ANTIQUITÉ TARDIVE & HAUT MOYEN ÂGE, architecture

AIX-LA-CHAPELLE, histoire de l'art et archéologie

  • Écrit par 
  • Noureddine MEZOUGHI
  •  • 1 003 mots
  •  • 2 médias

Aix connut son apogée quand Charlemagne s'y installa définitivement, en 794. Il entreprit alors la construction d'un vaste palais sur un plan régulier imité de l'Antiquité romaine. L'ensemble a malheureusement disparu, à l'exception de la célèbre chapelle. Les fouilles archéologiques sont impuissantes à en restituer le luxe, conçu à l'image de la cour byzantine, que Charlemagne voulait égaler. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aix-la-chapelle-histoire-de-l-art-et-archeologie/#i_93619

AMIENS CATHÉDRALE D'

  • Écrit par 
  • Arnaud TIMBERT
  •  • 526 mots
  •  • 2 médias

La cathédrale Notre-Dame d’Amiens (Somme) est une église gothique du x iii e  siècle. L’édifice (145 mètres de longueur, 70 mètres de largeur au niveau du transept, 42,30 mètres de hauteur) est dû à l’initiative de l’évêque Évrard de Fouilloy (1211-1222). Les travaux débutent par la nef et ses portails en 1220 et se poursuivent dans le chœur en 1241. En 1258, les chapelles rayonnantes sont achevé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-d-amiens/#i_93619

ANTHÉMIOS DE TRALLES (2e moitié Ve s.-env. 534)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 793 mots
  •  • 1 média

Architecte lydien né à Tralles dans la seconde moitié du v e  siècle, Anthémios appartenait à une famille extrêmement cultivée. L'historien Agathias nous apprend que son père était un médecin réputé et que ses frères furent respectivement maître de rhétorique (Métrodore, qui s'installa à Constantinople), juriste et médecins (dont l'un exerça à Rome). Possédant d'excellentes connaissances en mathém […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthemios-de-tralles/#i_93619

ANTIQUITÉ - L'Antiquité tardive

  • Écrit par 
  • Noël DUVAL
  •  • 4 294 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Formes et goûts nouveaux »  : […] L'architecture reste directement tributaire de l' Antiquité, mais des villes et des quartiers nouveaux naissent ou se développent, notamment là où réside l'empereur. Parmi les palais du iv e siècle, seul celui de Trèves (avec peut-être celui de Thessalonique dont l'identification reste incertaine) a laissé des vestiges significatifs, et notamment la « basilique » à nef unique se terminant par un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiquite-l-antiquite-tardive/#i_93619

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

  • Écrit par 
  • Florent CHAMPY, 
  • Carol HEITZ, 
  • Roland MARTIN, 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 16 573 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La formation et le statut de l'architecte au Moyen Âge »  : […] De nombreux manuscrits du Moyen Âge appellent Dieu l'Architecte de l'Univers. Quelle preuve éclatante de la valeur intrinsèque qui s'attachait alors à l'art de concevoir un édifice et de l'élever ! Toutefois, la profession d'architecte est restée longtemps anonyme, régie par des règles, certes, mais laissant dans l'ombre les individualités. Rares sont au haut Moyen Âge les architectes dont les no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-l-architecte/#i_93619

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Architecture »  : […] Pour l'architecture arménienne, cette période a été, à bien des égards, la plus créatrice. Les nombreuses églises conservées sont postérieures au partage de l'Arménie entre Byzance et la Perse, mais l'activité architecturale, durant ces siècles, est le fait de chefs, de nationalité arménienne ; en effet le pays fut gouverné en grande partie par des Arméniens et les grandes familles féodales avaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_93619

AUGSBOURG CATHÉDRALE D'

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 283 mots

La fondation de l'évêché d'Augsbourg remonte au haut Moyen Âge. L'édifice actuel comporte des parties ottoniennes, appartenant à la construction de 994-1006, et des parties romanes, datant de 1068. C'était alors une basilique à piliers, à deux absides, munie d'un transept très étendu au-devant du chœur occidental, bâti sur une crypte ; on peut rattacher ce type d'église à l'art carolingien, notamm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-d-augsbourg/#i_93619

BAALBEK

  • Écrit par 
  • Claude NICOLET
  •  • 717 mots
  •  • 2 médias

Anciennement Héliopolis, Baalbek, ville du Liban, est située au pied du versant occidental de l'Anti-Liban, en bordure de la riche plaine de la Beqaa, où coule l'Oronte dans son cours supérieur. Là se trouvait le célèbre sanctuaire de Jupiter, ou plutôt de la triade héliopolitaine, dont les ruines colossales subsistent aujourd'hui. Le nom de Baalbek remonte à l'époque phénicienne ( Baal Beqaa , le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baalbek/#i_93619

BAOUÏT

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 668 mots

Les ruines du monastère de Baouït sont situées sur la rive occidentale du Nil, à 8 kilomètres du village actuel de Deiroût ech-Chérif en Moyenne-Égypte (316 kilomètres au sud du Caire). Les fouilles ont été entreprises de 1901 à 1903 par J. Clédat secondé par E. Chassinat et C. Palanque. Elles ont été reprises en 1913 par J. Maspero. Les objets mis au jour ont été répartis entre le musée Copte du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baouit/#i_93619

BASILIQUE SAINT-JACQUES DE COMPOSTELLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 516 mots

Vers 44 Saint Jacques le Majeur est décapité à Jérusalem sur ordre du roi Hérode Agrippa I er . Deux de ses disciples auraient rapporté son corps en Espagne, terre qu'il avait évangélisée, et l'auraient enterré à Ira Flavia, aujourd'hui Padron. 813 Découverte du tombeau de saint Jacques soit par l'ermite Pélage qui aurait été guidé par une étoile miraculeuse vers la sépulture du saint, soit, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique-saint-jacques-de-compostelle-reperes-chronologiques/#i_93619

BASILIQUE SAINT-JACQUES DE COMPOSTELLE (Espagne)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 280 mots

La basilique Saint-Jacques de Compostelle (Galice, Espagne) a été construite à la fin du ix e  siècle par le souverain Alphonse III le Grand (866-911). Une restructuration de l'édifice, exigée par le développement du pèlerinage à saint Jacques, fut entreprise en 1078 par le roi Alphonse VI et l'évêque de Compostelle, Diego Peláez. Soumis aux vicissitudes de la politique locale, le chantier subit d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique-saint-jacques-de-compostelle/#i_93619

BASILIQUE SAINT-PIERRE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 327 mots
  •  • 1 média

En 313, l'édit de Milan accorde la liberté de culte dans l'Empire, permettant à une architecture chrétienne de voir le jour, souvent inspirée, pour les églises, de la basilique civile de l'architecture romaine. Contrairement à la basilique Saint-Jean-de-Latran, qui était la cathédrale offerte par Constantin à l'évêque de Rome à l'intérieur des murs de la ville, Saint-Pierre était d'abord une basil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basilique-saint-pierre/#i_93619

BOURGES CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Arnaud TIMBERT
  •  • 607 mots
  •  • 1 média

La cathédrale Saint-Étienne de Bourges (Cher) est une église gothique construite entre la fin du x ii e et la fin du x iii e  siècle. Elle s’élève à l’emplacement d’une basilique romane du xi e  siècle consacrée à saint Étienne, agrandie au xii e  siècle et victime d’un incendie à la fin de ce même siècle. Ce monument de 125 mètres de longueur, de 41 mètres de largeur et de 37,15 mètres de haute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-bourges/#i_93619

BURGONDES

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 3 322 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Architecture et décor monumental »  : […] Dans l'état actuel des connaissances, on ne saurait parler d'une architecture ou d'un décor monumental spécifiquement burgondes (au sens strict, c'est-à-dire avant la conquête franque, et au sens géographique). En effet, c'est l'art provincial romain qui s'est prolongé dans le royaume burgonde, puis dans la province franque de Burgondie au cours des premiers siècles du Haut Moyen Âge. Les témoins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burgondes/#i_93619

BYZANCE - Les arts

  • Écrit par 
  • Catherine JOLIVET-LÉVY, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 613 mots
  •  • 10 médias

Les témoignages artistiques occupent une place de premier plan dans l'héritage laissé par Byzance. Pourtant, la documentation conservée est très lacunaire et elle n'est pas représentative de l'ensemble de la création artistique. Les monuments de Constantinople ont beaucoup souffert des destructions, plus que ceux des provinces et de la périphérie du monde byzantin. En outre, l'architecture profane […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/byzance-les-arts/#i_93619

CAROLINGIENS

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ, 
  • Carol HEITZ
  •  • 12 134 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Renouveau culturel »  : […] Première en date des renaissances médiévales, procédant largement des premiers jalons culturels posés dans la période précédente – surtout depuis le milieu du vii e  siècle – la renaissance carolingienne n'en a pas moins été voulue et promue par Charlemagne, préoccupé de relever le niveau intellectuel et moral de son peuple. Pour cela, il fallait d'abord un clergé instruit et donc des écoles : to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carolingiens/#i_93619

CARTHAGE

  • Écrit par 
  • Abdel Majid ENNABLI, 
  • Liliane ENNABLI, 
  • Gilbert-Charles PICARD
  • , Universalis
  •  • 9 848 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Problème topographique »  : […] Les fouilles internationales et les dernières recherches ont apporté une connaissance approfondie de la Carthage chrétienne . Dans les textes anciens, vingt-trois références à des basiliques ont été recensées. Le nombre des basiliques cypriennes pose problème ( mensa, memoria et/ou lieu de déposition). Les autres basiliques évoquées sont : Basilica ad majores ou majorum , Basilica novarum , basili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carthage/#i_93619

CATALOGNE

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN, 
  • Christian CAMPS, 
  • John COROMINAS, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Robert FERRAS, 
  • Jean MOLAS, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 22 411 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « À l'école de la Grèce et de Rome »  : […] Sur le magnifique golfe de Rosas, où le ciel et la mer évoquent déjà la Grèce, deux cités phocéennes se succèdent. De la plus ancienne, la Palia Polis , resserrée dans l'îlot de Sant Martí d'Empúries, nous ne savons pratiquement rien. Mais on peut contempler les ruines de la Nea Polis , qui s'étalait largement sur la terre ferme. De là proviennent d'importantes sculptures et de beaux objets qui so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogne/#i_93619

CHAPELLE PALATINE, Aix-la-Chapelle (Allemagne)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 204 mots
  •  • 1 média

La réalisation de l'ensemble palatial d'Aix-la-Chapelle sur l'ordre de Charlemagne mit fin au caractère itinérant de la cour carolingienne, faisant de ce site la résidence privilégiée du souverain et la capitale du royaume. La construction du complexe débuta après 790 et fut confiée à Eudes de Metz. L'architecte choisit alors de réaliser un édifice à plan centré, octogonal avec un noyau central c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chapelle-palatine/#i_93619

CONSÉCRATION DE SAINTE-SOPHIE (Constantinople)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 275 mots
  •  • 1 média

L'église de Constantinople, dédiée par Justinien le 26 décembre 537 à la Sainte Sagesse (Hagia Sophia, Sainte Sophie) de Dieu incarnée par le Christ, a remplacé deux basiliques antérieures, la première dédiée par Constance II en 360, la seconde par Théodose II en 415. Pour reconstruire l'édifice détruit par un incendie en 532, l'empereur Justinien fit appel à Anthémios de Tralles, architecte et ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consecration-de-sainte-sophie/#i_93619

COPTES

  • Écrit par 
  • Pierre DU BOURGUET, 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 6 982 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La formation (iie s.-première moitié du ve s.) »  : […] L'occupation ne peut guère favoriser une production artistique copte. Alexandrie a son art propre, qui s'étend aux quelques métropoles de Basse et de Haute-Égypte. La noblesse égyptienne n'émerge plus qu'assimilée aux milieux romains. De la masse copte courbée sur la glèbe et dépourvue de toute direction aulique ou aristocratique surgissent pourtant des œuvres qui forcent l'attention. Si elles ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coptes/#i_93619

COUPOLE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ADAM
  •  • 1 407 mots
  •  • 6 médias

On désigne par « coupole » tout système de couverture d'un espace circulaire ou proche de ce plan, ayant un volume hémisphérique ou conique. Toutefois, l'aspect familier des dômes n'a pu faire son apparition qu'avec l'invention des voûtes clavées, de la maçonnerie liée au mortier et, enfin, de l'élaboration des charpentes. Les premiers exemples de salles circulaires couvertes par une coupole font […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coupole/#i_93619

DAPHNI MONASTÈRE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 1 108 mots

Le monastère de Daphni se trouve à une dizaine de kilomètres à l'ouest d'Athènes, près de l'antique route d'Éleusis, à l'emplacement supposé d'un temple dédié à Apollon. À l'époque paléochrétienne ( v e - vi e  s.), un monastère existait déjà à cet endroit. Il fut réoccupé après une période d'abandon vers la fin du xi e  siècle comme l'attestent aussi des sources écrites. De 1211 à 1458, il est au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monastere-de-daphni/#i_93619

ÉGLISE, architecture

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 8 040 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'Église triomphante et l'architecture aulique »  : […] Il est difficile de porter un jugement sur les lieux où les premiers chrétiens se réunissaient pour célébrer l'Eucharistie. Les témoignages, rares, ne sont pas suffisamment évocateurs pour affirmer l'existence d'une architecture chrétienne. Le culte était célébré dans des maisons individuelles pour échapper aux regards indiscrets et éviter toute difficulté. Les découvertes de Doura Europos, en Syr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-architecture/#i_93619

EUDES DE METZ (fin VIIIe-déb. IXe s.)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 86 mots

Le nom de l'architecte de la chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle construite à l'initiative de Charlemagne ne nous est connu que par une source de la fin du ix e  siècle : Eudes de Metz, qui travaillait sous la direction d'Eginhard et d'Ansegise. Son nom ne laisse aucun doute sur son origine franque. Mais il est vraisemblable que le parti centré retenu pour le monument et qui puise son inspiration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eudes-de-metz/#i_93619

GÉORGIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Régis GAYRAUD, 
  • David Marshall LANG, 
  • Kalistrat SALIA
  • , Universalis
  •  • 15 746 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'architecture »  : […] Les origines de l'architecture géorgienne remontent à la plus lointaine antiquité. La Géorgie abonde en anciennes structures mégalithiques. Outre les dolmens à signification funéraire, on a recensé de grands monolithes dressés, ainsi que des murailles « cyclopéennes » faites d'énormes blocs de pierre grossièrement assemblés sans mortier. Au cours de l'âge du bronze, d'imposants remparts de mégali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georgie/#i_93619

HABITAT - L'habitat rural en Occident (XIe-XIXe s.)

  • Écrit par 
  • Jean CHAPELOT
  •  • 4 318 mots

Dans le chapitre « L'infraconstruction du haut Moyen Âge »  : […] Un trait fondamental caractérise l'habitat rural européen, de l'âge du fer au haut Moyen Âge : ordinairement construit en matériaux périssables, il n'est pas fait pour durer et pour être transmis, de génération en génération. Sans doute, dans l'ensemble des provinces romanisées et notamment dans la moitié sud de l'Europe, l'intermède de l'Empire romain modifie-t-il quelque peu cette situation en i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habitat-l-habitat-rural-en-occident-xie-xixe-s/#i_93619

ISIDORE DE MILET (mort av. 558)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 501 mots

Associé à Anthémios de Tralles pour la construction de Sainte-Sophie, Isidore de Milet était, comme ce dernier, méchanopoios . C'est lui qui après la mort d'Anthémios de Tralles eut à achever seul la construction de Sainte-Sophie et à ériger la partie la plus délicate de l'édifice, la coupole. Il avait reçu, tout autant qu'Anthémios, une formation théorique poussée. Il paraît même avoir été, en ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isidore-de-milet/#i_93619

ISTANBUL

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 5 767 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les monuments »  : […] Constantinople, capitale politique et religieuse, grand centre commerçant, se distinguait par le nombre de ses palais, de ses édifices administratifs, de ses églises, de ses marchés, de ses ports et de ses maisons de tolérance. On comptait, dans la ville même, une vingtaine de palais impériaux, qui n'ont d'ailleurs pas tous existé en même temps, et autant dans la banlieue. Le principal d'entre e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/istanbul/#i_93619

JÉRUSALEM

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF, 
  • Gérard NAHON
  •  • 6 847 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La Jérusalem biblique et postbiblique »  : […] Les fouilles établissent que la «  cité de David » fut fondée à l'époque cananéenne au début de l'Âge du bronze, qu'elle fut pourvue d'un rempart au Bronze moyen et d'édifices monumentaux avant la conquête de David. Il est question, dans la Genèse, de la ville de Salem : son roi, Melchisédech, « prêtre du Dieu suprême », bénit Abraham ; selon le Psaume LXXVI, Salem est identique à Jérusalem. Sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerusalem/#i_93619

JOUARRE ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 416 mots

Les cryptes de l'ancienne abbaye bénédictine de Jouarre, au sud de La Ferté-sous-Jouarre, demeurent un des témoignages les plus émouvants de l'architecture mérovingienne en France. Le futur saint Adon avait fondé à cet emplacement, entre 630 et 637, un monastère d'hommes qui fut transformé par sainte Théodechilde en monastère de femmes. Ce monastère comprenait trois églises disposées sans plan org […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-jouarre/#i_93619

JUMIÈGES ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Maylis BAYLÉ
  •  • 988 mots
  •  • 1 média

Fondé par saint Philibert en 654, le monastère colombanien, puis bénédictin, de Jumièges prospère jusqu'aux invasions normandes qui le ravagent à partir de 844. Relevé en 928 par Guillaume Longue Épée, il est à nouveau pillé après l'assassinat de ce duc. L'église Saint-Pierre, bâtie vers la fin du x e siècle, l'édification de l'abbatiale Notre-Dame marquent les étapes du nouvel essor de l'abbaye […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-de-jumieges/#i_93619

LIGUGÉ ABBAYE SAINT-MARTIN DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 398 mots

L'abbaye de Ligugé, dans la Vienne, est l'une des plus anciennes de la Gaule. En 361, une petite communauté d’ascètes s’était implantée sur ce site,occupé par une villa gallo-romaine. Saint-Martin, d’après son biographe Sulpice Sévère, s’y était retiré entre 361 et 370, date de son élection à l’épiscopat de Tours. Depuis la Seconde Guerre mondiale, des campagnes de fouilles, dont l’interprétation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-saint-martin-de-liguge/#i_93619

LOMBARDS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 6 919 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les arts du métal »  : […] Un certain nombre de cimetières (les plus célèbres étant Cividale del Friuli, près d'Udine, Nocera Umbra et Castel Trosino, entre Assise et la mer Adriatique), correspondant aux premiers établissements lombards après 568, témoignent de la continuité des formes, des techniques et des décors nés en Pannonie. Les fibules en S ou ansées dissymétriques à sept doigts en sont une excellente illustration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombards/#i_93619

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les villes »  : […] La physionomie des villes mérovingiennes devait être peu différente de celle des villes de l'Antiquité tardive dont elles furent les héritières : elles en conservaient le plan, les murailles, la voirie, l'essentiel du patrimoine immobilier public et privé, ainsi que le réseau de nécropoles. S'il n'y a pas eu de réel urbanisme mérovingien, les villes ont néanmoins connu au début du haut Moyen Âge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens/#i_93619

NOYON CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Arnaud TIMBERT
  •  • 508 mots

La cathédrale Notre-Dame de Noyon (Oise) de 102 mètres de longueur, de 48,6 mètres de largeur au niveau du transept et de 21,70 mètres de hauteur se compose, en plan, d’un chevet à cinq chapelles rayonnantes desservies par un déambulatoire ouvert sur un chœur de 20 mètres de largeur. Ce dernier est précédé par un transept à extrémités hémicirculaires et par une nef à trois vaisseaux scandés par u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-noyon/#i_93619

OASIS ÉGYPTIENNES, archéologie

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 5 652 mots

Dans le chapitre « L'oasis de Kharga »  : […] Cette oasis s'étend de manière discontinue sur une longueur de 185 kilomètres, de Kharga, la capitale, au nord, à Douch, le point le plus méridional, entre la latitude de Louxor et celle d'Assouan, dans la vallée. Sa largeur oscille entre 20 et 80 kilomètres et elle est reliée à la vallée par une route asphaltée de Kharga à Assiout. Sa superficie a beaucoup régressé depuis l'Antiquité comme le mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oasis-egyptiennes-archeologie/#i_93619

ORDRES, architecture

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN, 
  • Claude MIGNOT, 
  • Éliane VERGNOLLE
  •  • 13 398 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Les remplois de colonnes antiques »  : […] Dès les débuts de l'architecture chrétienne, la notion d'ordre architectural, au sens antique du terme, disparaît. Les files de colonnes des basiliques du iv e ou du v e  siècle, à Rome même, sont souvent constituées de remplois provenant de monuments antiques, remplois constitués dans le meilleur des cas – à Sainte-Sabine par exemple – d'ensembles homogènes de bases, de colonnes et de chapiteaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ordres-architecture/#i_93619

OSTROGOTHS

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  • , Universalis
  •  • 2 984 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  La phase italienne de l'art ostrogothique »  : […] Deux facteurs généraux doivent être présents à l'esprit quand on aborde l'étude de l'art ostrogothique en Italie : le fait que les Ostrogoths, comme d'autres « nations » germaniques établies dans l'Empire romain, furent une minorité, et la nature éphémère de leur royaume, qui ne permet guère de suivre plus de cinquante ans (c'est-à-dire deux à trois générations) l'évolution de leur art. On estime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ostrogoths/#i_93619

OTTONIEN ART

  • Écrit par 
  • Florentine MÜTHERICH
  •  • 3 497 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Architecture et sculpture »  : […] Le répertoire de l'architecture ottonienne présente un grand nombre de types. À côté des basiliques apparaissent des édifices sur plan centré et des églises-halles (à nefs d'égale hauteur). Là encore se dessine la dépendance à l'égard de l'art carolingien ; elle est très nette lorsque le plan central de la chapelle palatine d' Aix-la-Chapelle est directement pris comme modèle, ce qui fut le cas po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-ottonien/#i_93619

PALATIN, Rome, archéologie

  • Écrit par 
  • Manuel ROYO
  •  • 3 889 mots

Dans le chapitre « Un long sommeil »  : […] Ni l'abandon du Palatin comme résidence régulière par les empereurs dès la fin du iii e  siècle après J.-C., ni la chute de l'Empire romain n'entraînent le déclin rapide du Palatin. Au v e  siècle après J.-C., la situation évolue lentement. Tandis que les bâtiments liés à l'exercice de l'autorité politique continuent de fonctionner, les autres, pour des raisons diverses, ne sont plus entretenus. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palatin-rome-archeologie/#i_93619

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 547 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Archéologie et urbanisme »  : […] Beaucoup d'historiens ont, par le passé, considéré que la crise du iii e  siècle après J.-C. mettait fin au système de la ville antique, souvent perçue comme un modèle abstrait. Sans doute, dans le cadre de l'Antiquité tardive ( iii e - vii e  s.), des modifications se produisent-elles dans la notion même de polis et ont-elles des répercussions dans la distribution de certains espaces ou dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_93619

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 607 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Période byzantine (324-640) »  : […] Par sa victoire de 324, Constantin devient le maître de tout l'Empire romain. Faisant de Byzance sa capitale, il la transforme profondément, lui donnant, notamment, un caractère chrétien : sous le nom de Constantinople, la « nouvelle Rome » sera inaugurée en 330. Mais, sans attendre cette date, Constantin généralise et multiplie les mesures favorables aux Chrétiens, encourageant, notamment, ceux- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palestine/#i_93619

NOTRE-DAME, Paris

  • Écrit par 
  • Arnaud TIMBERT
  •  • 963 mots
  •  • 6 médias

Sur les ruines de la cathédrale Saint-Étienne, les travaux de la cathédrale Notre-Dame de Paris , sur l'île de la Cité, débutent par le chevet peu avant ou dès l’accession de Maurice de Sully à l’évêché en 1160. En 1177, Robert de Torigny constate le bon avancement du chantier que confirme la consécration du maître-autel en 1182. En 1198, les toitures du transept sont posées sous l’épiscopat d’un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notre-dame-paris/#i_93619

RAVENNE

  • Écrit par 
  • Noël DUVAL
  •  • 3 872 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'architecture ravennate »  : […] Avec Rome, Salonique et Constantinople, Ravenne offre un des ensembles les plus homogènes d'églises des v e et vi e  siècles. En général, les monuments sont construits en briques. D'abord on utilise des briques épaisses (6-9 cm), puis, à partir du vi e  siècle, des briques plates (3-4 cm). Les voûtes (absides, coupoles) sont souvent faites de matériaux légers (vases vides, tubes de terre cuite) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ravenne/#i_93619

REIMS CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Arnaud TIMBERT
  •  • 584 mots
  •  • 5 médias

La cathédrale gothique Notre-Dame de Reims (Marne) , de 139 mètres de longueur, de 49,5 mètres de largeur au niveau du transept et de 38 mètres de hauteur, est érigée à partir de 1211 par l’archévêque Aubry de Humbert (1207-1218) à la suite de la destruction du bâtiment précédent dans un incendie survenu un an auparavant, le 6 mai 1210. Grâce à une organisation rigoureuse du chantier, qui fait app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-reims/#i_93619

ROME

  • Écrit par 
  • Géraldine DJAMENT, 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 11 410 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Survivance de l'antique »  : […] Si l'exemple de l'art antique resta prééminent en Occident, ce fut en grande partie à cause du destin particulier de Rome. La ville survécut à sa déchéance (fondation, en 326, d'une nouvelle capitale de l'Empire romain sur le Bosphore, Constantinople). Pillée par les Barbares (en 410 par Alaric, en 455 par Genseric, en 472 par Ricimer, et encore en 1085 par le Normands de Robert Guiscard), elle ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome/#i_93619

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'art romain

  • Écrit par 
  • Gilbert-Charles PICARD
  •  • 14 633 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « L'art « antiphysique » »  : […] Nous avons vu que jusqu'à la fin du ii e  siècle, la production artistique romaine a été dominée tour à tour par trois courants rivaux, qui tous trois sont nés à l'époque hellénistique : le courant classique, héritier de l'art attique par l'intermédiaire des écoles augustéennes ; le courant baroque, inspiré lointainement par Scopas, et plus directement par les écoles pergaménienne et rhodienne ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-art-romain/#i_93619

SAINT-BERTRAND-DE-COMMINGES

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 364 mots

L'actuelle ville de Saint-Bertrand-de-Comminges n'est plus que le souvenir de l'étape de la voie gallo-romaine qui menait de Toulouse à Luchon. De bonne heure, sur une colline de 500 mètres d'altitude, se dressa la capitale d'une cité qui fut doublée en 72 par une nouvelle agglomération dans la plaine, destinée aux captifs ramenés d'Espagne. Les fouilles ont mis au jour cette ville antique avec so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-bertrand-de-comminges/#i_93619

SAINT-GALL ABBAYE & CANTON DE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 086 mots
  •  • 1 média

L'abbaye de Saint-Gall est l'un des plus anciens et des plus prestigieux centres monastiques d'Europe. Elle fut fondée, vers 613, par l'Irlandais Gall, disciple de saint Colomban. D'abord ermite, Gall anime ensuite, jusqu'à sa mort en 630 ou en 645, une communauté de douze religieux. Pillé à deux reprises, au cours du vii e siècle puis entre 709 et 712, le monastère, d'où la vie religieuse avait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbaye-et-canton-de-saint-gall/#i_93619

SLAVES DU SUD (ART DES)

  • Écrit par 
  • Athanas BOJKOV, 
  • Vajislav DJURIC
  •  • 7 399 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La christianisation et ses premiers effets (IXe-XIe s.) »  : […] Le christianisme s'est affermi parmi les Slaves macédoniens, principalement pendant la période d'évangélisation par les disciples des apôtres des Slaves : Cyrille et Méthode. Ceux-ci avaient élevé de nombreuses églises en Macédoine, vers la fin du ix e et au début du x e  siècle, à l'époque de l'Empire bulgare. Plusieurs petits sanctuaires à plan triconque, à Ohrid et dans ses environs, ont été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves-du-sud-art-des/#i_93619

SYNAGOGUE

  • Écrit par 
  • Dominique JARRASSÉ, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 8 521 mots

Dans le chapitre « Les synagogues en Terre sainte. IIIe-VIIe siècle »  : […] Une centaine d'édifices ont été mis au jour par les fouilles en Palestine. La plupart datent du iii e - iv e  siècle et un petit nombre de synagogues ont été construites jusqu'au vii e  siècle. Après l'écrasement de la révolte de Bar Kokhba (134 de notre ère), la Galilée devint le centre intellectuel et religieux du judaïsme, placé sous l'autorité des rabbins. Les synagogues galiléennes forment u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/synagogue/#i_93619

TARRAGONE

  • Écrit par 
  • Antonio BONET-CORREA
  •  • 1 253 mots
  •  • 2 médias

La ville de Tarragone, en Catalogne, est traversée par la voie de communication la plus ancienne et la plus fréquentée qui relie l'Espagne à l'Europe. Elle est située à l'intersection de trois réseaux commerciaux essentiels pour la vie du pays : la ligne de communication entre la Catalogne et le Levant, celle de la côte avec l'intérieur catalo-aragonais et celle de la Catalogne avec la Meseta inté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tarragone/#i_93619

THURINGIENS, ALAMANS ET BAVAROIS

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 4 350 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le travail de la pierre »  : […] Une partie du territoire alémanique était demeurée hors de l'Empire romain et avait échappé ainsi à la civilisation urbaine : on s'explique donc que le travail de la pierre y ait laissé peu de vestiges. Ces régions furent en effet marquées par une civilisation à caractère rural où l'on construisait surtout en bois, qu'il s'agisse de l'habitat du peuple ou de celui qui était destiné aux classes dir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thuringiens-alamans-et-bavarois/#i_93619

URBANISATION DANS LE MONDE GRÉCO-ROMAIN

  • Écrit par 
  • Pierre CHUVIN
  •  • 8 274 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'urbanisme »  : […] La fondation n'a évidemment pas les mêmes conséquences selon qu'elle a lieu sur terrain libre ou qu'elle transforme une agglomération antérieure ; mais elle se passe rarement d'une opération d'urbanisme (à tout le moins, d'un programme architectural). De grands travaux pouvaient parfois faire violence à la nature et créer le site d'une cité prospère : ports artificiels à Alexandrie de Troade, à S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urbanisation-dans-le-monde-greco-romain/#i_93619

WISIGOTHS ou VISIGOTHS

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  • , Universalis
  •  • 3 430 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La « phase espagnole » (507-711) »  : […] Au lendemain de la défaite de Vouillé (Vienne) en 507, la plupart des Wisigoths quittèrent l'Aquitaine pour l'Espagne, ne conservant en Gaule que l'ancienne Septimanie romaine (Languedoc-Roussillon). La péninsule Ibérique ne leur était pas étrangère puisqu'ils avaient déjà tenté de s'y installer au début du v e  siècle, et qu'ils contrôlaient, depuis la seconde moitié de ce siècle, la Catalogne (a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wisigoths-visigoths/#i_93619


Affichage 

Baptistère, Ravenne

photographie

Battistero Neoniano (Baptistère catholique), Ravenne (Italie), Ve siècle 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Chapelle palatine, Aix-la-Chapelle (Allemagne)

photographie

La chapelle palatine fait partie du palais que Charlemagne commanda à l'architecte Eudes de Metz en 790; l'édifice fut consacré en 805 Au rez-de-chaussée, un déambulatoire ouvre sur l'octogone par des baies en plein cintre; à l'étage, les tribunes sont éclairées par des baies partagées de... 

Crédits : Hilbich/ AKG

Afficher

Constantinople : arc de Théodose

dessin

Constantinople, arc de Théodose, vers 393 ; on remarquera, sur les colonnes, les curieuses nodosités imitant le bois ainsi que les mains sculptées entre les colonnes centrales et leurs chapiteaux (d'après W Müller-Wiener, « Bildlexikon zur Topographie Istanbuls », Tübingen, 1977) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mont Sinaï

photographie

Le monastère de Sainte-Catherine, au mont Sinaï, Égypte 

Crédits : Simon McComb/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Philippes : quartier épiscopal

dessin

Plan du quartier épiscopal de Philippes (d'après D Pallas, « Monuments paléochrétiens de Grèce » Rome, 1977) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

San Vitale, Ravenne

photographie

San Vitale, Ravenne (Italie), l'abside, VIe siècle 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Sant'Apollinare in Classe, Ravenne

photographie

Basilique Sant'Apollinare in Classe (Saint-Apollinaire-in-Classe), Ravenne, Italie, VIe siècle 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Baptistère, Ravenne
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Chapelle palatine, Aix-la-Chapelle (Allemagne)
Crédits : Hilbich/ AKG

photographie

Constantinople : arc de Théodose
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mont Sinaï
Crédits : Simon McComb/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Philippes : quartier épiscopal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

San Vitale, Ravenne
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Sant'Apollinare in Classe, Ravenne
Crédits : Bridgeman Images

photographie