ANTISÉMITISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Moses Mendelssohn

Moses Mendelssohn
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Alfred Dreyfus

Alfred Dreyfus
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le Ku Klux Klan

Le Ku Klux Klan
Crédits : Hulton Getty

photographie

Victimes d'un pogrom antisémite, vers 1910

Victimes d'un pogrom antisémite, vers 1910
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


L'antijudaïsme de l'Antiquité au Moyen Âge

L'Antiquité païenne et chrétienne

L'hostilité aux juifs n'avait pas de caractère systématique dans les empires de l'Antiquité, qui étendaient leur domination sur de multiples peuples aux cultes les plus divers. En Perse, en Grèce ou à Rome, les tensions ne procédaient pas principalement d'une mise en accusation de la religion juive ni d'une volonté de la société dominante de démontrer les erreurs des juifs par rapport à ses propres croyances. La persécution déclenchée à partir de — 167 par Antiochus IV Épiphane, qui entend interdire la pratique de la religion juive en Judée et force les juifs à participer aux rites païens, fait de ce point de vue figure d'exception. La profanation et le pillage du Temple de Jérusalem, les massacres et conversions forcées et l'instauration, dans le Temple, du culte de Zeus Olympien traduisent, combinés aux intentions politiques, des motifs expressément religieux qu'on ne retrouve pas par exemple chez les Romains, lorsqu'ils répriment les insurrections juives des ier et iie siècles. On peut cependant repérer, chez les lettrés grecs et romains, la constitution précoce d'un discours a priori hostile aux juifs. Depuis Hécatée d'Abdère (fin du ive siècle av. J.-C.) jusqu'à Dion Cassius (155-235), en passant par Diodore de Sicile, Cicéron, Sénèque ou Tacite, les Anciens ont colporté des récits sur l'origine, les croyances et les rites du peuple juif où le mépris le dispute à l'ignorance. L'opprobre frappant ce peuple de « lépreux » expulsés d'Égypte, son inconcevable prétention à ne reconnaître qu'une seule divinité sans effigie, ses pratiques « irrationnelles » avérées (circoncision, sabbat) ou inventées pour la circonstance (adoration d'un âne, meurtre rituel), enfin la menace que représenterait son influente [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 19 pages




Écrit par :

  • : directrice de recherche à l'École pratique des hautes études (Sorbonne), titulaire de la chaire d'histoire du judaïsme moderne

Classification


Autres références

«  ANTISÉMITISME  » est également traité dans :

ADAPTATION - Adaptation sociale

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 2 248 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La théorie de T. W. Adorno »  : […] La première est représentée par exemple par les travaux de T. W. Adorno et de ses collaborateurs sur la Personnalité autoritaire  : certaines attitudes sont enracinées au plus profond de la personnalité, elles en composent d'une certaine manière la structure ou sont les symptômes d'un certain syndrome caractériel. Ainsi, les stéréotypes raciaux, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adaptation-adaptation-sociale/#i_11255

AFFAIRE DREYFUS

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 247 mots
  •  • 1 média

Passé en conseil de guerre en 1894 pour intelligence avec l'Allemagne, le capitaine Dreyfus est condamné grâce à de fausses preuves. Lorsque celles-ci sont découvertes, la défense d'Alfred Dreyfus s'organise. C'est « J'accuse », l'article du romancier Émile Zola, qui, le 13 janvier 1898, donne à l'affaire toute sa publicité. Les passions s'enflamme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-dreyfus/#i_11255

AFFAIRE DREYFUS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 242 mots

15 octobre 1894 Arrestation du capitaine Alfred Dreyfus, convaincu d’avoir livré des documents confidentiels à l’Allemagne. 19-22 décembre 1894 Le conseil de guerre condamne Dreyfus à la déportation à vie. Mars 1896 Le commandant Picquart, chef du Bureau des renseignements de l’armée, découvre les fausses pièces du dossier d’accusation. 13 janvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dreyfus-reperes-chronologiques/#i_11255

ALLEMAND CINÉMA

  • Écrit par 
  • Pierre GRAS, 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 10 335 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les débuts du parlant et le cinéma du docteur Goebbels »  : […] Les premières années du parlant sont contemporaines de l'aggravation de la crise économique et politique. C'est ainsi que les innovations permises par la technique seront soit évacuées, soit captées par le régime hitlérien. Les recherches sur le son sont anciennes (Oskar Messter, dès 1903) et l'industrie dispose des brevets de la Tobis-Klangfilm, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-allemand/#i_11255

APARTHEID

  • Écrit par 
  • Charles CADOUX, 
  • Benoît DUPIN
  •  • 9 031 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'inspiration nazie »  : […] À cette conception chrétienne et paternaliste de la séparation des races, appelée parfois « apartheid honorable » ( eerbare apartheid ), s'est surimposée, à partir des années 1930, une philosophie politique autoritaire, exclusive et agressive, directement inspirée du nazisme. La presse nationaliste (notamment Die Transvaler , dont le rédacteur en c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apartheid/#i_11255

ARENDT HANNAH (1906-1975)

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 1 790 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Il importe d'être pleinement présent » »  : […] À partir de 1924, Hannah Arendt étudie la philosophie, la théologie et la philologie classique aux universités de Margbourg, Fribourg et Heidelberg. Elle est l'élève des plus grands maîtres de l'époque : Rudolf Bultmann, Edmund Husserl, Martin Heidegger – avec qui elle aura une liaison – et Karl Jaspers, sous la direction duquel elle soutient son d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hannah-arendt/#i_11255

ART SOUS L'OCCUPATION

  • Écrit par 
  • Laurence BERTRAND DORLÉAC
  •  • 7 392 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La France occupée »  : […] Le 22 juin 1940, la convention d'armistice ratifiait la victoire de l'Allemagne nazie. Le 9 juillet 1940, le ministère de la Propagande du III e  Reich donnait au vaincu un avant-goût du sort qu'il lui réservait : la France ne serait pas considérée comme une « alliée » mais jouerait en Europe le rôle d'une « Suisse agrandie », réserve agricole et t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-sous-l-occupation/#i_11255

ARYENS

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 1 030 mots

Francisé en « aryen », le terme sanskrit ārya (avestique, airya ) signifie « excellent, honorable, noble ». Ainsi se désignent, avec la morgue coutumière des conquérants, les populations de langue indo-européenne qui, vers la fin du III e  millénaire avant l'ère chrétienne, s'établissent sur le plateau iranien pour pénétrer dans le Pendjab entre l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aryens/#i_11255

ATTITUDE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 4 164 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Recherches sociologiques et psychologiques »  : […] Une raison du succès de la notion d'attitude, étrangère aux raisons déjà citées, est qu'elle est apparue comme indispensable dans l'analyse de phénomènes qui devaient retenir l'attention des sociologues et des psychologues pendant de longues années. La notion d'attitude est introduite par Thomas et Znaniecki parce que les individus qu'ils observent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/attitude/#i_11255

AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Roger BAUER, 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Annie DELOBEZ, 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Félix KREISSLER, 
  • Paul PASTEUR
  •  • 34 052 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « L'affaire Waldheim  »  : […] L'arrivée au pouvoir du social-démocrate Bruno Kreisky n'a pas permis un débat sur le passé du pays. Il nomme des ministres qui ont été d'anciens nazis, comme Johann Öllinger au ministère de l'Agriculture en 1970, et accepte que le F.P.Ö., alors dirigé par Friedrich Peter, un ancien SS, soutienne son gouvernement minoritaire. En 1979, la diffusion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autriche/#i_11255

BABI YAR

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM
  •  • 856 mots
  •  • 1 média

Le grand ravin de Babi Yar, situé à la limite septentrionale de la ville de Kiev, en Ukraine, servit de charnier pour des victimes principalement juives que des groupes de S.S. allemands tuèrent entre 1941 et 1943. Après un premier massacre de Juifs à Babi Yar, le lieu continua de servir pour l'exécution de prisonniers de guerre soviétiques et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/babi-yar/#i_11255

BERLIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [1936] - Les nazis et l'olympisme

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 127 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Complicités et naïvetés »  : […] Les nazis ont annexé les Jeux de 1936 pour glorifier leur régime et sont parfaitement parvenus à leurs fins . Leur stratégie, fondée sur la duperie, s'avéra certes très au point, mais le triomphe nazi ne fut possible que grâce à la naïveté – voire à la complicité – des instances sportives internationales et du C.I.O., mais aussi des politiciens. Qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berlin-jeux-olympiques-de-1936-les-nazis-et-l-olympisme/#i_11255

CAMP D'EXTERMINATION

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM
  •  • 604 mots
  •  • 2 médias

Les camps d'extermination construits par les nazis ( Vernichtungslager ) étaient des camps de concentration destinés spécifiquement à l'anéantissement de masse ( Vernichtung ) des individus considérés comme indésirables dans l'espace du III e  Reich et des territoires conquis par les Allemands. Les victimes de ces camps furent pour la plus grand […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camp-d-extermination/#i_11255

CÉLINE LOUIS-FERDINAND

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 5 006 mots

Dans le chapitre « Céline pamphlétaire : le délire antisémite »  : […] Rien pourtant n'aurait pu laisser entrevoir pareille chose. Médecin des pauvres, homme modeste et d'origines et de nature, écrivain généreux salué par la gauche communiste, qui aurait pu soupçonner Céline de haine raciale ? Or, fin 1936, tout en annonçant la parution prochaine de deux romans ( Casse-pipe et Honny soit – futur Guignol's Band ), De […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-ferdinand-celine/#i_11255

CENTENAIRE DE LA RÉHABILITATION DU CAPITAINE DREYFUS

  • Écrit par 
  • Vincent DUCLERT
  •  • 1 103 mots

Trois grandes expositions ont marqué le centenaire de la réhabilitation du capitaine Dreyfus, obtenue par l'arrêt historique de la Cour de cassation rendu le 12 juillet 1906, qui avait proclamé la complète innocence de l'officier. Celui-ci avait été une première fois condamné le 22 décembre 1894, par un conseil de guerre qui l'avait jugé sur un dos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centenaire-de-la-rehabilitation-du-capitaine-dreyfus/#i_11255

CHAMBERLAIN HOUSTON STEWART (1855-1927)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 351 mots

Écrivain anglais connu essentiellement comme l'un des pères européens du racisme. Né dans une famille d'officiers supérieurs, influencé par un professeur allemand de Cheltenham, Otto Kuntze, et par ses études de sciences naturelles à Genève, il passe les années 1885-1889 en Allemagne et s'enthousiasme pour Richard Wagner, auquel il consacrera plusi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/houston-stewart-chamberlain/#i_11255

CHAPLIN CHARLIE

  • Écrit par 
  • Francis BORDAT
  •  • 3 964 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Chaplin et l'Amérique »  : […] Loin de contester le rêve américain, Charlot en offre un condensé : le Vagabond est un individualiste forcené, un immigrant qui refuse qu'on porte la moindre atteinte à sa liberté de mouvement et d'expression, et qui suspecte a priori toute forme d'autorité, à commencer par celle de la loi. Il défend bec et ongles le terrain qu'il occupe, et une de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-chaplin/#i_11255

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Mitterrand (1981-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 7 280 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Gouverner autrement ? »  : […] Le nouveau gouvernement bénéficie en début de mandat d'une conjoncture économique favorable, la croissance reprend et le chômage amorce un lent déclin. Mais la situation va à nouveau commencer à se dégrader à partir de 1990. Le gouvernement aura donc de plus en plus de difficultés pour mettre en œuvre des réformes et sera taxé d'immobilisme. Michel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-les-annees-mitterrand-1981-1995/#i_11255

CODREANU CORNELIU (1899-1938)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 280 mots
  •  • 1 média

Agitateur roumain, chef de la Garde de fer . Fils d'un Polonais et d'une Allemande, Corneliu Codreanu est capitaine dans l'armée roumaine lorsqu'il rejoint le mouvement nationaliste du professeur Couza, la Ligue chrétienne, mais s'en sépare bientôt. C'est un exalté, qui assassine en 1923 le préfet de Iassy. Sous la pression de l'opinion, il est bie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corneliu-codreanu/#i_11255

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Intangibilité des frontières et État-nation »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le tracé des frontières en Europe centrale et orientale ne fut nullement établi dans la perspective du règlement de la question nationale. Les frontières nationales recouvrent aujourd'hui davantage qu'avant guerre les frontières ethniques essentiellement en raison de l'extermination de la plupart des qua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_11255

CORRESPONDANCE 1954-1968 (P. Celan, R. Char) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 971 mots

Dans le chapitre « Dialogue en de sombres temps »  : […] Au-delà de la langue, de l’âge et du monde qui séparent les épistoliers, cette correspondance à trois mains montre quelle richesse nourrit le dialogue de la différence et quelle souveraine fraternité fonde la poésie. Au départ, Celan et Char partagent le fait d’avoir vécu des situations extrêmes dans les pires moments du xx e  siècle. Né à Czernowi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/correspondance-1954-1968/#i_11255

CRESCAS ḤASDAÏ BEN ABRAHAM (1340-1410)

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 520 mots

Haute figure de la pensée juive d'Espagne à la fin du Moyen Âge, Ḥasdaï Crescas fut à la fois lié à la cour du roi d'Aragon et établi dans les fonctions de grand rabbin de la communauté de Saragosse. À l'orée de ce siècle qui allait être celui de l'expulsion des juifs de la péninsule Ibérique, il composa une chronique des massacres dont furent vict […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hasdai-ben-abraham-crescas/#i_11255

CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ

  • Écrit par 
  • Mario BETTATI
  •  • 6 322 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'intention de l'auteur »  : […] Du côté de l'auteur, l'application d'une doctrine d'exclusion systématique d'un groupe, par exemple l'antisémitisme, situe le crime imprescriptible dans sa filiation idéologique. L'extermination des Juifs ne fut pas une flambée de violences, elle a été doctrinalement préconisée, techniquement préparée, systématiquement perpétrée. Deux aspects de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crimes-contre-l-humanite/#i_11255

CRITIQUE DE CINÉMA

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 5 021 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Première emprise du politique »  : […] Les années 1930 connaissent des critiques de qualité, qui savent faire montre d'indépendance : Pierre Bost, Georges Altman, Roger Régent, Alexandre Arnoux, Valérie Jahier. Ce sont justement des « hommes de goût » comme les souhaitait Auriol, mais leurs références sont éclectiques et souvent empruntées à d'autres champs esthétiques. Le vide théoriqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-de-cinema/#i_11255

DAUDET LÉON (1867-1942)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 406 mots

Après des études de médecine interrompues, qui lui inspirent Les Morticoles (1894), violente et savoureuse satire des milieux médicaux où apparaissent sa verve et sa causticité, Léon Daudet envisage une carrière littéraire que confirme bientôt Le Voyage de Shakespeare (1895), fresque fantastique sur les problèmes de la création esthétique. Journal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-daudet/#i_11255

DIASPORA

  • Écrit par 
  • Spyros ASDRACHAS, 
  • Vicken CHETERIAN, 
  • Kamel DORAÏ, 
  • Thibaut JAULIN, 
  • Claudine LOMBARD-SALMON, 
  • Raoul VANEIGEM, 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  • , Universalis
  •  • 7 138 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Diaspora juive »  : […] À la différence du mot hébreu galout (« exil »), qui se rattache à la nostalgie des origines, à la théologie du retour, aux thèses sionistes, le terme grec diaspora renvoie objectivement au phénomène historique de la dispersion des juifs à travers le monde. On s'accorde le plus souvent à distinguer deux phases dans cette diaspora : la première r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diaspora/#i_11255

DREYFUS (AFFAIRE)

  • Écrit par 
  • Vincent DUCLERT
  •  • 4 877 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une crise de la nation »  : […] L'affaire Dreyfus a révélé en effet la domination de l'antisémitisme sur l'esprit public, l'émergence d'une idéologie raciste appelant à l'exclusion des juifs de toute la vie nationale, la violence des haines nationalistes dénonçant la légalité républicaine. Confrontée à cette offensive majeure qui traduisait, en régime de culture de masse, le po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dreyfus-affaire/#i_11255

DRUMONT ÉDOUARD (1844-1917)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 592 mots

Après de très irrégulières études, son père malade s'en remettant à lui des charges de la famille, le jeune Drumont est, à vingt ans, employé de l'Hôtel de Ville de Paris. Il y reste six mois et se lance aventureusement dans le journalisme : quelques chroniques au Moniteur du bâtiment . Ce départ modeste lui permet de se frayer un chemin parmi quel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-drumont/#i_11255

DÜHRING KARL EUGEN (1833-1921)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 807 mots

Fils d'un petit fonctionnaire prussien, Karl Dühring mène de front des études de droit et de mathématiques à l'université de Berlin. Il envisage une carrière dans la magistrature, mais devient aveugle et doit renoncer (1861). Il se dirige alors vers l'enseignement et est chargé de cours ( Privat-Dozent ) de philosophie et d'économie à l'université […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-eugen-duhring/#i_11255

ÉPIDÉMIES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Georges DUBY, 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 16 519 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Répercussions psychologiques »  : […] Une telle saignée ne fut pas sans conséquences. Psychologiques d'abord. De même qu'au xi e  siècle, devant les mortalités dont on ignorait les causes et les remèdes, les hommes virent dans cette hécatombe l'expression du courroux du Ciel. Pour conjurer le fléau se développèrent donc des rites de pénitence collective, parmi lesquels les processions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epidemies/#i_11255

EXTRÊME DROITE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves CAMUS
  •  • 9 736 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Fascisme français ? »  : […] Les années qui séparent la défaite de 1870 du début de la Grande Guerre ont changé complètement le paysage politique et idéologique français et européen. Le principal facteur explicatif de cette rupture est évidemment l'irruption des masses dans le débat politique, avec la généralisation du suffrage universel. En France, en même temps que le socle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/extreme-droite/#i_11255

FRANCE (Histoire et institutions) - Le temps des révolutions

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 6 922 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  La Révolution contre la République (1880-1944) »  : […] En dépit de ses inflexions « radicales », la République définitivement installée dans les années 1880 apparut ambiguë. Tout d'abord, le suffrage universel dont elle assurait une pratique honnête était strictement masculin. À partir de la fin du xix e  siècle, s'inspirant d'exemples révolutionnaires, tel le souvenir d'Olympe de Gouges, tout un mouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-le-temps-des-revolutions/#i_11255

FRITSCH WERNER baron von (1880-1939)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 412 mots

Entré dans l'armée comme artilleur à l'âge de dix-huit ans, Werner von Fritsch fait tout de suite preuve des qualités appréciées par le grand état-major. À vingt-sept ans, en 1907, il est envoyé à l'école de guerre. Versé dans l'état-major en 1911, il fait la Première Guerre mondiale et se voit confier le poste de chef d'état-major d'un corps d'arm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/werner-fritsch/#i_11255

GARDE DE FER

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 330 mots
  •  • 2 médias

Nom pris par le parti fasciste roumain qui s'appuie sur un antisémitisme combatif et, après 1933, sur la propagande national-socialiste. La Garde de fer est fondée par un jeune capitaine, Codreanu, qui se sépare bientôt du mouvement nationaliste et conservateur du vieux professeur Couza, la Ligue chrétienne. Il prétend rendre à la vie politique un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garde-de-fer/#i_11255

GÉNOCIDE

  • Écrit par 
  • Louis SALA-MOLINS
  •  • 8 480 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Génocide et Shoah »  : […] Encore une fois : peut-on sortir de la comparaison « nécessaire et difficile » par le biais d'une délimitation précise de la Shoah, puis du génocide, les isolant conceptuellement – sinon juridiquement, affectivement et existentiellement –, l'une dans une spécificité irréductible, l'autre dans une unicité générique non questionnable parce que juridi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genocide/#i_11255

GHETTO

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 4 208 mots
  •  • 1 média

D'origine italienne incertaine – l'on peut y voir une corruption de giudeica (latin : judaicam ) ou de gietto (fonderie de canons de Venise, site du quartier juif) –, le terme « ghetto » désigne un groupement topographique, ethnique, économique, juridique, culturel et historique. C'est à proprement parler le quartier où les juifs étaient contrai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghetto/#i_11255

GNOSTICISME

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT, 
  • Michel TARDIEU
  •  • 10 629 mots

Dans le chapitre « L'antijudaïsme »  : […] Trait dominant de la littérature gnostique, l'antijudaïsme est à la base du système dogmatique et il constitue un facteur non négligeable pour expliquer la formation des collections perdues et retrouvées. Le judaïsme est aux gnostiques ce que Socrate est à Nietzsche. Un texte contenu dans les papyrus du Caire ( Témoignage de vérité ) ira jusqu'à vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gnosticisme/#i_11255

GUERRE MONDIALE (SECONDE)

  • Écrit par 
  • Henri MICHEL
  •  • 19 555 mots
  •  • 103 médias

Dans le chapitre « Le sort des Juifs »  : […] Les Juifs en furent les principales victimes. La propagande nazie présentait le Juif comme un germe de corruption des sociétés humaines, à l'origine aussi bien du capitalisme que du communisme, et toujours étranger au pays qui l'héberge. Dans toute l'Europe, les Juifs sont l'objet de mesures vexatoires et discriminatoires. Obligés de porter l'insig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-seconde/#i_11255

HASKALA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 900 mots

Dérivé de l'hébreu sekhel (« raison » ou « intellect »), le terme Haskala désigne un mouvement social et culturel dans le judaïsme d'Europe centrale et orientale, à la fin du xviii e et au xix e siècle. Bien qu'inspiré de la philosophie des Lumières, ses racines, son caractère propre et son développement sont éminemment juifs. Lorsque le mouveme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haskala/#i_11255

HERZL THEODOR (1860-1904)

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF
  •  • 1 903 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un juif assimilé face à l'antisémitisme »  : […] Né en 1860 à Pest, qui sera unie à la cité jumelle de Buda douze ans plus tard, Herzl passe son enfance dans la capitale hongroise. Ses parents sont des représentants typiques de la bourgeoisie juive qui s'est constituée au cours des années 1850 avec l'émancipation progressive des juifs d'Autriche-Hongrie. Leur « sortie du ghetto » s'accompagne d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodor-herzl/#i_11255

HITLER ADOLF (1889-1945)

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 4 747 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le chef de régime »  : […] La nomination de Hitler au poste de chancelier, le 30 janvier 1933, ne fut pas la conséquence d'une victoire électorale . Aux élections de novembre 1932, le Parti nazi avait perdu des voix par rapport à celles de juillet, passant de 37,3 à 33,1 p. 100 des suffrages (196 sièges). Cette nomination fut le résultat des intrigues d'une poignée de conse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-hitler/#i_11255

L'HOMME MOÏSE ET LA RELIGION MONOTHÉISTE, Sigmund Freud - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Brigitte LEMÉRER
  •  • 804 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Élaboration »  : […] Le 30 septembre 1934 Freud annonce à Arnold Zweig qu'il a écrit quelque chose qui l'a tellement occupé que tout le reste est passé au second plan : «  En face des nouvelles persécutions, on se demande de nouveau comment le Juif est devenu ce qu'il est et pourquoi il s'est attiré cette haine éternelle. Je trouvais bientôt la formule. Moïse a créé le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-homme-moise-et-la-religion-monotheiste/#i_11255

JEAN-PAUL II, KAROL WOJTYLA (1920-2005) pape (1978-2005)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PETIT, 
  • Giancarlo ZIZOLA
  •  • 6 400 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Œcuménisme et dialogue inter-religieux »  : […] Le front de l'œcuménisme enregistre également des oscillations. Dans des encycliques comme Orientale Lumen et Ut unum sint de 1995, le pape affirme le respect dû aux spécificités, aux traditions et aux structures particulières des « Églises sœurs » et reconnaît la nécessité de réviser l'absolutisme inhérent à l'exercice du primat universel de jur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karol-jean-paul-ii/#i_11255

JOURNAL 1933-1945 (V. Klemperer)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 994 mots

Cousin du chef d'orchestre Otto Klemperer, Victor Klemperer naquit en 1881 à Landsberg, en Prusse orientale, ville aujourd'hui polonaise sous le nom de Gorzow Wielkopolski. Il était le neuvième enfant d'une famille juive. Son père, qui était rabbin et se réclamait d'un judaïsme progressiste, fut nommé en 1890 à Berlin. Le jeune Victor fut si fortem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/journal-1933-1945/#i_11255

JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 236 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  La guerre contemporaine à partir de 1880 »  : […] Ce qu'on peut appeler la guerre contemporaine débute le 25 avril 1881 par une pétition signée de 250 000 personnes réclamant au chancelier de l'Empire allemand le retrait des mesures d'émancipation des Juifs et l'interdiction de toute immigration nouvelle. Appuyé par Bismarck, qui est en conflit avec les libéraux, Adolf Stöcker, prédicateur à la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-du-peuple-juif/#i_11255

JUDAÏSME - Défis du temps présent

  • Écrit par 
  • Régine AZRIA
  •  • 3 544 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'antisémitisme persistant »  : […] Non sans lien avec ce qui précède, un troisième motif rassemble les juifs autour d'une cause commune par-delà leurs dissensions internes : la lutte contre l'antisémitisme dont on avait pensé, naïvement, que le nazisme l'aurait disqualifié à jamais. Que ce soit sous les formes traditionnelles de l'antijudaïsme chrétien ou musulman, du nationalisme, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-defis-du-temps-present/#i_11255

JUIF ERRANT MYTHE DU

  • Écrit par 
  • Véronique KLAUBER
  •  • 867 mots

L'histoire de ce personnage légendaire contient, dès le début de sa diffusion, certains éléments constitutifs d'un mythe. Cependant, il lui manque, et ce jusqu'à l'époque romantique, cette « prégnance symbolique » dont parle Cassirer. À ses débuts, la légende n'est en effet qu'un canevas qui sollicite l'imagination populaire, d'où elle est sortie. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-du-juif-errant/#i_11255

JUIVE QUESTION

  • Écrit par 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 1 383 mots
  •  • 2 médias

Expression apparue à l'époque des Lumières, en Allemagne, lorsque se posa, à la fois sur le plan idéologique et sur le plan politique, le problème de l'émancipation des Juifs d'Occident. Idéologiquement, la question juive se trouve ouverte en Allemagne à travers l'activité de C. W. Dohm, auteur du manifeste Über die Bürgliche Verbesserung der Jude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/question-juive/#i_11255

JULES ISAAC (A. Kaspi)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 049 mots

« Vraiment, je ne suis pas étiquetable », estimait Jules Isaac (1877-1963) au terme d'une existence tout entière traversée par « la passion de la vérité ». L'étude (Plon, 2002) qu'André Kaspi a consacrée à l'historien et acteur du rapprochement judéo-chrétien confirme ce jugement, en mettant parfaitement en lumière ce qui le fonde. Le co-auteur d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-isaac-a-kaspi/#i_11255

KATZ JACOB (1904-1998)

  • Écrit par 
  • Sylvie COURTINE-DENAMY
  •  • 743 mots

Jacob Katz, historien israélien, est né en 1904 à Magyargencs, en Hongrie. Après avoir étudié dans de nombreuses yeshivot et à l'université de Francfort, il arrive en Israël en 1936, où il enseigne jusqu'en 1950 dans des écoles religieuses. Nommé professeur d'histoire sociale à l'université hébraïque de Jérusalem en 1950, il en sera le recteur dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacob-katz/#i_11255

KLEMPERER VICTOR (1881-1960)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 033 mots

Cousin du chef d'orchestre Otto Klemperer, Victor Klemperer naquit en 1881 à Landsberg, en Prusse orientale, ville aujourd'hui polonaise sous le nom de Gorzów Wielkopolski. Il était le neuvième enfant d'une famille juive. Son père, qui était rabbin et se réclamait d'un judaïsme progressiste, fut nommé en 1890 à Berlin. Le jeune Victor fut si forte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-klemperer/#i_11255

LANZMANN CLAUDE (1925-2018)

  • Écrit par 
  • Juliette SIMONT
  •  • 1 178 mots

Né à Bois-Colombes le 27 novembre 1925, Claude Lanzmann, écrivain, cinéaste, intellectuel dans le siècle, directeur de la revue Les Temps modernes (fondée par Jean-Paul Sartre en 1945) est d'abord mondialement connu pour Shoah (1985), consacré à l'extermination des Juifs par le gaz . Que le titre de ce film, deux syllabes opaques, le titre le pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-lanzmann/#i_11255

LES ANTIMODERNES (A. Compagnon)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 019 mots

Depuis que l'on a proclamé la fin des avant-gardes, la modernité a été périodiquement l'objet de débats où se mêlent mises en accusation et plaidoyers teintés de nostalgie. Professeur de littérature à la Sorbonne et à Columbia University, Antoine Compagnon a déjà consacré plusieurs essais à cette question, notamment Les Cinq Paradoxes de la modern […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-antimodernes/#i_11255

MAURRAS CHARLES (1868-1952)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 1 421 mots
  •  • 1 média

Arrivant à Paris, après de brillantes études au collège religieux d'Aix, le jeune Charles Maurras, d'une famille de petite bourgeoisie provençale, débute obscurément dans le journalisme. Quatre ans plus tard, dans la royaliste Gazette de France , il fera vraiment ses premières armes ; mais de dix-huit à vingt-deux ans, ce qui le préoccupe surtout c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-maurras/#i_11255

MINORITÉS DROIT DES

  • Écrit par 
  • Yves PLASSERAUD
  •  • 11 209 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Émergence historique de la notion »  : […] Depuis que notre globe comporte des nations, il a toujours existé des minorités en ce sens que des groupes de langue et de culture différentes ont vécu plus ou moins dispersés au sein de peuples numériquement majoritaires. Sans remonter au royaume de Sumer ni à l'Égypte pharaonique, rappelons, par exemple, que l'Espagne médiévale comportait des min […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-des-minorites/#i_11255

MOSLEY sir OSWALD (1896-1980)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 432 mots
  •  • 1 média

Issu d'une vieille et riche famille, sir Oswald Mosley entre en 1918 au Parlement de Londres en tant que conservateur, puis rejoint les rangs travaillistes en 1924. Il fait partie du gouvernement Ramsay MacDonald de 1929, sans être cependant compris au nombre des ministres du Cabinet. Il appartient alors à l'aile gauche du parti et se singularise e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mosley-sir-oswald/#i_11255

MUSIQUE SOUS L'OCCUPATION

  • Écrit par 
  • Myriam CHIMÈNES
  •  • 3 738 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une politique musicale »  : […] Instrumentalisée par les pouvoirs en place, la musique va se pourvoir d’une fonction politique à la fois pour les Français et pour les Allemands : les idéologues de la « Révolution nationale » inscrivent la musique dans leur programme, tandis que les occupants, soucieux du maintien de l’ordre, souhaitent éviter les troubles dans la population. La m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-sous-l-occupation/#i_11255

MUSSOLINI BENITO (1883-1945)

  • Écrit par 
  • Pierre MILZA
  •  • 3 761 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le maître de l'Italie fasciste (1922-1940) »  : […] À partir de 1920, la vie de l'ancien directeur de l' Avanti ! se confond avec celle de son mouvement (devenu Parti national fasciste en 1921), puis avec celle du régime qu'il a instauré en octobre 1922 à la suite d'une période de violence dont le point d'aboutissement fut la « marche sur Rome » et la désignation de Mussolini comme Premier ministre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benito-mussolini/#i_11255

NAZISME

  • Écrit par 
  • Johann CHAPOUTOT
  •  • 4 758 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le nazisme comme racisme et antisémitisme »  : […] Le nazisme se veut aussi un programme de « régénération biologique » de la nation allemande. Il entend en effet mettre en pratique des idées défendues un peu partout en Europe et en Amérique du Nord depuis le milieu du xix e siècle au moins : le racisme et ses théorisations du mythe aryen (cf. les thèses réduisant l’Histoire à la « lutte des race […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nazisme/#i_11255

NÉGATIONNISME

  • Écrit par 
  • Nadine FRESCO
  •  • 7 516 mots

Dans le chapitre « L'exploitation des circonstances »  : […] De 1945 à la fin des années 1960, la conscience de l'étendue et de la nature des crimes perpétrés par le régime nazi et ses complices avait rendu inacceptable, ou malaisé à faire entendre, un discours antisémite largement répandu avant la guerre. C'est pourquoi ni les écrits de Bardèche et de Rassinier ni ceux de leurs correspondants étrangers ne r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negationnisme/#i_11255

NUIT DE CRISTAL (9-10 nov. 1938)

  • Écrit par 
  • Michael BERENBAUM
  •  • 617 mots

Nuit du 9 au 10 novembre 1938, pendant laquelle les nazis allemands agressèrent les Juifs et s'en prirent à leurs biens. L'appellation Kristallnacht (« Nuit de cristal ») évoque ironiquement le verre brisé qui joncha les rues après ces pogroms. La violence continua de régner pendant la journée du 10 novembre, et par endroits pendant plusieurs jo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuit-de-cristal/#i_11255

NUREMBERG PROCÈS DE

  • Écrit par 
  • Annette WIEVIORKA
  •  • 2 922 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les accusés »  : […] À Londres encore, les Alliés peaufinent la liste de ceux qui seront mis en accusation. Nous sommes habitués aux noms des accusés, à leur photo en deux rangées dans le box, gardés par la police militaire américaine. Nous tenons cette liste pour évidente. Elle ne l'est pas, et fut établie sans véritable réflexion sur la nature de l'État nazi. Dix d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proces-de-nuremberg/#i_11255

OCCUPATION (FRANCE) - Mémoires et débats

  • Écrit par 
  • Laurent DOUZOU
  •  • 3 874 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La mémoire de Vichy : de la Libération à la fin des années 1960 »  : […] Des premières comparutions des dignitaires de l'État français devant la Haute Cour de justice en 1944 à la deuxième loi d'amnistie de 1953, le régime de Vichy est moins objet d'histoire que de réprobation. Seule une poignée de nostalgiques porte cet étendard et attaque violemment la Résistance en créant le concept de « résistantialisme ». En 1948, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/occupation-france-memoires-et-debats/#i_11255

OSTRACISME

  • Écrit par 
  • Pierre BOUDOT
  •  • 9 368 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'antisémitisme »  : […] La crainte de la métamorphose liée au refus de la liberté et à la méfiance à l'égard de l'esprit critique engendre donc l'agression à l'égard de ceux qui sont réputés différents. C'est sous cet angle que l'antisémitisme reste un des visages historiques et contemporains de l'ostracisme. Le judaïsme, religion de prêtres et de rois, n'a cessé d'être l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ostracisme/#i_11255

PANAMÁ AFFAIRE DE

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 659 mots

Le plus grand scandale financier et politique de la III e République fut provoqué par la liquidation judiciaire de la Compagnie universelle du canal interocéanique en février 1889. Ferdinand de Lesseps, qui jouissait d'une popularité immense à la suite du percement du canal de Suez, était à la tête de l'entreprise de Panamá. Contre l'avis des tech […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-de-panama/#i_11255

PASTOUREAUX

  • Écrit par 
  • Edina BOZOKY
  •  • 440 mots

Membres d'un mouvement populaire d'allure hérétique qui se développa au xiii e et réapparut au xiv e siècle. En 1251, un homme qu'on appelle Maître Jacques de Hongrie se met à prêcher en Picardie, prétendant avoir reçu la mission de rassembler des gens d'humble origine pour libérer la Terre sainte et le roi emprisonné. Il réussit à réunir rapidem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pastoureaux/#i_11255

PETLIOURA SEMEN VASSILIEVITCH (1877-1926)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 210 mots

Un des fondateurs, en 1905, du Parti ouvrier social-démocrate ukrainien, Petlioura est le plus connu de ceux qui essayèrent, entre 1917 et 1920, de conserver à l'Ukraine son indépendance toute récente. Officier dans l'armée russe pendant la guerre de 1914 à 1917, il prend une part active aux événements révolutionnaires ; en février 1917, il est élu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semen-vassilievitch-petlioura/#i_11255

PIE XII, EUGENIO PACELLI (1876-1958) pape (1939-1958)

  • Écrit par 
  • Jacques NOBÉCOURT
  •  • 2 271 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Eugenio Pacelli et le souci romain d'une présence politique »  : […] C'est, en ce qui concerne Pie XII , à la même échelle qu'il convient de mesurer son pontificat. Né en 1876, Eugenio Pacelli a été élu pape , en 1939, à l'âge de soixante-trois ans ; il a régné pendant la Seconde Guerre mondiale et la problématique de son action dans cette période a recouvert l'ensemble de son existence. Ses « silences » devant l' e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugenio-pie-xii/#i_11255

LA PITIÉ DANGEREUSE, Stefan Zweig - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 814 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la confession à l'auto-analyse »  : […] Le procédé de Zweig va consister à faire tomber les masques et à dévoiler les misères pathétiques que les personnages de son récit cherchent à cacher ou à ensevelir dans l'oubli. Car chacun a son « secret » compromettant. La belle Édith Kekesfalva cache son infirmité, qui l'empêche de se déplacer autrement qu'avec des béquilles. Quant à son père, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-pitie-dangereuse/#i_11255

POGROME ou POGROM

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 542 mots
  •  • 1 média

Terme russe désignant un assaut, avec pillage et meurtres, d'une partie de la population contre une autre, et entré dans le langage international pour caractériser un massacre de Juifs en Russie. Perpétrés entre 1881 et 1921 , les pogromes furent si nombreux qu'une typologie a pu être établie à leur propos. Ils survenaient lors d'une crise politiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pogrome-pogrom/#i_11255

POLIAKOV LÉON (1910-1997)

  • Écrit par 
  • Annette WIEVIORKA
  •  • 814 mots

Léon Poliakov occupe dans le paysage intellectuel français une place singulière. L'historien fut un pionnier, allant là où sa curiosité – qui était grande – le poussait, sans souci des honneurs ni de la carrière. Il est né en 1910 à Saint-Pétersbourg, le surlendemain de la mort de Léon Tolstoï, dont il hérita le prénom et sous le signe duquel se dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-poliakov/#i_11255

POLICE SOUS VICHY

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BERLIÈRE
  •  • 3 850 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une dérive sans précédent des missions policières »  : […] L' armistice est lourd de conséquences pour la police, puisqu'il impose à l'administration française de faire respecter des ordonnances allemandes qui ont force de loi dans la zone occupée, par exemple celles qui, successivement, y ordonnent le recensement des juifs en octobre 1940, le port de l'étoile jaune à partir du début de juin 1942, puis, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/police-sous-vichy/#i_11255

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 180 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Catholicisme, mémoire et identité nationale  »  : […] En vérité, l'ouverture du pays au monde, après quarante-cinq années de « souveraineté limitée » au sein du bloc soviétique, suscitent de nombreuses interrogations, dont le débat politique n'est qu'une des expressions. Traditionnellement distante des institutions, la société polonaise s'identifie plus facilement à des représentations collectives. Pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/#i_11255

PROTOCOLES DES SAGES DE SION

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 246 mots

Ouvrage de la fin du xix e siècle, les Protocoles constituent un faux antisémite et font état d'une prétendue conférence des leaders du judaïsme mondial complotant de s'emparer des leviers de commande de l'univers, sous le couvert de la démocratie. Œuvre d'une créature de la police secrète russe, les Protocoles s'inspirent d'un pamphlet hostile […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protocoles-des-sages-de-sion/#i_11255

PSST...! (févr. 1898-sept. 1899)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 682 mots

La publication de Psst... ! , hebdomadaire de quatre pages, tiré en noir, correspond à une période très précise de l'affaire Dreyfus : celle de la révision. À la suite de différentes révélations tendant à mettre en doute la culpabilité du capitaine, à mettre en cause un autre officier du nom d'Esterházy (d'ailleurs acquitté malgré les lourdes charg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psst/#i_11255

RACE

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Universalis
  •  • 4 633 mots

Dans le chapitre « La « pureté » de la race »  : […] La seconde attitude n'admet la différence des cultures que pour mieux la valoriser en termes de rapport de forces. On postule une hiérarchie des groupes humains selon des critères qui sont favorables aux « gens du soi ». La valeur ne peut être préservée que par le maintien d'une distance infranchissable entre soi et les autres. Maintenir la « puret […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/race/#i_11255

RACISME

  • Écrit par 
  • Albert MEMMI
  •  • 3 451 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Repères historiques »  : […] Le mot « race » est d'emploi relativement récent dans la langue française. Il date du xv e siècle et vient du latin ratio , qui signifie, entre autres, « ordre chronologique » ; ce sens logique persiste dans l'acception biologique qui s'impose par la suite : la race est alors comprise comme un ensemble de traits biologiques et psychologiques qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/racisme/#i_11255

RAFLE DU VÉL' D'HIV'

  • Écrit par 
  • Denis PESCHANSKI
  •  • 935 mots

Les 16 et 17 juillet 1942, près de treize mille Juifs (pour la plupart étrangers) sont arrêtés dans le ressort du Gross-Paris. Tandis que les célibataires et les couples sans enfants sont directement emmenés au camp d'internement de Drancy, en banlieue nord-est, les familles, soit plus de huit mille hommes, femmes et enfants, sont détenues un temps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rafle-du-vel-d-hiv/#i_11255

REFUS ET VIOLENCES (J. Verdès-Leroux)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 1 648 mots

Il faut d'abord saluer le travail énorme, méthodique et maîtrisé de Jeannine Verdès-Leroux, qui entreprend, avec Refus et violences (Gallimard), de brosser le tableau d'une génération d'écrivains d'extrême droite. Personne, avant elle, n'avait inventorié cette masse de revues et de journaux, proliférant dans une période où un seul média, la presse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/refus-et-violences/#i_11255

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 34 943 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La faillite de la démocratie »  : […] L'histoire politique de la Grande Roumanie commence sous d'heureux auspices. Les lois agraires de 1918 et 1921 transfèrent à la paysannerie les biens de la couronne, ceux des propriétaires étrangers ou absents, limitent à 100 hectares la propriété des terres arables. Le suffrage universel est institué en 1919. Mais les premières élections faites au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roumanie/#i_11255

SCIENCES - Sociologie

  • Écrit par 
  • Yves GINGRAS
  •  • 5 538 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La science et l'ordre social »  : […] Le contexte social et politique européen du milieu des années 1930, marqué par la montée des idéologies fasciste et nazie, fournit à Robert K. Merton l'occasion de la réflexion qui fixera le cadre des préoccupations des sociologues des sciences jusqu'au début des années 1970. Paru en 1938 sous le titre « La Science et l'ordre social », l'article d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-sociologie/#i_11255

SHOAH

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 5 884 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les conditions de réalisation du génocide »  : […] À l'évidence, l'extermination des juifs ne fut pas accomplie par le seul Hitler ni par la seule S.S. Il faut donc s'interroger sur ce qui a rendu possible une entreprise criminelle aussi massive, sur les conditions qui l'ont permise, sur les cercles concentriques des responsabilités. Parmi les conditions favorables, il faut mentionner, en premier l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shoah/#i_11255

SIONISME

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF
  •  • 9 987 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les précurseurs du sionisme »  : […] Deux périodes coupées par la ligne de fracture des années 1880 séparent le protosionisme du présionisme. Dans les années 1850-1860, une dizaine de personnes (essentiellement des rabbins) vont commencer à se faire les avocats du retour à Sion par l'action personnelle et volontaire des juifs. Ces initiateurs du mouvement national juif, représentés de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sionisme/#i_11255

SŁONIMSKI ANTONI (1895-1976)

  • Écrit par 
  • Krzysztof POMIAN
  •  • 1 342 mots

Né à Varsovie, Antoni Słonimski était le fils d'un médecin connu, le petit-fils d'un écrivain qui avait fondé un journal en hébreu et l'arrière-petit-fils d'un mathématicien et astronome fameux qui fut le premier juif à être admis dans la Société des amis des sciences, l'institution scientifique la plus prestigieuse de Pologne au cours de la premi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoni-slonimski/#i_11255

SPOLIATION DES ŒUVRES D'ART, France (1940-1944)

  • Écrit par 
  • Didier SCHULMANN
  •  • 4 764 mots

Dans le chapitre « Le retour à l'histoire »  : […] Il est désormais admis qu'il n'y a pas eu, dans les années d'immédiat après-guerre, de règlement total et définitif de la question des œuvres spoliées. C'est donc à l'examen des faits mis à l'épreuve du droit qu'il convient de se référer. Mais, pour que le droit soit dit, il doit s'appuyer sur une relation des faits qui rende compte non seulement d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spoliation-des-oeuvres-d-art-france/#i_11255

STALINE JOSEPH VISSARIONOVITCH DJOUGACHVILI dit (1879-1953)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 453 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le « Petit Père des peuples » »  : […] Dans les années d'après guerre, Staline, au faîte de son prestige, cumule les fonctions de secrétaire général du parti, de président du Conseil des ministres, de maréchal, généralissime et commandant en chef des forces armées. C'est durant ces années que le « culte de la personnalité » atteint son apogée. Le soixante-dixième anniversaire du « Petit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/staline/#i_11255

STATUTS DES JUIFS (1940-1944), France

  • Écrit par 
  • Claude SINGER
  •  • 1 249 mots

D'octobre 1940 à la fin de 1942, l'État français adopta et publia au Journal officiel plus d'une centaine de textes juridiques, décrets et lois visant les juifs. En interdisant à ces derniers certaines professions et en les dépouillant d'une partie de leurs biens, les autorités de Vichy contribuaient indiscutablement à les affaiblir et à les margi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/statuts-des-juifs-france/#i_11255

STÖCKER ADOLF (1835-1909)

  • Écrit par 
  • Abraham TSITRONE
  •  • 285 mots

Pasteur luthérien, Adolf Stöcker fonda en Allemagne, en 1878, avec l'appui discret de la Cour, le Parti social-chrétien dont le but déclaré était de lutter contre le Parti libéral et le Parti socio-démocrate et de promouvoir le progrès social « dans le sens de la doctrine évangélique ». En réalité, ce parti devint la première organisation antisémit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-stocker/#i_11255

TERRORISME

  • Écrit par 
  • Gérard CHALIAND, 
  • Pierre DABEZIES, 
  • Sylvia PREUSS-LAUSSINOTTE, 
  • Jean SERVIER
  •  • 13 238 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Terrorisme et idéologie »  : […] Le xix e siècle, pour ne parler que de l'époque moderne, a été marqué dans sa première partie par l'affrontement de la France et de l'Angleterre – conséquence d'anciennes rivalités. Nous comprenons ainsi le soutien donné par Hoche, en 1796, aux patriotes irlandais. La seconde moitié du xix e  siècle voit l'émergence et l'affirmation en Europe d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terrorisme/#i_11255

TROISIÈME REICH (1933-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert BADIA
  •  • 9 940 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le système concentrationnaire et l'antisémitisme »  : […] Créés en 1933 pour accueillir les opposants au régime, les camps de concentration, qui s'étaient sensiblement vidés en 1939, à la mobilisation, virent leur importance s'accroître avec la guerre. On y rassembla, outre les Allemands, les antifascistes et les Juifs des territoires occupés : en même temps, les camps changèrent de fonction. Baptisés d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-reich/#i_11255

TROISIÈME RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Louis GIRARD
  •  • 14 385 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La révolution dreyfusienne (1898-1905) »  : […] Une république conservatrice, s'appuyant sur les catholiques ralliés contre la gauche, aurait eu des chances de durer si les catholiques avaient fait preuve d'une prudence extrême. Sa faiblesse résidait dans l'inexistence de son programme social. Or les socialistes remportaient aux élections municipales de nouveaux succès ; après ceux-ci, à Saint- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-republique/#i_11255

UN ANTISÉMITISME ORDINAIRE. VICHY ET LES AVOCATS JUIFS (R. Badinter)

  • Écrit par 
  • Marc Olivier BARUCH
  •  • 1 194 mots

La photo – tristement célèbre – est reproduite dans deux journaux parisiens : on y voit côte à côte sept des avocats parisiens les plus réputés, l'air grave. Le commentaire, certes étroitement contrôlé par la censure allemande, évoque, à l'exemple de Paris-Soir , « ces Juifs millionnaires, ex-célébrités du barreau parisien, internés dans un camp pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-antisemitisme-ordinaire-vichy-et-les-avocats-juifs/#i_11255

VICHY RÉGIME DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre AZÉMA
  •  • 6 922 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Nationalisme fermé et antisémitisme d'État »  : […] L'une des caractéristiques de l'idéologie de la « Révolution nationale » est – pour reprendre une formulation de Michel Winock – son « nationalisme fermé », engendré par une très profonde xénophobie. Cette xénophobie, véhiculée depuis plusieurs décennies par le national-populisme, avait engendré, dès les années 1890, un antisémitisme redoutable qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regime-de-vichy/#i_11255

VIENNE AU CRÉPUSCULE, Arthur Schnitzler - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 908 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une fresque culturelle et sociale de la Belle Époque viennoise »  : […] Dans cette mélancolique éducation sentimentale de Georg von Wergenthin, Arthur Schnitzler a dressé le bilan de sa jeunesse d'artiste dandy et d'homme à femmes qu'il racontera avec franchise dans ses Mémoires ( Une jeunesse viennoise , publication posthume en 1968) . Dans l'autre versant du roman, qui apparaît aujourd'hui comme particulièrement pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vienne-au-crepuscule/#i_11255

ZWEIG STEFAN (1881-1942)

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 1 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'impossible judéité »  : […] En représentant Vienne et l'Autriche-Hongrie de la Belle Époque comme un Âge d'or perdu par la faute de la Première Guerre mondiale et du nazisme, Stefan Zweig a semblé suggérer que l'antisémitisme viennois du tournant du siècle était bénin. Cette sous-évaluation des dangers réels qui couvaient dans le système habsbourgeois caractérise la majorité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stefan-zweig/#i_11255

Voir aussi

Pour citer l’article

Esther BENBASSA, « ANTISÉMITISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antisemitisme/