MENTEUR ANTINOMIE DU

KRIPKE SAUL (1940- )

  • Écrit par 
  • Scott SOAMES
  • , Universalis
  •  • 1 181 mots

Logicien et philosophe américain né le 13 novembre 1940 à Bay Shore, New York. Saul Aaron Kripke commence à travailler sur la sémantique de la logique modale dès le lycée (à Omaha, Nebraska). Il écrit à cette époque un article révolutionnaire, « A Completeness Theorem for Modal Logic », qui sera publié dans le Journal of Symbolic Logic en 1959, alors qu'il entre juste à Harv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saul-kripke/#i_45630

SOPHISME

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 901 mots

Transcription du grec sophisma , désigne l'artifice de langage dont usait le sophiste de l'Antiquité, le raisonnement trompeur ou embarrassant pour l'interlocuteur, l'argumentation fallacieuse, voire la faute de raisonnement. Primitivement, c'est le tour d'adresse ingénieux, la prestidigitation habile dans l'ordre du langage : on n'y voit que du feu ; le raisonnement paraît v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sophisme/#i_45630

VÉRITÉ

  • Écrit par 
  • Robert BLANCHÉ, 
  • Antonia SOULEZ
  •  • 10 663 mots

Dans le chapitre « L'antinomie de la vérité »  : […] L'utilisation du mot de vrai dans les langues naturelles, dont la syntaxe et la sémantique sont loin de toujours satisfaire aux exigences d'une stricte logique, a suscité des difficultés pouvant aller jusqu'à l'antinomie. La plus célèbre est l'antinomie dite du menteur. Depuis qu'elle a été formulée par Eubulide de Mégare, elle a été reprise pour l'essentiel, sous une multitude de formes, qui ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verite/#i_45630