ANTIHISTAMINIQUES

BLACK JAMES (1924-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 522 mots
  •  • 1 média

Le pharmacologue britannique James Black a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1988 (conjointement à George Hitchings et Gertrude Elion), pour la découverte de deux médicaments importants, le propranolol et la cimétidine. James Whyte Black est né le 14 juin 1924 à Uddingston, en Écosse. Il termine ses études de médecine à l'université de Saint Andrews en 1946. Il enseigne dans différe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-black/#i_46970

BOVET DANIEL (1907-1992)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Universalis
  •  • 469 mots

Pharmacologue italien d'origine helvétique. Né en Suisse à Neuchâtel, il étudie à Genève où il devient assistant d'anatomie comparée à l'université de cette ville ; après son doctorat ès sciences en 1929, il entre comme assistant (puis en 1937 comme chef de laboratoire), au laboratoire de chimie thérapeutique de l'Institut Pasteur de Paris et prend part aux travaux de l'équipe de savants groupés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-bovet/#i_46970

DIGESTIF APPAREIL

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERNIER, 
  • Jean-Louis FRESLON, 
  • Claude GILLOT
  • , Universalis
  •  • 15 446 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Traitement des ulcères digestifs »  : […] Les ulcères gastroduodénaux sont des atteintes de la muqueuse gastrique qui résultent d'un déséquilibre entre la sécrétion acide, d'une part, et la sécrétion de mucus protecteur, d'autre part. Trois abords thérapeutiques principaux peuvent être envisagés : freiner la sécrétion acide, la neutraliser chimiquement, renforcer la protection au niveau de la muqueuse. Dans le but de freiner la sécrétion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-digestif/#i_46970

ESTOMAC

  • Écrit par 
  • Miguel LEWIN
  •  • 4 215 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'ulcère gastro-duodénal »  : […] La maladie ulcéreuse se caractérise par la formation d'une lésion, l'ulcère, au niveau de la muqueuse de l'estomac et/ou du duodénum. C'est la plus fréquente des affections digestives. Quelles qu'en soient les causes premières, l'ulcère résulte finalement d'un déséquilibre entre les systèmes de protection et les mécanismes d'agression qui peuvent endommager l'épithélium. Le principal élément de pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estomac/#i_46970

HALPERN BERNARD (1904-1978)

  • Écrit par 
  • Panayotis LIACOPOULOS
  •  • 809 mots

Médecin français, Bernard Halpern a inauguré la thérapeutique rationnelle des maladies allergiques par la découverte du premier antihistaminique utilisable chez l'homme. Né à Tarnos-Rude (Ukraine) dans une famille juive, déporté à l'âge de onze ans avec sa famille en Sibérie, libéré par la révolution de 1917, Halpern part bientôt pour la Pologne, où il fait un bref séjour, puis vient en France en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-halpern/#i_46970

HISTAMINE

  • Écrit par 
  • Serge BONFILS, 
  • Bernard HALPERN
  •  • 3 686 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Structure »  : […] Les antihistaminiques de synthèse constituent un large groupe des substances, chimiquement hétérogènes, qui inhibent les effets de l'histamine au niveau des effecteurs. Dans les années 1937-1939, D. Bovet et A. M. Staub ont étudié les premiers corps synthétiques doués de propriétés antihistaminiques. B. Halpern a découvert, en 1942, une série de dérivés de polyméthylène diamine, parmi lesquels le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histamine/#i_46970

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pharmacologie

  • Écrit par 
  • Henri SCHMITT
  •  • 1 518 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les bronchodilatateurs »  : […] Les bronchodilatateurs ont l' asthme et, en général, le syndrome obstructif pour indication majeure. Au cours de la crise d'asthme allergique, la bronchoconstriction est la conséquence de l'interaction entre un allergène et un anticorps, qui libère des substances spasmogènes telles que l' acétylcholine et l' histamine. En effet, le calibre des bronchioles est sous le contrôle du système nerveux a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pharmacologie/#i_46970