APOCALYPSE DE JEAN DANS L'ART

APOCALYPSE DE JEAN

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 6 530 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L’Apocalypse de Jean dans l’art »  : […] La liste des œuvres d'art consacrées à l'Apocalypse n'a pas l'ampleur qu'on pourrait croire. Quand on en dresse le tableau, on constate un double phénomène. Les Églises orientales ont longtemps hésité avant d'admettre ce livre étrange parmi ceux qui pouvaient fournir des thèmes à leurs artistes. C'est en Occident que l'ouvrage a vraiment servi de point de départ à l'inspiration artistique. Mais i […] Lire la suite

ART DE COUR

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 4 811 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'enluminure et son influence sur l'orfèvrerie »  : […] Robert Branner a opposé à la thèse reçue depuis Vitzthum ( Die Pariser Miniaturmalerei , 1907) le point de vue que les manuscrits peints à Paris après le milieu du xiii e  siècle sont en trop grand nombre et d'une qualité trop inégale pour refléter en bloc le goût de la cour. Ils n'ont en commun qu'un maniérisme gothique à divers degrés de raffinement. Des quatre Évangéliaires de la Sainte-Chapel […] Lire la suite

BATAILLE NICOLAS (actif depuis 1373-1400)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 386 mots

Le rôle de Nicolas Bataille dans l'histoire de la tapisserie du dernier tiers du xiv e  siècle n'a pas été entièrement élucidé. Il apparaît de 1387 à 1400 comme fournisseur de la maison de France, à laquelle il a livré durant cette époque environ deux cent cinquante tapisseries ou tapis. Or des pièces de grande qualité voisinent avec des œuvres médiocres. En fait, il semble bien que Nicolas Batail […] Lire la suite

DÜRER ALBRECHT (1471-1528)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 4 517 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Entre la tradition gothique et l'exemple italien »  : […] Dürer reçut une formation traditionnelle. Il commença par apprendre le métier d'orfèvre, apprentissage qui explique certainement son habileté à manier le burin. Ayant manifesté très tôt le désir de devenir peintre, il fut placé dans l'atelier de Wolgemut, artiste médiocre et tourné vers le passé. En 1490, il part pour Colmar avec l'intention de travailler auprès de Martin Schongauer, que ses grav […] Lire la suite

HENNEQUIN, JEAN DE BRUGES ou JEAN DE BONDOL (actif de 1368 à 1381)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 242 mots

La réputation de Hennequin de Bruges a souffert de la trop grande personnalité de Nicolas Bataille, à qui l'on a accordé une importance démesurée dans la confection de la tenture de L'Apocalypse d'Angers. En outre, le fait qu'il se soit inspiré d'un certain nombre de manuscrits pour l'iconographie des sept pièces dont il dessina les cartons n'a pas permis de juger de la valeur d'un artiste qui es […] Lire la suite

L'APOCALYPSE (Dürer)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 216 mots
  •  • 1 média

Dürer (1471-1528) n'est pas le premier artiste à avoir eu recours à la gravure sur bois. Apparue à la fin du xiv e  siècle, c'est la plus ancienne technique de l'histoire de l'estampe occidentale. Mais c'est grâce à lui que la gravure sur bois acquiert le statut d'œuvre d'art ( L'Apocalypse est aussi le premier livre d'artiste, pour lequel Dürer a été son propre éditeur). Cette suite de quinze pl […] Lire la suite

LURÇAT JEAN (1892-1966)

  • Écrit par 
  • Nicole de REYNIES
  •  • 553 mots

Essentiellement connu pour ses cartons de tapisserie, Jean Lurçat, frère de l'architecte André Lurçat, s'est exprimé cependant avec talent dans des domaines très divers (peintures, dessins, aquarelles, estampes, vitraux, céramiques et mosaïques, bijoux et cristaux, décors de théâtre, poèmes, œuvre critique). Il abandonne des études médicales pour apprendre la fresque puis la gravure. Ses premières […] Lire la suite

MANUSCRITS - Histoire

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Geneviève HASENOHR, 
  • Jean VEZIN
  •  • 7 355 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'enluminure sacrée »  : […] Ancien et Nouveau Testament, livres liturgiques, livres de prières, vies de saints et œuvres des Pères de l'Église constituent, à l'exception des copies d'œuvres antiques (manuscrits illustrés des œuvres de Virgile, des Comédies de Térence, etc.) ou d'ouvrages de caractère didactique et/ou allégorique comme les Bestiaires, la plus ancienne et la majeure partie des manuscrits illustrés. Orner les […] Lire la suite

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le caractère visionnaire de la première peinture romane »  : […] Une autre technique bénéficia également de la supériorité que lui assuraient des siècles ininterrompus de pratique durant tout le haut Moyen Âge. Il s'agit de la peinture murale, qui affronte le second millénaire avec de hautes ambitions iconographiques. La première place, au point de vue chronologique, revient peut-être aux peintures découvertes dans le baptistère de Novare, une cité épiscopale […] Lire la suite


Affichage 

Scène de l'Apocalypse

photographie : Scène de l'Apocalypse

photographie

Scène de l'Apocalypse : mise à mort de la Bête à sept têtes Manuscrit enluminé anglo-normand du XIIIe s Trinity College, Cambridge, Grande-Bretagne 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Scène de l'Apocalypse

Scène de l'Apocalypse
Crédits : Bridgeman Images

photographie