ANTIQUITÉ TARDIVE & HAUT MOYEN ÂGE, peinture

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Peinture »  : […] Un texte arménien du vii e  siècle fait état des scènes du Nouveau Testament et des vies des saints qui ornaient l'intérieur des églises mais de rares fragments, aux couleurs passées, sont les seuls témoins de la peinture pariétale. Comme dans d'autres pays de l'Orient chrétien à la même époque, un sujet théophanique ornait l'abside : à Lmbat et à T'alin on avait représenté la vision d'Ézéchiel. À […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_93620

BAOUÏT

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 668 mots

Les ruines du monastère de Baouït sont situées sur la rive occidentale du Nil, à 8 kilomètres du village actuel de Deiroût ech-Chérif en Moyenne-Égypte (316 kilomètres au sud du Caire). Les fouilles ont été entreprises de 1901 à 1903 par J. Clédat secondé par E. Chassinat et C. Palanque. Elles ont été reprises en 1913 par J. Maspero. Les objets mis au jour ont été répartis entre le musée Copte du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baouit/#i_93620

BYZANCE - Les arts

  • Écrit par 
  • Catherine JOLIVET-LÉVY, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 613 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'époque protobyzantine »  : […] La mosaïque, par la somptuosité des coloris, la simplification du dessin et, surtout, le rôle joué par la lumière, convenait parfaitement à l'expression du surnaturel, et les artistes des v e et vi e siècles en perfectionnèrent la technique pour en exploiter toutes les possibilités. Les monuments conservés à Thessalonique (rotonde Saint-Georges, Hosios-David, Saint-Démétrius) et à Ravenne (maus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/byzance-les-arts/#i_93620

CAROLINGIENS

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ, 
  • Carol HEITZ
  •  • 12 134 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les centres provinciaux »  : […] Dans les grands centres provinciaux, de puissants mécènes ont relayé aux environs de 820-830 l'ancien commanditaire royal. Les archevêques Ebbon, de Reims, et Drogon, de Metz, ont joué, dans cette phase de l'art carolingien, un rôle éminent. C'est dans l'un des centres animés par Ebbon, l'abbaye de Hautvillers, que fut exécuté le célèbre Psautier d'Utrecht , au dessin agile, frissonnant, qui a mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carolingiens/#i_93620

DOURA EUROPOS

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 404 mots

Poste frontière sur la rive de l'Euphrate, Doura Europos était un centre d'habitation périphérique de l'Empire romain, qui succomba à l'attaque des Perses vers le milieu du iii e siècle. Les fouilles commencées en 1922 ont remis au jour les temples de Bel, de Zeus Theos, d'Adonis, un baptistère chrétien et une synagogue. Les murs de cette dernière, entièrement remblayés par les défenseurs de la v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doura-europos/#i_93620

ICÔNE

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Catherine JOLIVET-LÉVY
  •  • 4 836 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Byzance : origine des icônes et développement de leur culte »  : […] Comme la plupart des formes de l'art chrétien, l'icône prend ses racines dans la tradition de la fin de l'Antiquité. Les portraits hellénistiques et romains de défunts, comme ceux qui ont été retrouvés en grand nombre en Égypte, les images officielles de l'empereur ou les représentations de divinités païennes (en particulier les panneaux peints des religions à mystères) ont dû fournir aux artiste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/icone/#i_93620

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 547 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'art funéraire »  : […] Les plus anciennes peintures des catacombes , vers le milieu du iii e  siècle, puis les premiers sarcophages chrétiens fixent déjà les épisodes de l'Ancien et du Nouveau Testament que l'on retrouva pour la plupart d'entre eux répétés à l'infini jusqu'au milieu du iv e  siècle dans la peinture (date à laquelle paraît s'interrompre l'exploitation cimétériale des catacombes, et donc leur décor) et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_93620