PROST ANTOINE (1933- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un chercheur dans la cité

Antoine Prost a appartenu au bureau national du syndicat SGEN-CFDT et participé à différentes commissions touchant aux questions d’éducation, sur lesquelles il prend position dans l’espace public. Lorsque Michel Rocard est nommé Premier ministre, il devient son conseiller spécial sur le sujet (1988-1990), ce qui lui permet de porter la réforme qui conduit au nouveau statut de « professeur des écoles » pour les maîtres de l’enseignement primaire. Dans ses travaux sur l’éducation, entre recherche, proposition et prospective, Prost revient souvent sur ses propres analyses pour les mesurer, à l’aune des évolutions postérieures (Du changement dans l’école, 2013). Prost s’investit également dans sa ville de résidence, Orléans (où il a enseigné de 1960 à 1962 au lycée, puis, de 1969 à 1979, à l’université), en siégeant au conseil municipal sous le mandat du rocardien Jean-Pierre Sueur. Il étudie aussi Orléans du point de vue de l’histoire sociale.

Soucieux d’articuler la dimension académique du métier d’historien et son engagement dans la cité, Antoine Prost participe à la mission d’étude sur la spoliation des Juifs de France (1998-2000) et préside à partir de 2012 le conseil scientifique de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale. Il y accomplit un travail important à différents niveaux : d’abord en fédérant l’ensemble des tendances de la recherche au sein du Conseil, lui permettant ainsi d’intervenir de manière assez unifiée auprès des pouvoirs publics par des conseils et des notes, plus ou moins suivis, ensuite en soutenant dans l’espace public l'activité générale de la Mission par des interviews ou des conférences (comme la chronique sur la France à la veille de la Grande Guerre diffusée sur France Inter en 2013) et, enfin, en poursuivant une œuvre personnelle et collective de recherche. Il publie ainsi un Verdun de référence en 2016 avec l’historien allemand Gerd Krumeich. Prost a par ailleurs contribué à la rénovation du Mémorial de Verdun, créé par les anciens combattants, inauguré de nouveau pour le centenaire de la batail [...]



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Nicolas OFFENSTADT, « PROST ANTOINE (1933- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-prost/