ANODONTIE

DENTS

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 6 072 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Régression dentaire. Anodontie »  : […] Dans certaines lignées appartenant à toutes les classes de Vertébrés, les tissus dentaires régressent ou même disparaissent complètement. Chez les lamproies et les myxines, des formations odontoïdes, d'origine uniquement épidermique et de nature cornée, sont disposées sur les parois de la gueule et sur la langue. Des Poissons comme l'esturgeon et l'hippocampe sont entièrement dépourvus de dents ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dents/#i_25487