ARCHÉOMÉTRIE

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - L'archéométrie

  • Écrit par 
  • Loïc BERTRAND, 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Loïc LANGOUET, 
  • Martine REGERT
  •  • 4 370 mots
  •  • 3 médias

L'archéométrie désigne, d'une manière générale, toutes les recherches visant à appliquer à l’archéologie des techniques empruntées aux sciences expérimentales physico-chimiques ou biochimiques. De telles applications ont pour but de fournir des données quantitatives et objectives aptes à déterminer la localisation et l'étendue des gisements, à faciliter la datation des occupations, la provenance e […] Lire la suite

ÂGE ET PÉRIODE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 1 958 mots

Dans le chapitre « Mesure et construction du temps »  : […] Le xx e  siècle verra à la fois la mise au point d'outils de plus en plus précis pour la mesure du temps, et la poursuite des débats sur l'interprétation historique et sociale des unités temporelles définies. Les techniques de datation absolue (mises en œuvre quand on ne dispose pas de textes anciens permettant de dater directement les découvertes archéologiques) sont en progrès régulier. Elles re […] Lire la suite

ART & SCIENCES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOHEN
  •  • 6 154 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'archéométrie et l'archéologie »  : […] Le but des examens et des recherches analytiques entrepris sur des objets d'art antiques ou d'archéologie est d'obtenir des observations pertinentes et des données quantitatives qui aident les archéologues ou les historiens de l'art à reconstituer le savoir-faire d'un artisan ou d'un artiste, ou à éclairer un aspect du mode de vie ou de la culture d'une société. Jusque dans les années 1960, la chi […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Ethnoarchéologie

  • Écrit par 
  • Anick COUDART
  •  • 4 860 mots

Dans le chapitre « Validation des modèles et des interprétations »  : […] L'une des meilleurs procédures de contrôle des modèles et des interprétations archéologiques est probablement la confrontation des données préhistoriques et ethnographiques à l'expérimentation et à l'analyse archéométrique. Ainsi, l'observation ethnographique proposerait des hypothèses, et l'expérimentation et les analyses physico-chimiques disposeraient des interprétations. Au lieu d'emprunter d […] Lire la suite


Affichage 

Épicentre monumental du site de fouilles de Naachtun (Guatemala)

photographie : Épicentre monumental du site de fouilles de Naachtun (Guatemala)

photographie

Opérée grâce à la technologie lidar (détection et estimation de la distance par laser), cette cartographie a révélé une interconnectivité insoupçonnée des cités mayas entre elles, via la construction de longues chaussées, la diversité des aménagements agraires et hydrauliques ou... 

Crédits : © Antoine Dorison/ ARCHAM/ Projet Naachtun/ CNRS Photothèque

Afficher

Fouilles de Rakigarhi, Inde

photographie : Fouilles de Rakigarhi, Inde

photographie

Dans la vallée de l'Indus, au nord-ouest du pays, se trouve le site de Rakhigarhi, une des toutes premières cités indiennes appartenant à la civilisation harappéenne Des analyses ADN conduites sur le squelette d'une femme, dont on pense qu'elle aurait vécu entre 2800 et 2300 av J-C, ont... 

Crédits : Vasant S. Shinde & al./ PLoS ONE 13 ; CC-BY

Afficher

Identification des matériaux par tomographie

photographie : Identification des matériaux par tomographie

photographie

Segmentation de données de tomographie de rayons X au laboratoire IPANEMA visant à identifier la présence de traces textiles à la surface d'un objet métallique issu du site de Nausharo (vallée de l'Indus, Baloutchistan, Pakistan) 

Crédits : IPANEMA/ CNRS

Afficher

Épicentre monumental du site de fouilles de Naachtun (Guatemala)

Épicentre monumental du site de fouilles de Naachtun (Guatemala)
Crédits : © Antoine Dorison/ ARCHAM/ Projet Naachtun/ CNRS Photothèque

photographie

Fouilles de Rakigarhi, Inde

Fouilles de Rakigarhi, Inde
Crédits : Vasant S. Shinde & al./ PLoS ONE 13 ; CC-BY

photographie

Identification des matériaux par tomographie

Identification des matériaux par tomographie
Crédits : IPANEMA/ CNRS

photographie