APPRENTISSAGE IMPLICITE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les apprentissages statistiques

L’idée centrale est que, plutôt que d’inférer des règles abstraites, les apprenants deviennent sensibles aux propriétés statistiques du produit de ces règles. Dans notre exemple de la voiture verte, / yR / et / t / sont deux terminaisons typiquement féminines ; elles se trouvent donc, dans le langage, fréquemment associées entre elles ainsi qu’aux articles féminins par les règles d’accord. Entendre « une voiture verte », « la confiture est attirante », et d’autres énoncés similaires, va naturellement généraliser l’invariant à des mots nouveaux impliquant les mêmes terminaisons, assurant la productivité.

Les travaux sur les apprentissages implicites/statistiques sont particulièrement développés dans le domaine du langage. Ils s’appliquent à des phénomènes qui ne peuvent être décrits par des règles, comme la segmentation en mots d’un flux continu de discours, mais aussi à des aspects plus abstraits, tels ceux concernant la maîtrise de la syntaxe, qui auraient semblé hors de portée de ce genre de processus il y a quelques décennies.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre PERRUCHET, « APPRENTISSAGE IMPLICITE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-implicite/