APPRENTISSAGE IMPLICITE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’approche expérimentale

Les situations génératrices d’apprentissage implicite sont, certes, innombrables en milieu naturel, mais avec des limites importantes dans les possibilités de manipulations expérimentales. Les chercheurs ont privilégié une autre approche : des volontaires adultes sont placés dans une situation régie par des règles totalement arbitraires et relativement complexes, sous un prétexte quelconque, le seul impératif étant d’éviter que la tâche à réaliser suscite une recherche intentionnelle de la structure de la situation. Ont notamment été utilisées dans ce contexte des « grammaires artificielles », régissant l’organisation de microlangages. Différents tests permettent ensuite de s’assurer que les participants sont devenus sensibles aux règles de ces grammaires, sans toutefois être en mesure d’articuler les connaissances qui semblent sous-tendre leur performance.

Une grammaire à états finis

Dessin : Une grammaire à états finis

Ce schéma représente une grammaire à états finis. Cette grammaire définit les transitions possibles entre lettres (indiquées par le sens des flèches). Dans de nombreuses expériences, les participants doivent d'abord mémoriser un certain nombre de suites engendrées par la grammaire... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre PERRUCHET, « APPRENTISSAGE IMPLICITE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-implicite/