ANGIOTENSINE

ADRÉNALINE

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 3 562 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Clinique »  : […] L'exploration de la fonction médullo- surrénale est limitée, en routine, à la mesure des quantités d' hormones circulantes ou excrétées dans les urines. La sécrétion totale de noradrénaline et d'adrénaline s'élève habituellement à 10 mg/j. On dose habituellement le principal dérivé urinaire, l'acide vanylmandélique, et les catécholamines méthoxylées (dans les urines) ou libres (dans le sang et le […] Lire la suite

ALDOSTÉRONE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 1 642 mots

Dans le chapitre « Régulation de la sécrétion »  : […] Le plus important stimulus de la synthèse et de la sécrétion de l'aldostérone est l' angiotensine II . Celle-ci est le produit de l'activation de la rénine. La rénine est une enzyme protéolytique (protéase acide de la famille de la chymotrypsine) synthétisée sous forme de préprorénine par les cellules de l'appareil juxta-glomérulaire (cellules particulières situées entre les artérioles afférente […] Lire la suite

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Jean PAUPE, 
  • Henri SCHMITT
  • , Universalis
  •  • 16 940 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Modifications du volume sanguin »  : […] Les expériences classiques de Verney tendaient à attribuer la régulation des volumes sanguins à la fois aux variations de la pression osmotique et aux variations de la pression artérielle, dans une conception finaliste selon laquelle le contenant s'adaptait au contenu pour maintenir le débit cardiaque. Ces expériences basées sur des modifications très importantes des volumes sanguins étaient en fa […] Lire la suite

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Hormones diverses »  : […] À côté des principales hormones qui viennent d'être citées, on rencontre toute une série de substances auxquelles convient aussi cette appellation. Le placenta peut être considéré comme une glande endocrine temporaire. Il sécrète en quantités considérables des œstrogènes, de la progestérone et une hormone gonadostimulante, dite gonadotrophine chorionique , dont l'action est comparable à celle de […] Lire la suite

HYPERTENSION

  • Écrit par 
  • Xavier JEUNEMAITRE, 
  • Jacques JULIEN, 
  • Jean-Baptiste MICHEL
  •  • 6 793 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les marqueurs dans l'HTA essentielle humaine »  : […] La majeure partie des études faites à ce jour ont porté sur des gènes codant pour des protéines impliquées dans certains systèmes de régulation de la PA. Le système rénine-angiotensine a été intensivement étudié compte tenu de l'ensemble très actif de la recherche qui lui a été consacrée. Toutefois, d'autres gènes candidats sont à l'étude. L'ensemble des gènes du système rénine-angiotensine (SRA) […] Lire la suite

HYPOTHALAMUS

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 5 696 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Contrôle de l'hypothalamus sur les régulations osmotiques et hydrominérales et sur le comportement de soif »  : […] Sans entrer dans le détail des mécanismes extrêmement complexes qui président au maintien d'une composition saline stable des compartiments liquidiens extracellulaires et intracellulaires, ainsi que de leurs échanges, nous rappellerons cependant qu'une des nécessités les plus critiques de l'homéostasie réside dans la conservation de l'iso-osmolarité entre ces deux compartiments. Tout déficit ou […] Lire la suite

MYOCARDE ou MUSCLE CARDIAQUE

  • Écrit par 
  • Édouard CORABOEUF, 
  • Didier GARNIER, 
  • Bernard SWYNGHEDAUW
  •  • 6 192 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les anabolismes »  : […] Le myocarde n'est pas fait pour synthétiser (exception faite pour le cas de l'hormone natriurétique) une hormone précise, mais pour assurer sa maintenance. La synthèse d'acides gras est normalement peu active, mais le cœur est le seul organe où elle se fasse, par élongation, dans les mitochondries. Le glycogène y est peu abondant. La synthèse des protéines y est peu active, la majorité de celles-c […] Lire la suite

REIN

  • Écrit par 
  • Paul JUNGERS
  •  • 15 497 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Fonctions endocrines du rein »  : […] Le rein possède plusieurs fonctions endocrines, dont la connaissance est beaucoup plus récente que celle de ses fonctions d'excrétion et de régulation hydro-électrolytique. La première sécrétion interne connue est la formation de rénine . Celle-ci est une substance enzymatique, sécrétée principalement par les appareils juxta-glomérulaires du rein mentionnés ci-dessus. Elle transforme une substanc […] Lire la suite

SOIF

  • Écrit par 
  • Jacques LE MAGNEN
  •  • 4 122 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Hypovolémie et soif hypovolémique »  : […] La suggestion que la réduction du volume extracellulaire constitue un second stimulus du comportement dipsique est ancienne. On constatait que, durant la privation d'eau, la seule hyperosmolarité plasmatique ne rendait pas compte des réponse dipsiques. Chez le rat, pour une même élévation de pression osmotique, obtenue soit par soixante heures de privation, soit par administration de NaCl, la quan […] Lire la suite

SURRÉNALES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Paul DI COSTANZO
  •  • 9 153 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Sécrétion »  : […] La sécrétion est de 200 μg par vingt-quatre heures. Elle fait intervenir non pas l'antéhypophyse, mais le couple rénine- angiotensine. La rénine, enzyme protéolytique sécrétée par les cellules de la macula densa , est libérée sous l'influence de stimuli atteignant les capillaires juxtaglomérulaires : diminution de la volémie (volume sanguin), fuite du sodium, rétention du potassium. Cette enzyme […] Lire la suite