AQUEDUCS, Antiquité

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les constructeurs et l'entretien

Ceux qui ont construit les aqueducs n'ont pas tous eu le sort envié de Nonius Datus que son éloge funéraire a rendu célèbre, et nous connaissons mal les constructeurs des aqueducs. Alors qu'il était gouverneur de province en Asie Mineure, Pline le Jeune demande à l'empereur Trajan qu'il lui envoie un aquiligem vel architectum pour mener à bien la construction de l'aqueduc de Sinope en Turquie (X, 37). En revanche, les documents épigraphiques nous renseignent plus abondamment sur l'existence d'un personnel municipal préposé au service des eaux dont la responsabilité était assurée par l'agoranome dans les villes grecques et par des curateurs dans les villes romaines. Mais nous disposons surtout du traité écrit par Frontin, qui exerça cette charge à Rome sous le règne de Trajan, et en décrit l'organisation ; le personnel permanent du service comprenait 700 personnes, personnel de l'État et personnel impérial auquel était adjoint lors des grands travaux un personnel auxiliaire d'architectes et d'ouvriers. Ces services étaient chargés de faire respecter une législation importante dont Frontin donne un aperçu pour le cas de Rome, mais qui existait dans chaque cité.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages



Médias de l’article

Construction : aqueducs

Construction : aqueducs
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Aqueduc de Ségovie

Aqueduc de Ségovie
Crédits : David Barnes/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Aqueduc oriental de Caesarea

Aqueduc oriental de Caesarea
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte





Écrit par :

  • : professeur à l'université de Provence (Antiquités nationales)

Classification


Autres références

«  AQUEDUCS, Antiquité  » est également traité dans :

EUPALINOS DE MÉGARE (milieu VIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 527 mots

Ingénieur grec né à Mégare, auteur à Samos d'un aqueduc souterrain décrit par Hérodote ( Histoires , III, 60) comme l'un des ouvrages d'art les plus remarquables construits par les Grecs. Redécouvert en 1882, le tunnel qui en constitue la section centrale a été complètement dégagé (1971-1973) et étudié par les archéologues allemands travaillant au sanctuaire d'Héra. Long de 1 036 mètres, il faisa […] Lire la suite

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les grands travaux d'équipement »  : […] À cet équipement monumental des villes et des campagnes sont liées deux catégories de travaux d'utilité publique : les adductions d'eau et les routes. Les grands thermes urbains devaient être desservis par d'immenses aqueducs qui ont laissé des vestiges souvent impressionnants (pont du Gard  ; piles de Jouy-aux-Arches, près de Metz). L'alimentation en eau de source fut un des soucis majeurs des Ro […] Lire la suite

MINES, Antiquité gréco-romaine

  • Écrit par 
  • Claude DOMERGUE
  •  • 12 790 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les techniques minières de surface : l'exemple de l'or »  : […] Les informations manquent sur l'exploitation antique des dépôts alluviaux stannifères. Les vestiges ont dû être détruits par les reprises modernes, à la recherche du wolfram (minerai de tungstène) présent dans ces mêmes gisements. En revanche, la documentation sur les « minières » d'or est abondante. Ces minières datent principalement de l'époque romaine. On en trouve dans le Piémont (La Bessa), […] Lire la suite

POMPÉI

  • Écrit par 
  • Hélène DESSALES
  •  • 4 139 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Administration civique et édifices publics »  : […] Quand Pompéi devient une colonie, un sénat local ( ordo decurionum ) est constitué. Il se compose de décurions, nommés parmi l'aristocratie locale. Parmi eux étaient élus les magistrats  : deux duumvirs aux attributions administratives et judiciaires, à la charge annuelle ( duoviri iure dicundo ) et prenant le titre envié de quinquennales tous les cinq ans pour procéder au recensement et établi […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Philippe LEVEAU, « AQUEDUCS, Antiquité », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aqueducs-antiquite/