ANTHROPOLOGIE PHYSIQUE

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Nommer, classer »  : […] Que veut-on différencier lorsqu'on parle d'anthropologie sociale, d'anthropologie culturelle, d'anthropologie physique, d'ethnologie ? Ces divers vocables engendrent la confusion, car ils reflètent une discrimination entre les domaines géographique, historique, problématique. Dans le monde anglo-saxon, l'anthropologie rassemble sous son titre à la fois l'anthropologie physique – l'étude comparée d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie/#i_13710

ANTHROPOLOGY DAY (1904)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 202 mots

Les jeux Olympiques de Saint Louis demeurent avant tout ceux de l'Amérique blanche. La guerre de Sécession est achevée depuis moins de quarante ans, la victoire du Nord sur le Sud a permis l'abolition de l'esclavage en 1865. Cette abolition ne signifie pas pour autant l'égalité des races, loin de là : malgré les 14 e et 15 e  amendements de la Con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropology-day/#i_13710

ANTISÉMITISME

  • Écrit par 
  • Esther BENBASSA
  •  • 12 221 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les trois sources modernes du rejet »  : […] Dominant la société d'Ancien Régime dans son ensemble, l'antijudaïsme hérité du christianisme se politise en se réduisant peu à peu à la droite monarchiste antilibérale et à sa clientèle paysanne, opposées au capitalisme industriel et financier. L'Église romaine reste quant à elle inflexible dans son hostilité religieuse, comme l'illustre tristement, en 1858, l'affaire Mortara : baptisé secrètemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antisemitisme/#i_13710

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie et enjeux de société

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 667 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le peuple et la race »  : […] Lorsque commencent à se constituer, à partir du début du xix e  siècle et du mouvement romantique, les États-nations au sens moderne du terme, ceux-ci se fondent d'abord sur une communauté de territoire et de langue, et plus profondément encore sur ce qui est perçu comme une communauté de destin, sinon « de sang », et bientôt « de race ». Cette de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-archeologie-et-societe-archeologie-et-enjeux-de-societe/#i_13710

ARCHÉOLOGIE MÉDIÉVALE

  • Écrit par 
  • Luc BOURGEOIS
  •  • 4 879 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Espaces funéraires et édifices religieux »  : […] L’anthropologie physique, qui s’était fourvoyée dans des théories raciales au début du xx e  siècle, a connu une renaissance à partir des années 1980 sous la forme d’une « anthropologie de terrain », fortement influencée par les méthodes de la médecine légale, et d’une paléoanthropologie de laboratoire, qui s’ouvre sur un large spectre de thèmes ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-medievale/#i_13710

BIOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Eugène SCHREIDER
  •  • 984 mots

Introduit dans le vocabulaire scientifique vers la fin du xix e  siècle, le mot « biométrie » (d'abord en anglais : biometry ou biometrics ) est parfois employé abusivement, surtout par des auteurs américains, comme synonyme de statistique, alors que cette dernière n'est, pour le biométricien, qu'un inst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biometrie/#i_13710

BROCA PAUL (1824-1880)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 677 mots
  •  • 1 média

Créateur de la chirurgie moderne du cerveau et fondateur de l'anthropologie, né à Sainte-Foy-la-Grande (Gironde). Paul Broca étudie la médecine à Paris en 1841, soutient sa thèse de doctorat en 1849. Agrégé en 1853, il est alors chirurgien des hôpitaux et obtient, en 1867, la chaire de pathologie externe à la faculté de médecine de Paris. Il sera vice-président du Conseil général des hôpitaux, p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-broca/#i_13710

CRÂNE

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 5 238 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Variations morphologiques du crâne »  : […] La variabilité morphologique du crâne humain contemporain est si importante qu'elle constitue un objet d'analyse anthropométrique capital. On mesure par exemple un indice céphalique en faisant le rapport diamètre transversal maximum sur diamètre antéropostérieur × 100, ce qui donne : crâne dolichocéphale (allongé), 75 ; crâne mésocéphale, 80 ; crâne brachycéphale, > 80. D'autres indices sont uti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crane/#i_13710

HISTOIRE (Domaines et champs) - Anthropologie historique

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 3 164 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « À la rencontre du structuralisme »  : […] Au cours des années 1970, les emprunts des historiens à l'anthropologie s'intensifient. Pour Georges Duby, qui marche dans les pas de Marc Bloch, le transfert est homéopathique et calculé. Dans chacun de ses livres, nourris par une solide érudition, il introduit un emprunt conceptuel à l'anthropologie qui approfondit sa perspective. Son analyse de la mise en place des lignages féodaux dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-anthropologie-historique/#i_13710

HOMME - L'hominisation

  • Écrit par 
  • Jean PIVETEAU
  •  • 1 666 mots

Dans le chapitre « De l'ancienne à la nouvelle anthropologie »  : […] Pour quelques paléontologistes, la notion d'hominisation serait purement anthropomorphique, l'homme n'hésitant pas à se placer au sommet d'une échelle de valeurs construite par lui d'une manière arbitraire. Pourquoi ne pas parler d'équinisation pour l'apparition du cheval, de félinisation pour celle du lion, etc., comme si l'apparition de ces animaux avait eu les mêmes conséquences et les mêmes ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homme-l-hominisation/#i_13710

INDO-EUROPÉENS (archéologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 5 144 mots

Dans le chapitre « Les Indo-Germains »  : […] Les données archéologiques restant embryonnaires, les chercheurs porteront aussi, durant toute la seconde moitié du xix e  siècle, une attention particulière à une nouvelle discipline, l'anthropologie physique, dont le propos est, selon les statuts de la Société d'anthropologie de Paris, « l'étude scientifique des races humaines », principalement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indo-europeens/#i_13710

LEROI-GOURHAN ANDRÉ (1911-1986)

  • Écrit par 
  • José GARANGER
  •  • 2 231 mots

Dans le chapitre « Les bases de l'ethnologie »  : […] Cette ethnologie largement préoccupée du passé supposait aussi une approche anthropologique et paléontologique. Dès 1947, Leroi-Gourhan publie un premier essai, Esquisse d'une classification craniologique des Esquimaux , puis, en 1949, une analyse craniométrique des sujets burgondes et francs recueillis dans la basilique Saint-Laurent à Lyon et, en 1954, un premier travail su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-leroi-gourhan/#i_13710

OLYMPISME ET POLITIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 9 516 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les premières dérives »  : […] Si le mouvement olympique s'est refondé comme un contre-courant de l'histoire en marche, puisque, dès les Jeux de 1896, les mondes germanique (Allemagne, Autriche-Hongrie), anglo-saxon (Grande-Bretagne, États-Unis), la France, que tout oppose, participent à l'aventure, il s'est aussi bâti dans une vision bourgeoise et aristocratique : élitisme, qui empêche les professionnels de participer aux Jeux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olympisme-et-politique/#i_13710

PALÉOANTHROPOLOGIE ou PALÉONTOLOGIE HUMAINE

  • Écrit par 
  • Herbert THOMAS
  •  • 4 905 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « « Le chaînon manquant » du singe à l’homme »  : […] L'artisan des industries de pierre de l'époque de Saint-Acheul, suivant la chronologie de Mortillet, demeurait cependant inconnu en dépit de ce que laissait espérer la découverte, tant attendue, faite en 1863 par Boucher de Perthes, de la fameuse mandibule de la carrière du Moulin-Quignon, à Abbeville. Elle mit aux prises, cette année-là, les savants anglais, qui doutaient de son authenticité, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleoanthropologie-paleontologie-humaine/#i_13710

POLICE SCIENTIFIQUE

  • Écrit par 
  • Robert GAURENNE, 
  • Bertrand LUDES, 
  • Hélène PFITZINGER
  • , Universalis
  •  • 10 061 mots
  •  • 1 média

Pour établir la matérialité du fait judiciaire et l'identification de son auteur, particulièrement en matière criminelle, aucune investigation ne doit être négligée afin de connaître la vérité. L'examen des éléments matériels (cadavres et toute autre trace biologique ou non biologique), allié aux techniques relevant d'autres domaines scientifiques (balistique, toxicologie, voire entomologie), éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/police-scientifique/#i_13710

RACE

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Universalis
  •  • 4 633 mots

Dans le chapitre « Les critères biologiques »  : […] Ce qui a d'abord préoccupé les hommes de science au regard de l'humanité, c'est de distinguer parmi les types humains des critères permettant d'aboutir à une classification des races ; pour Linné, l'espèce Homo sapiens pouvait se diviser en six races différentes : sauvage, américaine, européenne, asiatique, africaine et monstrueuse. En réalité, la première n'avait jamais pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/race/#i_13710


Affichage 

Les « quatre races d'hommes »

photographie

Au XIXe siècle, la construction des identités nationales encourage les efforts de l'anthropologie physique pour identifier « scientifiquement » des « races » humaines Dans cette représentation tout à fait caractéristique de l'époque, la supériorité de la race blanche par rapport aux... 

Crédits : Editions Belin, 1877

Afficher

Mentalités et pratiques coloniales

vidéo

Dans le Nouveau Monde et partout où ils se sont imposés, les Européens, persuadés de leur supériorité, ont considéré les peuples qu'ils avaient vaincus avec méprisLe statut des indigènes est celui d'êtres soumis, destinés à se voir exploités par les puissances coloniales et devant au... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les « quatre races d'hommes »
Crédits : Editions Belin, 1877

photographie

Mentalités et pratiques coloniales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo