ANTHROPOLOGIE DE LA COMMUNICATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dell Hymes et le projet de l’anthropologie de la communication

L’anthropologie de la communication naît au cours des années 1960 au sein de l’anthropologie culturelle américaine. En 1962, l’anthropologue et linguiste Dell Hymes publie un manifeste pour une ethnographie de la parole (ethnography of speaking). Il y propose d’étudier l’articulation entre langue, culture et société dans le sillage des travaux de Franz Boas, Edward Sapir et Benjamin Lee Whorf, mais en mettant plus résolument l’accent sur l’analyse de pratiques langagières saisies dans leur contexte. Deux ans plus tard, il dirige avec le sociolinguiste John Gumperz un numéro de la revue American Anthropologist consacré à l’ethnographie de la communication : ce nouveau nom de baptême met en avant le fait que la communication ne saurait se réduire à sa seule dimension verbale. Ce numéro, auquel contribuent des auteurs comme Erving Goffman et William Labov, joue un rôle fondateur dans la constitution d’un nouveau champ de recherches au carrefour des sciences sociales et des sciences du langage. Dix ans plus tard, deux étudiants de Hymes à l’université de Pennsylvanie, Richard Bauman et Joel Sherzer, publient un ouvrage collectif, Explorations in the Ethnography of Speaking, qui représente un jalon important et le premier aboutissement du programme lancé par leur maître. Depuis, ce domaine thématique de l’anthropologie a suscité un courant de recherches extrêmement fécond, en particulier aux États-Unis. En France, il n’a en revanche pas bénéficié d’une reconnaissance académique aussi grande, en dépit des travaux pionniers de Geneviève Calame-Griaule qui inaugure l’ethnolinguistique « à la française » dans les années 1960 (Ethnologie et langage. La parole chez les Dogon, 1965), et même si nombre d’anthropologues de langue française ont apporté des contributions originale [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages





Écrit par :

  • : maître de conférences en anthropologie à l'Ecole normale supérieure de Paris

Classification


Autres références

«  ANTHROPOLOGIE DE LA COMMUNICATION  » est également traité dans :

COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Yves WINKIN
  •  • 4 805 mots

Dans le chapitre « Un modèle alternatif »  : […] Contrairement au modèle de Shannon et Weaver, dont on peut aisément localiser les origines (M.I.T., 1942-1945), la réflexion alternative sur la communication qui se développe dès le début des années 1950 aux États-Unis apparaît simultanément en de multiples lieux, à partir de travaux d'origines très différentes. Mais trois observations sont faites. Tout d'abord, il s'agit de chercheurs souvent mar […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Julien BONHOMME, « ANTHROPOLOGIE DE LA COMMUNICATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-de-la-communication/