ANGLAISE AQUARELLE

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Aquarelle

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ
  •  • 3 838 mots
  •  • 2 médias

Dupremier voyage de John Robert Cozens en Italie en 1776 à la mort de Turner en 1851, l'Angleterre a connu un âge d'or de l'aquarelle. Cette technique picturale, auparavant réservée au dessin topographique et architectural, a brusquement connu la faveur des artistes et de leurs clients au moment où les voyage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-aquarelle/#i_97448

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 8 171 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'ère des « connaisseurs » (1714-1830) »  : […] L'accession de la dynastie des Hanovre en 1714 marque le début d'une ère de stabilité politique et de prospérité économique, où la Grande-Bretagne devient une grande puissance européenne. Les élites sociales, désormais, ne fondent plus leur autorité seulement sur la possession de la terre et sur le pouvoir politique, mais aussi, de plus en plus, sur la maîtrise du goût et de la vie artistique. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-peinture/#i_97448

BLAKE WILLIAM (1757-1827)

  • Écrit par 
  • Claude DOUBINSKY, 
  • Régine LUSSAN
  •  • 5 461 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un art insolite »  : […] L'art de Blake est à la fois une révolte contre l'art du passé et celui de son époque ; il condamne surtout l'art mondain de Reynolds, mais il renie aussi la peinture à l'huile des grands maîtres vénitiens et flamands, qualifiant les œuvres de Rubens et de Rembrandt de « barbouillage ». Dans ses aquarelles et dans ses détrempes, Blake veut un contour net qui est selon lui la garantie d'un art aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blake-william-1757-1827/#i_97448

BONINGTON RICHARD PARKES (1802-1828)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 976 mots
  •  • 2 médias

Peintre anglais, contemporain de la grande génération de peintres romantiques français, Bonington exerça sur elle une influence originale et considérable, et contribua plus que personne à l'initier aux formules de la peinture romantique anglaise, mises au point un quart de siècle plus tôt par Constable, Turner et Lawrence. L'essentiel de sa courte et éclatante carrière se déroule à Paris, entre 18 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-parkes-bonington/#i_97448

BURNE-JONES sir EDWARD COLEY (1833-1898)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 485 mots
  •  • 1 média

Élève et disciple de Rossetti, Edward Burne-Jones paraît dominer et dépasser les règles, peut-être trop contraignantes, de la confrérie préraphaélite. Celle-ci, fondée en 1848, se proposait de rénover les thèmes et les modes d'expression de l'art anglais très soumis à l'emprise de la Royal Academy. Des peintres tels que Hunt, Millais ou Rossetti exigeaient un « retour à la nature » qui, seul, disa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burne-jones-sir-edward-coley/#i_97448

CONSTABLE JOHN (1776-1837)

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ
  •  • 2 211 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un répertoire restreint de thèmes »  : […] Au moment où Constable parvient à l'âge adulte, le goût du paysage – réel ou représenté – est très vif dans le public : peintres amateurs et professionnels sillonnent le pays en quête de scènes « sublimes » ou simplement « pittoresques ». Constable sacrifie d'abord à cette mode, et se rend en 1801 dans le Derbyshire, puis en 1806 dans la région des lacs, comme tous les grands aquarellistes anglai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-constable/#i_97448

COTMAN JOHN SELL (1782-1842)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 304 mots

Aquarelliste paysagiste et graveur anglais de l'école de Norwich, né le 16 mai 1782 à Norwich, dans le Norfolk, mort le 24 juillet 1842 à Londres. Vers 1798, Cotman part faire ses études à Londres, où il rencontre les peintres J. M. W. Turner et Thomas Girtin. Il expose ses aquarelles à la Royal Academy de 1800 à 1806. Certaines des œuvres de cette période sont considérées comme les plus beaux ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-sell-cotman/#i_97448

COZENS ALEXANDER (1717 env.-1786)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 258 mots

Dessinateur et peintre britannique d'origine russe, Alexander Cozens fut, avec son fils John Robert Cozens, l'un des principaux aquarellistes du xviii e  siècle. Né vers 1717 à Saint-Pétersbourg, Alexander Cozens est le fils d'un constructeur naval au service du tsar de Russie. Après un séjour à Rome en 1746, le jeune Alexander s'installe en Angl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-cozens/#i_97448

COZENS JOHN ROBERT (1752-1797)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 220 mots
  •  • 1 média

Dessinateur et peintre britannique, né en 1752 à Londres, mort en décembre 1797 à Londres. Fils de l'aquarelliste Alexander Cozens (1717-1786), John Robert Cozens expose pour la première fois des dessins en 1767 avec la Society of Artists. Les deux longs séjours qu'il fait sur le continent (1776-1779 et 1782-1783) jouent un rôle formateur décisif dans sa carrière. Son premier voyage le mène de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-robert-cozens/#i_97448

DESSIN

  • Écrit par 
  • Robert FOHR, 
  • Geneviève MONNIER
  •  • 6 940 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'aquarelle et la gouache »  : […] Bien qu'elle triomphe au xix e et au xx e  siècle, l'aquarelle – mélange de pigments de couleurs et de gomme arabique plus ou moins dilués d'eau – est une technique pratiquée depuis longtemps. Son support de prédilection est le papier blanc, qui permet de jouer de sa transparence et dont les « ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dessin/#i_97448

FÜSSLI JOHANN HEINRICH, FUSELI ou FUSELY HENRY (1741-1825)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 671 mots
  •  • 4 médias

Deux hommes ont coexisté en bonne intelligence dans la personnalité d'Heinrich Füssli. Descendant d'un graveur zurichois du xvii e siècle qui avait imité avec succès Callot, fils d'un érudit qui pratiquait en amateur la peinture et entretint une longue correspondance avec Winckelmann, le jeune Füssli se brouilla cependant très vite avec sa famill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fussli-fuseli-fusely/#i_97448

GIRTIN THOMAS (1775-1802)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 495 mots

Formé auprès de l'aquarelliste Edward Dayes, dont l'œuvre est bien représentatif de l'agréable tradition topographique du xviii e  siècle, le peintre anglais Thomas Girtin va révolutionner cette dernière. Vers la même époque, en copiant et en coloriant des gravures d'après Rubens, le Canaletto, Richard Wilson, John Robert Cozens, il élabore une vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-girtin/#i_97448

LES VOYAGES DE TURNER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 951 mots

1794 Première excursion de Turner, dans le centre de l'Angleterre, dans le seul but de trouver des paysages ou des monuments susceptibles d'être gravés. Elle sera suivie de nombreuses autres, toujours en Grande-Bretagne, pays alors en guerre avec la France où il ne lui est pas possible de se rendre comme sur le reste du continent : sud du pays de Galles et île de Wight […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-voyages-de-turner-reperes-chronologiques/#i_97448

REPTON HUMPHRY (1752-1818)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 482 mots

Architecte paysagiste anglais, né le 21 avril 1752, à Bury St. Edmunds (Suffolk), non loin de Cambridge, mort le 24 mars 1818 à Londres. Fils de bonne famille, Humphry Repton a sa voie toute tracée dans le négoce. Ayant échoué dans ce domaine, il se retire à la campagne où il étudie l'aménagement des propriétés et développe ses talents d'aquarelliste amateur en peignant des paysages. En 1788, il s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/humphry-repton/#i_97448

TURNER JOSEPH MALLORD WILLIAM (1775-1851)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 636 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « J. M. W. Turner, membre de la Royal Academy »  : […] Turner, fils d'un barbier de Londres, suivit le parcours classique des artistes de son temps, en étudiant, à partir de 1789, à la Royal Academy. Il avait été employé comme dessinateur par divers architectes et travailla également comme coloriste chez des graveurs réputés. Les années 1792-1796 sont essentielles dans sa formation : premiers voyages d'études au pays de Galles et dans le Kent en quête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-mallord-william-turner/#i_97448


Affichage 

Baptême du Christ, W. Blake

photographie

William Blake, «Baptême du Christ», 1803 Aquarelle, 60 cm × 73 cm Ashmolean Museum, University of Oxford 

Crédits : W. Blake/ Bridgeman Images

Afficher

Bethlehem-La fuite en Égypte, J. M. W. Turner

photographie

Joseph Mallord William Turner, «Bethlehem-La fuite en Égypte», 1833-1836 Crayon et aquarelle, 12 cm × 20 cm 

Crédits : Sotheby's/ AKG

Afficher

Bromfield sur la rivère Onny, près de Ludlow, Shropshire, J. M. W. Turner

photographie

Joseph Mallord William Turner, «Bromfield sur la rivière Onny, près de Ludlow, Shropshire», 1798 Crayon et aquarelle, 47 cm × 66 cm 

Crédits : Sotheby's/ AKG

Afficher

Clair de lune sur le lac de Lucerne avec le mont Righi, Suisse, J. M. W. Turner

photographie

Joseph Mallord William Turner, «Clair de lune sur le lac de Lucerne avec le mont Righi, Suisse», 1841 Crayon et aquarelle, 23 cm × 30,7 cm Whitworth Art Gallery, Manchester 

Crédits : AKG

Afficher

La Maison des morts, W. Blake

photographie

William Blake, «La Maison des morts», 1795-1805 Estampe en couleurs rehaussée d'encre et d'aquarelle, 48,5 cm × 61 cm Tate Britain, Londres 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

La Troisième Tentation, W. Blake

photographie

William Blake, «La Troisième Tentation», 1820 Aquarelle, 41,9 cm × 33,7 cm Victoria and Albert Museum, Londres 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Le Mariage du Ciel et de l'Enfer de William Blake

photographie

Le Mariage du Ciel et de l'Enfer de William Blake, page de titre 1790-1793 Gravure en relief et rehauts d'aquarelle Collection particulière 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Newton, W. Blake

photographie

William BLAKE, Newton, aquarelle The Tate Gallery, Londres 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Vue de Cetara, J. R. Cozens

photographie

John Robert Cozens, «Vue de Cetara», 1782 Crayon et aquarelle, 26,1 cm × 37,4 cm Whitworth Art Gallery, Manchester 

Crédits : AKG

Afficher

Baptême du Christ, W. Blake
Crédits : W. Blake/ Bridgeman Images

photographie

Bethlehem-La fuite en Égypte, J. M. W. Turner
Crédits : Sotheby's/ AKG

photographie

Bromfield sur la rivère Onny, près de Ludlow, Shropshire, J. M. W. Turner
Crédits : Sotheby's/ AKG

photographie

Clair de lune sur le lac de Lucerne avec le mont Righi, Suisse, J. M. W. Turner
Crédits : AKG

photographie

La Maison des morts, W. Blake
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

La Troisième Tentation, W. Blake
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Le Mariage du Ciel et de l'Enfer de William Blake
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Newton, W. Blake
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Vue de Cetara, J. R. Cozens
Crédits : AKG

photographie