AORTE

ATHÉROSCLÉROSE

  • Écrit par 
  • Loïc CAPRON
  •  • 5 336 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Anévrisme »  : […] L'anévrisme est une dilatation de l'artère qui peut aboutir à sa rupture. Le plus commun de tous intéresse l'aorte dans son trajet abdominal, mais de nombreuses autres localisations sont possibles. On discute encore beaucoup des liens existant entre l'athérosclérose et les anévrismes artériels, avec deux points de vue opposés. Selon le premier, l'anévrisme est une conséquence de l'athérosclérose, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atherosclerose/#i_11335

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Jean PAUPE, 
  • Henri SCHMITT
  • , Universalis
  •  • 16 940 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le cœur »  : […] Comme chez tous les vertébrés supérieurs, oiseaux et mammifères, une cloison, normalement étanche dès la naissance, partage le cœur humain en deux moitiés et subdivise le circuit sanguin en deux secteurs totalement indépendants (fig. 1) . Le cœur droit, ou moitié droite du cœur, ne contient que du sang veineux, rouge foncé, « noir », pauvre en oxygène, riche en gaz carbonique. Ce cœur droit est a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/circulatoires-systemes-appareil-circulatoire-humain/#i_11335

CŒUR - Anatomie du cœur humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 2 940 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Parois et cavités »  : […] Les parois sont essentiellement formées par une tunique musculaire, le myocarde (fig. 2) contractile . Une membrane très mince, endothéliale, continue, tapisse intérieurement la cavité cardiaque et ses annexes (valvules et piliers) : c'est l' endocarde , dont le rôle principal est d'éviter la coagulation du sang au contact de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-anatomie-du-coeur-humain/#i_11335

CŒUR - Chirurgie cardiaque

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Christian CABROL
  •  • 6 514 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Correction des malformations congénitales »  : […] Ces malformations se répartissent, elles aussi, en quatre catégories (fig. 2). La première comprend les communications anormales entre les cavités cardiaques droites et gauches. Ces communications peuvent se faire à trois étages différents : au niveau des oreillettes (communication interauriculaire), au niveau des ventricules (communication interventriculaire) ou au niveau des deux vaisseaux qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-chirurgie-cardiaque/#i_11335

CŒUR - Maladies cardio-vasculaires

  • Écrit par 
  • Jean-Yves ARTIGOU, 
  • Yves GROSGOGEAT, 
  • Paul PUECH
  •  • 16 124 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Shunt droit-gauche »  : […] Dans cette éventualité, il existe encore une communication entre les cavités, mais, à la faveur d'anomalies associées ou d'évolution particulière, le sang passe des cavités droites vers les cavités gauches. Cela court-circuite donc le poumon, et le sang se trouve globalement appauvri en oxygène et enrichi en gaz carbonique. Cela explique la cyanose de ces patients et l'expression «  maladie bleue  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-maladies-cardio-vasculaires/#i_11335

MARFAN MALADIE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ABOULKER
  •  • 379 mots

Syndrome décrit pour la première fois en 1896, sous le terme de dolichosténomélie, par Marfan ; c'est McKusick qui a mis en évidence le trouble du tissu conjonctif caractérisant cette maladie. Les principales anomalies affectent le squelette et le système cardio-vasculaire. Les sujets atteints sont de grande taille, avec des membres longs et minces ; les doigts sont longs et effilés (arachnodactyl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladie-de-marfan/#i_11335

THORAX

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 2 861 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le contenu du thorax »  : […] Le thorax est occupé par les deux poumons, enveloppés par leur séreuse pleurale et séparés par un couloir médian, antéropostérieur, le médiastin. Un poumon représente un demi-cône, dont la face interne ou médiastinale est à peu près plane ; la face externe, convexe, est moulée sur les côtes et les muscles intercostaux. La base, inférieure, fortement excavée, repose sur la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thorax/#i_11335

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ELBAZ, 
  • Didier REINHAREZ
  •  • 14 781 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les anévrysmes »  : […] Les anévrysmes constituent une affection plus rare mais particulièrement redoutable. Il s'agit d'une dilatation artérielle résultant de la destruction des structures musculo-élastiques de la tunique moyenne des grosses ou moyennes artères. La syphilis et surtout l'athérome sont les causes les plus fréquentes de la maladie anévrysmale, qui survient essentiellement chez l'homme âgé. Certains anévry […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaisseaux-sanguins-et-lymphatiques/#i_11335


Affichage 

Cœur humain : morphologie

dessin

Morphologie du cœur humain 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Radiologie : aortographie

photographie

À partir de 1952, l'injection dans l'artère fémorale d'un produit de contraste a permis de rendre opaque aux rayons X l'ensemble du système vasculaire On voit ici une image de l'aorte abdominale se divisant en artères iliaques primitives 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Tissu nodal

dessin

Situation schématique des éléments du tissu nodal sur un cœur dont on aurait enlevé la paroi antérodroite, ouvrant ainsi les cavités droites 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cœur humain : morphologie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Radiologie : aortographie
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

Tissu nodal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin