo Fontana occupe une place qui n'est pas sans rappeler celle d'un Jules Hardouin-Mansart en France ; c'est l'autorité suprême en matière de monuments, le chef d'un atelier important, celui entre les mains de qui toutes les affai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-fontana/#i_94888

GALICE

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT, 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 3 522 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'art baroque »  : […] Ce type d'homme trouva son meilleur représentant en José de Vega y Verdugo, comte de Alba Real, aristocrate raffiné, passionné d'architecture, qui connaissait personnellement l'Italie. Placé à la tête de la fabrique en 1658, il conçut un plan d'ensemble pour transformer la cathédrale, jugée « indécente » à cause de sa vétusté. Il exposa ses idées dans un précieux rapport, ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galice/#i_94888

GIBBS JAMES (1682-1754)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 673 mots
  •  • 1 média

Parmi les architectes anglais de son temps, James Gibbs est l'un des moins soumis à la stricte observance des canons palladiens. Moins inspiré que Nicholas Hawksmoor, il sait cependant élaborer un style très personnel qui se réfère à la fois à la grande tradition locale de Wren et aux exemples de l'architecture italienne des xvi e et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-gibbs/#i_94888

GÓMEZ DE MORA JUAN (1586-env. 1648)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 294 mots

Neveu et élève de Francisco de Mora, Gómez de Mora poursuivit l'œuvre de libération de l'architecture espagnole commencée par son oncle et conduisit celle-ci jusqu'au baroque. Ses principales sources d'inspiration furent les traités d'architecture italiens ; il s'intéressait particulièrement à la théorie de la construction et aux principes du décor des monuments. Devenu maître des œuvres royales e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-gomez-de-mora/#i_94888

GRÜSSAU ÉGLISE DE

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 235 mots

La Silésie est l'une de ces régions marginales où l'écho des modes pratiquées dans les grands centres arrive tardivement, et avec quelques altérations. On y rencontre pourtant des constructions baroques intéressantes, en dehors même de Wrocław (anc. Breslau), la capitale de la province. C'est ainsi que Grüssau, tout près de la frontière tchèque (la ville est aujourd'hui polonaise et s'appelle Krze […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-de-grussau/#i_94888

GUARINI GUARINO (1624-1683)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Architecte, prêtre, mathématicien et théologien italien né le 17 janvier 1624 à Modène, mort le 6 mars 1683 à Milan. Guarino Guarini, appelé également Camillo Guarini, se trouve à Rome pendant la période la plus créatrice de Borromini, entre 1639 et 1647. Plus tard, il enseigne à Modène, Messine et Paris. En 1666, il s'installe à Turin où il demeure de façon quasi permanente jusqu'à la fin de sa v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guarino-guarini/#i_94888

HAWKSMOOR NICHOLAS (1661-1736)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 714 mots
  •  • 2 médias

Architecte anglais. Élève puis assistant de Wren, Nicholas Hawksmoor devint le collaborateur du mondain Vanbrugh. Il apparaît cependant comme l'une des personnalités les plus originales de la période baroque anglaise, créateur de bâtiments déconcertants où ses contemporains ne virent souvent qu'« un fouillis d'éléments incompatibles ». Héritier de la virtuosité technique de Wren, il emprunta aux c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicholas-hawksmoor/#i_94888

HÉRÉ DE CORNY EMMANUEL (1705-1763)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 610 mots

Élève de Germain Boffrand, qu'il avait connu lors des travaux de ce maître en Lorraine, le Nancéien Héré fut le principal architecte de Stanislas Leszczyński, roi de Pologne et duc de Lorraine, qui était animé d'une frénésie de bâtir égale à celle des plus puissants souverains de l'époque. Sur les conseils vigilants de Stanislas qui suit de très près tous les travaux, Emmanuel Héré crée à Lunévill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-here-de-corny/#i_94888

HUYSSENS PIETER (1577-1637)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 318 mots

Jésuite qui a été l'un des plus brillants constructeurs de son ordre à une époque où celui-ci élevait en Belgique les plus belles églises baroques. Pieter Huyssens participe à la construction de Saint-Charles-Borromée à Anvers (1615-1621), sans que l'on puisse déterminer exactement quelle part il prit à l'exécution des plans. Il est désigné en 1617 pour diriger les travaux à la mort de son supérie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pieter-huyssens/#i_94888

JÉSUITE ART

  • Écrit par 
  • Pierre CHARPENTRAT
  •  • 2 287 mots
  •  • 1 média

C'est à la fin du xvi e  siècle que commence, selon Malraux, après la disparition de ceux qu'il nomme les derniers grands artistes chrétiens – Tintoret, Greco –, « la pieuse fête jésuite » ( Les Voix du silence ). Le sens du sacré déserte alors l'art religieux, qui devient bavardage moralisant, narration pseudo-réaliste, illu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-jesuite/#i_94888

JUVARA FILIPPO (1676-1736)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 488 mots
  •  • 1 média

Né dans une famille d'orfèvres de Messine, Filippo Juvara apprend ce métier tout en se préparant à la vie ecclésiastique et se fait connaître par une série de gravures représentant les fêtes de Messine organisées pour le couronnement du roi Philippe V. Il quitte ensuite la Sicile pour Rome, où il entreprend des études d'architecture sous la direction de Carlo Fontana. Couronné par l'Académie, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/filippo-juvara/#i_94888

LE VAU LOUIS (1612-1670)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 608 mots
  •  • 3 médias

Succédant à Jacques Le Mercier avec le titre de premier architecte, puis d'intendant et d'ordonnateur général des Bâtiments royaux, Le Vau a régné sur l'architecture française à partir de 1654. Une riche clientèle privée, la protection de Mazarin, le coup d'éclat de Vaux-le-Vicomte , la faveur royale (il a l'oreille de Louis XIV, et Colbert s'en inquiète dans une lettre du 28 septembre 1663) lui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-le-vau/#i_94888

LISBOA ANTONIO FRANCISCO, dit ALEIJADINHO (1738 env.-1814)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 542 mots

Réputé le plus grand des artistes brésiliens, Antonio Francisco Lisboa a exercé ses talents dans la province de Minas Gerais, région montagneuse et désertique, soudainement devenue un Eldorado au début du xviii e siècle. L'Église elle-même, comme toutes les autres classes de la société, s'y était laissé gagner par la soif de l'or, et demandait à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-francisco-lisboa/#i_94888

LONGHENA BALDASSARE (1598-1682)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 304 mots
  •  • 1 média

Figure marquante parmi les architectes et sculpteurs du xvii e  siècle vénitien, Longhena s'était formé auprès de Scamozzi, qui lui avait inculqué les règles de l'architecture pure préconisée par Palladio. Mais sa sensibilité l'oriente, dès ses œuvres de jeunesse, vers une manière plus décorative qui se rattache à celle de Sansovino ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baldassare-longhena/#i_94888

LUNETTE, architecture

  • Écrit par 
  • Maryse BIDEAULT
  •  • 150 mots

Terme qui a plusieurs acceptions. Lunette désigne d'abord la partie arrondie créée sur le mur gouttereau par la retombée d'un berceau transversal ou d'un voûtain dans une voûte d'arêtes ou d'ogives. La lunette est généralement occupée par une fenêtre. Ce terme désigne aussi l'ouverture arrondie, ou triangulaire, formée dans une voûte par la pénétration d'un berceau dans un autre de plus grande dim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lunette-architecture/#i_94888

MADERNO CARLO (1556-1629)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 386 mots
  •  • 1 média

Neveu de Domenico Fontana, Carlo Maderno arrive en 1588 à Rome, appelé par son oncle qui l'utilise comme stucateur et décorateur dans les travaux que lui a confiés Sixte Quint. Carlo Maderno organise les décors de la fête du Corpus Domini et des funérailles de Sixte Quint. Il s'initie à l'architecture au contact des œuvres de Domineco Fontana et de Giacomo della Porta. Après quelques travaux d'imp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-maderno/#i_94888

MONASTIQUE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Carol HEITZ
  •  • 8 280 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Abbayes baroques en Autriche et en Allemagne du Sud »  : […] Les abbayes baroques de l'Autriche et de l'Allemagne du Sud occupent une place à part dans l'architecture européenne. Sans doute sont-elles dues au grand élan constructeur provoqué par la Contre-Réforme, mais il ne faut pas les confondre avec les établissements des Jésuites, qui sont loin d'avoir laissé dans l'art une empreinte aussi considérable. Les plus impressionnantes sont situées au bord du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-monastique/#i_94888

MORA FRANCISCO DE (1546 env.-1610)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 114 mots

Recommandé à Philippe II par Herrera, l'architecte Francisco de Mora n'en sacrifia pas moins sans réserve à la manière austère de son prédécesseur. Il est l'auteur de la petite ville de Lerma (1604-1614), sur les bords de l'Arlanza, qu'il dessina pour le favori de Philippe III, Francisco de Sandoval y Rojas. Si les façades ont généralement la rigueur sans complaisance de celles de l'Escorial, l'im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-de-mora/#i_94888

OPPENORD ou OPPENORDT GILLES MARIE (1672-1742)

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 444 mots

Fils d'un ébéniste du roi, d'origine hollandaise, Gilles Marie Oppenord dut au milieu d'artisans protégés par le roi et logés au Louvre dont il faisait partie de recevoir une formation très complète. Envoyé à Rome, il fit un grand nombre de dessins d'après l'antique et d'après des édifices de Bernin et de Borromini, mais aussi, fait plus rare à une époque où les artistes s'intéressaient à Rome ava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oppenord-oppenordt/#i_94888

ORBAY FRANÇOIS D' (1634-1697)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 286 mots

Élève puis collaborateur de Louis Le Vau, dont il dirige les travaux après 1660, François d'Orbay fait partie de l'administration des Bâtiments de Louis XIV (1664), où il est chargé notamment de lever les plans d'architecture. De cette activité, il nous reste un très grand nombre de dessins signés de sa main, témoignage précieux des grandes œuvres de la seconde moitié du xvii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-d-orbay/#i_94888

PIÉMONT

  • Écrit par 
  • Andreina GRISERI, 
  • Michel ROUX
  • , Universalis
  •  • 4 918 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Renaissance et baroque »  : […] L'architecture de la Renaissance au Piémont révèle des influences toscano-romaines (cathédrale de Turin par Meo del Caprina, de 1491), la pression exercée par les réalisations lombardes, et des apports vénitiens (à Roccaverano, et à San Giorgio Canavese). Saluzzo se ressent de la présence de sculpteurs venus de la Chartreuse de Pavie et de l'œuvre de Matteo Sanmicheli (portails et monuments funéra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piemont/#i_94888

PIERRE DE CORTONE (1596-1669)

  • Écrit par 
  • Giuliano BRIGANTI, 
  • Claude MIGNOT
  •  • 3 229 mots
  •  • 2 médias

La vie et l'œuvre de Pierre de Cortone , peintre et architecte, sont indissolublement liées à l'histoire du mouvement baroque, dont il fut un des premiers et des plus éminents représentants . Il a marqué de son empreinte l'évolution de la peinture italienne, en créant quelque chose de neuf, qui répondait en même temps aux exigences de la société contemporaine ; il est parvenu à réaliser un heureux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-de-cortone/#i_94888

PLACE SAINT-PIERRE, BERNIN (Rome)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 191 mots
  •  • 1 média

La colonnade colossale de la place Saint-Pierre, à Rome, couronne plus de quarante ans d'activités de Bernin au service de la papauté. Sous le long pontificat d'Urbain VIII Barberini (1623-1644), il est le « grand ordonnateur des arts » dès l'élection du nouveau pape. L'essentiel de son travail est consacré à l'intérieur de la basilique et du palais du Vatican. Mais la conception et l'exécution du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/place-saint-pierre-bernin/#i_94888

PÖPPELMANN MATTHÄUS DANIEL (1662-1736)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 427 mots
  •  • 2 médias

Les ambitions d'Auguste le Fort, qui monte sur le trône de Saxe en 1694, si elles n'eurent pas toujours politiquement d'heureux effets, aboutirent du moins à faire de Dresde, dans les premières décennies du xviii e  siècle, un grand centre artistique et une capitale monumentale. Le souverain trouva, pour mettre à exécution ses projets, quelques ho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matthaus-daniel-poppelmann/#i_94888

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « De l'esthétique des Lumières à l'art contemporain »  : […] Le 1 er  novembre 1755, Lisbonne, ville d'un quart de million d'habitants, fut détruite par un tremblement de terre d'une ampleur jamais enregistrée et dévorée par un incendie monstrueux. Dix mille morts, des pertes incalculables, la terreur, la misère, mais aussi une réaction étonnante qui conduisit à la reconstruction, voire à la « re-création » de la capitale disparue. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_94888

PRAGUE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  • , Universalis
  •  • 5 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Prague baroque »  : […] Baroque, Prague l'est assurément et c'est son principal charme . Mais il faut dissiper bien des préjugés à ce propos : celui d'un art importé dans un pays vaincu, privé de ses libertés politiques, converti de force au catholicisme et où une noblesse étrangère remplaçait l'ancienne aristocratie locale. Sans doute, la révolte de 1618 fut suivie de représailles tragiques, d'émigrations massives et d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prague/#i_94888

PRANDTAUER JAKOB (1660-1726)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 378 mots

Dans la génération d'architectes qui éclôt en Autriche à la fin du xvii e  siècle et vient affirmer la renaissance d'un art germanique, Jakob Prandtauer occupe une place aussi importante, par l'ampleur de ses réalisations comme par l'originalité de son talent, que Hildebrandt ou Fischer von Erlach. Il importe cependant de souligner une différence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jakob-prandtauer/#i_94888

RAINALDI GIROLAMO (1570-1655) & CARLO (1611-1691)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 350 mots
  •  • 1 média

Issu d'une lignée d'architectes d'origine lombarde, Girolamo Rainaldi fut le disciple de Carlo Fontana qui lui fit obtenir sa première commande, l'église de Montalto dans les Marches (1589). Il acquit rapidement une réputation d'architecte habile, travaillant dans un style qui reste très lombard et se rattache à Domenico Fontana, comme le montrent ses réalisations à Modène (palais ducal), à Parme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rainaldi-girolamo-et-carlo/#i_94888

RASTRELLI LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 337 mots
  •  • 4 médias

Italiens d'origine, les deux Bartolomeo Rastrelli, le père et le fils, sont devenus par adoption des artistes russes. Le père naît en 1675 à Florence et meurt en 1744 à Saint-Pétersbourg ; le fils, né en 1700 à Paris, meurt lui aussi à Saint-Pétersbourg en 1771. C'est à 1716 que remonte l'installation de la famille en Russie. Pierre le Grand et ses successeurs, désireux de faire de leur État une m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-rastrelli/#i_94888

RIBERA PEDRO DE (1681-1742)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 355 mots
  •  • 2 médias

Architecte espagnol qui appartient à la catégorie des « fous délirants » dénoncés par le néo-classicisme. On condamnait ainsi la liberté dans la création et le caractère proprement espagnol de celui qui fut le grand architecte madrilène du xviii e  siècle, par opposition aux architectes étrangers pratiquant à la cour un art international. Formé d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedro-de-ribera/#i_94888

RODRÍGUEZ VENTURA (1717-1785)

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 463 mots

Architecte comme son père, Ventura Rodríguez effectua sa formation sur les chantiers royaux, d'abord au château d'Aranjuez, sous la direction de l'ingénieur militaire français Étienne Marchand (1731), puis au Palais royal de Madrid, sous celle des architectes italiens Juvara et Sacchetti, à partir de 1735. Influencé par ces derniers, il s'initia à la grande architecture romaine de Bernin. Un premi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ventura-rodriguez/#i_94888

ROME

  • Écrit par 
  • Géraldine DJAMENT, 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 11 410 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Rome baroque »  : […] Cependant, le courant profane du maniérisme européen reculait devant l'imagerie officielle imposée par le concile de Trente ; un nouveau langage formel se constituait, grandiloquent mais vigoureux. C'est dans le milieu cosmopolite des artistes de Rome qu'eurent lieu les expériences décisives : en 1595, Annibal Carrache, de Bologne, commençait à décorer la galerie du palais Farnèse dans un style q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome/#i_94888

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 946 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les dernières étapes (XVIIe-XVIIIe s.) »  : […] C'est en Valachie que l'art roumain du long Moyen Âge oriental présente le plus de vitalité et réussit même à s'assimiler organiquement des formes venues d'un autre horizon artistique. Deux périodes sont remarquables par la richesse de leurs manifestations. La première correspond d'une manière générale au long règne de prestige, favorable au développement culturel, de Matei Basarab (1632-1654). Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roumanie/#i_94888

RUSSIE (Arts et culture) - L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 894 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Saint-Pétersbourg et le baroque »  : […] Les chantiers de Saint-Pétersbourg furent dirigés par des architectes étrangers. Citons Domenico Trezzini (env. 1670-1734), qui dessina de très nombreux bâtiments dans un style baroque du Nord simplifié. Originaire de la Suisse italienne, venant de Copenhague où il avait été au service de Frédéric IV, Trezzini bâtit notamment l'église de la citadelle Saints-Pierre-et-Paul, qui, avec son plan de b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-l-art-russe/#i_94888

SAINT-URBAIN ÉGLISE DE

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 316 mots

L'abbaye cistercienne de Saint-Urbain, située environ à mi-chemin entre Bâle et Lucerne, remonte au xii e  siècle ; comme beaucoup de couvents d'Europe centrale, elle fut entièrement reconstruite au début du xviii e  siècle, de sorte qu'il ne subsiste plus guère des bâtiments anciens que quelques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-de-saint-urbain/#i_94888

SALVI NICOLA (1687-1751)

  • Écrit par 
  • Catherine CHAGNEAU
  •  • 125 mots

Peintre de formation, Nicola Salvi, architecte du début du xviii e  siècle, donna l'un des ultimes chefs-d'œuvre du baroque romain en dessinant, en 1732, la fontaine de Trevi à laquelle il travailla toute sa vie. La même année, il participa au concours pour la façade de Saint-Jean-de-Latran. Membre de l'Académie de Saint-Luc en 1733, il entra à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicola-salvi/#i_94888

SANFELICE FERDINANDO (1675-1748)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 150 mots

Architecte napolitain appartenant à la nouvelle génération du baroque local (le barochetto ), Sanfelice a été l'élève du peintre Solimena. Membre de l'aristocratie, c'est pour elle qu'il construit de nombreux palais ou édifices religieux à Naples (Santa Maria Succurre Miseris et l'église de la Nunzitella) et à Pontecorvo (Santa Maria delle Periclitani). Adaptant la typologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinando-sanfelice/#i_94888

SCÉNOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 522 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'illusion baroque et le théâtre des machines »  : […] Au xvii e  siècle, l'évolution structurelle de la scène et l'apport de nouvelles techniques vont venir conforter ces applications scénographiques. Dans son traité Pratique pour fabriquer scènes et machines de théâtre (1638), l'architecte ingénieur Nicola Sabbattini développe les méthodes de réalisations scéniques en associan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scenographie/#i_94888

SCHLÜTER ANDREAS (1660 env.-1714)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 284 mots

Sculpteur et architecte allemand, Schlüter fut actif surtout à Berlin, où il se fixa au plus tard en 1694, sans doute appelé par l'électeur Frédéric III (devenu en 1701 roi de Prusse sous le nom de Frédéric I er ). Probablement originaire de Dantzig, il avait auparavant travaillé à Varsovie, mais sa formation reste obscure. À Berlin, où il exerça de 1702 à 1704 la charge d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andreas-schluter/#i_94888

SPIRE

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 428 mots

Le premier établissement humain qui est à l'origine de la ville de Spire (en allemand : Speyer) date de l'époque celte : Noviomagus. Installé sur une terrasse du Rhin, il devait devenir un camp romain sous César et Drusus. La cité qui en naquit fut ravagée par les Germains puis reconstruite sous Constantin et Julien. Les Francs Saliens en firent une résidence. Dagobert transforma le temple de Merc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spire/#i_94888

TESSIN LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 362 mots
  •  • 1 média

La famille suédoise des Tessin offre un cas d'exceptionnelle ascension sociale. Nicodème I er Tessin (1615-1681) est un architecte, son fils Nicomède II (1654-1728) aussi et son petit-fils Charles-Gustave (1695-1770) devient un grand personnage, diplomate et ministre, tout en restant un amateur d'art fort éclairé. Nicodème I er est l'auteur de pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tessin/#i_94888

TOMÉ LES

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 135 mots

Famille d'architectes et de sculpteurs baroques espagnols, qui apparaît au début du xviii e siècle. Narciso Tomé travaille en 1715, avec ses frères et son père Antonio, à la façade de l'université de Valladolid. Le souvenir de Narciso (mort en 1742) s'attache surtout au Transparente de la cathédrale de Tolède (1721-1732), l'œuvre la plus étonnant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-tome/#i_94888

TSARSKOÏE SELO, Russie

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 915 mots
  •  • 4 médias

Tsarskoïe Selo est situé au sud de Saint-Pétersbourg (24 km) sur les terres d'un ancien domaine suédois qui portait le nom de Saari mojs, « lieu élevé » en finnois. Russifié, ce nom fut transformé d'abord en Sarskaïa myza puis en Sarskoïe Selo. Le domaine fut offert, en 1703, par Pierre le Grand au premier gouverneur de Saint-Pétersbourg, Alexandre Menchikov, et, en 1710, à la femme de Pierre, Cat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsarskoie-selo-russie/#i_94888

VANBRUGH sir JOHN (1664-1726)

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 780 mots
  •  • 1 média

Personnage déconcertant par la multiplicité de ses activités. Très lié à la haute société anglaise, Vanbrugh œuvra dans le climat de la Restauration du temps de la reine Anne. En étroite collaboration avec Hawksmoor, il poussa à leurs extrêmes conséquences les propositions baroques de l'art de Wren. Sa puissance créative fut à l'origine de majestueuses compositions qui trouvent leur expression dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vanbrugh-sir-john/#i_94888

VIENNE, Autriche

  • Écrit par 
  • Guy LOEW, 
  • Victor-Lucien TAPIÉ
  •  • 4 153 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Vienne renaissante et baroque »  : […] Au xv e  siècle, l'esprit de la Renaissance allemande et italienne pénètre à Vienne, ce qui se traduit par la diffusion de l'humanisme et le renouvellement de l'architecture (améliorations à la résidence du prince, la vieille Hofburg fortifiée, édification de palais à l'italienne, comme le palais Porcia). Toutefois, à partir de 1526, les Turcs oc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vienne-autriche/#i_94888

VITTONE BERNARDO (1704 env.-1770)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 387 mots

Architecte italien, né en 1704 à Turin, mort le 19 octobre 1770 à Turin. Bernardo Antonio Vittone fait des études de peinture à Rome. De retour à Turin en 1733, il étudie les dernières œuvres de l'architecte Filippo Juvarra en cours de construction. En 1737, il publie le traité de Guarino Guarini, Architettura civile . Figure majeure de l'éphémère floraison de l'architecture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernardo-vittone/#i_94888

WREN sir CHRISTOPHER (1632-1723)

  • Écrit par 
  • Margaret Dickens WHINNEY
  •  • 2 119 mots
  •  • 7 médias

Wren est le plus célèbre architecte anglais et, dans ses projets les plus réussis, probablement le plus éminent. Son œuvre est inégale, en partie à cause de son absence de formation, mais aussi parce que ses protecteurs et surtout la Couronne ne disposaient pas des fonds nécessaires pour exécuter ses plans les plus ambitieux. Sa production fut prodigieuse : la cathédrale Saint Paul et cinquante-d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wren-sir-christopher/#i_94888


Affichage 

Abbaye bénédictine d'Admont, Autriche

photographie

Johann Gotthard Hayberger et Josef Hueber, bibliothèque de l'abbaye bénédictine d'Admont, Autriche, 1735 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Abbaye de Saint-Gall

photographie

Façade de l'église de l'abbaye de Saint-Gall, devenue cathédrale en 1836, Suisse 1755-1768 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Amalienburg

photographie

Amalienburg, pavillon construit dans le parc du Nymphenburg, près de Munich Salon des Glaces Architecte : François de Cuvilliés 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Basilique de Nuestra Señora del Pilar, Saragosse

photographie

Basilique de Nuestra Señora del Pilar, Saragosse (Espagne) Architectes : Francisco Herrera le Jeune puis Ventura Rodríguez 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Bibliothèque de Wiblingen

photographie

La bibliothèque baroque du monastère Wiblingen, dans le Bade-Wurtemberg, en Allemagne, 1744 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Cathédrale de San Domingo, Oaxaca, Mexique

photographie

Intérieur de la cathédrale San Domingo, Oaxaca, Mexique 

Crédits : K. Steele/ the Image Bank/ Getty

Afficher

Cathédrale Saint-Paul, Londres, déambulatoire

photographie

Vue intérieure de la cathédrale Saint-Paul, Londres Architecte : Christopher Wren 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Chapelle Cornaro, Bernin

photographie

Sainte Thérèse d'Avila en extase, chapelle funéraire du cardinal Cornaro, conçue par l'Italien Bernin (1598-1680) Église Sainte-Marie-de-la-Victoire, Rome 

Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

Afficher

Château de Peterhof, vue intérieure

photographie

La cage d'escalier du château de Peterhof, à Saint-Pétersbourg, dessinée par l'architecte italien Francesco Bartolomeo Rastrelli (1700-1771) 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Château de Queluz, Portugal

photographie

Façade sud et fontaine de Neptune, château de Queluz, Portugal Architecte : Mateus Vicente 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Château de Schönbrunn, grande galerie

photographie

Château de Schönbrunn grande galerie Architecte : Nicolas Pacassi 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Classicisme et baroque

tableau

Les «polarités» du classicisme et du baroque 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Eglise de pèlerinage de la Wies

photographie

Eglise de pèlerinage de la Wies, Bavière Décor de Johann Baptist Zimmermann sur le thème du Jugement dernier Architecte : Dominikus Zimmermann 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Église des Vierzehnheiligen, Allemagne

photographie

Église de pèlerinage des Vierzehnheiligen (Les Quatorze-Saints), près de Würzburg, Allemagne Architecte : Balthasar Neumann 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Église d'Ottobeuren

photographie

Abbaye d'Ottobeuren L'église Architecte : Johann Michael Fischer 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Église du monastère d'Aldersbach, C. D. et E. Q. Asam

photographie

Cosmas Damian et Egid Quirin Asam, Église du monastère d'Aldersbach (Bavière), 1720 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Église Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines, Rome, F. Borromini

photographie

Francesco Borromini, intérieur de l'église Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines, Rome 1638-1641 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Eglise Saint-Charles-Borromée, Vienne, J.Fischer von Erlach

photographie

Johann Fischer von Erlach, Église Saint-Charles-Borromée, Vienne, 1715-1737 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Église Saint-Laurent-des-Théatins, Turin, Italie

photographie

Guarino Guarini, intérieur de la coupole de Saint-Laurent-des-Théatins, Turin, Italie 1668-1680 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Hospice de San Fernando, Madrid

photographie

Portail de l'hospice de San Fernando (aujourd'hui Musée municipal), Madrid Architecte : Pedro de Ribera 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Intérieur de l'église d'Ottobeuren

photographie

Abbaye d'Ottobeuren Intérieur de l'église Architecte : Johann Michael Fischer 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Jardin de la villa Aldobrandini, Frascati

photographie

Jardin de la villa Aldobrandini, Frascati (environs de Rome), nymphée semi-circulaire décoré de statues et de fontaines Architectes : Giacomo della Porta puis Giovanni Fontana et Carlo Maderno 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La fontaine de Trevi

photographie

La fontaine de Trevi, monument baroque de 1762, non loin du Quirinal, siège du gouvernement italien, à Rome, Italie 

Crédits : Travelpix Ltd/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

La Trinité-des-Monts, Rome

photographie

Place d'Espagne, escaliers, obélisque et église de la Trinité-des-Monts, Rome Architectes : Francesco De Santis (escalier), Domenico Fontana (obélisque), Carlo Maderno (façade de l'église), Bernin (fontaine de la Barcaccia) 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Palais Carignano, G. Guarini

photographie

Guarino Guarini, façade du Palais Carignano, Turin, Italie 1679 Le musée du Risorgimiento est situé au premier étage du palais 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Saint George in the East, Londres

photographie

Saint George in the East, Stepney, Londres Architecte : Nicholas Hawksmoor 

Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

Afficher

Saint-Jacques-de-Compostelle

photographie

La façade baroque de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, plaquée sur le portail roman par l'architecte Fernando Casas y Nova en 1738 

Crédits : Jon Bradley/ Getty Images

Afficher

Saint-Paulin, Trèves

photographie

Église Saint-Paulin, Trèves (Allemagne) Architecte : Balthasar Neumann 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Saint-Paul-Saint-Louis

photographie

L'église Saint-Paul-Saint-Louis, rue Saint-Antoine, à Paris Œuvre de Martellange et de Derand 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Salle du Trône, palais de Queluz

photographie

Salle du Trône, palais de Queluz (Portugal) 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Salzbourg, Autriche

photographie

Dômes et clochers baroques de l'église collégiale et de la cathédrale (XVIIe siècle) dans le quartier des princes-archevêques, à Salzbourg (Autriche) 

Crédits : W. Buss/ De Agostini

Afficher

Tsarskoïe Selo, façade

photographie

Tsarskoïe Selo, façade orientale du palais de Catherine II Architecte : Francesco Rastrelli 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tsarskoïe Selo, grande galerie

photographie

Tsarskoïe Selo, palais de Catherine II, la grande galerie Architecte : Francesco Rastrelli 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Tsarskoïe Selo, salons

photographie

Tsarskoïe Selo, palais de Catherine II, portes en enfilade Architecte : Francesco Rastrelli 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Versailles, Chapelle royale

photographie

Chapelle royale, château de Versailles Architecte : Robert de Cotte 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Zwinger, D. Pöppelmann et B. Permoser

photographie

Daniel Pöppelmann et Balthasar Permoser, Zwinger, Dresde, 1711-1722 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Abbaye bénédictine d'Admont, Autriche
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Abbaye de Saint-Gall
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Amalienburg
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Basilique de Nuestra Señora del Pilar, Saragosse
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Bibliothèque de Wiblingen
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Cathédrale de San Domingo, Oaxaca, Mexique
Crédits : K. Steele/ the Image Bank/ Getty

photographie

Cathédrale Saint-Paul, Londres, déambulatoire
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Chapelle Cornaro, Bernin
Crédits : Joseph Martin, Bridgeman Images

photographie

Château de Peterhof, vue intérieure
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Château de Queluz, Portugal
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Château de Schönbrunn, grande galerie
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Classicisme et baroque
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Eglise de pèlerinage de la Wies
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Église des Vierzehnheiligen, Allemagne
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Église d'Ottobeuren
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Église du monastère d'Aldersbach, C. D. et E. Q. Asam
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Église Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines, Rome, F. Borromini
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Eglise Saint-Charles-Borromée, Vienne, J.Fischer von Erlach
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Église Saint-Laurent-des-Théatins, Turin, Italie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Hospice de San Fernando, Madrid
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Intérieur de l'église d'Ottobeuren
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Jardin de la villa Aldobrandini, Frascati
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La fontaine de Trevi
Crédits : Travelpix Ltd/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

La Trinité-des-Monts, Rome
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Palais Carignano, G. Guarini
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Saint George in the East, Londres
Crédits : John Bethell/ Bridgeman Images

photographie

Saint-Jacques-de-Compostelle
Crédits : Jon Bradley/ Getty Images

photographie

Saint-Paulin, Trèves
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Saint-Paul-Saint-Louis
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Salle du Trône, palais de Queluz
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Salzbourg, Autriche
Crédits : W. Buss/ De Agostini

photographie

Tsarskoïe Selo, façade
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tsarskoïe Selo, grande galerie
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Tsarskoïe Selo, salons
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Versailles, Chapelle royale
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Zwinger, D. Pöppelmann et B. Permoser
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie