VESTIBULAIRE APPAREIL

BÁRÁNY ROBERT (1876-1936)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 202 mots

Neurologiste autrichien, né à Vienne, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1914 pour ses travaux sur la physiologie et les pathologies de l'oreille interne. Après de brillantes études de médecine à l'université de Vienne (1900), Bárány se spécialise en neurologie en Allemagne (Francfort, Fribourg) et, de retour à Vienne, accepte un poste de démonstrateur dans une clinique spécialisée dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-barany/#i_28789

MAL DES TRANSPORTS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 936 mots

Cette maladie, qu'induit le déplacement subi par un voyageur, se caractérise par des nausées. L'expression « mal des transports », qui apparaît à la fin du xix e  siècle, englobe des syndromes tels que mal de mer, mal ferroviaire, mal en automobile ou en avion. Malgré leur imprécision pour un usage scientifique, il existe un usage consensuel de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mal-des-transports/#i_28789

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La statique »  : […] La statique est assurée par le système vestibulaire, par la région vermienne du cervelet et par les circuits de la sensibilité profonde. – Le système vestibulaire est organisé de telle façon qu'il est capable de détecter à tout moment la position de la tête dans l'espace et ses déplacements par rapport à une position référentielle. Ces informations sont essentiellement captée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_28789

OREILLE HUMAINE

  • Écrit par 
  • Marcel AUBRY, 
  • Bernard MEYER, 
  • Michel NEVEU
  •  • 5 973 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le vertige »  : […] Le vertige est une sensation erronée de déplacement des objets. On ne doit pas le confondre avec le vertige des hauteurs, qui est une phobie psychique, ou avec un déséquilibre isolé. Généralement, le vertige donne une sensation de rotation des objets dans un des plans de l'espace. Cependant, il peut procurer une sensation de déplacement longitudinal ou, parfois, de simples oscillations. Nausées e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oreille-humaine/#i_28789

ROMBERG SIGNE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves MÉAR
  •  • 620 mots

Ce signe neurologique témoigne de l'aggravation d'un trouble de l'équilibre par la perte du contrôle visuel. Il se recherche chez le sujet en orthostatisme, pieds joints, les yeux fermés ou, mieux, bandés : apparaissent alors de grandes oscillations qui peuvent entraîner la chute du malade. Si des troubles de l'équilibre peuvent se voir dans de nombreuses circonstances pathologiques, le signe de R […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/signe-de-romberg/#i_28789

VERTIGE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 237 mots

Le vertige vrai traduit un trouble fonctionnel ou organique des systèmes de régulation de l'équilibre pendant lequel le malade a, typiquement, la sensation de voir son environnement tourner autour de lui. L'épisode, habituellement bref, s'accompagne volontiers de nausées, de vomissements et de troubles de la station debout pouvant entraîner la chute. Un interrogatoire précis et diverses manœuvres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vertige/#i_28789


Affichage 

Organe vestibulaire

dessin

L'organe vestibulaire 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Organe vestibulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin